10 produits makeup que je n'utilise pas... ou plus !

13 nov. 2019

Vous l'aurez remarqué, j'ai cette étrange habitude de ne partager avec vous que mes produits préférés, que ce soit au travers de mes billets "Découvertes & favoris" ou de mes articles sur mes routines soins et makeup. Des choses que je n'aime pas (ou plus), il en est tout de suite moins question par ici et c'est fort dommage quelque part. Parce que vous allez finir par croire que j'aime tout. Parce que c'est bien, aussi, d'échanger sur des choses qui ne font pas forcément l'unanimité. Même si j'avoue privilégier les revues positives et mettre de côté les choses qui fâchent, je me suis dit qu'il serait fort intéressant de donner une suite à cet article —  celui intitulé "10 produits makeup sans lesquels je ne pourrais vivre" — en vous proposant cette fois-ci une liste de ces produits de maquillage que je possède mais que je n'utilise pas... ou plus.


Je pense que vous le savez, je ne suis pas de celles qui aiment multiplier les couches de produits quand il est question de maquillage (et de soins aussi me direz-vous !). Parce que, de base, ma peau ne le supporterait pas et aussi parce que je déteste cette sensation de "fausse peau" qui se retrouve étouffée sous tout un tas de formules et de pigments. Et pourtant, dans mon entourage, je dois être la fille qui se maquille le plus ! C'est vous dire le décalage qu'il peut parfois y avoir entre les influenceuses beauté et les femmes de la vraie vie (du moins celles de ma campagne loirétaine). Loin de moi l'idée de dénigrer qui que ce soit (chacune fait ce qu'elle veut, et surtout ce qu'elle aime, avec son maquillage) ; d'ailleurs, je ne demande à personne de faire comme moi (car tout ce que je fais, et surtout ne fais pas, n'est pas forcément bien ;). Je tenais simplement à vous parler de ces produits qui n'arrivent pas ou plus à trouver leur place dans ma routine makeup de ces derniers temps et que je ne juge donc pas indispensables.

1. La base de teint

Je l'avoue, désormais, je zappe systématiquement la base de teint quand je me maquille. Ma peau serait moins difficile, je me laisserais peut-être davantage tenter par toutes ces bases floutantes et matifiantes qui font un plus joli teint. Je le faisais d'ailleurs quand ma peau allait mieux (je m'étais à cette occasion offert cette super base Guerlain ; j'ai aussi un temps utilisé, sans grande conviction, la Perfect Canvas de Ren). Mais à l'heure actuelle, avant d'appliquer mon fond de teint, je me contente simplement d'hydrater ma peau avec mon soin du moment. Ça fait tout à fait l'affaire.


2. Les bronzer et poudre de contouring

Je reconnais que mon visage peut parfois paraître "fade" ou "plat" à cause de mon teint clair et du fait que je ne le réchauffe qu'avec une touche de blush sur les pommettes. Mais il n'y a rien à faire, j'ai du mal avec le bronzer (que je n'utilise qu'une fois tous les 36 du mois pour réchauffer mon blush) et encore plus avec le contouring (qui ne ferait pourtant pas de mal à mon nez qui ressemble parfois à une grosse patate sur mes photos je trouve ^^). Vraiment, je ne suis pas cliente de ce type de poudres bronzante et/ou sculptante qui sont très jolies en photo ou en vidéo mais qui ne font pas du tout naturel sur moi dans la vie de tous les jours.

3. Le spray fixateur de teint (utilisé en tant que tel)

Là encore, j'ai essayé (et j'ai même racheté le All Nighter d'Urban Decay il n'y a pas très longtemps pour pouvoir humidifier mes fards à paupières) mais l'idée de me pschitter une formule fortement alcoolisée sur le visage me fiche un peu la frousse vu la réactivité de ma peau. En plus de cela, fixer mon maquillage avec un spray n'est pas une nécessite absolue pour moi vu que j'ai rarement ce type de journée où je dois courir partout en étant maquillée. Je me contente donc de poudrer mon fond de teint, quitte à devoir faire quelques retouches en cours de route.

4. Le gel à sourcils

À l'époque où je me colorais encore les cheveux, il m'était tout bonnement impossible de me passer du Tinted Brow Gel d'Anastasia Beverly Hills dans la teinte Auburn pour que la couleur de mes sourcils soit raccord. En plus de cela, j'aimais beaucoup son côté fixateur qui me permettait de dompter les poils rebelles. Et puis j'ai arrêté les colorations, et le Tinted Brow Gel avec. Un temps remplacé par le gel à sourcils transparent de chez The Body Shop, j'ai finalement arrêté d'en utiliser quand je suis venue à bout de mon tube. Aujourd'hui, le gel à sourcils ne me paraît plus du tout indispensable (même si je reconnais que celui de chez Lime Crime me fait bien envie depuis un bout de temps maintenant).


5. La base de fard à paupières

Comme tout le monde je suppose, j'ai un temps utilisé la Primer Potion d'Urban Decay parce que tout le monde disait qu'il fallait appliquer une base à paupières avant d'appliquer ses fards. Je l'ai même rachetée tout récemment, plus par acquit de conscience que par nécessité. Parce qu'en ce qui me concerne, appliquer mon anti-cernes (le Shape Tape de Tarte) sur l'ensemble de ma paupière (fixe et mobile) me suffit amplement. Les fards accrochent très bien dessus et rien ne bouge en cours de journée. Il n'en reste pas moins que je suis toujours très intriguée par la fameuse base P. Louise qui m'a l'air excellente pour faire ressortir les pigments des fards.

6. La base de mascara

Vous allez vraiment finir par vous dire que j'ai du mal avec le concept des bases, hihi ! ;) En ce qui concerne les bases de mascara, je suis tout de même moins réfractaire parce que j'aime bien l'idée d'appliquer une base à la formule soin qui amplifie les effets du mascara appliqué juste après. Je suis d'ailleurs très souvent tentée de sauter le pas en m'offrant celle de Dior qui est apparemment très bien ou celle de chez L'Oréal (dans un budget plus raisonnable). Mais je dois avouer que j'ai été comme refroidie par la seule base de mascara qu'il m'a été donné de tester à ce jour — la Base Mascara Perfecto de Givenchy que je trouve nulle nulle nulle (elle affaisse toute ma frange de cils pourtant recourbée au préalable et colle ceux-ci les uns aux autre en faisant des paquets, le tout sans les allonger) !

7. Le mascara de couleur (hormis le marron)

Plutôt classique dans mes goûts, j'aime tout de même apporter une touche de couleur à mes makeups de tous les jours grâce aux eyeliners colorés. En revanche, j'ai encore beaucoup de mal à jouer avec les mascaras colorés (hormis les marrons que j'aime beaucoup pour leur effet plus naturel et moins "dur" que le noir pour mon regard), comme le bleu ou le violet, que je trouve parfois un peu "vieillissants". Quant aux couleurs plus osées — le rouge, le rose ou le turquoise... — cela me fait vite des yeux de lapin albinos et, étrangement, ce n'est pas quelque-chose que j'apprécie (vu que j'ai déjà souvent les yeux rougis par la rosacée), haha ! :)


8. Le crayon couleur chair

C'est d'ailleurs pour cette raison que j'ai un temps adopté le crayon couleur chair pour ma muqueuse inférieure. Ayant souvent les yeux secs et irrités, il n'est effectivement pas rare que ma muqueuse soit plus rose — pour ne pas dire rouge — que la normale. Néanmoins, je trouve que le crayon couleur chair ne me va pas. Mes yeux sont déjà très grands et avec ce type de crayon, j'ai l'impression que mon globe oculaire est encore plus proéminent. De plus, j'ai la sensation que la couleur chair cloche (vu que mes yeux restent rouges, eux) et attire encore plus le regard. Bref, j'ai fini par abandonner l'affaire.

9. Le crayon contour des lèvres

Cela fait belle lurette que j'ai arrêté de compter le nombre de rouges à lèvres que compte ma collection. À côté, ma toute petite collection de crayons à lèvres — ceux destinés à dessiner le contour des lèvres j'entends — paraît bien ridicule. Je crois d'ailleurs ne m'être jamais servi de crayon contour des lèvres de toute ma vie (à part au beau milieu des années 90 peut-être ;). C'est pour moi une perte de temps parce que j'arrive à avoir des contours suffisamment nets et réguliers quand j'applique mes rouges à lèvres au raisin et j'ai rarement ce problème de matière qui file dans les ridules du contour des lèvres. Aussi, je n'aime pas cette mode qui consiste à avoir le contour des lèvres plus foncé que le cœur de celles-ci ; mais ça, c'est tout à fait personnel.


10. L'highlighter pour le corps

Les références d'highlighters pour le corps se font de plus en plus nombreuses et je dois bien avouer que je trouve ces produits absolument magnifiques à regarder (le Face & Body Glow Dior Backstage est juste canon !). Toutefois, je pense que ces enlumineurs ne sont pas faits pour moi. La peau de mon corps étant extrêmement pâle (encore plus que celle de mon visage, c'est vous dire !), je ne pense pas que l'highlighter corporel — que je vois davantage sur les peaux hâlées — soit du plus bel effet. Aussi, j'ai toujours peur de tacher mes vêtements et de coller de partout avec ce type de produits. Peut-être laisserai-je une nouvelle chance à l'highlighter pour le corps l'été prochain. On sait jamais, sur un malentendu, ça pourra peut-être me plaire.

Voilà, vous connaissez maintenant les 10 produits makeup que je n'utilise jamais ou que je n'utilise plus dans ma routine de maquillage. Et vous, quels sont les vôtres ?

9 commentaires

  1. Ben pareil, toutes ces bases.
    De plus, je n'utilise plus non plus de fard à paupières, car j'y suis allergique.
    Et pour cause de peau pâle mixte et tirant vers le rose, pas de bronzer ni de highlighter

    RépondreSupprimer
  2. Ben coucou !
    Bon, je crois que je n'ai pas grand chose à rajouter sur la liste de ces produits que tu as abandonné ou dont tu n'as pas ou plus besoin et je sais que cela ne t'étonnera pas si je te dis que ta sélection, c'est tout pareil pour moi, je n'ai jamais utilisé aucun de ceux-ci. Faut dire aussi que mon makeup tout comme ma routine soin d'ailleurs, chez moi, c'est plutôt minimaliste, ce qui ne m'empêche pas d'admirer les jolis maquillages que certaines réalisent avec talent ici ou là sur la toile.
    Bien intéressant ton article, ce qui me porte à dire que même sans base, crayon, gel, etc, tu réussis toujours parfaitement de magnifiques makeup et tu es la plus belle et pis voilà ! :)
    Bisettes.

    RépondreSupprimer
  3. Coucou, tout comme toi aucune base, pas de bronzer, pas de contour des lèvres.
    Je n'utilise pas de liner ou crayon noir, très peu de vernis sur les mains (toujours sur mes pieds quand je suis en sandales) et pas de fond de teint sur mon front que je poudre.
    Des bisous!

    RépondreSupprimer
  4. On a toutes des trucs qu'on a acheté parce que coups de coeur du moment ou simplement par erreur que l'on a laissé tombé au bout d'un certain temps. J'ai reconnu dans ton article deux ou trois produits que j'ai possédés également et que tout comme toi, je n'utilise plus soit parce que je n'ai pas racheté ou carrément abandonné. Merci pour cet article que j'ai lu avec beaucoup d'intérêt.

    RépondreSupprimer
  5. Oh j'aime bien ce genre d'articles... De même le crayon couleur chaire je passe mon tour. Pourtant j'ai des petits yeux mais je trouve que ce genre de couleurs n'ajoutent finalement rien au maquillage.
    De mon côté j'ajouterais tout simplement l'highlighter. Non ne me jetez pas la première pierre.Mais je trouve que rapidement pour un maquillage quotidien ce produit fait un peu "trop"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi j'ai du mal avec l'highlighter ! Ça ne me manquait pas avant d'en voir partout, donc j'ai testé "comme tout le monde", mais quand j'en mets c’est très très léger, ce n'est pas mon truc !

      Supprimer
  6. Ça fait du bien ce genre d'articles !! Autant que les mises au point sur le triangle d'anticernes sur la joue...
    Je coche quasi toutes les cases moi aussi. La base de teint j'en ai une depuis quelques mois, en quelque sorte, avec ma protection soleil qui contient un blur. Je n'en ai eu que 2 : une matifiante inefficace, et un flouteur et qui m'aidait quand j'avais des cicatrices d'acné et des petites marques/croûtes (désolé pour la description !) et... j'ai toujours mon petit pot. J'ai essayé de l'utiliser en base à paupières mais j'oublie systématiquement et puis si le fard est bon il tient. La base de mascara ? Jamais testé, c’est comme les fards, si le mascara est bon… pas besoin. Par contre j'ai un spray fixateur et je le trouve pas mal. Je ne le porte que sur des longues journées boulot ou quand je sens ma peau un peu patraque "chiffonnée" et je sais que le make up risque alors de bouger (j'ai la peau mixte) mais j’ai remarqué qu’une poudre libre très fine est aussi efficace alors c’est au feeling.
    Quant aux produits teints... J'ai acheté une palette contouring, pour ne pas mourir idiote je dirais et le test a vite tourné court. Le bronzer ? Je m'y suis mise très récemment, tout comme le blush et je n’y pense pas tous les jours. J’ai tellement peur de me louper que j’en mets de façon très légère.
    Pour le crayon à lèvres, c’était fin des années 90 que j’en utilisais un et sur toute la bouche ! Aujourd’hui j’en ai 2 en tout que j’utilise peu. J’ai une fine ligne verticale près de l’arc de Cupidon et ça peut être embêtant, mais une fois encore si un ral pose problème à ce niveau, c’est qu’il n’est pas pour moi. A mon désespoir, j’ai un ral de By Terry, un beau rouge classique et il file  j’ai donc acheté un crayon exprès pour lui, mais je ne suis pas convaincue. Pour les couleurs intenses j’utilise des ral liquides qui ne bougent pas du tout, comme ça plus de souci. Et puis pour les ral en tube classique si je ne suis pas satisfaite j’arrête de les utiliser, tout simplement. Je n’ai pas le temps de me prendre la tête pour du makeup ! Le plaisir n’y serait plus.

    RépondreSupprimer
  7. Coucou Lucie

    En effet c'est dommage de ne pas suffisamment parler des produits qu'on utilise plus, donc je trouve cet article très intéressant.

    La base de teint je suis comme toi j'en ai une mais je l'utilise presque jamais, de toute manière je ne met presque pas de fond de teint (j'utilise un correcteur et ça fait le job).
    Le bronzer j'ai eu du mal à m'y mettre mais finalement j'aime bien, j'utilise celui de tarte que j'aime beaucoup car naturel et se fond bien à la peau.

    Les gel à sourcil je ne suis pas fan non plus je préfère les crayons, et L'highlighter corps ou visage c'est simple je n'en met jamais ! Je trouve que ça fait too much, je préfère 1000 fois appliqué un blush lumineux qui réveille le teint de façon naturel.

    En revanche moi je ne peux pas vivre sans ma base à paupière, la technique de l'anti-cerne ça ne marche pas sur moi. Le crayon couleur chair pareil c'est un indispensable j'en met tous les jours. Le spray fixateur idem avec ma peau mixte c'est un peu mon allié.

    Bisous

    PS : Moi c'est justement ton côté naturel que j'aime chez toi, je m'identifier à toi en plus on a presque le même âge (31 pour ma part).

    RépondreSupprimer
  8. Je ne peux qu'approuver le fait d'abandonner tout ça : less is more comme on dit ! ;-)
    Cela dit, étant très pâle comme toi, je trouve moi aussi que mon visage manque de relief quand je mets du fond de teint, du fait que je n'utilise que du blush... Mais rien à faire, le bronzer, je n'y arrive pas. Pourtant j'ai le Light Blonde de Guerlain, qui est assez discret et joli mais... non vraiment, surtout en vieillissant (37 ans), less is more !

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.

Sur ma wishlist



Derniers posts sur Instagram

© Beauty & Gibberish. Design by FCD.