French Glow par Aime : bilan de mon 2ème mois de cure

3 juin 2019

Je vous avais retrouvées au début du mois de mai avec le bilan de mon 1er mois de cure de French Glow de la marque de compléments alimentaires Aime. Dans cet article, je vous expliquais que j'avais décidé d'entamer une cure de plusieurs mois de ces nouveaux compléments alimentaires imaginés par Mathilde Lacombe et François Morrier — sous l'expertise de Valérie Espinasse, Docteur en Pharmacie et Micronutritionniste — pour essayer de contrôler ma rosacée qui faisait alors son grand comeback dans ma vie bien tranquille. Pour rappel, les compléments alimentaires Aime ont pour objectif principal de rétablir le bon fonctionnement de nos intestins en rééquilibrant le microbiome (l'environnement dans lequel s'épanouit l'ensemble de notre flore microbienne) grâce à l'apport quotidien, entre autres, de probiotiques. Le rapport avec la peau ? Il est plutôt évident. Il est désormais communément admis qu'il existe un lien ténu entre une peau à problème et un déséquilibre intestinal (causé, notamment, par le stress, le manque de sommeil, un régime alimentaire trop riche en gluten, en sucres et en produits laitiers).


Bref, pour faire simple, quand tout va bien à l'intérieur, ça se voit à l'extérieur (comme le disait si bien le slogan d'une marque de yaourts ;) selon Aime. En ce qui me concerne, ma rosacée a fait sa réapparition il y a maintenant quelques mois sans trop savoir pourquoi. Comme je n'avais pas envie de suivre à nouveau un traitement au Soolantra (pourtant très efficace sur moi puisque ce médicament m'a débarrassé de la rosacée pour 3 ans), j'ai décidé de me tourner vers le French Glow de Aime qui est le complément alimentaire de la marque destiné aux peaux déshydratées, sèches voire atopiques, qui font de la rosacée. Après un premier mois de cure plutôt encourageant (sans être bluffant pour autant), j'ai décidé de continuer l'aventure. Voici le bilan de ce 2ème mois avec French Glow.

Je vous avais donc laissées en semaine 4 avec une peau plus confortable de nature mixte (ce qui est la normalité pour moi) et très peu d'échauffements et de gonflements de celle-ci. Côté boutons, j'avais pas mal de microkystes au niveau de la mâchoire et du cou et encore quelques papules sur les joues.

La semaine 5 a été assez compliquée à gérer parce que ma peau s'est remise à rougir pour un oui ou pour un non et j'ai perdu tout le confort que j'avais retrouvé. En plus de ça, j'avais encore pas mal de boutons et de microkystes au niveau du menton et du cou. En revanche, malgré le retour des échauffements cutanés, j'ai trouvé que ma peau présentait moins de papules qu'à l'accoutumée. Coté intestinal, ça a aussi été compliqué puisque la présence de Fer dans French Glow m'a littéralement constipée (pour le glamour, on repassera ;), ce qui m'a rappelé ma fin de grossesse quand j'étais justement supplémentée en Fer. Pas très agréable du coup...


J'ai noté une nette amélioration en semaine 6. Outre le fait que je me suis encore plus détachée de ma peau psychologiquement (je me sentais alors très bien dans ma tête par rapport à ça, rassurée d'avoir French Glow comme "béquille"), j'ai noté très peu d'échauffements de ma peau et mes rougeurs étaient alors vraiment très localisées donc assez peu présentes. Je n'ai pas constaté l'apparition de nouveaux boutons ni de nouvelles papules et j'ai à nouveau retrouvé le confort de ma peau mixte (qui ne tiraillait plus) et — aussi — de mes intestins.

La semaine 7 a incontestablement été la meilleure semaine de mes 2 mois de cure et c'est d'ailleurs au cours de celle-ci que j'ai fait le choix de m'abonner à Aime pour recevoir chaque mois mon flacon de French Glow (prenant ainsi la décision de poursuivre ma cure pour les mois à venir). Ma peau mixte s'est encore montrée un peu déshydratée (notamment au niveau des joues et des contours du nez) mais pour le reste, je n'ai relevé aucun nouveau flush, aucune nouvelle papule ni aucune rougeurs intenses de toute la semaine. Honnêtement, retrouver un tel confort de vie me paraissait totalement inespéré car le côté esthétique difficile à gérer mis à part, la rosacée reste une maladie très difficile à vivre sur le plan des sensations puisqu'on doit gérer une peau qui s'échauffe pour tout et n'importe-quoi, qui gonfle, qui gratte, qui tire et qui, du coup, ne se fait jamais oublier.

Rien à signaler non plus en ce qui concerne la première partie de la semaine 8. C'est comme si ma rosacée avait décidé de me ficher la paix une bonne fois pour toutes. Du coup, je pensais aussi beaucoup moins à ma peau en journée ce qui, comme je l'ai constaté depuis longtemps maintenant, faisait que les symptômes de la rosacée ne se manifestait pas (ou très peu). Malheureusement, depuis quelques jours maintenant, je subis une petite rechute. J'avoue avoir mangé un peu n'importe-comment ces derniers temps et je crois que ma peau me le fait payer. De nouvelles papules ont fait leur apparition sur mes joues et mes rougeurs se sont intensifiées. Rien d'invivable néanmoins mais c'est suffisamment chiant pour que ça me mette un coup au moral.


On en est donc là. Au moment où j'écris cet article, je suis en plein dans ma 9ème semaine de cure et les choses semblent ni meilleures ni pires. Ma peau n'est pas nickelle (les nouvelles papules et les rougeurs qui les accompagnent mettent un temps fou à disparaître) mais j'ai quand-même le sentiment qu'elle arrive à se réguler et qu'elle ne va plus dans les extrêmes (peau tantôt très sèche ; peau tantôt très grasse ; peau excessivement rouge et gonflée). Sur le plan intestinal, tout ne me paraît pas encore totalement rééquilibré. J'en suis la première fautive car je reconnais abuser encore de chocolat et de gluten qui sont inflammatoires (j'ai vraiment du mal à adopter une meilleure alimentation). Pour le reste, je crois que French Glow joue aussi beaucoup sur le plan psychologique. Me dire que je "prends quelque-chose" pour lutter contre ma rosacée me soulage et me fait me sentir mieux dans ma tête (donc mieux dans ma peau).

Rendez-vous est pris le mois prochain pour le bilan de mon 3ème mois de cure de French Glow en espérant retrouver la tranquillité d'esprit — et de peau — qui m'a rendu ce 2ème mois plus facile à vivre. Allez, on y croit !!


Produit mentionné dans cet article

French Glow par Aime
Flacon de 60 gélules
30 euros (1 mois de cure) ou 27 euros (en cas d'abonnement) chez Aime.
Découvrir Aime.

[produit acheté]

8 commentaires

  1. Pas facile de vivre ce genre de chose . La rosacée est quelque chose de tenace et je me demande si on peut vraiment s'en débarrasser pour de bon . Ce qui est sûr en revanche , c'est que le niveau de stress et l'hygiène de vie jouent un rôle prépondérant dans les crises et les rechutes. Il faut apprendre à gérer (pas facile) et surtout éviter les abus de chocolat ou autre ( pas trop de ceci , pas trop de cela ) , mais ne pas se priver pour autant .En fait notre équilibre santé ( qui ne tient qu'à un fil ) a vite fait de déraper pour un oui pour un non .Trop de gluten , 2 carrés de chocolat de trop ,boisson trop sucrée , pas assez de ceci , pas assez de cela , difficile de trouver le juste milieu . J'ai vu une émission à la télé l'autre jour où une nutritionniste nous disait que contrairement à ce que l'on pense , un verre de bon jus de fruits n'est pas si bon que ça . Beaucoup de vitamines , mais trop de calories , trop de sucre et dans la plupart des cas aussi mauvais qu'un verre de Cola ! Du coup on ne sait plus vraiment . Finalement le mieux peut être , c'est de ne point trop consommer , juste l'essentiel , et Bio de préférence même si celui ci n'est pas encore parfait dans certains cas . Merci pour ton article et tiens bon !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien, merci pour tes encouragements ! :)
      Tu résumes très bien la chose et tous les paradoxes et contradictions auxquelles nous sommes tous confrontés. Aujourd'hui, on ne sait plus si on mange bien ou mal. Un jour on nous conseille de manger 5 fruits et légumes par jour, un autre on nous dit que ce n'est pas si bien que ça à cause des pesticides. Un jour on nous dit qu'il ne faut pas manger trop gras, le lendemain on nous dit que le gras n'est pas mauvais pour la santé contrairement au sucre. Un régime sans gluten c'est bien, mais attention aux carences ! C'est à se taper la tête contre un mur parfois !! :D Bisous !!

      Supprimer
  2. Coucou !
    C'est ni mieux, ni pire, avoir le moral ou garder le moral çà tient à pas grand chose, mais tiens bon, profite des ces périodes d'apaisement et que ces intermèdes durent de plus en plus longtemps et que cette fichue rosacée s'efface, se fasse oublier un jour et te laisse tranquille.
    Gros bisous ma belle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ! Oui, garder le moral tient à peu de chose et il suffit que je me regarde dans le miroir et que je découvre de nouvelles papules en me levant pour me ficher le moral à zéro pour la journée. En ce moment c'est pas simple... :S J'essaye de relativiser et de ne pas penser qu'à cela mais c'est pas toujours facile. ;) Bisous à toi aussi !!

      Supprimer
  3. Merci pour ton super retour
    Ca me tente beaucoup de tester par moi même également
    Ca ne peut pas faire de mal je pense :)
    http://www.mademoisellevi.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir ! :) Effectivement, ces compléments ne peuvent pas faire de mal (à moins d'avoir une contre-indication médicale). Après, c'est à toi de voir si tu ressens vraiment le besoin d'en prendre. ;)

      Supprimer
  4. Salut, je voulais avoir ton retour sur ton 3eme mois d'essais avec les gélules aimes ? Est ce que tu vas faire un article ?

    J'ai 22 ans, et probablement je vais sur de la rosacee, stress depuis janvier, rougeur, flush au nez et joues très souvent. Et petits boutons.. super !! Et sans hésiter la sensation de peau qui chauffe.. on adore.
    Merci pour tes conseils, je me retrouve vraiment dans tout ce que tu dis.. Je regarde ma peau toutes les 30 secondes, c'est Ch××××. Jespere que cette période va passer.. difficile sa vivre, surtout quand on aime le soleil.. et qu'on focalise sur le rougeurs et apparitions de boutons.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ! L'article au sujet de mon 3ème mois de cure arrive bientôt sur le blog. ;) Après quelques jours catastrophiques pendant la canicule, ma peau va étonnamment mieux. J'en dirai plus dans mon billet. J'espère que tu arriveras à bien prendre en charge ta rosacée pour ne pas trop souffrir des symptômes. Courage !!

      Supprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.

Sur ma wishlist



Derniers posts sur Instagram

© Beauty & Gibberish. Design by FCD.