Hello les Gibberishettes !

Un petit mot pour vous dire que je suis de retour très bientôt.
J'ai décidé de faire une petite pause "bloguesque" non préméditée ce mois de juillet.
Pas mal de rendez-vous médicaux (pour ne pas changer !) et nous sommes à nouveau dans les travaux à la maison (ce qui me change les idées pour le coup ;) !

Je reviens début août si tout se passe bien.
Je vous retrouverai alors avec la suite et fin de notre #ViceLipstickProject et plein d'autres chouettes choses.
En attendant, je vous donnerai des nouvelles sur les réseaux sociaux (Twitter et Instagram principalement) au cas où vous seriez en manque de mes âneries habituelles.
Enfin, en cas d'urgence, je reste en "sous-marin" sur le blog. Le traitement des mails et des commentaires sera un peu plus long que d'habitude mais je serai là en cas d'urgence.

À très vite (vous me manquez déjà) !

30 juin 2016

Mes 3 premiers Vice Lipstick Urban Decay

Je suis plus que ravie de vous retrouver aujourd'hui avec ce qui est sans doute mon plus gros coup de coeur rouges à lèvres depuis mon retour par ici. Oui, rien que ça ! Et pourtant, des rouges à lèvres, j'en ai beaucoup acheté et énormément porté ces derniers mois. Mais je ne vais pas vous faire mariner bien longtemps. Oui, les Vice Lipstick d'Urban Decay méritent tout le tintouin qu'on en fait. Oui, ces nouveaux rouges à lèvres sont une tuerie. Oui, il faut absolument craquer si, comme moi, vous êtes une lipstick addict (et si vous ne l'êtes pas aussi remarquez).


Les Vice Lipstick sont sortis début juin et je n'ai pas pu résister bien longtemps avant de craquer. Urban Decay a en effet lancé cette nouvelle gamme de 100 rouges à lèvres il y a peu et celle-ci fait beaucoup parler d'elle depuis. 100 nuances (dont les classiques de la marque reformulés), 6 finis différents (mat, mat crémeux, ultra-crémeux, crémeux nacré, semi-transparent brillant, brillant pailleté) et, donc, une multitude de combinaisons et autant de tentations. Pour ma première fois avec ces Vice Lipstick, j'ai mis 3 couleurs (à tomber) dans mon panier : Disobedient, Anarchy et Checkmate. Gros gros gros (énooooorme) coup de coeur !

28 juin 2016

Savage Pink & Night Escape d'Yves Saint Laurent

Retour à mes fondamentaux. Si, en matière de vernis à ongles, j'ai récemment été conquise par les Vernis à l'Huile de L'Oréal, je n'ai pas oublié pour autant l'amour inconditionnel que je voue aux Laque Couture Yves Saint Laurent. Y a pas à dire, à chaque fois que je reviens à ces vernis de luxe, je me dis : "Ah ouais, quand-même ! Y a pas à dire, ce sont eux les meilleurs !". J'ai rarement été déçue par les Laque Couture (pour ne pas dire jamais) et ma collection s'agrandit, petit à petit. Je crois que j'approche de la dizaine (de références différentes) et mon dernier craquage n'y est pas pour rien.


En effet, j'ai eu un gros coup de coeur pour les Laque Couture n°71 Savage Pink et n°72 Night Escape comme je vous en avais parlé ici. Issues de la collection estivale d'Yves Saint Laurent. J'ai attendu des lustres et des lustres avant que ces deux vernis à ongles soient dispo chez Sepho. Et une fois les références en ligne, celles-ci sont rapidement devenues indisponibles, à mon grand désarroi. Heureusement, mon adorable tête chercheuse (= ma maman) était sur le coup et elle a réussi à trouver ces Laque Couture en boutique (elle est pas géniale ma mère ?).

27 juin 2016

Grace d' Antipodes : ma super crème nettoyante bio

Il y a plus de 2 mois maintenant, j'ai été prise d'une folle envie de "verdure". Oui, j'ai ressenti le besoin de bousculer mes sacro-saintes routines et de chambouler les placards de ma salle de bain en y injectant une bonne dose de naturel et de bio. Après des mois et des mois d'errance cosmétique (après mon accouchement), j'ai eu envie de reprendre les choses en main (et de me reprendre en main tout court) tout en découvrant de nouvelles choses, de nouveaux produits et de nouvelles formules (plus clean dans l'idéal).


Le point le plus sensible me concernant ? Le nettoyage de mon visage. Ma peau étant hyper sensible et très réactive à cause de ma rosacée, j'ai, il y a plusieurs années maintenant, décidé de limiter au maximum le nettoyage de mon visage à l'eau du robinet (grâce à l'usage de l'eau micellaire notamment). Malgré tout, quand j'ai passé une journée à courir partout - que j'ai eu super chaud, que j'ai porté du fond de teint, du correcteur et du blush - et que vient le moment de me débarrasser de tout ça, je n'ai qu'une envie : me mettre un bon coup d'eau (de la vraie) sur le visage pour faire place nette.

Jusqu'à présent, mes nettoyants visage sortaient tout droit de la (para)pharmacie : Trixéra + Sélectiose, Xéracalm A.D, Lipikar Syndet... J'en ai eu ras le bol. Me nettoyer le visage à l'eau du robinet, ok. Mais avec la formule la plus chouette possible alors. J'ai jeté mon dévolu - un peu par hasard et totalement sur un coup de tête - sur Grace de la marque Antipodes. Une belle découverte.

26 juin 2016

1 semaine / 5 nouveautés [#14]

Et c'est reparti pour un tour ! Voici déjà la 14ème édition de ma série de billets intitulée "1 semaine / 5 nouveautés". Pour celles qui prennent le train en cours de route, je vous explique le principe de ces articles. La beauty addict que je suis aime être à l'affût des nouveautés. J'en découvre beaucoup, semaines après semaines, via Instagram, via mes blogs beauté préférés que je dévore tous les soirs, via mes e-shops favorites. Et puis je vais toujours faire un (bon, ok, deux, voire trois même) petit tour du côté de chez Sepho pour voir ce qu'il y a de nouveau à se mettre sous la dent sur le visage et les ongles. Le but, donc, c'est de vous présenter - chaque fin de semaine - 5 nouveautés qui m'ont particulièrement tapé dans l'oeil.


Nous sommes officiellement en été et mes coups de coeur de la saison ont tendance à se faire plus rares. D'ailleurs, les collections maquillage de l'automne prochain commencent à faire leur apparition par-ci par-là (mais je ne peux décemment pas en parler par ici alors que nous ne sommes qu'au moins de juin ! Si ?) alors que les soldes ont débarqués avec leurs gros souliers. Malgré tout, je suis toujours fichue de dégoter 2-3 petites nouveautés qui me tentent terriblement. Des choses que j'achèterai sans doute, d'autres choses pour lesquelles je ne craquerai finalement jamais. Place à mes 5 nouveaux chouchous de la semaine.

23 juin 2016

Les Velvet Passion Matte Lipstick de Kiko

En ce moment, c'est un peu la fête du rouge à lèvres sur la planète des beauty addicts (et sur le blog, mais de ça, vous commencez à en avoir l'habitude). Il y a bien sûr eu le lancement tout récent des Vice Lipsticks d'Urban Decay (je vous en parle bientôt sur le blog, promis ! ;) mais il y a eu aussi l'arrivée (assez remarquée) des petits nouveaux de chez Kiko : les Velvet Passion Matte Lipstick. Je vous en avais d'ailleurs parlé dans cet article, vous avouant être hyper tentée par ces rouges à lèvres mats bien que pour le printemps et l'été je préfère porter des lipsticks au fini brillant voire glossy.


Eh oui, je remets ça avec les saisons ! Mais comme avec les couleurs, j'ai mes petites préférences pour les beaux jours (quand ils arrivent). Le mat, je préfère le porter quand il ne fait pas chaud (ni beau). Je trouve le fini mat bien plus esthétique avec la lumière froide de l'hiver d'ailleurs (oui, vous avez le droit de dire que je suis bizarre :). Mais bon, Kiko a décidé de lancer cette nouvelle gamme de rouges à lèvres ce printemps 2016 alors je ne vais pas les contrarier. Ça non ! Car, malgré mes "maniaqueries saisonnières", je n'ai pas pu résister à ces Velvet Passion Matte Lipstick. Alors, ai-je bien fait de chambouler mes habitudes ? Suspense...

21 juin 2016

Green Love de Kure Bazaar

Kure Bazaar est une de ces marques de vernis à ongles que j'adore de par sa simplicité et son côté chic et épuré à la fois (à l'instar des laques de chez Manucurist). La première fois que je vous ai parlé de Kure Bazaar par ici, c'était le 4 avril 2014, soit il y a un peu plus de 2 ans (déjà !). Je vous avais présenté le joli Scandal, une merveille de "faux noir" comme je les appelle (un bordeaux très foncé qui flirte avec le noir), l'une de mes couleurs de prédilection en matière de vernis à ongles.


Alors quand la très chouette boutique Ecocentric - spécialisée dans les produits chics, naturels et bio - m'a proposé de découvrir une autre référence de chez Kure Bazaar, je n'ai pas tergiversé bien longtemps malgré la multitude de nuances ultra-désirables que la boutique propose. En effet, j'ai décidé de jeter mon dévolu sur le bien nommé Green Love. Moi qui suis à nouveau dans une période "verte" (je n'éradique pas totalement le pétrochimique mais j'essaye de distiller du naturel et du bio un peu partout quand je le veux et je le peux), ce petit vernis à la compo jusqu'à 85% d'origine naturelle m'a paru tout à fait indiqué et parfaitement à l'image de Kure Bazaar (et de ce que j'aime en ce moment donc).

20 juin 2016

Quand l'envie d'aller chez le coiffeur ressurgit...

Ma vie capillaire est franchement loin d'être un long fleuve tranquille et vous connaissez plus ou moins mon passif avec le coiffeur (si vous me suivez depuis plusieurs années en tout cas). En la matière, je suis pleine de paradoxes. En témoigne mon récent article "J'aime / J'aime pas" dans lequel je vous confiais aimer "envisager d'aller chez le coiffeur" mais ne pas aimer le coiffeur. Oui, c'est très subtil mais il y a une sacrée différence entre les deux. J'adore fantasmer sur l'idée que je peux prendre rendez-vous chez le coiffeur, là, tout de suite maintenant et changer de coupe du tout au tout. Mais rien qu'à l'idée de m'imaginer assise sur un fauteuil face au miroir aux côtés d'une gentille personne qui brandit une paire de ciseaux, j'en ai des palpitations.


J'ai vraiment été traumatisée par mon expérience Haircoiff de mars 2012 (et par quelques ratés précurseurs mais... moins graves). Heureusement, depuis, j'ai fait la rencontre de ma super coiffeuse chez Dessange. C'est elle qui me coupe les cheveux depuis 3 ans et c'est elle qui m'a coiffée pour mon mariage. Je lui fais relativement confiance mais je reste toujours hyper frileuse. Je ne vais pas très souvent chez le coiffeur - 1 fois tous les 6 mois en moyenne - et quand j'y vais, je reste désormais dans les coupes de cheveux classiques, pas trop compliquées : le carré plus ou moins long et légèrement dégradé que j'arbore depuis ma grossesse.

18 juin 2016

1 semaine / 5 nouveautés [#13]

Encore une semaine qui s'achève. Encore une semaine bien remplie. Clairement, depuis que je me suis remise à bloguer, je ne vois plus du tout le temps passer. Je crois que j'en viens à aimer ces journées chargées, celles où j'ai les mains sur le clavier mais les yeux rivés sur ma fille, pour voir si elle n'est pas encore en train de faire des origami avec mes magazines ou si elle ne s'amuse pas à épiler le dos de Dexter en tirant sur ses poils avec ses jolies petites mains. Celles où je me dis, une fois bébé au lit le soir : "Pfiooouuuuu ! Quelle journée !" alors qu'il me reste encore un article à écrire et plein de mails en attente de réponse.


Je suis encore en train de me demander quand je vais prendre quelques jours de congés les semaines à venir. Je vous avoue que je redoute déjà le moment où je vais faire cette petite pause parce que je sais que si je casse mon rythme de publication, la reprise va me paraître impossible. Mais je sens que je commence à être un poil sur les rotules. Depuis que j'ai repris le blog fin février, je n'arrive pas à me poser 5 minutes dans mes journées (à part le soir, à partir de 23h pour regarder ma série). En attendant ma petite pause estivale de je-ne-sais-quand donc, j'ai encore plein de (jolies) choses à vous raconter, à tester et à vous montrer. Voici, pour commencer, les 5 nouveautés qui m'ont tapé dans l'oeil cette semaine.

16 juin 2016

Le Velvet Noir de Marc Jacobs Beauty & mes cils riquiquis

Il était temps que je vous parle du fameux mascara Velvet Noir de Marc Jacobs Beauty n'est-ce pas ? Il faut dire que je suis plutôt du genre à attendre plusieurs semaines (voire plusieurs mois) avant de me faire une vraie idée sur les produits que j'achète et que je teste. J'aime bien avoir assez de recul pour ne pas vous raconter n'importe-quoi. Et je suis tellement... "compliquée" en matière de mascaras qu'il m'a bien fallu 2 bons mois (puisque je l'ai commandé le 12 mars... oui c'est du précis mon histoire ! ;) pour décider du sort du Velvet Noir de mon ami Marco que tout le monde (ou presque) encense.


Bon, vous le savez, mes cils et moi, nous ne sommes pas du tout faits pour nous entendre. Je ne sais pas ce qui s'est passé à ce niveau là génétiquement parlant mais on a rarement fait plus pourri que mes cils à moi. J'ai des cils de blonde (normal, je suis une blonde contrariée) à savoir : très clairs, très courts, peu nombreux et pas du tour recourbés naturellement (puisqu'ils sont très courts - CQFD). Bref, c'est l'angoisse. Du coup, quand je jette mon dévolu sur un mascara, il a plutôt intérêt à faire des miracles pour que je l'aime d'amour.

14 juin 2016

Haul #1 : mes derniers achats make up

On a tendance à croire - parfois à tort - que les blogueuses beauté n'achètent plus rien et que tout ce qu'elles présentent sur leur blog leur est envoyé par les marques. Honnêtement, je crois n'avoir jamais autant dépensé mon argent dans les cosmétiques que depuis que je blogue. D'ailleurs, pendant ma pause "bloguesque" grossesse et post-accouchement, j'ai très peu acheté. 2-3 rouges à lèvres par-ci par-là, une palette Urban Decay (quand-même), mais c'est très peu comparé à ce que je dépense à nouveau depuis que je vous ai retrouvées par ici.


J'ai remarqué que, bien souvent, j'achetais tellement plus vite que la musique que le rythme de publication de mes billets ne suivait pas. Je vous raconte souvent ma vie quand je réponds à vos commentaires (quand vous me demandez si je vais craquer - ou pas - pour telle ou telle nouveauté par exemple) et je me suis dit que ce serait pas mal que je vous montre mes achats au fil des semaines (et des mois) avant d'avoir à attendre mes tests et avis (qui mettent parfois longtemps à arriver ici, hum hum...). Je me lance donc moi aussi dans les "Haul" (= "butin" en VF). Une seule règle : vous montrer des produits fraîchement achetés, tout juste reçus, à peine déballés et pas du tout testés - ni même swatchés d'ailleurs.

13 juin 2016

Problèmes de peau : la fin du calvaire ? (2nde partie)

Me voici donc de retour pour la suite des aventures palpitantes de ma peau capricieuse. Pour celles qui l'auraient loupé, voici la première partie de cet article dans laquelle je vous confie que ma peau va beaucoup mieux depuis que je suis un nouveau traitement contre la rosacée : le Soolantra. Depuis que j'ai posté cet article, rien à signaler. Ma peau va toujours aussi bien et mis à part quelques échauffements de temps à autres, elle me fiche royalement la paix (et bon sang, ça change la vie, vraiment !).


Aujourd'hui je vous reviens donc avec mes différentes routines de soins adaptées à ma peau qui, pour généraliser, est ultra-sensible, intolérante (à beaucoup de choses), mixte (plutôt grasse sur la zone T et normale à sèche sur les joues) et qui présente encore quelques rougeurs sur les zones les plus touchées par Rosa (mes joues essentiellement). J'ai un peu évolué vis à vis des produits que j'utilise au quotidien comme vous pourrez le constater. Je me fais un peu plus "plaisir" et je privilégie quand je le peux les produits naturels et/ou bio.

11 juin 2016

1 semaine / 5 nouveautés [#12]

Et c'est reparti pour un tour avec les nouveautés beauté de la semaine. Je ne sais pas trop ce qu'il se passe en ce moment mais je n'arrête pas d'enchaîner les commandes chez Sephora (je ne sais pas si je dois m'en réjouir ou si je dois me cacher d'ailleurs). Je crois que je n'ai jamais autant craqué en si peu de temps. Je dois compenser ces longs mois post-accouchement passés loin de tout ça, loin des nouveautés maquillage, loin des rouges à lèvres à foison, loin de la blogosphère beauté.


Moi qui pensais avoir changé dans mes goûts depuis que je suis maman, force est de constater que j'ai vite repris mes (mauvaises) habitudes. Avec une moyenne de 3 nouveaux rouges à lèvres achetés par semaine, ma collection est en train de prendre une ampleur ahurissante. Je songe même à consulter parce que ça devient clairement compulsif cette histoire ! Tiens, cette semaine justement, j'ai commandé... 6 rouges à lèvres !! Franchement, à ce niveau là, y a pas de quoi être fière hi hi !! Mais faut dire aussi que les marques ne m'aident pas à me calmer. La preuve par cinq aujourd'hui.

9 juin 2016

Dior Addict Milky Tint de Dior : j'adore (encore) !

Une semaine sans parler rouge à lèvres, ce n'est pas possible par ici (enfin... si, car figurez-vous que je me retiens pour ne pas trop vous saouler avec les rouges à lèvres... j'ai tellement de petits nouveaux à vous présenter, si vous saviez !!). Aujourd'hui, place à une petite touche de luxe (ça faisait longtemps mine de rien) avec Dior que j'adore (non mais je vous assure, ce jeu de mot débile s'impose toujours à moi alors que ce n'est pas calculé). Oui, Dior fait partie de ces marques de luxe qui m'enchantent très souvent (qui me ruinent aussi), comme Yves Saint Laurent et Guerlain (mais le craquage est moins récurrent chez Guerlain tout de même).


Place à une des nouveautés estivales de Dior pour laquelle j'ai eu un coup de foudre immédiat : les Dior Addict Milky Tint. Vous le savez (ou pas si vous me suivez depuis peu), je suis une grande fan des Dior Addict Fluid Stick (mon article à leur sujet est ici). Et il se trouve que les Milky Tint sont ni plus ni moins une déclinaison de ces bidules à lèvres que j'aime tant. Ils font partie intégrante de la collection estivale de la marque : la collection Milky Dots. Parmi les 6 nuances disponibles, j'ai craqué pour la plus vive : la 376 Milky Pop.

7 juin 2016

Dans mes rêves...

Je crois être une grande rêveuse, dans tous les sens du terme. J'ai tendance à être sur mon petit nuage, souvent dans mes pensées, au lieu d'être dans l'action. Plutôt du genre passive et peu loquace à l'école, tout se passait dans ma tête la plupart du temps. Durant les réunions de famille c'était un peu pareil d'ailleurs. "On ne l'entend pas." J'aime rester dans mon petit univers. J'ai l'impression qu'il me protège. Je me fais mes petits films à moi, je m'imagine plein de choses et je rêvasse en permanence. À ce que je pourrais faire, à ce que j'ai envie d'écrire, aux choses que j'ai envie de posséder (alors que je sais pertinemment que ça n'arrivera jamais).


Vous l'aurez compris, j'ai une tonne de rêves qui voltigent et qui font leur vie dans mon esprit. Des rêves tout à fait réalisables et d'autres qui relèvent carrément de l'utopie - totalement incongrus pour certains - mais qui me font sourire. En voici quelques-uns, des plus réalisables aux plus fous, tous liés au monde de la beauté, des rêves que j'avais envie de partager avec vous...

6 juin 2016

Contouring : mes premiers pas avec Zoeva

Comme on dit, il ne faut jamais dire jamais. Le contouring est une tendance maquillage à laquelle j'ai bien du mal à adhérer à la base. Pour tout vous dire, le contouring est même aux antipodes de ma conception du maquillage que j'aime naturel et pas du tout travestissant (je découvre que le mot "travestissant" existe selon mon correcteur orthographique... cool ! ;). Pourtant, je dois reconnaître que je suis parfois bluffée quand je vois comme le contouring peut modifier un visage, le remodeler pour le "sublimer". Mais, à mon avis, le contouring - à la truelle en tout cas - doit rester entre de bonnes mains et n'est vraiment utile que pour les shooting photos, le cinéma ou pour les stars (qui jouent les stars donc).


Enfin ça, c'était ce que je pensais avant. Je n'aime pas avoir des idées arrêtées et encore moins en matière de make up. Si j'étais restée sur mes positions, je n'aurais pas ma collection actuelle de rouges à lèvres fuchsia et rouges pétants (pas du tout naturels) que j'aime tant. J'ai découvert que le contouring pouvait aussi se faire tout doux (pas comme sur Kim K. et ses multiples sosies). Avec ma peau claire, je n'avais jamais osé m'y mettre par peur de ressembler à un modèle de Face Off. Et puis la palette Rose Golden Blush de Zoeva est entrée dans ma vie.

4 juin 2016

À la découverte des produits Institut Arnaud & de son e-magazine

Quand j'ai commencé à bloguer, il y a maintenant plus de 6 ans (ouh la la, que le temps passe vite !), j'étais une folle-dingo des tests en tous genres. Oui, je l'avoue, je changeais de soin visage comme de chemise et ma peau ne s'en plaignait pas (encore). Clairement, j'étais plus fan de crèmes que de maquillage à l'époque. Découvrir de nouvelles formules, de nouvelles textures et de nouvelles odeurs faisait mon bonheur. Depuis que ma peau a craqué son slip, j'ai clairement mis le holà. C'est très frustrant pour moi et ça m'empêche de vous faire découvrir d'autres choses que ma sacro-sainte crème anti-rougeurs de Bioderma.


Du coup, quand j'ai été contactée pour découvrir les produits de la marque Institut Arnaud, je me suis laissée tenter. D'une, parce que j'ai lu pas mal de choses positives à propos de cette marque et de ses produits. De deux, parce qu'Institut Arnaud est une marque dont on n'entend pas forcément parler alors qu'elle a le mérite de se créer son propre petit univers. En effet, elle vient de lancer son e-magazine gratuit, un magazine en ligne qui, mois après mois, met une sélection de produits en avant tout en proposant des conseils et autres astuces beauté (qui évoluent au fil des saisons).

2 juin 2016

Les Rouge Edition Souffle de Velvet de Bourjois : le grand test

Attention ! Ça ne rigole pas aujourd'hui (vous la sentez la pression rien qu'avec mon "le grand test" dans le titre ?). En effet, je vous reviens avec un article qu'il me tardait de rédiger. Depuis le temps ! Depuis le temps que les Souffle de Velvet de Bourjois sont sortis ! Depuis le temps que je les teste, que je les re-teste (et que, parfois, je les déteste... mais on y reviendra plus tard) ! Depuis plusieurs années maintenant, j'ai la chance de pouvoir "travailler" avec Bourjois. C'est une marque chère à mon coeur et j'apprécie particulièrement les liens qu'elle tisse avec les blogueuses beauté (qu'elle n'hésite pas à mettre en avant sur sa boutique en ligne).


Bourjois m'a toujours fait confiance, malgré mes pauses "bloguesques" multiples. Autant vous dire que quand la marque m'a proposé de tester les Souffle de Velvet peu de temps après mon retour par ici en mars, j'ai été hyper touchée. Bon, et puis j'ai aussi fait 3 tours dans mon slip (inutile de vous expliquer pourquoi... Lucie + bidules à lèvres = big love forever). Alors, est-ce que c'est toujours le "big love forever" avec les bidules à lèvres de Bourjois ? Suspense... (et là, vous la sentez la pression hein ? ;)