Le nouveau masque Magic Transformask d'Erborian : top ou flop ?

3 mars 2019

Début janvier, j'ai eu le plaisir de recevoir un joli petit colis de la part d'Erborian contenant la dernière nouveauté de la marque : le Magic Transformask. Je pense qu'on ne présente plus Erborian aujourd'hui, marque née en 2007 de la rencontre d'une scientifique coréenne — Hojung Lee — et d'une experte du monde des cosmétiques — Katalin Berenyi (actuelle Directrice Générale de Clarins). Erborian, dont le nom signifie "Herbes d'Orient", s'est notamment imposée en France en 2009 avec le lancement de la première BB Crème du marché européen devenue aujourd'hui best seller de la marque : la BB Crème au Ginseng.


Depuis, la marque a tracé son bout chemin, marquant les esprits avec des formules toujours plus novatrices (la CC Crème à la Centella Asiatica, la CC Red Correct, la Glow Crème et la Pink Perfect Crème, entres autres) alliant textures inédites et formules infusées d'ingrédients naturels issus de la pharmacopée coréenne. Aujourd'hui, on trouve Erborian chez Sephora et dans bien d'autres parfumeries agréées (Marionnaud, Nocibé), mais pas que ! Il y a quelques semaines, je suis tombée nez à nez avec les produits de la marque en parapharmacie (et j'ai trouvé ça génial) ! C'est donc avec grand plaisir que je me suis penchée sur le dernier né de la marque : le Magic Transformask.

Erborian présente le Magic Transformask comme un "masque magique" à "double transformation de texture" alliant le "pouvoir d'un nettoyant" à celui "d'un masque perfecteur de peau", un peu comme le masque Dermaclear Trans-Foam Clay de chez Dr.Jart+. À la clé, Erborian nous promet un effet détox avec une peau parfaitement nettoyée (pores resserrés et brillance neutralisée) ; un effet boost grâce à l'action d'un complexe de 7 herbes aux propriétés apaisantes ; et un effet glowy instantané sur la peau grâce à la présence de nacres roses dorées dans la formule. On a donc là un masque quasi 3-en-1, à la fois nettoyant/purifiant/matifiant, apaisant et embellisseur instantané de peau.


Pour être honnête, depuis que j'ai de la rosacée, je ne fais que très peu de masques de ce style parce que j'ai toujours peur de réveiller (et d'exciter) mes rougeurs. Dans le même style, j'ai banni tout gommage (mécanique ou non) et tout peeling de ma routine. En fait, dès que les formules sont un peu trop techniques et "actives", ma raison me dit de partir en courant. J'ai pourtant voulu donner sa chance au Magic Transformask d'Erborian parce que je sais que ma peau a besoin d'un sacré coup de nettoyage en profondeur (j'ai énormément de points noirs et ma peau mixte brille comme pas permis sur la zone T) et que mon teint clair s'en retrouve brouillé et chafouin ces derniers temps.

Aussi, j'ai été rassurée par la formule de la chose puisqu'Erborian nous dit que le masque, bien que très actif et matifiant (grâce à la présence de Silice), nettoie en douceur et ne dessèche pas la peau. La présence d'un complexe de 7 herbes réputées pour leurs propriétés apaisantes, dont la fameuse Herbe du Tigre (celle que l'on retrouve dans la gamme Cicapair de Dr.Jart+), est elle aussi plutôt rassurante. Ces herbes sont les suivantes : la Centella Asiatica (ou Herbe du Tigre — utilisée pour traiter les blessures, les problèmes cutanés et les troubles veineux) ; le Rosmarinus Officinalis (ou Romarin — connu pour ses propriétés purifiante et antibactérienne) ; la Matricaria Recutita (ou Camomille Sauvage — adoucissante et calmante) ; la Glycyrrhiza Glabra (ou Réglisse — aux vertus apaisantes et antimicrobiennes) ; la Scutellaria Baicalensis (ou Scutellaire du Baikal — utilisée pour traiter les désordres inflammatoires) ; la Polygonum Cuspidatum (ou Renouée du Japon — qui lutte contre les brûlures et la dermatite atopique) et le Camellia Sinensis (ou Thé Vert — adoucissant et protecteur de peau).


Voici la composition complète du Magic Transformask :

Aqua/Water ; Silica ; Zea Mays (Corn) Starch ; Methylpropanediol ; Alcohol ; Butylene Glycol ; Calcium Aluminum Borosilicate ; Polygonum Cuspidatum Root Extract ; Camellia Sinensis Leaf Extract ; Scutellaria Baicalensis Root Extract ; Rosmarinus Officinalis (Rosemary) Leaf Extract ; Glycyrhizza Glabra (Licorice) Root Extract ; Centella Asiatic Extract ; Chamomilla Recutita (Matricaria) Flower Extract ; Enantia Chlorantha Bark Extract ; 1,2-Hexanediol ; Carbomer ; Arginine ; Ethylhexylglycerin ; Disodium EDTA ; Tin Oxide ; Oleanolic Acid ; Phenoxyethanol ; Parfum/Fragrance ; CI 77891/Titanium Dioxide.

En pratique, j'ai trouvé la texture de ce masque assez... perturbante. J'ai d'ailleurs éprouvé quelques difficultés à faire sortir le produit du tube (bien joli, soit dit en passant) la première fois parce qu'il se présente sous la forme d'une pâte gélifiée mais grumeleuse qui a du mal à "casser" au contact de la peau et à s'étaler uniformément (Monsieur BG trouve que ça ressemble à de la "bombe spaghetti" et il n'a pas tout à fait tort ;). On en perd d'ailleurs quelques "morceaux" dans la manip'. La sensation sur la peau est pourtant très agréable. La formule est fraîche et sent très bon (le thé vert ou quelque chose du genre).


Les premières secondes, le masque est rose transparent perlé et laisse apparaître les nacres roses dorées sur la peau mais au fil des minutes, pendant qu'il sèche et qu'il capture les impuretés, il commence à blanchir. Ça commence sérieusement à tirailler comme un masque à l'argile au bout de 2-3 minutes de temps de pose, le visage se figeant progressivement.


À l'issue des 10 minutes de temps de pose, le masque se retrouve totalement transformé sur la peau, sa texture étant devenue un genre de poudre blanche "absorbatrice" de sébum (je n'ai malheureusement pas pu prendre cette étape en photo, la transformation totale en poudre blanche n'ayant pas eu lieu sur le dos de ma main — allez savoir pourquoi...). C'est très surprenant et, avouons-le, assez fun ! Enfin, au contact de l'eau, la poudre se transforme à nouveau et devient lait. Le masque disparaît alors totalement au rinçage et ne laisse sur la peau qu'un infime voile nacré qui, honnêtement, est quasi-imperceptible.


Si vous me connaissez, vous savez que je ne suis pas fan des formules gavées en nacres de ce style car je trouve que cela n'apporte pas grand-chose (à part sur le plan esthétique — et encore...) et que cela ne fait qu'"encrasser" la peau en ingrédients superflus. Pour ce qui est de l'effet nettoyant/purifiant/matifiant, il est indéniablement là. La peau se retrouve extrêmement douce, les pores visiblement resserrés et donc le teint se veut plus éclatant, le grain de peau étant plus régulier. Les brillances ont elles aussi disparu... et même un peu trop me concernant.

Ma peau sensible à rosacée n'a en fait pas très bien vécu ce Magic Transformask. Elle s'est retrouvée terriblement asséchée pendant des jours et j'ai dû recourir à des crèmes "costaudes" pour retrouver du confort et minimiser les sensations de tiraillement que l'effet matifiant a engendré. Aussi, et malgré la présence du complexe apaisant aux 7 herbes de la formule, mes rougeurs sont réapparues puissance 3000 (alors que ma rosacée me fichait relativement la paix jusque là). Je pense donc que ce masque matifiant, aussi apaisant et bienfaisant soit-il, est trop "actif" et ne convient pas aux peaux sensibles/réactives à rougeurs qui oscillent souvent entre hypersébhorrée et atopie. En revanche, sur les peaux qui ne présentent pas de sensibilité particulière, ce masque fera sacrément bien son job nettoyant/matifiant et ce, de façon hyper ludique et rigolote. Bref, pour ma part, je vais passer mon chemin pour la suite mais je compte bien offrir ce petit tube à ma soeur qui, j'en suis sûre, saura apprécier ce masque magique à sa juste valeur.



Produit mentionné dans cet article

Magic Transformask d'Erborian
33 euros chez Sephora ainsi qu'en pharmacies et parapharmacies.
Fiche produit Erborian.

[produit offert par la marque]

[Il y a actuellement -25% sur vos achats (sans minimum) chez Sephora avec le code FRBMARS25.
Retrouvez tous les autres codes promo en vigueur dans la sidebar du blog, encart "Bons plans Sephora" ;)]

9 commentaires

  1. Coucou ! Pour ma part je ne connaissais pas cette gamme de produits . Le fait que le résultat obtenu sur ta peau n'est pas spécialement bénéfique est peut-être dû uniquement que tu souffres de cette rosacée , comme tu nous le dis dans ton article d'ailleurs . D'où ma conclusion , il y a un moment où il faut la laisser tranquille cette peau , surtout quand elle est fragile et réactive . Attention aux expériences . Pour ma part il m'est également arrivé de faire quelques bêtises et de le regretter peu de temps après . Merci en tout cas pour cet article et d'avoir partagé ton point de vue et ton expérience .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ! Oui tu as tout à fait raison ! Quand on souffre d'une pathologie dermato, il vaut mieux y aller mollo avec les soins en tous genres. ;) Cela dit je ne pense pas faire n'importe quoi avec ma peau et j'avais vraiment confiance en ce masque qui se voulait à la fois nettoyant et apaisant. Ça ne l'a malheureusement pas fait et aujourd'hui j'en paye encore le prix... :S

      Supprimer
  2. Coucou ma belle !
    Dommage, l'histoire avait bien commencé avec toute ces plantes et tout et tout. Par contre l'ajout de nacres, de parfum est-il bien indispensable ?
    Pas bon pour ta rosacée en sommeil et ta peau hypersensible ce petit cocktail Erborian, pfff, pas chouette du tout !
    Des bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Billie ! Ben oui, ça avait bien commencé et c'est aussi pour ça que je me suis laissée tenter (parce que tu sais bien que j'évite désormais de mettre tout et n'importe-quoi sur mon visage). ;) Mais non, ça n'a pas du tout été "rosacée friendly" cette affaire... :S

      Supprimer
  3. Coucou Lucie !

    Je suis peinée d'apprendre que ce produit Erborian a titillé tes rougeurs, j'espère qu'elles disparaîtront et te laisseront tranquille. C'est pas chouette du tout.
    De toute façon, ce produit ne me tentait pas vraiment même si j'aime suffisamment la marque. Je l'ai d'ailleurs connu à la suite d'un traitement dermatologique pour lutter contre mes rougeurs. Ma peau du visage était devenue bien plus sensible qu'elle ne l'était déjà et j'ai du supporter des rougeurs pendant quelques mois. Ça m'avait tellement miné que j'ai souhaité trouver le remède miracle pour cacher cette misère. Puis évidemment, comme j'avais les fonds de teint en horreur ça n'a pas été évident. C'est chez Sepho que j'ai trouvé l'alternative : la BB crème. Elle a été mon alliée puisqu'elle couvrait plutôt bien mes rougeurs et ça c'était cool ;) Mais depuis que j'ai appris que les tests conso n'étaient pas concluants, je dois reconnaître que j'ai été vite refroidie. Evidemment, j'ai choisi la BB crème la plus mal cotée en la matière XD Bref, de toute façon, le tube ne me sert plus et il est périmé. Il faudrait peut-être que je pense à m'en débarrasser :S. Sinon, j'ai pu tester un échantillon du masque d'eau Bamboo et il m'avait bien plus et... tous les jours (hormis le dimanche ah ah ah) j'applique la BB Eye Touche Parfaite. Un must have pour moi :)

    A très bientôt Lucie,

    Nina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Nina ! Erborian est une marque qui propose vraiment de bons produits et je ne remets pas du tout cela en cause. Je pense que ma peau est tout simplement incompatible avec la formule de ce masque nettoyant... :S Je n'ai jamais testé la fameuse BB Crème de la marque mais c'est effectivement un best seller. Je ne suis pas friande de BB Crèmes qui sont bien souvent trop foncées pour ma carnation mais je comprends que tu aies apprécié celle-ci si tu n'aimes pas porter de fond de teint. Tu sais, les tests consommateurs, il y a à manger et à boire là dedans et il faut aussi apprendre à s'en détacher parce qu'ils racontent (parfois) un peu n'importe-quoi ! ;)

      Supprimer
  4. Coucou Lucie ! (Enfin re)

    Pour les tests consommateurs, habituellement je n'en tiens pas rigueur (peut-être que je ne fait pas bien, je n'en sais rien) mais quoi qu'il en soit, cette fois-ci j'ai pris en considération les avis. N'empêche que tu as raison, il faut savoir se détacher de ce qui est raconté :)

    Des bisous et à très vite,

    Nina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je pense qu'il ne faut pas prendre tout ce qu'on lit pour argent comptant surtout en matière de décryptage de compositions où on peut lire tout et son contraire. ;)

      Supprimer
  5. C'est dommage que ta peau n'ai pas supporté, il paraissait sympa au vu des changements de textures que tu décris. Même si comme toi je préfère encore les produits "plus simples" ...

    Ca me fait penser que j'ai testé il y a 2 semaines un nouveau produit que j'avais acheté masque et exfoliant à la fois, et bien moi qui n'ai pas une peau particulièrement sensible (quoi qu'avec le temps ..) on aurait dit que j'étais partie au ski pendant 1 semaine !
    Et bien sur j'ai eu la bonne idée de le faire 1h avant de partir faire les retouches de la robe ! Ahaha ..... :D Bref, les basiques sont parfois mieux que les tout en 1 !

    Drey_

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.

Sur ma wishlist



Derniers posts sur Instagram

© Beauty & Gibberish. Design by FCD.