Blurring Active Base de Guerlain : le bon investissement

20 mars 2018

Je suis incontestablement dans ma période maquillage du teint. En fait, et pour tout vous dire, je me découvre une passion toute nouvelle pour tout ce qui est bases de teint, sprays fixateurs, sérums illuminateurs et autres produits alternatifs en la matière (d'ailleurs, il faut absolument que je vous parle de la Cellularose Brightening CC Serum de By Terry que j'adore !). J'ai toujours pensé qu'un beau maquillage du teint faisait à peu près 80% du job en matière de make up, la chose n'est donc pas fondamentalement nouvelle. Ma peau étant plutôt très cool ces derniers temps (mis à part ces quelques jours où j'ai une multitude de boutons blancs sur le front), je m'éclate en adoptant de nouveaux gestes et en testant plein de chouettes trucs.


Je le reconnais, ma routine maquillage du teint d'avant était plutôt bien rodée et quelque peu psychorigide sur les bords : toujours à base de fond de teint, d'anti-cernes, de correcteur et de poudre de finition (toujours les mêmes qui plus est). J'ai tout de même fini par réaliser, il y a peu, qu'il manquait une sacrée étape dans mon rituel maquillage : celle de la base de teint. Ne me demandez pas pourquoi, j'ai toujours évité ces produits comme la peste, n'en voyant pas vraiment l'utilité, préférant éviter de multiplier les couches de produit et me cantonnant donc à ma bonne vieille crème hydratante sous mon fond de teint. C'est en regardant des vidéos sur Youtube et en lisant les blogs des copines que j'ai réalisé que l'utilisation d'une base de teint pouvait (vraiment) tout changer.

Parce qu'on ne le répètera jamais assez, la clé pour un joli teint réside essentiellement dans la préparation de la peau avant le maquillage. Hydratation donc, mais pas que ! Ayant la peau plutôt très mixte en général, j'ai toujours eu ce souci du fond de teint qui brille et qui commence à partir en vrille avec pores super dilatés (au niveau des ailes du nez) au bout de 3-4 heures (et ce malgré l'utilisation d'une poudre matifiante). Comme je n'aime pas l'effet "teint plâtré", j'évite toujours de trop poudrer et de repoudrer par-dessus en cours de journée. J'ai finalement trouvé la solution à mon problème du côté des bases de teint.


J'ai mis un certain temps à me décider avant d'investir dans une bonne base de teint. Il y en a tellement sur le marché qu'on ne sait plus trop où donner de la tête. Après avoir longuement hésité avec celles de chez NARS, j'ai finalement jeté mon dévolu sur la petite dernière de chez Guerlain : la Blurring Active Base.

Guerlain présente sa Blurring Active Base comme une base de teint lissante qui "floute instantanément les pores et affine le grain de peau jour après jour, tout en matifiant le teint pour une peau parfaite tout au long de la journée." On nous parle d'une texture "fraîche et non grasse" et d'une formule contenant un actif anti-oxydant qui protège la peau du "stress oxydatif généré par la pollution, la fatigue et une hygiène de vie déséquilibrée". Non comédogène et testée sous contrôle dermatologique, cette base de teint se veut donc à la fois produit de maquillage (sur le court terme) et produit de soin (sur le long terme).


Côté ingrédients, Guerlain nous parle d'une gomme élastomère qui lisse et floute ; de la technologie Guerlain PoreControl qui réduit l'apparence des pores et affine le grain de peau au fil des utilisations ; de billes de silice qui absorbent le sébum ; du Complexe Urban Protect qui préserve la peau des radicaux libres et de "billes intelligentes" qui piègent l'air ambiant pour "isoler la peau du froid et des variations de température qui la dessèchent." Voici la liste INCI des ingrédients qui composent la Blurring Active Base :
Aqua (Water) ; Isododecane ; Diphenyl Dimethicone/Vinyl Diphenyl Dimethicone/Silsesquioxane Crosspolymer ; Cyclopentasiloxane ; Alcohol ; Phenyl Trimethicone ; PEG-9 Polydimethylsiloxyethyl Dimethicone ; Vinyl Dimethicone/Methicone Silsesquioxane Crosspolymer ; Polysilicone-11 ; Acrylates/Dimethicone Copolymer ; Disteardimonium Hectorite ; Phenoxyethanol ; Parfum (Fragrance) ; Propylene Carbonate ; Silica ; Tetrasodium EDTA ; Alpha-Isomethyl Ionone ; Benzyl Benzoate ; Sodium Metabisulfite ; Linalool ; Dimethylmethoxy Chromanol ; Benzyl Alcohol ; Limonene ; BHT ; Tocopherol.
En pratique, la Blurring Active Base se présente dans un tube épuré blanc et or d'une contenance de 30 mL. Son embout fin permet de dispenser de très petites quantités de produit ce que je trouve plus pratique qu'un flacon pompe (qui ne permet pas toujours de doser avec précision). La base en elle-même est parfumée (ce dont je ne raffole absolument pas en général) puisqu'elle sent (bon) la violette poudrée (comme bon nombre des produits teint Guerlain). 


J'ai été très agréablement surprise par la texture de la chose. Incontestablement siliconée (comme une grande majorité de bases de teint), la formule reste quand même hyper légère et veloutée, pas collante pour un sou et pas du tout grasse non plus. Le toucher est sec et doux sur la peau tout de suite après l'application. D'ailleurs, peu de produit suffit pour couvrir les zones problématiques de mon visage (à savoir le front, le nez, les ailes du nez et le menton). Là où mes pores sont les plus dilatés, je tapote le produit au lieu de l'étirer pour augmenter l'efficacité de la formule lissante et matifiante. Le fond de teint s'applique super facilement par dessus sans coller ou "boulocher". J'ai testé la base avec mes fonds de teint fluides The Ordinary et mon Skin Foundation Stick de Bobbi Brown et l'application a à chaque fois été super agréable.

Mais qu'en est-il finalement de l'efficacité ? Je crois que ce qui m'a finalement le moins bluffée c'est le côté lissant de cette base. Il faut dire que mon grain de peau est plutôt régulier et que je n'ai pas particulièrement d'attentes à ce niveau là. Par contre, j'ai adoré le côté matifiant de cette base et sa capacité à améliorer la tenue de mon fond de teint sur la durée. Ma peau brille beaucoup moins vite et je peux désormais me passer de poudre matifiante (pour un maquillage du teint plus naturel). Le fond de teint se comporte aussi beaucoup mieux au cours de la journée, là où il pouvait avoir tendance à s'oxyder et à s'agglomérer sur les zones les plus grasse de mon visage au bout de 3-4 heures. L'effet matifiant n'est toutefois pas infaillible et ma peau finit toujours par briller un peu quand vient la fin de la journée mais c'est franchement le jour et la nuit par rapport à cette époque pas si lointaine où je n'appliquais pas de base de teint.


Enfin, et c'est la belle surprise de la chose, j'ai effectivement trouvé ma peau plus jolie après utilisation. J'ai été absolument scotchée la première fois que je me suis démaquillée après avoir porté cette base toute une journée. Mon grain de peau était comme affiné et mon teint clair uniformisé (comme après l'application d'un masque de soin en fait). L'effet soin et "bouclier protecteur" de cette base me bluffent à chaque fois et me font penser que j'ai bien fait d'investir dans cette référence un peu "élaborée".

Bref, vous l'aurez compris, la Blurring Active Base de Guerlain est une très belle découverte. Elle fait désormais partie de mes indispensables pour le maquillage du teint et je ne pourrais aujourd'hui plus m'en passer (vous pouvez d'ailleurs la voir portée dans ce billet-ci et ce billet-là).


Produit mentionné dans cet article

Blurring Active Base de Guerlain
41,95 euros chez Sephora.
Découvrir chez Guerlain.

[Codes promo à retrouver dans la barre latérale du blog, encart "Bons plans Sephora".]

18 commentaires

  1. Coucou Lucie !
    Ton article arrive à point nommé, je m'intéresse à nouveau aux bases de teint que j'avais délaissées depuis un long moment !
    Je note bien les références de tes produits, de mon côté j'ai commandé une base The ordinary : High Adherence Silicone Primer. Une base à petit prix donc je ne prends pas trop de risque. Mais j'aimerais vraiment qu'elle fasse le job et qu'elle matche bien avec ma cc cream IT cosmetics.
    A bientôt, bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Mélanie ! Je vois qu'on est un peu sur la même longueur d'ondes en ce moment alors ! ;) J'avais repéré moi aussi la base pas chère du tout de The Ordinary mais je n'ai pas osé me lancer vu que le mot silicone était écrit noir sur blanc pour le coup (quand bien même ma base Guerlain en contient également). Tiens moi au courant de l'efficacité de cette base, je suis curieuse ! :)

      Supprimer
    2. Coucou Lucie. Je te fais un premier retour sur cette base de The Ordinary même si je ne l'ai pas depuis très longtemps. Alors au moment où je l'applique bien sûr je n'ai pas d'effet waouh mais c'est rapport à la tenue du teint que je suis contente. La base fait bien son job par exemple là à la mi journée normalement mon nez et les ailes du nez brillent déjà et là c'est nickel ! Bref l'effet remarquable il est au niveau de la tenue du teint tout simplement.
      Pour ce qui est de la texture, je trouve qu'elle est veloutée sans plus mais de base j'avais peur que ce soit plus épais à cause du silicone donc bonne surprise. Il n'y a pas de parfum et ça avec la peau sensible c'est un bon point aussi.
      Alros effectivement il y a beaucoup de silicones mais on ne peut pas dire qu'on n'est pas prévenu avec le nom du produit... donc je ne pense pas l'utiliser tous les jours, ou du moins faire une pause le week end de peur que ma peau étouffe mais je sais que je supporte quand même très bien les silicones donc ça aide.
      Voilà voilà :-) ah si du coup vu le prix je suis plutôt satisfaite mais j'aimerais bien tester une base comme la tienne qui ait un petit effet sur la peau au quotidien pour avoir meilleure mine !
      à bientôt bises

      Supprimer
  2. Coucou Lucie,

    Un peu pareil que Mélanie, je suis tentée (et en pleine interrogation) concernant ce genre de produits. J'ai investi récemment dans deux bases de teint / primer de chez Clarins.
    Pour le moment j'ai pas l'impression que ce soit transcendant, mais j'ai tendance à oublier que ce ne sont "que" des primer, et pas des fdt. J'en attends peut- être trop, ou alors je ne sais pas encore bien les utiliser.....

    Je continue donc mes explorations...
    La bise
    Mika

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Mika ! Les bases Clarins m'intriguent énormément elles aussi et j'espère pouvoir tester la verte très bientôt. Je ne sais pas ce que tu en attends précisément mais il ne faut clairement pas s'attendre à un effet de fou avec ce genre de produit. C'est finalement quand on applique un fond de teint par dessus que la "magie opère" selon moi. ;)

      Supprimer
  3. Coucou,
    Tout comme toi auparavant, je n'utilise pas de base, j'ai une peau qui a tendance aux imperfections et les bases pleines de siliconnes ça me fait peur !
    Celle ci à vraiment l'air pas mal mais elle ne parvient pas à me convaincre de me rallier à la cause des bases de teint xD
    Merci pour ta revue e tà bientôt !
    Bonne fin de journée,
    Bérengère

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je comprends ta peur car c'est exactement pour cette raison que je ne voulais pas entendre parler des bases. J'ai l'impression que celle de Guerlain est plutôt soft de ce côté là. Elle est non comédogène et le fait que cela soit écrit noir sur blanc ça me rassure. ;) Malgré tout, j'ai pas mal de petits boutons blancs par périodes en ce moment. Je ne sais pas si cela vient de l'usage de cette base ou de la quantité monstrueuse de chocolat que j'ingère ces dernières semaines (ou les deux) !! XD

      Supprimer
  4. Salut Lucie,

    Si j'avais su, je n'aurai pas hésité en boutique entre le primer de Guerlain et le nouveau de Clarins pour les imperfections ! Sur les conseils de la vendeuse, j'ai finalement acheté celui de Clarins et je ne suis pas convaincue d'avoir fait le bon choix. Mais bon cela ne fait que quelques jours que je l'ai donc faut peut-être que je lui laisse sa chance. En tout cas, merci pour cet article :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Lira,
      Je me permets d'entamer la discussion avec vous concernant les primer Clarins, en espérant que cela ne vous gêne pas.
      J'ai deux primer de chez Clarins(imperfections, jaune, et éclat, rose) et je suis moyennement convaincue. Lesquels avez- vous et quel est votre avis sur ce(s) produits?
      Amicalement
      Mika

      Supprimer
    2. Coucou Lira ! Je ne peux vraiment rien te dire au sujet des primers Clarins car je ne les ai encore pas testés. Pour ce qui est de celle de Guerlain, je ne pense pas qu'elle soit miraculeuse non plus sur les grosses imperfections dans le sens où elle n'est pas destinée à traiter cette problématique mais plutôt à protéger la peau en créant un bouclier. ;) Néanmoins, j'ai plutôt été bluffée par mon grain de peau super régulier après le démaquillage. ^^

      Supprimer
    3. @Mika
      Cela ne me gène absolument pas, bien au contraire il est toujours bon de partager son avis et d'échanger ses expériences avec les autres :) J'ai acheté celui pour camoufler les imperfections. Je trouve que le mot "camoufler" est mal choisi, car cela ne le fait clairement pas, pas chez moi en tout cas ! Cela floute grâce au silicone, mais sans fond de teint et correcteur par dessus je n'oserai sortir de chez moi^^ Cela reste donc un primer, qui se dit hydratant et de ce côté là je n'ai rien à dire, je peux l'utiliser sans crème hydratante sans que ma peau ne tiraille.

      @Lucie
      Oh je ne m'attends pas à un miracle (mais si tu en connais un pour les imperfections, je veux bien connaître ton secret...)^^ Mais plutôt à un résultat visible, même infime, lorsqu'on parle de soin. Et si l'effet reste après le démaquillage, et n'est pas seulement effet d'optique, alors je pense que c'est déjà ça de gagné, car on ne peut pas dire ça de tous les produits !

      Supprimer
    4. @Lira
      Non je ne connais pas de réelle base traitante pour les imperfections même s'il existe des crèmes ciblées qui peuvent tout à fait être utilisées comme des bases de maquillage. La Guerlain a une dimension soin qui me plaît bien mais elle ne traite pas les imperfections à proprement parler. Elle a un joli effet sur le grain de peau après le démaquillage je trouve mais rien de plus rien de moins. ;)

      Supprimer
  5. Merci pour cet article très très intéressant car en effet tu me fais découvrir ce Blurring Active Base de Guerlain et j'avoue que me laisserai bien tenter ( même si le prix est un peu dissuasif ) . Et puis félicitations pour tes photos toujours aussi sublimes . Bise !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui le prix fait un peu grincer des dents... :S Heureusement, il ne faut qu'une infime quantité de produit à chaque utilisation donc le tube risque bien de me faire un sacré bout de temps. ;) Merci pour le compliment au sujet de mes photos. :)

      Supprimer
  6. J'étais exactement pareille au début .. Assez circonspecte face au base pour le teint (sans mauvais jeux de mots) et puis finalement c'est tout simplement la Porefessional de Benefit qui m'a convaincue. ��
    Même s'il est vrai que maintenant je suis à la recherche d'une base plus qualitative niveau soin. À voir si je tente la Guerlain ��.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mais je n'avais même pas pensé à me tourner vers la Porefessional de Benefit (alors qu'elle est archi-connue) !! :O Si ça se trouve, j'en ai même un échantillon quelque part... XD

      Supprimer
  7. Merci beaucoup pour ta revue, je reconnais que je ne me serais jamais attardée sur ce produit sans ton avis, et ça aurait été bien dommage ! Comme tu le dis je pense que c'est très intéressant que ce primer soit aussi un soin, autrement les primers sont vite des silicones à tartiner...
    Je profite de ce message pour te dire que je suis très heureuse de pouvoir te lire plus régulièrement, tu es ma blogueuse préférée depuis que je t'ai découverte (ça fait bien cinq ans) et je sautille dès que je vois qu'un nouvel article est publié :-). J'espère ne pas te mettre de pression bien sûr, c'est bien normal que tu ne puisses pas toujours consacrer autant de temps à ton blog, mais quoi qu'il en soit je continuerai toujours à te lire !!
    Petite question pour la route : tu avais parlé de te lancer dans l'écriture d'un roman, est-ce que ce projet est toujours d'actualité ?

    Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Margot ! Merci pour ton adorable commentaire qui me va droit au coeur ! :) Je suis heureuse de voir que l'on continue à me suivre malgré le temps qui passe. Il est vrai que ce n'est pas toujours évident de tenir la cadence depuis que je suis maman (j'ai l'impression de courir après le temps en permanence) mais c'est un rythme à prendre (et beaucoup d'organisation aussi). ;) Concernant mon roman, je dois reconnaître qu'il est en ce moment en stand by parce que je n'arrive pas à trouver du temps pour m'y consacrer pleinement. J'espère y revenir très bientôt !! :)
      Enfin, pour en revenir à la base, je te rejoins tout à fait sur le côté "silicones à tartiner". C'est ce qui me faisait me passer de ce type de produit auparavant. Celle-ci de chez Guerlain est elle aussi siliconée mais le fait qu'il soit inscrit noir sur blanc "non comédogène" m'a bêtement rassurée. ;)

      Supprimer

Mes favoris make up



Derniers posts sur Instagram

© Beauty & Gibberish. Design by FCD.