Auburn ! Ma nouvelle couleur avec Préférence Infinia de L'Oréal

26 janv. 2018

Il ne m'aura pas fallu bien longtemps pour que je craque après avoir décidé que ma "bonne résolution" n°1 de 2018 serait de changer de couleur de cheveux. Pour tout vous dire, j'avais même déjà sauté le pas avant la publication du billet en question (celui-là). Il n'y avait pas d'urgence mais cette envie était tellement présente depuis longtemps que quand je me suis enfin décidée à sauter le pas, je n'ai volontairement pas tergiversé 36 plombes par peur de changer d'avis avant de me lancer. C'est donc avec l'aval de Monsieur BG (mon coloriste en chef ;), que je me suis rendue dans ma grande surface préférée pour aller jeter un oeil aux 50000 boîtes de coloration. J'avais la grippe mais pas question de me planter. Car oui, vous lisez bien, j'ai voulu faire ça toute seule (ou presque) à la maison parce que j'avais la flemme de prendre rendez-vous chez le coiffeur et que le budget n'est absolument pas le même chez Dessange (mon salon de coiffure habituel).


J'avais, au préalable, regardé je ne sais combien de vidéos sur Youtube et épluché la page "Couleur" de l'e-shop de L'Oréal (je ne sais pas pourquoi mais question couleur, ça a toujours été L'Oréal pour moi) pour faire mon choix. Je suis finalement tombée sur cette vidéo de Georgia Cinnamon et j'ai flashé (non pas sur son tee-shirt de KoRn, quoique... ;) mais sur la couleur de sa longue chevelure : un bel auburn, ni trop clair ni trop foncé et surtout pas trop orangé. La jeune femme ayant à peu près la même carnation et la même couleur de sourcils que moi, j'ai foncé et ai fini par me diriger vers la nuance 6.45 de la gamme Préférence Infinia (la même que Georgia avait pour habitude d'utiliser quand bien même ce n'est pas celle-ci qu'elle présente dans sa vidéo) à savoir Brooklyn - un "auburn cuivré intense" selon L'Oréal.

Autant vous dire que ce n'est clairement pas grâce au visuel de la boîte (et au nuancier qui se trouve en son verso) que j'ai fini par me décider dans le rayon. Les photos sont trop saturées en couleurs et elles sont finalement rarement conformes à la réalité. En revanche, dans mon Leclerc, il y avait l'"échantillon cheveux" (je ne sais pas comment on appelle ça) et la couleur m'a tout de suite paru super chouette : un auburn naturel, pas trop criard et sans reflets bizarroïdes. J'ai donc embarqué deux boîtes (au final je n'en ai eu besoin que d'une pour ma longueur de cheveux) et Monsieur BG s'est attelé (comme un chef) à la tâche une semaine plus tard.


En ce qui concerne la gamme Préférence Infinia, c'est la toute première fois que je l'utilise. Quand je me colorais encore les cheveux (il y a bien des années), c'était vers les Casting Crème Gloss que je me tournais pour leur côté non permanent et leur formule sans ammoniaque. Les colorations Préférence Infinia font partie du groupe III. Ce sont des couleurs permanentes qui ne s'éliminent pas au shampoing. La couverture des cheveux est "optimale" et le temps de pose est de 30 minutes. En l'occurrence, L'Oréal nous promet avec cette gamme de colorations "8 semaines de couleur haute-tenacité".

En pratique, la boîte contient 4 petits flacons, une paire de gants en plastique et la notice explicative. La spécificité des colorations Préférence Infinia c'est qu'elles proposent un tube de Color Extender : un soin prolongateur de couleur enrichi en colorants puissants qui doit être appliqué à la 3ème et à la 6ème semaine après la coloration (sa contenance est de 36 mL). Je n'ai pas encore eu l'occasion de tester la chose puisque cela ne fait que 2 semaines que mes cheveux sont colorés mais je ne manquerai pas de vous donner mon avis sur ce soin repigmentant quand je l'aurai appliqué. Et puis, comme dans toute boîte de coloration qui se respecte, on trouve bien évidemment un flacon de gel colorant (celui des Préférence Infinia a une texture huileuse étonnante), un flacon de révélateur crème qui sert à l'application de la couleur avec son embout pointu et un tube de Soin Sublimateur de Couleur (d'une contenance généreuse de 54 mL) qui s'utilise, en gros, tel un masque capillaire classique (avec temps de pose de 2 minutes). J'adore vraiment ce dernier produit, certes hypersiliconé, parce qu'il n'a pas son pareil pour rendre les cheveux doux et brillants. Et puis il aide au démêlage et sent super bon.


Je ne peux pas en dire autant de la couleur en elle-même. Certaines adorent le parfum de la gamme Préférence Infinia mais, pour ma part, je trouve qu'il est trop élaboré et trop féminin (presque trop "da-dame" ) à mon goût. Celui des colorations Casting Crème Gloss - plus doux - me convenait davantage mais présence d'ammoniaque oblige pour les Préférence, j'imagine qu'ils ont dû sortir le grand jeu côté parfum de synthèse. Celui-ci reste d'ailleurs très longtemps dans les cheveux (au moins toute la première semaine qui suit la coloration).

Et donc, l'application s'est faite sans encombre et de façon classique (Monsieur BG n'avait manifestement pas perdu la main #besthusbandever). Les racines ont "posé" un peu plus longtemps que mes longueurs (normal) et au bout de 30 minutes, direction le rinçage. Cela demande un certain temps pour se débarrasser de la formule épaisse et huileuse de l'ensemble mais l'eau finit quand-même par devenir claire au bout d'un moment. Un coup de Soin Sublimateur de Couleur, 2 minutes de pause, rinçage, serviette sur la tête, séchoir et là... Révélation !


Première réaction : j'hésite entre le "Woaw ! Ça change !" et le "Waow ! C'est rouge quand-même !".

Cela faisait tellement longtemps que je ne m'étais pas vue avec une couleur autre que ma couleur naturelle que cela m'a fait un petit choc de me voir ainsi "transformée" (capillairement parlant). J'avoue avoir eu peur parce que les jours qui ont précédé le 1er shampoing, les reflets étaient vraiment très très intenses et l'ensemble de ma chevelure bien plus foncée (le 6 du "6.45" signifie que l'on se situe dans la gamme de couleurs "blond foncé" mais là, ça tirait presque sur le châtain foncé). À noter que cette référence - la 6.45 Brooklyn - fait partie de la sous-gamme "Reflets" des colorations Préférence Infinia (ceci explique sans doute les reflets hyper prononcés des premiers jours). Mais heureusement, la couleur s'est peu à peu patinée au fil des shampoings et je me retrouve aujourd'hui avec la nuance tant rêvée depuis des années (des années - oui ! - que je louchais sur la couleur de cheveux d'Emma Stone année 2010) : un bel auburn naturel, sans trop de reflets, pas trop cuivré mais pas trop rouge non plus.


Je ne voulais pas tout changer fondamentalement. Je désirais rester dans les nuances de "blond foncé" pour essayer de coller au mieux à ma couleur naturelle (un blond foncé doré selon les coiffeurs ; un châtain clair pour le commun des mortels) et à mon teint clair. Et je souhaitais aussi que mes sourcils matchent autant que possible avec ma nouvelle couleur de cheveux car s'il y a bien un truc que je ne supporte pas quand les cheveux sont colorés, c'est de ne pas avoir les sourcils de la même couleur. Finalement, j'ai dû bouleverser ma routine make up des sourcils parce que ma couleur naturelle de sourcils restait quand-même bien plus "cendrée" par comparaison mais j'ai mis la main sur de chouettes produits de maquillage depuis et j'arrive à un résultat plutôt harmonieux (je publierai un billet sur cette nouvelle routine make up des sourcils très bientôt ;).


Mise en beauté :

Fond de teint : Fond de teint Skin Foundation Stick de Bobbi Brown (nuance Porcelain)
Anti-cernes : Radiant Creamy Concealer de NARS (nuance Vanilla)
Correcteur : Retouching Face Pencil de Bobbi Brown (nuance Porcelain)
Blush : Orgasm de NARS
Poudre de finition : Les Perles Météorites de Guerlain (nuance 2 Clair)

Sourcils : Precisely, My Brow Pencil de Benefit (nuance 03 Medium)
& Tinted Brow Gel d'Anastasia Beverly Hills (nuance Auburn)
Eyeliner : Contour Clubbing Waterproof de Bourjois (nuance 56 Blue it yourself)
Mascara : Paradise Extatic de L'Oréal

Lèvres : Vice Lipstick d'Urban Decay (nuance Rapture)


En ce qui concerne la coloration Préférence Inifinia en elle-même, je n'ai pas trouvé qu'elle ait asséché/abîmé mes cheveux plus que ça. L'effet "gainant" de la fibre capillaire les premiers jours est d'ailleurs très appréciable (j'avais la sensation d'avoir gagné en masse capillaire). En revanche, je trouve que la couleur a quand-même tendance à s'affadir (et à s'éclaircir) assez vite pour une couleur permanente et je me tâte à avancer un peu l'application du Color Extender pour raviver tout ça. Affaire à suivre donc... Mais au final, me voilà officiellement "auburnette" et je ne regrette absolument pas d'avoir sauté le pas (merci à mon mari de m'avoir poussée ;). Ça fait vraiment du bien de changer !


Produit mentionné dans cet article

Couleur Préférence Infinia 6.45 Brooklyn - Auburn Cuivré Intense de L'Oréal
5 nuances disponibles dans la gamme Reflets
11,90 euros chez L'Oréal ainsi qu'en grande distribution.
Découvrir Préférence Infinia chez L'Oréal.

45 commentaires

  1. Tu es rayonnante, je trouve que ça te met vraiment en valeur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci beaucoup ! C'est adorable. :)

      Supprimer
  2. Ça te donne vraiment une mine radieuse, excellent choix!

    RépondreSupprimer
  3. Wouaaaaaaaaaaaah ça te va trop bieeeeeeeeeeen !

    RépondreSupprimer
  4. C'est magnifique! La couleur te va vraiment très bien

    RépondreSupprimer
  5. Tu es sublime ! Ça te va super bien ♥

    RépondreSupprimer
  6. Superbe, vraiment cette couleur fait ressortir le bleu de tes yeux et ton teint très clair, bravo à Monsieur BG et bisous tendres à vous trois

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Moune ! Je transmets les félicitations à Monsieur BG de ce pas ! :)

      Supprimer
  7. Waouh Lucie ! J'aime beaucoup, ça te va très bien au teint et ça fait ressortir tes yeux bleus <3

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour,

    Je trouve que tu as bien choisi la couleur.
    Elle te va très bien :)( et je trouve qu'elle s'accorde bien avec la couleur de ton haut).

    Merci pour ce billet :).

    Bonne soirée.

    Julia J.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir Julia ! Merci à toi pour ces adorables compliments (comme toujours) ! :)

      Supprimer
  9. Bonsoir Lucie !
    quelle belle transformation ! Pour avoir été longtemps addict au roux (chimique puis henné !!!) je peux te dire que 1/ autant on peut avoir de "vilains" reflets roux quand les colos s'affadissent (perso cela ne m'a jamais gênée, c'est pourquoi j'avais sombré du côté "roux" de la force) 2/ autant les colos chimiques rousses sont les plus fragiles au niveau tenue dans le temps............on m'a toujours conseillé pour les garder un maximum de limiter l'eau très chaude pour le lavage des cheveux, utiliser un shampoing sans sulfate et utiliser un pschitt protecteur pour le soleil (ou la piscine)
    Bref ! Après j'ai tenté le henné et je l'ai arrêté au bout d'une dizaine d'années car il avait tendance à trop lisser mes cheveux (j'ai quelques ondulations) et à trop foncer.......En tout cas j'allais presque oublié ma petite question : avais-tu conservé des "restes" de ton ombré hair sur les pointes ? Car le résultat est vraiment homogène, félicitations à ton coloriste personnel :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Carole ! Je te remercie 1000 fois pour tes précieux conseils. Justement, je commence déjà à tiquer parce que ma couleur s'est déjà beaucoup affadie et j'ai peur des reflets indésirables... :S En ce qui concerne l'eau trop chaude, j'en prends bonne note car il est vrai que j'ai tendance à me laver les cheveux avec de l'eau bouillante... Concernant le shampoing, j'ai opté pour le Color Vive de L'Oréal qui contient des sulfates. J'avais hésité avec le Low Shampoo sans sulfates de la même gamme mais j'ai vraiment du mal à rincer ce genre de formule... Je vais finir mon flacon et vais essayer de regarder si je ne trouve pas mieux pour la suite. ;) En ce qui concerne mon ombré, il a été totalement dissimulé par la coloration mais j'ai l'impression que mes mèches décolorées commencent déjà à refaire surface. Je pense passer chez le coiffeur pour couper un peu ces mèches qui sont vraiment trop fragilisées du coup. :)

      Supprimer
    2. J'ai le cuir chevelu "qui grassouille" très facilement, et depuis que je ne me lave plus les cheveux à l'eau très chaude j'arrive à espacer mes shampoings (ce n'est pas non plus la panacée, mais honnêtement je ne me les lave plus tous les jours mais tous les 2 voire 3 jours (le week-end ou mercredi). Je partage ton avis en ce qui concerne le Low shampoo, mais ma coiffeuse me l'a déconseillé à cause de mon cuir chevelu gras....Ah je te comprends quand tu expliques que tes mèches décolorées refont surface, ça m'était arrivé quand (bien avant ma "folie du roux") on m'avait fait une colo "blond foncé" pour cacher de vilaines mèches qui avaient viré au jaune douteux et qui avaient fini par se voir malgré tout (on m'avait prévenue et j'avais donc refait une colo 1 mois plus tard...)...Tu m'as bien retentée quand j'ai aperçu les visuels de ton article !!!!! Mais pour l'instant je "résiste" (quand je repense à l'année qui s'est écoulée....cheveux redevenus blonds foncés cendrés "naturels" avec quelques fils blancs après une coupe courte en avril 2017, qui ont bien repoussé mais aussi pris le soleil sans protection cet été...recolorés au henné en août (car reflets roux apparus avec le soleil !) MAIS une démarcation était visible entre les cheveux non éclaircis et ceux éclaircis par le soleil, donc j'ai retenté le tout pour le tout en septembre avec une colo "châtain" qui a bien pris (ça aurait pu être pire, mais je suis retombée quand même dans un cercle vicieux si tu vois ce que je veux dire = racines naturelles cendrées avec quelques fils blancs, le reste un peu plus foncé avec des reflets roux foncés qui sont ressortis malgré tout......) AH LA LA nos cheveux nous rendent dingues !!!

      Supprimer
    3. Oui, j'ai moi aussi remarqué qu'en se lavant les cheveux à l'eau moins chaude, il graissaient moins vite ! ;) Mais tout comme toi, je dois les laver tous les 2 (voire 3) jours tout de même... Quelle plaie !! Je me retrouve tout à fait dans tes péripéties capillaires. Je suis passée par là il y a bien des années et c'était aussi pour ces raisons là que je ne voulais plus me colorer les cheveux. Je savais que ça allait me rendre dingue en cédant à nouveau à la tentation... :D

      Supprimer
  10. Salut,
    Cette couleur est sublime et elle te va merveilleusement bien.

    RépondreSupprimer
  11. Je vais être très originale : cette couleur te va à merveille !

    RépondreSupprimer
  12. Coucou Lucie

    Tu as bien fait de te lancé, le résultat est canon cela te va tellement bien ! Je ne connais pas cette gamme mais comme toi j'utilisais les casting crème gloss. Le seul soucis c'est que selon moi cela ne durait pas assez longtemps. Du coup maintenant je fais ma couleur au coiffeur, c'est beaucoup moins cher en Espagne qu'en France (30€ coupe + couleur).

    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, 30 euros c'est tout à fait raisonnable. Je crois que c'est le double dans mon salon Dessange (voire plus) ! :D Je t'avoue que je ne m'attendais pas à ce que la couleur passe aussi vite avec cette coloration permanente. Je ne fais vraiment pas trop la différence avec une Casting Crème Gloss finalement (bon j'exagère peut-être un peu mais l'idée est là)... :S

      Supprimer
  13. Woaaah :D Trop belle !
    J'ai toujours adoré les auburns, pour être aussi passée par là j'adorai justement ces reflets rouges / roux. Bon par contre avec le temps et le soleil ça virait parfois beaucoup plus clair que je ne le voulais et il était temps de changer à ce moment là !
    Depuis je ne colore plus entièrement mes cheveux (juste un balayage de temps en temps), je me dis que j'aurai bien le temps de le faire le jour où ils blanchiront ahah, si je veux les cacher ! ;)

    En tout cas tu as bien fais de sauter le pas, ça te va très très bien ! Et bravo à Mr B&G pour sa patience et minutie, j'imagine pas le carnage si je demandai au mien :p

    Drey_

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Drey pour tous ces compliments ! Je transmets le message à Monsieur BG ! ;) Oui, justement, ma couleur a déjà tendance à s'éclaircir donc je pense que je vais faire le petit soin repigmentant dans les jours à venir, pour voir... :)

      Supprimer
  14. Tu as eu mille fois raisons, ça te va TROP bien !

    RépondreSupprimer
  15. Cette couleur est magnifique et s'accorde parfaitement bien à ton teint! J'ai jeté un coup d'oeil à la vidéo de Georgia Cinnamon et c'est vrai que son auburn est très beau aussi (ainsi que son T-shirt Korn ;)) Je ne sais pas si je sauterai le pas de la coloration un jour (trop peur que ça abîme mes cheveux ou que ça ne m'aille pas) mais je suis un peu tentée du coup... En tout cas félicitations à Monsieur BG ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux que te comprendre ! Après des années de couleur naturelle (avec seulement un petit balayage sur mes longueurs), j'ai eu très peur de remettre le nez dans les colorations (permanentes de surcroît). :) Finalement, je suis ravie du résultat même si je sais déjà que cet auburn va me demander beaucoup de soins et d'entretien. Mais on n'a rien sans rien comme on dit ! ;)

      Supprimer
  16. Je trouvais ta couleur naturelle très jolie mais je dois avouer que cet auburn cuivré est pas mal non plus. Et puis il n'a rien de choquant, il s'accord bien à ton teint.

    RépondreSupprimer
  17. Bravo bravo ! Bon choix , cette couleur te va effectivement très bien . Et bravo à Mr.B.G. .
    Merci pour cet article qui donne envie de changer de couleur de cheveux .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah, désolée pour cette envie soudaine !! :D Je transmets les félicitations à Monsieur BG. ;)

      Supprimer
  18. Salut Lucie,
    Une belle réussite ! Le rendu est vraiment naturel chez toi. Ce n'est pas évident de trouver la teinte qui nous correspond le plus lorsqu'on fait la coloration soi-même. Reste à voir ce que ça donnera lorsque les racines auront pris quelques centimètres... C'est ce que je trouve toujours difficile à gérer avec la coloration, surtout si on ne voulait faire qu'un essai unique^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! Oui, je craignais justement les racines (l'une des raisons pour lesquelles je ne me colorais plus les cheveux) mais ce n'est pas si terrible que ça vu que c'est du ton sur ton. Il y a "juste" le reflet qui change... ;) Mais j'ai quand-même hâte de refaire ma couleur hi hi ! :)

      Supprimer
  19. Très étrange choix de couleur quand on a le teint aussi rougeaud à la base.
    Mais bon, tant que ça vous plaît...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, vous m'avez fait ma journée !! XD

      Supprimer
  20. Roooo non mais c'est quoi ce commentaire ?! Y en a, je vous jure...

    Bref, quitte à sortir de l'ombre, j'en profite pour rebondir sur cet article car je surkiffe GRAVE les cheveux roux depuis toujours (j'aurais voulu naître rousse, ô monde cruel). Je trouve que cette nuance te va particulièrement bien au teint, vraiment !
    J'avais moi-même tenté l'aventure et j'avais adoré... quelques semaines. Parce que je trouve que c'est une couleur qui s'affadit malheureusement très vite et qui demande donc un entretien de ouf (pas pour moi !) En plus, ça m'avait abîmé les cheveux, mes pauvres cheveux que je chéris...
    Mais sinon j'avais adoré l'éclat incroyable que ça me donnait, et ça ne passait pas inaperçu (j'ai les cheveux ondulés, épais et très longs, alors en version rousse ça claquait vraiment ^^)
    Par contre j'avais aussi remarqué quelque chose, dont je te fais part car ça pourra peut-être t'être utile : le roux a tendance a jurer avec certaines couleurs, que ce soit en maquillage ou en vêtements. Les bleus, roses et gris froids étaient notamment catastrophiques sur moi, par contre les couleurs automnales étaient sublimes.
    Enfin bref, bravo d'avoir osé ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah, oui... Après tout le monde a le droit de donner son avis mais je pense qu'il y a une façon de faire... ;)
      Je te remercie pour ton partage d'expérience au sujet du roux. Je t'avoue que j'avais très peur de m'en lasser moi aussi (de par tout l'entretien que cela nécessite, etc, etc...) mais ça va, pour le moment je tiens le coup ! :D Mais oui, la couleur s'affadit assez vite. J'ai la chance, en revanche, qu'elle ne vire pas trop en ce qui me concerne donc ça va.
      Côté maquillage et fringues, je ne suis pas encore au top niveau coordination des couleurs mais je te rejoins tout à fait sur le fait qu'il y a des nuances qui ne matchent plus vraiment comme avant. ;)

      Supprimer
  21. Coucou, j'avais très envie de me faire une couleur auburn et je suis tombée sur ton article après des recherches sur cette couleur :) En voyant les photos du résultat j'ai vraiment envie de l'essayer ! Cette couleur te va à merveille, tu es superbe !
    Je voulais savoir combien de temps ça a tenu pour toi ?
    Merci pour ta réponse, bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci beaucoup pour le compliment, ça fait plaisir !! :) Cette référence est une coloration permanente ce qui veut dire qu'elle ne disparaîtra jamais au lavage (et qu'il y aura donc un effet racines lors de la pousse des cheveux). Elle a malgré tout tendance à perdre de son éclat et à s'affadir au fil des semaines mais le reflets reste bel et bien là. Finalement, je viens tout juste de refaire ma couleur, soit 1 mois et demi après la première fois. J'aurais pu attendre encore un peu mais mes racines étaient vraiment devenues trop visibles. ;)

      Supprimer

Sur ma wishlist de Noël



Derniers posts sur Instagram

© Beauty & Gibberish. Design by FCD.