Je re-teste mes favoris maquillage d'il y a 10 ans (et c'est surprenant !)

26 mars 2019

Cela fait des mois que j'ai cet article dans ma petite tête. Tout est parti d'un soir où je faisais un peu de rangement dans mes articles de blog. Je suis remontée loin — très loin — dans mes archives et suis tombée sur ce billet datant du 21 septembre 2011 (Beauty & Gibberish n'avait alors que 2 mois !) : "Les 5 essentiels de ma trousse de maquillage". Cela me fait toujours tout drôle quand je me plonge dans mes vieilles publications parce que tout a tellement changé depuis ! Ma façon d'écrire, mes photos, mes habitudes en matière de maquillage et la blogosphère en général... Tout était tellement plus spontané aussi ! Je n'avais absolument aucun filtre, partant dans des digressions pas possibles, quitte à ce qu'on ne me prenne pas du tout au sérieux (et c'est ce que je voulais au fond). Je ne vous jouerai pas la carte du "c'était mieux avant" mais, à cette époque, bloguer n'avait absolument aucun enjeu et tout était plus simple.


Dans l'article en question, je vous présentais alors mes 5 favoris makeup que j'utilisais depuis des années déjà (depuis le lycée pour certains en fait). J'avais 5 produits chouchous — bon, 6 en réalité — et ma routine de maquillage était on ne peut plus simple et rapide. Pas d'anticernes, pas de poudre, pas de maquillage des sourcils, encore moins d'highlighter ou de contouring. Il y a 10 ans, on s'en mettait quand-même sacrément moins sur la tronche (blogueuses beauté y compris) et on le vivait plutôt bien. Si aujourd'hui, il me paraît impensable de faire l'impasse sur le concealer ou le crayon à sourcils quand je me maquille, j'ai gardé dans mes indispensables le fond de teint, l'eyeliner, le mascara, le crayon noir, le blush et le rouge à lèvres rose. J'ai voulu remettre le nez dans mes références préférées de l'époque. Par chance, la plupart d'entre elles existe toujours (certaines formules ont toutefois été retravaillées). J'étais donc très curieuse de voir si les produits en question me plaisaient toujours autant qu'il y a 10 ans.

Voici la réponse.

Et on commence (comme dans mon article de 2011) avec le produit teint que j'ai le plus acheté de toute ma vie je crois : le Fond de Teint Accord Parfait Fluide de L'Oréal nuance 1.R Ivoire Rosé.


J'en ai consommé des litres et des litres de ce fond de teint ! Il faut dire qu'à l'époque je m'approvisionnais quasi-exclusivement en grande distribution pour mon maquillage (budget d'étudiante oblige) et qu'il n'y avait que dans cette gamme L'Oréal que je pouvais trouver une teinte assez claire pour ma carnation. Depuis la 1ère fois que je l'ai acheté, l'Accord Parfait a été reformulé et repackagé un nombre incalculable de fois. Du coup, je ne savais plus trop à quoi m'attendre avec lui. Je l'ai racheté il y a quelques semaines maintenant — j'ai donc la toute dernière formule — et j'ai été assez stupéfaite en découvrant la teinte, pourtant inchangée je pense, qui aujourd'hui me paraît trop foncée pour ma carnation. J'ai du mal à me dire que je portais ça tout le temps alors qu'il me fait une démarcation entre mon visage et mon cou ! Aussi, je n'étais plus habituée à porter une teinte rosée sur mon visage depuis l'apparition de ma rosacée. Je m'attendais à pire mais finalement ça va, le côté rosé n'est pas aussi prononcé que dans mes souvenirs.

Pour ce qui est de la nouvelle formule, elle est beaucoup plus fluide qu'à l'époque il me semble. Du coup, elle a gagné en finesse (ce qui n'est pas pour me déplaire). Encore non parfumé (hallelujah !!), le produit se travaille hyper-facilement, que ce soit au doigt ou au pinceau. Il y a indiscutablement des silicones dedans (cela ne se ressentait pas autant avant j'ai l'impression) ce qui facilite encore mieux l'application. La couvrance est très modulable et on arrive à avoir un fini maquillage naturel comme j'aime. Pour tout vous dire, je ne me rappelais pas que ce fond de teint faisait une si jolie peau ! Il fait mieux que le dernier Forever Skin Glow de Dior, c'est dire ! Côté fini justement, l'Accord Parfait offre un fini semi-mat assez classique mais je ne ressens absolument pas le besoin de le poudrer en ce moment (ou très légèrement au niveau de la zone T, à la rigueur). Enfin, côté tenue, j'ai trouvé qu'il se comportait assez bien. Très confortable (sa formule se dit "hydratante" pendant 24 heures), je n'ai pas relevé d'oxydation significative et il ne bouge pas plus qu'un autre. Bref, je suis de nouveau enchantée par ce fond de teint L'Oréal !

2ème essentiel de ma trousse de maquillage en 2011 : le Blush Petite Boîte Ronde de Bourjois. Qui n'a pas commencé à maquiller son teint avec ces fards à joues ?


J'avoue ne plus trop les utiliser aujourd'hui. D'une part parce que mes blushes Bourjois se font vieux, d'autre part parce que ce ne sont plus du tout mes préférés. C'est donc avec une certaine nostalgie que j'ai exhumé l'un d'entre eux (l'un des plus récents de ma collection) du fin fond de mon bazar de maquillage pour le tester à nouveau : le 54 Rose Frisson. Figurez-vous que la surface du fard cuit était complètement glacée et qu'elle ne délivrait donc plus aucun pigment sur le pinceau. Rien de grave en réalité, cette pellicule dure et givrée se forme généralement quand, au fil des utilisations, du sébum se transfère sur le produit. Cela forme alors comme une croûte d'huile par-dessus la poudre, rendant celle-ci totalement lustrée et impossible à prélever. J'ai donc dû gratter la surface du blush avant de pouvoir l'appliquer sur mes pommettes avec mon pinceau habituel.

Côté pigmentation, je n'ai pas été soufflée. Maintenant que j'ai mis le nez dans les blushes Dior, Hourglass et Kiko, je trouve cette Petite Boîte Ronde un peu fade. En revanche, le rendu maquillage est absolument naturel et ça me plaît beaucoup. La couleur est très diffuse et il n'y a aucune trace de matière sur les joues, la poudre délivrée par le fard cuit étant d'une extrême finesse. Bref, ce n'est plus le grand amour mais il y a comme un côté madeleine de Proust qui fait que je n'arrive pas à me séparer de ces fards à joues.

On continue avec mon 3ème essentiel maquillage de l'époque : le Crayon Khôl & Contour Ultra Black de chez Bourjois (toujours). Qu'est-ce que j'ai pu l'acheter celui-là ! D'ailleurs, j'en avais encore un quasi-tout neuf dans mes tiroirs.


Les crayons noirs de chez Bourjois ont pendant très longtemps été mes préférés. Je piquais d'ailleurs celui de ma mère quand j'étais ado. Aujourd'hui encore, je me tourne volontiers vers les crayons Bourjois parce que ce sont pour moi des valeurs sûres. Ils marquent intensément la muqueuse sans avoir à repasser 36 fois dessus et, croyez-moi, à l'époque ce n'était pas le cas de tous les crayons noirs. J'ai pendant très longtemps maquillé ma muqueuse inférieure avec ce crayon Bourjois. C'est aujourd'hui quelque chose que je ne fais plus du tout. En revanche, je maquille systématiquement ma muqueuse supérieure pour intensifier mon ras de cils et créer un effet frange de cils plus fournie. Pour cela, j'opte obligatoirement pour un crayon noir waterproof, ce que ce Khôl & Contour Bourjois n'est pas. Je lui préfère donc aujourd'hui le Contour Clubbing Waterproof Ultra Black, toujours de chez Bourjois. Sa mine glisse extrêmement bien, il est absolument noir et, surtout, il ne transfère pas sur la muqueuse inférieure (vu qu'il est waterproof).

Un autre de mes essentiels maquillage — mais qui ne figurait pourtant pas dans mon article de 2011 (sans doute parce que j'ai voulu me cantonner à 5 essentiels et non 6) : le Liner Express de (feu Gemey) Maybelline. Je vous avais d'ailleurs parlé de mon amour pour lui dans cet article datant de novembre 2011.


L'eyeliner et moi, ça a toujours été une grande histoire d'amour. Il fut même une époque où je me faisais un trait d'eyeliner alors que je ne portais pas encore de mascara. C'est avec ce Liner Express de Maybelline que je me suis fait la main et c'est avec une grande stupéfaction que j'ai découvert que cette référence existait encore ! Je l'ai rachetée par curiosité. Le tube a un peu changé de look mais on retrouve grosso modo la même chose avec d'un côté le réservoir de produit (dans le bouchon) et de l'autre l'embout applicateur — une sorte de longue mine en mousse à la pointe plume.

Honnêtement, ça a été une grosse déception ! D'ailleurs, je me demande encore comment je faisais pour dessiner un joli trait de liner avec ce produit. Impossible de faire quelque chose de très fin (comme j'aime désormais), la pointe étant assez peu précise. En plus de cela, l'embout mousse est gavé de produit — produit qui est archi-liquide et qui file un peu partout (en plus de se coller dans les cils). Une fois sèche, la matière a tendance à s'effriter quand on veut repasser sur le trait et quelle galère pour dessiner la virgule du coin externe ! J'avoue, pour mon makeup du jour, j'ai fini par sortir mon eyeliner feutre pour la réaliser. Ce Liner Express n'a pourtant pas que des défauts. Il tient assez bien et il est super noir. Il n'est toutefois plus du tout à mon goût aujourd'hui.

Côté mascara, mon premier véritable amour a été le Mascara Volum'Express L'Effet Faux-Cils de Maybelline que j'ai acheté et racheté des années durant. Pas surprenant donc qu'il fasse partie de mes essentiels makeup en 2011.


J'ai réussi à remettre la main dessus en le commandant sur Amazon (j'ai la version allemande et waterproof de la chose mais la brosse et le produit restent grosso modo les mêmes) parce que ce mascara n'est plus commercialisé chez nous. Ça m'a fait tout drôle de retrouver ce petit tube fuchsia et sa brosse courbée que je connaissais pour ainsi dire par coeur. Je gardais un excellent souvenir de ce mascara qui, dans ma mémoire, créait un volume de dingue sur mes cils riquiquis.

Eh bien autant vous le dire tout de suite, j'ai là aussi été déçue (et c'est là qu'on voit à quel point les labo ont avancé niveau formulation de mascaras). Cet Effet Faux-Cils s'applique hyper-facilement grâce à sa brosse arrondie qui chope tous les cils et qui créé une belle définition. Le produit ne fait jamais de paquets (même quand on multiplie les couches), et la matière est super noire. L'effet allongeant est aussi au rendez-vous (je me souviens que je l'aimais particulièrement pour cette raison) mais, mon dieu, il ne créé presque pas de volume sur mes cils ! Le résultat que j'obtiens avec lui est beaucoup plus naturel que dans mes souvenirs et il n'a clairement rien à voir avec le Paradise Extatic de L'Oréal que je ne quitte plus depuis l'année dernière. Je crois encore comprendre pourquoi je l'aimais beaucoup à l'époque mais, clairement, ce produit me paraît extrêmement daté niveau performances.

Enfin, dernier de mes favoris makeup d'il y a 10 ans et pas des moindres : le Lip Attitude Glamour Light Candy de Sephora. Bon, là, j'ai eu beau retourner tous les internets du Monde, impossible de remettre la main sur ce rouge à lèvres qui a été discontinué (depuis belle lurette je suppose).


Je me souviens que j'aimais beaucoup cette référence parce que son fini était semi-transparent et qu'elle était donc facile à porter en toutes circontances. Je raffolais aussi de sa nuance rosée un peu froide, très girly (typiquement le genre de truc avec lequel j'ai du mal aujourd'hui), et de son fini brillant façon lèvres mouillées.

Pour la blague, j'ai essayé de trouver un dupe dans la nouvelle gamme de rouges à lèvres Sephora Collection mais ça n'a pas été très concluant. Je me suis donc rabattue sur l'un des nouveaux Sephora Rouge Shine : le Sephora Rouge Shine nuance 15 Pop Star. Sur le papier, ça m'a beaucoup rappelé feu mon Lip Attitude Glamour puisque Sephora nous parle d'un "rouge à lèvres léger qui apporte aux lèvres un voile de couleur translucide et nacré" mais le résultat sur les lèvres n'est pas tout à fait le même. Ce Pop Star est un vrai rose bubble-gum semi-transparent qui a pour particularité de contenir de nombreuses nacres dans son raisin. Du coup, il créé sur les lèvres un effet presque glacé. J'aurais adoré ça à l'époque, c'est certain. Aujourd'hui, un peu moins... Sa tenue est moyenne (ça reste un sheer) et il ne vieillit pas forcément très bien à la commissure des lèvres. Je lui préfère largement le 01 Catwalk de la même gamme que je vous avais présenté dans cette revue.


Place maintenant au maquillage avec toutes ces références (et leur remplaçante pour certaines). J'ai donc appliqué le Fond de Teint Accord Parfait de L'Oréal au pinceau sur l'ensemble de mon visage. Pour vous montrer son fini sur la peau, je ne l'ai pas du tout poudré. J'ai également appliqué le Blush Petite Boîte Ronde 54 Rose Frisson sur mes pommettes. Côté regard, j'ai galéré avec le Liner Express de Maybelline avant de marquer ma muqueuse supérieure avec le Khôl & Contour Ultra Black de Bourjois (qui, par chance, n'a pas trop transféré le temps que je prenne mes photos). Enfin, avant d'appliquer le Sephora Rouge Shine 15 Pop Star sur mes lèvres, j'ai appliqué 2 couches généreuses du Mascara Volum'Express L'Effet Faux-Cils (version waterproof) de Maybelline.


Que retenir de ce petit voyage dans le temps ? Eh bien que les coups de coeur ne sont pas immuables... Tous les produits que je vous ai présentés aujourd'hui (hormis le rouge à lèvres) étaient véritablement mes valeurs sûres de l'époque. Je les ai utilisés pendant des années, vraiment ! Achetés et rachetés inlassablement pour certains. Au final, mis à part le Fond de Teint Accord Parfait de L'Oréal qui — je le rappelle — a été retravaillé tout récemment (et le Sephora Rouge Shine qui est un peu hors compétition), je trouve toutes ces formules un peu datées et plus vraiment au goût du jour. Plus tout à fait à mon goût non plus d'ailleurs, j'ai depuis trouvé des produits qui me conviennent davantage (les eyeliners feutres et les crayons waterproof par exemple) ; des produits qui sont sans conteste beaucoup plus performants aujourd'hui (et c'est flagrant en ce qui concerne les mascaras !).


Produits mentionnés dans cet article

Fond de Teint Accord Parfait Fluide de L'Oréal | nuance 1.R Ivoire Rosé
24 nuances disponibles.
12,90 euros chez L'Oréal ainsi qu'en grande distribution.
Blush Petite Boîte Ronde de Bourjois | nuance 54 Rose Frisson
18 nuances disponibles.
12,99 euros chez Bourjois ainsi qu'en grande distribution.
Crayon Khôl & Contour de Bourjois | nuance Ultra Black
8 nuances disponibles
7,10 euros chez Bourjois ainsi qu'en grande distribution.
Liner Express de Maybelline
12 euros chez Feelunique ainsi qu'en grande distribution.
Mascara Volum'Express L'Effet Faux-Cils de Maybelline | version Waterproof
7,90 euros chez Amazon.
Sephora Rouge Shine de Sephora Collection | nuance 15 Pop Star
10 nuances disponibles.
11,99 euros chez Sephora.
Fiche produit Sephora.

[produits achetés]

[Il y a actuellement -25% (sans minimum) sur les achats chez Sephora avec le code FRB2MAR25.
Retrouvez tous les autres codes promo en vigueur dans la sidebar du blog, encart "Bons plans Sephora" ;)]


Mise en beauté

Fond de teint : Accord Parfait Fluide de L'Oréal | nuance 1.R Ivoire Rosé
Anti-cernes : Shape Tape de Tarte | nuance Fair
Correcteur (sourcils) : Radiant Creamy Concealer de NARS | nuance Vanilla
Blush : Blush Petite Boîte Ronde de Bourjois | nuance 54 Rose Frisson

Sourcils : Signature Brow de Kat Von D | nuance Light Brown
Eyeliner : Liner Express de Maybelline + Liner Couture de Givenchy | nuance 1 Deep Black
Mascara : Mascara Volum'Express L'Effet Faux-Cils Waterproof de Maybelline
Crayon (muqueuse supérieure) : Crayon Khôl & Contour de Bourjois | nuance Ultra Black

Lèvres : Sephora Rouge Shine de Sephora Collection | nuance 15 Pop Star 

24 commentaires

  1. Les goûts ont changé avec les évolutions, ça me paraît plutôt normal et je trouve que tu t'en sors pas trop mal au final car j'imaginais déjà un résultat un peu grossier au niveau des yeux avec l'eyeliner ^^

    Ca me fait penser que je ne me souviens pas du tout de mes "références" de l'époque, et je me rends compte aussi que je n'en ai pas des masses encore actuellement.
    Je reste souvent sur les mêmes produits par flemme de chercher autre chose puisque ça me convient (la fameuse routine !), pourtant j'ai vraiment envie de tester d'autres choses parfois. Surtout en matière de fond de teint. Après l'été j'arrêterai mes extensions de cils donc je pourrai peut être tenter d'autres mascaras également :D

    Drey_

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh coucou Drey !! J'espère que tu vas bien ! Ça me fait toujours plaisir d'avoir un petit mot de toi sur le blog ! :)
      Pour l'eyeliner, je t'avoue que j'ai bien galérer à faire quelque chose de fin et précis avec. La virgule, impossible ! J'ai dû ressortir un de mes feutres pour la faire. :D Je me retrouve pas mal dans ce que tu dis parce que je suis moi aussi assez fidèle à mes produits quand ils me plaisent (surtout en matière de fond de teint moi aussi). Ah la la, je ne me suis toujours pas décidée à me lancer dans les extensions de cils. Je crois que ça me fait trop peur et j'ai peur que le résultat ne me plaise pas... :S Des bisous !!

      Supprimer
  2. Hello Lucie !

    Super idée d article ! C est fou de voir comme le makeup a évolué depuis ! Il est vrai qu avant, on utilisais bien moins de produits qu a l heure actuelle. Perso, je suis plutôt une adepte du « less is more » question maquillage alors, ça ne me dérangeais pas.
    Mais je suis d accord avec toi, le crayon à sourcil c est obligatoire ! ;-)
    Ton maquillage est très frais, j aime beaucoup !
    P.s j adore ton pull!

    Bises, Hélène

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Hélène ! Je suis ravie que mon article t'ait plu. J'ai pris beaucoup de plaisir à le mettre en place. ;) Merci pour tes compliments aussi, ça fait toujours super plaisir. Oui, moi aussi je suis plutôt adepte du less is more et je ne fais pas beaucoup plus qu'avant quand je me maquille (seulement les sourcils et l'anti-cernes, et parfois la poudre de finition). D'ailleurs, je me maquille beaucoup moins qu'avant, alors bon... :)

      Supprimer
  3. Coucou Lucie,

    Et paf le coup de vieux du mardi ^^
    J'ai même l'impression que cela fait plus de 10 ans, mais bon je vais pas en rajouter une couche sur le coup de vieux... Ahem !

    Je crois que j'ai dépensé toutes mes petites économies de jeunettes chez Bourjois. Ohlala !

    En y réfléchissant bien, sur ma manière de maquiller de quand j'étais toute jeunette à maintenant, j'ai gardé vraiment deux trucs que je ne peux pas me passer encore aujourd'hui c'est le mascara et le fond de teint. Avant, je mettais un peu de fond de de teint, du mascara et basta. Parfois un peu de fard à paupières ou blush mais c'était les jours de fête ^^

    Et maintenant, c'est vrai on s'en rajoute pas mal sur la face. J'aime faire simple, mais toujours du fond de teint, du blush, un peu de contour, du mascara, mes sourcils et un rouge à lèvres discret dans les tons roses.

    Pas d'eyeliner chez moi, c'est truc que je ne sais pas appliquer et puis j'ai des petits yeux un peu tombants alors je trouve que ça ne me vas pas.

    Bref, j'ai beaucoup aimé ton article et puis c'est vrai "avant" on se prenait moins la tête, c'était plus spontané...

    Je t'embrasse,
    Sophie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Sophie ! J'espère que tu vas bien. Merci pour ton petit commentaire, ça me fait plaisir ! :)
      Oui, on se prenait clairement moins la tête avant parce qu'il n'y avait absolument aucun "enjeu" si ce n'est celui de partager autour de sa passion. ;)
      Pour le maquillage, je pense avoir les mêmes essentiels que toi, mis à part le contour que je ne fais jamais et l'eyeliner que je porte plus volontiers. Pour le reste, le fond de teint, l'anticernes, les sourcils, le mascara, le blush et le rouge à lèvres me suffisent amplement. Je n'ai jamais été une adepte des makeups trop chargés de toute façon. :) Gros bisous à toi et ta petite famille !

      Supprimer
  4. Hello,
    génial cet article, je trouve ça super de retester d'anciens favoris, comme quoi les marques s'améliorent !
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ! Je suis ravi que mon article t'ait plu !! Eh oui, certains produits ont un peu mal vieilli je trouve... ;)

      Supprimer
  5. J'ai adoré cet article qui remonte dans le temps ! Eh oui, les goûts changent ! Je trouve que ton maquillage est frais et léger, personnellement je l'aime beaucoup même si tu dis que tu es déçue par certains produits et qu'ils ne te correspondent plus. ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci Delphine ! :) Oui, l'eyeliner est un flop pour moi et le mascara n'est pas aussi extraordinaire que dans mes souvenirs mais le fond de teint est génial ! Je l'ai encore porté cette semaine et je suis conquise (sans doute grâce à la nouvelle formule). ;) Merci beaucoup pour le compliment, ça me fait super plaisir. ^^

      Supprimer
  6. Coucou Lucie !

    Tu nous gâtes en ce moment avec tes articles plus fréquents et plus variés, je suis aux anges (et sacrément à la bourre aussi) :D
    Cet article est extra et j'aime beaucoup ce petit comparatif de ta trousse de maquillage d'il y a 10 ans avec celle d'aujourd'hui. Tes goûts et tes valeurs sûres ont changées, toi aussi tu as changé (j'entends par exemple les goûts et la technique de maquillage) et c'est génial de voir ton évolution :) C'est une très belle idée de partage ça avec nous :)
    En tout cas, j'ai commencé à me maquiller quand j'étais en 3ème et je ne mettais que du mascara parce que mes cils étaient bien trop clairs (à croire que je n'en avais pas) ce qui m'a incité à les maquiller. Quelques années après j'ai décidé de m'occuper de mes sourcils qui, eux aussi étaient trop clairs. Oooooh les vilains. A ce sujet, j'ai récemment réussi à trouver LA teinte idéale chez Nocibé. Quelle galère n'empêche ! Quoi qu'il en soit, mon premier mascara provenait de chez Nivéa mais hélas, il n'existe plus. J'ai été attristée au départ mais finalement les Maybelline ont su gagner mon cœur (waouh quelle est belle cette phrase) ! Je les rachète perpétuellement et ne peux plus m'en passer. Comme tu le vois, mon comparatif est restreint mais tout comme toi, une chose est sûre, ma façon de me maquiller à changer et mon niveau d'exigence aussi (tiens donc) !)

    Des bisous Lucie !

    A très vite,

    Nina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Nina ! Merci beaucoup pour ton commentaire qui me va droit au coeur ! Je suis ravie que mes articles du moment te plaisent. ;) Ah la la, en parlant du maquillage Nivea tu m'as fichu un sacré coup de vieux ! C'est qu'on en oublierait presque que la marque proposait du makeup "dans le temps" !! :D Je confirme, trouver la teinte idéale pour maquiller ses sourcils c'est une sacrée galère ! Là j'ai trouvé ma teinte parfaite chez Kat Von D avec le crayon en Light Brown et je pense le racheter à vie tellement il me correspond parfaitement (ils n'ont pas intérêt à le discontinuer par contre, sinon je serai malheureuse comme les pierres). ;) Les mascaras Maybelline sont effectivement tops ! Je crois que c'est ma marque préférée en la matière. J'aime aussi beaucoup les L'Oréal. Ce qui est sûr, c'est qu'on est effectivement de plus en plus exigeantes mais les formules ont aussi beaucoup changé. ^^ Gros bisous Nina !!

      Supprimer
  7. Hello hello !! C'est toujours cool de se replonger dans certains vieux articles , pour ma part j'aime remonter mon blog de temps à autre et voir le chemin parcouru !! Concernant ces produis, on peut dire que l'accord parfait n'a pas prix une ride! et en effet, on en mettait bien moins sur le visage avant (perso, c'etait fdt, blush, liner et mascar pas plus !! ) enfin bref, j'ai adoré cet article, trés bien rédigé et toujours détaillé!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Charlotte ! Oui, l'Accord Parfait n'a pas pris une ride mais il faut dire que la marque le reformule au fil des ans donc ceci explique cela. C'est en tout cas une excellente surprise pour moi. Je ne regrette pas du tout de l'avoir racheté. ;) Je suis ravie que mon article t'ait plu !! :)

      Supprimer
  8. C'est une super idée d'article je trouve, et tes conclusions ne m'étonnent pas particulièrement, c'est vrai qu'on évolue beaucoup en matière de goût et d'attentes dans le makeup, en fonction des innovations aussi.
    Je ne connais que le fond de teint dans ta sélection et je l'ai aussi utilisé un bon moment, je le trouve vraiment très bien pour un FDT de grande surface.
    Je me dois aussi de te féliciter pour ton évolution sur ton blog, tes photos ont bien changées et sont magnifiques !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci beaucoup Claire !! Ah ça oui, y a eu de l'évolution concernant mes photos mais je pense que c'est le cas de chacune d'entre nous. ;) J'ai vraiment eu un coup de coeur pour la dernière formule de l'Accord Parfait. Je n'en attendais pas beaucoup sachant que je carbure depuis des années au fond de teint Bobbi Brown mais pour un fond de teint de grande distribution, j'ai été bluffée (et il n'a rien à envier aux fonds de teint plus onéreux). :)

      Supprimer
  9. Slt Lucie

    Cool cet article et ça rappelle de sacré souvenir. pour être franche j'ai toutes les peines du monde à me souvenir des produits que j'utilisai il y a 10 ans. En même temps j'avais 20 ans et je ne me maquillais pas des masses à l'époque (Sephora je ne connaissais pas pour dire). J'ai commencé à vraiment m'y mettre vers 24 ans. En revanche j'utilisais beaucoup les produits Agnès B.

    Je me souviens juste qu'il y a 5 ans j'étais fan de la palette boudoir de chez Too Faced (la première version). Je l'utilisais non stop et j'avais même creusé certains fards. J'aimais aussi beaucoup un mascara Estée Lauders que, j'ai réessayé l'année dernière car j'avais un tube en stock. Grosse déception je l'ai trouvé nullissime, je ne comprends pas ce que je lui trouvais à l'époque. Il y avait aussi le fond de teint Mat Velvet de Make up for ever (discontinuer depuis).

    C'est drôle car j'ai aussi le fond de teint L’Oréal que j'utilise de temps en temps, et j'avais un blush Bourjois similaire (je rejoins ton avis manqué de pigmentation). C'est fou quand même de voir à quel point nos goûts peuvent changer avec l'âge.

    L'avantage avec tous les tutos Youtube c'est qu'aujourd'hui, c'est plus facile d'apprendre à se maquiller quand on est une ado. À notre époque ça n'existait pas, on apprenait en regardant sa maman. La première Youtubeuse que j'ai découverte c'était JulieloveMac, et je confirme c'était une autre période.

    Bises

    Aurélie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Aurélie !! Tu sais, si je n'avais pas le blog et mes vieilles publications, je crois que je ne me serais pas forcément souvenu des produits que j'utilisais il y a 10 ans (ou presque). ;) Moi aussi j'ai vraiment commencé à me maquiller et à m'intéresser au makeup une fois mes 20 ans passés (il y a 10 ans, j'avais 23 ans), quand j'ai arrêté mes études plus particulièrement. Et effectivement, à l'époque il n'y a avait pas tous ces tutos pour nous apprendre à nous maquiller. Voilà aussi pourquoi on se maquillait moins je suppose. Aujourd'hui, tout le monde parle de routine de maquillage, même les jeunes filles de 17 ans. Au même âge, c'était mascara, eyeliner, parfois fond de teint et blush mais guère plus en ce qui me concerne ! :D

      Supprimer
  10. J'ai beaucoup aimé l'idée de ton article . Force est de constater que tout évolue , parfois en bien , parfois en moins bien . A nous de faire les bons choix . C'est valable pour le maquillage comme pour beaucoup d'autres choses d'ailleurs . Ton maquillage est parfait . Tes photos une nouvelle fois réussies . Merci pour cette chouette publication .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ! Je suis ravie que mon article t'ait plu ! :) Eh oui, tout évolue et nos goûts avec. Merci pour tes compliments au sujet de mes photos et de mon maquillage. ;)

      Supprimer
  11. Coucou !
    Super ton article "favoris makeup souvenirs" !
    J'en ai vu passer quelques uns de tes favoris d'il y a 10 ans dans ma trousse beauté et je les aime toujours d'ailleurs, le crayon khôl, le blush Bourjois. Et même si certains produits sentent un peu la cave, ton maquillage du jour est très frais et toi tu es toujours aussi ravissante 10 ans après, çà çà n'a pas changé !
    Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Et même si certains produits sentent un peu la cave" — je suis morte de rire !! XD Ah oui, y a certains produits qui sentent tellement la cave qu'il faut se résigner à s'en séparer !! :D Merci beaucoup pour les compliments, ça fait super plaisir. :)

      Supprimer
  12. Hello Lucie :)
    J'ai adoré ton article, c'est rigolo de remonter le temps et de se rappeler comment c'était avant ! Finalement, même si tu as été déçue de certains produits, je trouve que ton makeup est très joli. Ça reste frais et naturel, ça change un peu des makeups ultra "contouringués" que l'on peut voir aujourd'hui, ahah (même si j'aime bien aussi, parfois ^^). Blague à part, je trouve ça intéressant de voir l'évolution en terme de mode/tendance mais aussi en terme de formulation, il y a eu pas mal de changement et de nouveautés depuis quelques années ;)
    Merci pour ton article, gros bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci beaucoup Alicia ! Tes compliments me font toujours super plaisir ! :) Je suis ravie que mon article t'ait plu. Oui moi aussi je trouve cela passionnant. Parfois on râle contre certaines marques, l'augmentation constante des prix etc... Mais il faut reconnaître que certains produits ont aussi évolué en bien. :)

      Supprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.

Sur ma wishlist



Derniers posts sur Instagram

© Beauty & Gibberish. Design by FCD.