Quand le cœur est un p'tit peu ailleurs...

9 avr. 2020

La vie est faite d'une succession de petits et grands événements. Des événements qui vous effleurent, qui vous bousculent ; des événements qui vous chahutent, qui vous chamboulent. Il arrive parfois qu'un truc vous tombe dessus sans que vous ne vous y attendiez. Et puis il y a des choses que vous n'avez de cesse d'attendre et qui semblent ne jamais vouloir (vous) arriver.

Ce n'est sans doute plus un secret pour vous si vous me suivez sur Instagram ou sur Twitter. Je l'ai annoncé un peu à la va-vite, de façon spontanée et pas du tout comme je l'avais imaginé, à l'opposé de ce que l'on fait sur les réseaux sociaux. Je suis enceinte de mon 2ème enfant. La majorité d'entre vous le savaient donc déjà. Mais le besoin de vous l'écrire par ici se faisait de plus en plus fort ces derniers temps. Comme si l'inscrire sur une page blanche rendait la chose encore plus réelle, moi qui ne réalise toujours pas totalement que je me sois de nouveau lancée dans pareille aventure.


Mais je vais mieux, alors me revoilà.

Mon premier trimestre de grossesse a été éprouvant. Moins que pour Lily — où j'ai vraiment vécu "l'enfer" pendant 4 mois — certes, mais éprouvant tout de même. Pas de vomissements cette fois-ci, pas un seul même ! Mais des nausées à n'en plus finir, du matin jusqu'au soir. Le genre de nausées qui vous fait serrer les dents toute la journée et qui vous empêchent de boire un simple verre d'eau alors que vous êtes assoiffée. Manger (et boire, donc) a été un calvaire pendant ces premiers mois de grossesse mais j'ai tenu bon et je m'en suis plutôt bien sortie. En revanche, j'ai été littéralement submergée par la fatigue. Emmener et aller chercher ma fille à l'école ont été les seules choses que j'ai pu faire durant de nombreuses semaines. Autant vous dire qu'une fois encore, j'ai beaucoup culpabilisé. Parce que j'étais juste bonne à rien ; parce que je ne me sentais pas épanouie comme j'aurais dû l'être ; parce que je n'étais même pas fichue de bloguer ou, à tout le moins, de vous dire "Pas de panique, tout va bien !".

Après un mois de janvier interminable et un mois de février en demi-teinte, j'ai tout de même fini par sortir la tête de l'eau, mes maux de grossesse se faisant peu à peu plus supportables. Et mon ventre s'est arrondi de façon stupéfiante (et en un rien de temps !) par la même occasion. Oh comme cette grossesse est différente de ma précédente !


En fait, cela faisait un moment que Monsieur BG et moi songions à agrandir la famille. L'idée a mis du temps à faire son bout de chemin, aussi bien de mon côté que du sien. Mais une fois mes blocages surmontés, notre envie mutuelle d'agrandir de nouveau la famille s'est faite plus forte et tout est devenu plus concret. Au final, je suis tombée enceinte au bout d'1 an. Rapide pour certains ; long — extrêmement long — pour nous qui croyions que ça allait être aussi "facile" que pour notre belette. 2019 a été compliquée à ce niveau là sur le plan psychologique parce que, bien sûr, je ne pouvais en parler à personne. Et puis le "miracle" (comme j'aime l'appeler) s'est produit.

Après avoir acheté un nombre incalculable de tests d'ovulation et de grossesse, j'avais pourtant fini par lâcher l'affaire. Mais décembre — et son lot de magie — est arrivé. Quelques jours de retard aussi. Pas de fausse joie pour autant de mon côté (des retards de règles, je m'en suis provoqué à la pelle tellement je voulais y croire à chaque fois) et pas un mot à Monsieur BG non plus. C'est au bout de 5 jours que j'ai fini par douter. Et si... ? Il fallait donc que je sois fixée. Je me rappelle alors avoir pris ma belette par la main à la sortie de l'école, décidée à me rendre dans la pharmacie la plus proche. J'avais promis à Lily des tours de manège avant de rentrer à la maison, un petit détour ne changeait donc pas grand chose dans le programme de cette fin d'après-midi. L'atmosphère était alors étrangement légère. Noël approchait, les décorations en ville étaient allumées, c'était le début des vacances et je me sentais "spéciale" ; sereine, heureuse, comblée par le bonheur de ma fille qui allait faire ses tours de manège. J'ai donc acheté cet énième test de grossesse sous le nez de ma fille mais à l'insu de son papa. J'ai attendu 2 jours de plus pour le faire, seule, trop flippée par le résultat que j'imaginais une fois de plus négatif.


La suite, vous la connaissez. Le test a été positif. Tout de suite, sans même attendre les quelques minutes préconisées. Je n'en revenais pas ! Je me suis sentie toute drôle, un peu bête même, mais terriblement heureuse. Nous étions le 22 décembre et l'idée d'annoncer ma grossesse à mon mari le matin de Noël m'est alors immédiatement venue à l'esprit. C'était ridicule car j'en trépignais déjà d'impatience alors que cela ne faisait même pas 10 minutes que je savais. Bref, dans les faits, mon idée était géniale ! En pratique... elle l'a été beaucoup moins. Tenir ma langue pendant ces 3 longs jours avant Noël n'a pas été une mince affaire. C'était même un supplice ! J'avais envie de tout déballer à la moindre occasion parce que j'étais heureuse (et un chouïa chamboulée par mes hormones aussi). Finalement, et par je ne sais quel miracle, j'ai réussi à tenir bon. J'ai préparé en secret un tout petit paquet dans lequel j'ai glissé le test positif, soigneusement emballé dans du papier de soie, le tout accompagné d'une petite carte sur laquelle j'avais écrit avec un smiley : "Blessed be the fruit." (les fans de The Handmaid's Tale comprendront ;).

Sans surprise, je n'ai pas réussi à fermer l'œil de la nuit du 24 au 25 décembre. Pas une minute. Étrangement, c'est cette nuit là que sont arrivés mes premiers symptômes de grossesse, comme si mon corps se permettait enfin d'assumer au grand jour ce qui lui arrivait. J'étais aussi surexcitée, imaginant les multiples réactions possibles de mon mari à l'ouverture de son petit paquet au pied du sapin. S'y attendait-il (je cache très mal mes émotions et le rejet du saumon fumé du réveillon était quand même un poil suspect) ? Comprendrait-il rien qu'en lisant le petit mot ? Me reprocherait-il d'avoir, pendant 3 jours, gardé pour moi toute seule l'heureuse nouvelle ? Au final, la surprise a été totale, Monsieur BG n'a rien vu venir et toutes mes cachotteries ont eu l'effet escompté (#instantKleenex), rendant ce matin de Noël absolument inoubliable.


Et donc voilà. Je suis enceinte et j'entame tout juste mon 5ème mois de grossesse. Au moment où je vous écris ces mots, bébé gigote dans mon ventre (sait-il que je vous parle de lui en ce moment même ?) comme pour me rappeler que je ne rêve pas, qu'il est bel et bien là, après ces longs mois d'attente. J'ai moi-même du mal à croire que cela nous arrive de nouveau car nous n'étions pas vraiment partis pour avoir un 2ème enfant (il nous a fallu 3 bonnes années pour oser émettre l'hypothèse qu'un petit frère ou une petite sœur, ça ne serait pas si mal que ça en fin de compte :).

Quelle aventure mes ami(e)s... quelle aventure ! Voilà donc le pourquoi de mon absence, de mon silence. Je n'avais tout bonnement pas le cœur à bloguer en ce début d'année 2020 et je ne savais pas non plus par quel bout (re)commencer pour vous annoncer l'heureuse nouvelle maintenant que tout va mieux. Parce que vous le savez, depuis le début, je fais toujours tout avec le cœur. Et ces derniers temps, en l'occurrence, le cœur — mon cœur — n'y était pas ; il n'était tout simplement pas là. Oh rassurez-vous, il n'était heureusement pas bien loin (la preuve, me voilà de nouveau ;) ! Mais juste assez pour pouvoir admettre et affirmer sans regret que durant ces 3 derniers mois, mon cœur était de fait — et pour la plus belle des raisons — un tout p'tit peu ailleurs...

47 commentaires

  1. Encore félicitations Lucie ��

    Tu écris tellement bien, merci de partager ces moments avec nous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Aimie ! :) Je suis ravie de partager cela avec vous en tout cas. ;)

      Supprimer
  2. Magnifique ! Tu es toujours aussi belle, et ce ventre <3
    Ce matin de Noël restera inoubliable c'est certain !
    Et même si je le savais déjà via Insta, je suis très, très heureuse pour vous !

    Drey_

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour tes compliments qui font chaud au cœur! :) Je suis ravie de te lire par ici. Oui, ce matin de Noël restera gravé dans nos mémoires, c'est certain. ;)

      Supprimer
  3. Toutes mes félicitations! J'en ai les larmes aux yeux! C'est génial !

    RépondreSupprimer
  4. Beaucoup trop d'amour.
    Soyez heureux tous les 4 ♥️

    RépondreSupprimer
  5. Coucou Lucile :)
    Que cette histoire est jolie et comme tu es rayonnantes. Merci de nous partager les joies de cette belle aventure qui s'amorce à peine. Mes félicitations. Je vous souhaite beaucoup de bonheur à vous trois (bientôt quatre).
    <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Charline ! Merci beaucoup par ton petit mot, je suis très touchée. :)

      Supprimer
  6. encore félicitations ! :-)

    RépondreSupprimer
  7. Félicitations !! Heureuse de te revoir par ici ! ☺️
    Je sais comme la première année d’attente est difficile, mais si tu savais comme la deuxième l’est plus encore... surtout quand elle est rythmée par les protocoles de PMA, les injections, les examens, les effets secondaires... ! �� Mais comme toi, ou presque, car ce n’est pas le matin de Noël mais le lendemain, que nous avons fait cette prise de sang qui a changé en 1 minute le cours de notre triste vie. Il nous aura fallu plus de 2 ans pour enfin vivre ce bonheur, et pour le coup, j’ai été chanceuse, je n’ai pas eu de nausées et à part la fatigue j’ai pu apprécier ce début de grossesse.
    Bonne grossesse à toi ! ☺️

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup d'avoir partagé cela avec moi Jucerise ! ;)
      Je ne peux qu'imaginer la pénibilité de ce genre de parcours. Je suis admirative et je suis tellement heureuse pour toi que cela ait fini par une heureuse nouvelle ! :) Eh oui, les grossesse sont toutes différentes et nous les vivons toutes différemment. Je pense que tu en as assez bavé avant de tomber enceinte, alors profiter d'un début de grossesse comme il se doit, ce n'était pas trop demander je pense. ^^ Je t'embrasse.

      Supprimer
  8. Mais quelle plume Lucie, quelle plume !
    Je suis ravie de te retrouver sur ton blog et en toute honnêteté, je te trouve radieuse sur les photos !
    Tu as une très jolie silhouette de femme enceinte, la grossesse te réussit – physiquement en tout cas car les nausées sont coriaces apparemment. ^^
    Et je suis contente que tu aies échappé aux vomissements !
    C'est drôle comme même après quelques années, le corps "se souvient" et... le ventre s'arrondit plus vite !
    Savourez ce bonheur en famille et à bientôt sur le blog ou Instagram, j'ai hâte te relire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton message et tes compliments Delphine, je suis très touchée. :) Je suis ravie d'être de retour par ici en tout cas. Et oui, le corps "se souvient". Mon ventre est aujourd'hui 2 fois plus gros que lors de ma première grossesse au même moment. C'est dingue !! Des bisous !

      Supprimer
  9. Félicitations jolie Lucie, beaucoup de bonheur à vous 4.

    RépondreSupprimer
  10. Coucou Lucie !

    Je suis ravie par ton retour et je suis heureuse par cette nouvelle bien que je le savais déjà via Instagram :) Tu es trop trop belle sur les photos, tu rayonnes et tu sembles épanouies <3 C'est tout ce que nous te souhaitons :) J'en suis chamboulée, d'autant que la mise en route de ce deuxième a, visiblement demandé beaucoup de patience et j'imagine que cela n'a pas du être facile à gérer au quotidien. Je suppose que votre Belette attend avec impatience l'arrivée de son petit frère ou de sa petite soeur ;)

    Je vous souhaite beaucoup de bonheur à tous les quatre, :)

    Prenez soin de vous,

    Gros bisous,

    A très vite,

    Nina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Nina ! Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me laisser aussi un petit mot par ici, ça fait super plaisir. :) Merci beaucoup pour tes compliments aussi, ça fait plaisir, surtout que je ne suis pas spécialement en paix avec moi-même en ce moment à cause de ma rosacée... :D Et en effet, notre belette est impatiente de rencontrer bébé. Elle se voit déjà lui changer la couche et lui donner le biberon ! ;) Gros bisous !!

      Supprimer
  11. Coucou Lucie !

    Félicitations pour cette heureuse nouvelle ! Effectivement pouvoir l'annoncer à ton mari le matin de Noël en voilà un parfait timing ��
    Moi je suis curieuse de connaître la réaction de Lily quand vous lui avez annoncé... Est ce que vous aviez déjà évoqué avec elle le fait qu'elle puisse devenir grande sœur ? Vous n'avez pas attendu les 3 mois alors, elle l'a su à Noël également ?

    Plein de bonheur à la petite famille en tout cas, et contente de te retrouver par ici !

    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Charlène ! Merci pour ton message. :) Oui, le timing était parfait, un vrai téléfilm de Noël sur TF1 !! XD En ce qui concerne Lily, on ne lui a pas dit tout de suite. Dans l'idéal, je voulais attendre la première échographie mais je n'ai pas pu. J'étais tellement pas bien et fatiguée que la puce a commencé à s'inquiéter de me voir dans cet état. Nous avons donc pris la décision de lui dire plus tôt que prévu et elle a été ravie de la nouvelle. Elle prend déjà bien à cœur son rôle de (future) grande sœur. :)
      Voilà, tu sais tout ! ;) Gros bisous !

      Supprimer
  12. Quel joli ventre rond, félicitations Lucie !
    Un matin de Noël inoubliable pour vous, quel beau souvenir :)
    Prenez bien soin de vous, et j'ai hâte de revenir te lire encore et encore... ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohhh merci beaucoup !! :) Oui, ce matin de Noël restera gravé dans nos mémoires. ;)
      Prends également bien soin de toi et de tes proches. Bisous !!

      Supprimer
  13. Bonjour Lucie, encore toutes mes félicitations !! :D Quel beau texte !!
    Les photos sont superbes également.
    Je vous souhaite plein de bonheur à bientôt 4 !

    A très vite pour de nouveaux articles j'espère ! ^^
    Bises
    Claire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Claire, je suis très touchée par ton petit message. :) Et oui, de nouveaux articles arrivent bientôt (je suis juste un peu plus lente que d'habitude...). ;) Bises !

      Supprimer
  14. Quel bel article quel beau ventre
    Encore félicitations tu es superbe

    RépondreSupprimer
  15. Coucou ma belle !
    Joli récit empreint d'une grande et belle sensibilité que je peux ressentir au delà de tes mots, mais tellement !
    Madame, monsieur B&G, félicitations et plein de bisous chez vous ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton p'tit mot qui fait plaisir Billie ! Gros bisous !!

      Supprimer
  16. Félicitations Lucie !
    Et bravo pour ce bel article, toujours un régal de te lire^^
    Prends bien soin de toi et de ta famille et continues à faire les choses avec le cœur <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Lira, ça me fait super plaisir de lire cela. :) Oui, promis, je continuerai à faire les choses à ma façon, avec le cœur. <3

      Supprimer
  17. Re coucou, mon commentaire ne s'est pas affiché , je ne suis pas douée..
    Encore félicitations, quel beau texte!
    Tu ravis tes fidèles lectrices, prends soin de toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non, ça arrive !! :) Merci beaucoup pour ton petit mot Aurélie ! ;) À très vite !

      Supprimer
  18. Bonjour Lucie

    Félicitations pour cette heureuse nouvelle, tu es vraiment magnifique enceinte et je suis contente d'avoir de tes nouvelles. On ne se connait pas et je ne fréquente pas assidument les réseaux sociaux (j'ai juste vu très récemment sur twitter, pas de compte donc je n'ai pas pu te féliciter avant je suis une simple visiteuse, que tu y annonçais ta grossesse je regardais de temps en temps car je me demandais si tu aller réécrire sur ton blog et je guettais l'annonce d'un nouvel article).Tu as de la chance de ne pas avoir été malade pour cette deuxième grossesse moi trois fois enceinte et trois fois très malade jusqu'à 4 mois heureusement que je ne suis pas frêle à la base car au début comme toi incapable de manger et de boire donc perte de poids. Je comprends ta frustration d'avoir mis du temps à tomber enceinte, une de mes amies proche a vécu ça(elle s'était persuadé d'être stérile et envisageait même la pma alors que finalement pas de problème ) avant d'avoir une magnifique petite fille moi de ce côté là pas de soucis par contre j'ai failli perdre mon bébé à la troisième grossesse car forts saignements peu de temps après le test positif .Conduite en larme à la maternité par mon mari et gynécologue de garde qui me dit décollement périovulaire et une chance sur deux de perdre mon bébé(et quand j'ai demandé pourquoi bah madame vous avez plus de 30 ans,31 ans à l'époque et c'est fréquent de faire une fausse couche à votre âge...). J'ai passé un premier trimestre morose sans bouger avec deux enfants en bas âge à m'occuper et l'ainé qui rentrait en petite section et au final bébé a tenu et aujourd'hui j'ai un troisième très joli petit garçon de 1 an né avec trois semaines d'avance. Bref je ne tiens pas de blog mais je comprends qu'on ait pas forcément l'envie de faire quoi que ce soit et donc pas envie de partager ça au début de grossesse. Tu n'as pas à culpabiliser de ne pas être une machine à écrire personnellement je serais incapable de tenir un blog surtout un aussi travaillé que le tien et c'est très gentil à toi de nous avoir fait partager cette très jolie nouvelle et de nous régaler de tes écrits. Je te souhaite de bien profiter de ta deuxième grossesse(simple curiosité petit garçon ou petite fille?^^)même si confiné ça ne doit pas être marrant. Au moins tu as certainement ton mari avec toi en télétravail(team femme d'instit^^).En tout cas c'est un super cadeau de Noël que vous avez eu. Au plaisir de te relire et super contente que tu n'aies pas arrêté ton blog.

    Mélanie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Mélanie ! Merci mille fois d'avoir partagé avec moi ton histoire. Je suis très touchée par tes mots et suis tellement heureuse de lire que ta troisième grossesse s'est finalement très bien passée. :) Par contre, j'aurais été choquée qu'on me dise qu'à plus de 30 ans, les fausses couches sont plus fréquentes. Genre on est trop vieille pour être assurée de garder un bébé ? Bref...
      Pour ce qui est de ma grossesse, la vivre dans de telles circonstances c'est parfois un peu compliqué (surtout quand il s'agit de passer ses examens seule, comme les échographies). Mais je prends les choses du bon côté. Comme tu le dis, j'ai la chance d'avoir mon mari à mes côtés au quotidien. Il bosse pas mal (surtout le matin) mais ça me soulage de le savoir à la maison, aux côtés de ma fille et moi. :)
      Je t'embrasse !

      Supprimer
  19. Mais quelle bonne nouvelle ! Félicitations ! :D Justement je me demandais où t'étais passée et par hasard j'ai vu passer l'info sur twitter (une réponse à qqn en disant que t'étais enceinte, quelque chose comme ça) et là je comprenais pas ! J'ai raté l'info ? je suis allée voir sur ton blog, ton insta, mais rien, pas d'annonce ou photo particulière... mais je suis contente de te lire ici !
    Prends bien soin de toi en tous cas ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton petit mot Myrtilla ! Effectivement, je suis restée un peu secrète ces derniers mois. Je n'aime pas les annonces en grande pompe en fait ! :D Prends soin de toi et des tes proches également. Bisous !!

      Supprimer
  20. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  21. Coucou Lucie,

    Je fais partie de celle qui a une fois demandé sur insta si tu allais bien ! Je m'étais aussi posé la question si tu n'avais plus envie d'écrire.

    Encore félicitations pour cette belle nouvelle !

    Tu es rayonnante, vraiment magnifique !

    Pour ta 1ère grossesse, il y avait une explication pourquoi tu avais été autant malade ? Même chose que pour Kate Middleton ?

    Je te souhaite de vivre une belle grossesse, profitez bien de ses moments à trois, et bientôt à quatre !

    Je suis contente d'avoir retrouver ta plume ! Plus rien n'existe autour quand je te lis !

    Prenez soin de vous !

    Tracy

    Ps : ton gilet est très beau

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Tracy !! Merci beaucoup pour ton message qui me va droit au cœur ! Je suis très touchée par tes mots. :)
      Pour ma première grossesse, non pas d'explication particulière. Je pense que c'était purement hormonal et que mon corps n'encaissait pas bien le bouleversement. ;)
      Prends soin de toi aussi ! Je t'embrasse.
      PS : Mon gilet vient de La Halle si cela t'intéresse. ;)

      Supprimer
  22. Coucou Lucie!
    Un bel article pour une superbe nouvelle.
    Félicitations
    et prenez bien soin de vous .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, c'est adorable !! Prends soin de toi et de tes proches également ! :)

      Supprimer
  23. Coucou Lucie !
    Je t'avais déjà envoyé un petit mot via IG pour vous féliciter. A dire vrai, je me doutais un peu que ton absence était liée à un changement dans la famille, étant donné que tu avais été également très discrète pour Belette n°1, en espérant que mon intuition était bonne et non que l'un de vous ait un soucis de santé... Bref, tout ça pour dire qu'en 2020, je trouve cela parfaitement inadmissible que les futures mamans aient encore cette pression sociétale et ces injonctions de "sois parfaite, t'es juste enceinte, bouge-toi ou au contraire, arrête de faire du sport, tu le mets en danger, etc". Ça paraît normal à tous d'être exténuée, malade comme un chien, sans que le corps médical le prenne en compte et propose des solutions (en gros c'est "souffre en silence") ou recevoir les pseudos conseils des uns et des autres, en general bien culpabilisant. Chacune réagit différemment, on n'est pas des robots. Alors surtout ne culpabilise pas. Et quand ça ne va pas, crie haut et fort "je suis en train de fabriquer un être humain, une sacrée aventure et responsabilité, alors lâchez-moi la grappe !"(pour rester polie ��)
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Marie pour ce petit mot qui fait du bien !! :) C'est vrai qu'on culpabilise toujours, surtout les femmes j'ai l'impression. Et c'est encore plus exacerbé quand on est enceinte. Personnellement, je n'écoute/ne lis plus tous les conseils qu'on me donne (à part ceux de mon médecin/gynéco) et je vis les choses à ma manière. C'est parfois aux antipodes de ce que les autres influenceuses font mais comme tu dis, on n'est pas des robots et personne n'est parfait non plus. ;)
      Gros bisous !!

      Supprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.

Sur ma wishlist



Derniers posts sur Instagram

© Beauty & Gibberish. Design by FCD.