Hello les Gibberishettes !

Un petit mot pour vous dire que je suis de retour très bientôt.
J'ai décidé de faire une petite pause "bloguesque" non préméditée ce mois de juillet.
Pas mal de rendez-vous médicaux (pour ne pas changer !) et nous sommes à nouveau dans les travaux à la maison (ce qui me change les idées pour le coup ;) !

Je reviens début août si tout se passe bien.
Je vous retrouverai alors avec la suite et fin de notre #ViceLipstickProject et plein d'autres chouettes choses.
En attendant, je vous donnerai des nouvelles sur les réseaux sociaux (Twitter et Instagram principalement) au cas où vous seriez en manque de mes âneries habituelles.
Enfin, en cas d'urgence, je reste en "sous-marin" sur le blog. Le traitement des mails et des commentaires sera un peu plus long que d'habitude mais je serai là en cas d'urgence.

À très vite (vous me manquez déjà) !

1 déc. 2016

La Palette Vice Lipstick Blackmail d'Urban Decay

Voici enfin la suite de nos aventures Vice Lipstick Project ! Ouiiiii (comme vous pouvez le constater, mon hystérie est encore d'actualité aujourd'hui - c'est même pire qu'hier à vrai dire - 1er décembre oblige ;) !! Je ne sais pas vous mais j'ai l'impression que cela faisait une éternité que je ne vous avais pas causé Vice Lipstick d'Urban Decay par ici (peut-être que certaines d'entre vous en ont été soulagées d'ailleurs - hi hi !). Ce mois de novembre a vraiment été in-ter-mi-na-ble et j'en avais presque oublié que le dernier Vice Lipstick a avoir été présenté par ici était le joli Moshpit. Bon, autant vous le dire tout de suite, je me suis collé une sacrée pression pour ce mois-ci. Eh oui ! J'ai clairement fait ma maline en vous proposant une "édition spéciale" pour le mois de décembre. Le Vice Lipstick du mois n'allait pas être un rouge à lèvres mais une des deux palettes de Vice Lipstick qu'Urban Decay a sorties il y a plusieurs semaines maintenant.


Vous avez donc eu le choix entre la palette Blackmail et la palette Junkie et c'est finalement Blackmail qui a remporté le plus de voix. Voilà, voilà... Une fois cela acté, j'ai commandé la fameuse palette, je l'ai attendue comme le messie et j'ai fait pipi dans ma culotte (c'est une image, rassurez-vous !) le jour où j'ai tenu la précieuse entre mes mains. Et puis, second effet Kiss Cool, j'ai réalisé la montagne de "boulot" qui m'attendait pour vous pondre mon article du mois. Oups ! Qu'à cela ne tienne, impossible n'est pas Beauty & Gibberish (#expressionpourrieleretour), voici la Palette Vice Lipstick Blackmail élue Vice Lipstick du mois de décembre.

Comme je le disais plus haut, Urban Decay a, en cette fin d'année, fait les choses en grand pour compléter son excellente gamme de rouges à lèvres Vice Lipstick puisqu'elle a créé deux palettes du même nom contenant chacune 12 rouges à lèvres, 12 nuances de Vice Lipstick (dont certains sont des exclusivités de l'e-shop de la marque - donc non disponibles chez Sephora). Disponibles en éditions limitées, l'une porte le nom de Blackmail (l'une des nuances phares des Vice Lipstick) et l'autre porte le nom de Junkie (une autre nuance de Vice Lipstick).


J'ai donc, grâce à vous, jeté mon dévolu sur la palette Blackmail. Vous dire que j'avais très hâte d'avoir la chose entre mes mains est un euphémisme. De cette palette, j'en ai rêvé. Je pensais même qu'elle ne sortirait pas en France (je suis tellement habituée au fait que la France passe souvent à côté de superbes exclusivités...). Je ne pouvais donc pas laisser passer cette Palette Vice Lipstick quand j'ai découvert qu'elle était bel et bien disponible chez Sephora France.

L'objet en lui-même est très joli même si, il faut le reconnaître, l'ensemble n'est pas "à se taper le c** par terre" (comme on dit par chez nous). Urban Decay a repris les codes de ses Vice Lipstick puisqu'on retrouve la couleur chromée du capot des Vice Lipstick ainsi que la couleur or froid du tube des Vice Lipstick sur l'ensemble du packaging qui est en plastique épais. Le format de la palette est assez compact (ses dimensions sont de ~ 13 x 9 x 2 centimètres) mais gare aux traces de doigts, c'est un peu l'enfer de ce côté là pour la maniaque que je suis. C'est finalement à l'ouverture que le charme opère véritablement.


Les 12 rouges à lèvres sont effectivement cachés sous un capot en plastique fumé semi-transparent qui se rabat sur le côté gauche, capot sur lequel est inscrite la maxime "lipstick is my vice". Très chic et très pratique, les rouges à lèvres sont ainsi protégés des poussières et autres petites saletés à l'intérieur même de la palette. La très bonne surprise, c'est aussi la présence d'un pinceau à lèvres hyper bien fichu : le Vice Lip Brush. Celui-ci est rétractable (ce qui nous évite de barbouiller du rouge à lèvres partout dans l'emplacement dédié au pinceau une fois celui-ci rangé) et ses poils sont de bonne qualité (bien denses, relativement durs et coupés en arrondi pour mieux maquiller le contour des lèvres ). Aucun n'est tombé alors que j'ai dû le nettoyer un sacré paquet de fois.

La Palette Vice Lipstick Blackmail renferme donc 12 rouges à lèvres. Chaque rouge à lèvres fait 0,7 gramme (un Vice Lipstick en tube fait 1,2 gramme), ce qui, pour le prix, me paraît tout à fait raisonnable. Ce qui m'a sauté aux yeux la première fois que j'ai regardé les nuances composant la palette Blackmail, c'est la scission qui existe entre les 6 premiers rouges à lèvres (la première ligne de la palette) et les 6 derniers rouges à lèvres (la seconde ligne) la composant. En effet, les 6 premières références de Vice Lipstick proposées sont globalement vives et colorées (du rose, du fuchsia, du rouge). Les 6 références de la seconde ligne, quant à elles, sont plus neutres (du nude, du marronné, du bronze, du bourgogne). Une belle variété de nuances donc. La palette propose également différents finis de rouges à lèvres mais nous y reviendrons plus tard.


Globalement, je n'ai pas été déçue par les rouges à lèvres présents dans la palette Blackmail. J'ai toutefois noté que les textures étaient un poil différentes que celles des Vice Lipstick format tube classique (je possédais déjà Disobedient et Blackmail, j'ai donc pu comparer les formules, les textures et le rendu sur les lèvres). L'application du rouge à lèvres au pinceau n'est pas ce que je préfère. Il faut avoir une sacrée dose de dextérité pour ne pas se planter et avec des nuances comme Firebird, EZ ou Blackmail, les dérapages ne pardonnent pas.

De même, le pinceau déposant moins de matière sur les lèvres qu'un raisin de rouge à lèvres, j'ai trouvé le rendu un peu moins intense sur les lèvres bien que la pigmentation soit toujours au top. J'ai donc dû multiplier les couches de rouge à lèvres pour certaines références. Heureusement, la texture des Vice Lipstick reste, de façon générale, facile et agréable à travailler. Le confort est toujours au rendez-vous (714 et Blackmail mis à part puisque ce sont des mats que je trouve assez secs) et je n'ai, une fois encore, rien à redire sur la tenue de façon générale.


Mais venons-en maintenant au plus important : les couleurs !

La première ligne de la Palette Vice Lipstick Blackmail se compose des Vice Lipstick suivants : Sheer Shame (gamme des Sheer - semi transparent et brillant) ; Firebird (gamme des Cream - ultra-crémeux) ; Big Bang (gamme des Metallized - crémeux infusé de nacres) ; Disobedient (gamme des Cream - ultra-crémeux) ; EZ (gamme des Cream - ultra-crémeux) et 714 (gamme des Mega Matte - mat super intense).


[De gauche à droite - 1ère ligne, 2ème ligne puis 3ème ligne :]
- Sheer Shame est assez surprenant. On le croit très sombre dans la palette mais sur les lèvres il se révèle être un rose vif, fruité, acidulé et assez brillant. Premier Vice Lipstick sheer en ma possession, je le trouve assez facile à travailler et à porter. 
- Firebird est l'un des Vice Lipstick les plus populaires et j'ai tout de suite compris pourquoi. Ce beau fuchsia froid a une pigmentation de folie. Presque fluo, il en jette carrément ! Sa pigmentation et sa tenue sont très réussies.
- Big Bang est un des Vice Lipstick qu'il me tardait de porter. Il s'agit là de mon premier Vice de la gamme des Metallized et j'adore son côté rose girly infusé de micro-paillettes. Son fini métallique le rend très lumineux. Là encore, la pigmentation est au rendez-vous.
- Disobedient est l'un de mes Vice Lipstick préférés. L'ayant déjà présenté par ici, je ne vais pas m'attarder sur son cas aujourd'hui. J'ai toutefois noté que son fini était un peu moins crémeux que celui de la version tube classique. J'aime toujours autant sa nuance rose medium.
- EZ a une couleur de folie. Il s'agit d'un rouge orangé très vif et intense. Sa pigmentation est dingue et même si ce n'est pas une nuance dont je raffole en temps normal, je reconnais qu'il est particulièrement réussi dans son genre. Sa tenue est excellente.
- 714 est un Vice Lipstick issu de la gamme des Mega Matte. J'ai trouvé sa texture assez sèche et un poil relou à appliquer au pinceau sur les lèvres. Pas hyper confortable, son fini mat reste quand-même très réussi. Sa nuance rouge (tirant presque sur le rose) a quelque chose de doux et de velouté, ce qui n'est pas pour me déplaire.

La seconde ligne de la Palette Vice Lipstick Blackmail se compose des Vice Lipstick suivants : Vanished (gamme des Sheer - semi transparent et brillant) ; 1993 (gamme des Comfort Matte - mat crémeux) ; Ex-Girlfriend (gamme des Sheer Shimmer - semi transparent, brillant et pailleté) ; Amulet (gamme des Metallized - crémeux infusé de nacres) ; Conspiracy (gamme des Metallized - crémeux infusé de nacres) et Blackmail (gamme des Comfort Matte - mat crémeux).


[De gauche à droite - 1ère ligne, 2ème ligne puis 3ème ligne :]
- Vanished est une très bonne surprise. Je raffole assez peu des nuances nude sur les lèvres car elles me donnent très souvent l'air "malade" et elles ont aussi parfois tendances à marquer les défauts des lèvres. Vanished réussi l'exploit de sublimer mes lèvres par sa couleur semi-transparente et brillante sans mettre en valeur mes petites peaux sèches et gerçures du moment. De plus, ce neutre nude et pâle matche bien avec ma carnation claire. Top !
- 1993 est sans doute le Vice Lipstick que j'aime le moins dans cette palette. Il s'agit d'un marron moyen et chaud au fini mat. Non seulement je ne raffole pas particulièrement du marron sur mes lèvres, mais en plus j'ai trouvé celui-ci assez difficile à travailler pour obtenir un rendu couleur uniforme. Bof !
- Ex-Girlfriend est lui aussi une bonne surprise. Il s'agit d'un rose nude chaud très légèrement pailleté. Il est très facile à porter puisqu'il est semi-transparent. Même qualités que Vanished, il embellit les lèvres tout en simplicité. 
- Amulet fait partie de ces Vice Lipstick qu'il me tardait d'appliquer et sa couleur est à la hauteur de mes espérances. Ce rose brique métallique (tirant presque sur le bois de rose) infusé de micro-nacres est de toute beauté. Sa pigmentation est très chouette et moi qui ne raffole pourtant pas des rouges à lèvres métallisés en général, je commence vraiment à y prendre goût. 
- Conspiracy est l'autre Vice Lipstick Metallized sur lequel je louchais méchamment. Pas très facile à porter au quotidien, sa nuance bronze cuivrée infusée de micro-nacres n'en reste pas moins réussie. Là encore, la pigmentation est complètement dingue. Un petit bijou. 
- Blackmail est le dernier Vice Lipstick de cette palette et il a donc eu cet honneur de lui donner son nom. Je vous l'ai déjà présenté par ici. Je le trouve toujours aussi sec et donc pas hyper confortable sur les lèvres. Niveau nuance, j'ai la sensation que la version palette est un peu moins sombre et beaucoup plus nuancée que la version tube (cela est sans doute dû au fait que l'on dépose moins de matière sur les lèvres quand on applique le rouge à lèvres au pinceau). Blackmail n'en reste pas moins magnifique de par son côté mat et ténébreux.

Et voilà ! Vous savez tout (en tout cas je l'espère) sur la Palette Vice Lipstick Blackmail d'Urban Decay. J'espère que cette revue (que j'ai essayé de rendre la plus complète possible) vous a plu. La Vice Lipstick addict que je suis est en tout cas ravie d'avoir fait l'acquisition de cette édition limitée. Je ne suis pas déçue par son contenu puisque la qualité est toujours au rendez-vous et, grâce à elle, j'ai aussi pu découvrir d'autres finis que je ne possédais pas encore dans ma collection de Vice (Sheer, Mega Matte et Metallized pour les nommer). Je suis donc toujours en amour avec ces rouges à lèvres Urban Decay et je vous donne rendez-vous demain pour la suite de nos aventures et l'ouverture des votes afin d'élire le Vice Lipstick qui sera à l'honneur sur le blog au mois de janvier 2017. Stay tuned girls !


Produit mentionné dans cet article

Palette Vice Lipstick Blackmail d'Urban Decay - édition limitée

[Il y a actuellement -25% sur votre article préféré chez Sephora avec le code WONDER16.
Retrouvez tous les autres codes promo (actuels et à venir) dans la colonne de droite du blog,
catégorie "Bons plans Sephora".]

24 commentaires

  1. Bonjour Lucie !
    Cette palette m'a fait énormément de l'œil lorsqu'elle est sortie, je voulais me l'acheter et je n'ai pas craqué... Mais maintenant que je vois tes swatchs je pense vraiment craquer !!
    La majorité des couleurs sont sublimes! Il n'y a que Vanished qui ne rendrait pas bien sur moi je pense.
    J'avais hâte de lire ta revue, j'adore ce rendez-vous que tu nous donnes chaque mois :)
    A demain pour le vote !
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Melissa ! Oui, les nuances proposées par Urban Decay dans cette palette sont globalement très réussies. Je ne suis vraiment pas déçu d'avoir investi même si je garde une préférence pour les rouges à lèvres en stick. ;)

      Supprimer
  2. J'ai eu peur que la Palette Vice Lipstick Blackmail ne passe pas mais finalement elle a remporté la victoire ! =)
    Merci pour le test !

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour.

    Je trouve les couleurs "firebird ", "EZ" (il est très flashy :)), "blackmail", "714" très jolies.
    Je trouve le pinceau pour appliquer les teintes de rouge à lèvre très beau et plutôt sobre.

    J'aime bien la police d'écriture et la couleur des lettres de la phrase "lipstick is my vice" sur la 4è photos.

    Je trouve vos premières photos très festives :)- surtout sur la troisième image, où la boîte fermée brille.

    Merci pour ce billet.

    Bonne après-midi !

    Julia J.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir Julia ! :) Oui je voulais rendre l'ensemble festif à l'approche des fêtes. Je suis ravie que cela rende comme tel en tout cas. ;)

      Supprimer
  4. Coucou !
    Ta présentation est vraiment nickel !
    Cette palette est très réussie; A voir comme cà j'avais quelques doutes pour certaines nuances, seule 1993, je la trouve un peu "moins"...
    Et une fois encore je me dis qu'aucune couleur ne te résiste, c'est étonnant !!!
    Tes swatches sont top et, c'est un peu aussi le but de la chose, c'est plus facile de se faire une idée de la chose si on ne devait n'en choisir qu'un.

    Merci pour ce beau billet et ces photos très "fêtes", 1er décembre oblige ! ;)
    Bisous ma belle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui moi aussi je suis moins emballée par 1993 que je n'ai pas trouvé très joli sur mes lèvres en plus. :S Je suis contente que mes swatches te plaisent. Quel boulot n'empêche !! :D

      Supprimer
  5. Ta revue est géniale !! J'ai également cette palette que j'adore, mais je n'ai toujours pas réussi à faire les swatchs ! En fait je commence à les faire quand je rentre du travail, puis quand j'arrive aux derniers, je me rends compte qu'il fait trop sombre pour les photos. J'en suis à 3 séances photos déjà mais pas moyen d'avoir une luminosité équivalente sur toutes les photos donc j'admire ta patience et tout le boulot que tu as du faire pour nous montrer cette si jolie revue !!
    En tout cas j'ai l'impression qu'on a les mêmes chouchous !! Je rafolle bien plus de la première ligne que de la deuxième, mais Vanished et Ex girlfriend sont de très belles surprises ! J'ai un peu de mal avec Blackmail, la couleur est jolie mais je n'arrive pas à l'appliquer correctement, et je trouve qu'il ne pardonne pas les petites peaux !
    Mon chouchou de toute la palette je crois que c'est disobedient : la couleur rose est parfaite et j'ai l'impression qu'elle me va très bien au teint, d'ailleurs j'ai eu plusieurs compliments la dernière fois que je l'ai porté. Ca m'a fait super plaisir !!
    Mais j'adore également Shame, Firebird, Big bang ...
    Je suis juste un peu moins fan de Conspiracy, cette teinte brune métalisée ne me va pas trop.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Marie ! Que je te comprends ! J'ai dû m'y prendre en plusieurs fois pour réaliser mes photos parce que la nuit tombe vite et les changements de luminosité pour ce type de billet ça ne pardonne pas ! :)
      Concernant Blackmail, je te rejoins tout à fait. Il ne pardonne pas les petites peaux de par sa texture assez sèche. Et puis il y a plus simple à porter aussi. ;)

      Supprimer
  6. J'A-DORE ! Comme je m'y attendais je suis ravie par ces nuances ! :D
    Elles sont toutes aussi belles les unes que les autres, même les Metallized que j'imaginai plus difficile à porter !
    Je pense que l'application au pinceau change effectivement quelque chose, un côté plus "light" pour certaines couleurs comme Blackmail dont on voit bien le côté prune pour le coup ! :)

    Bravo pour ce travail, au début je ne pensai pas que tu prendrais des photos de chaque couleur portée justement parce qu'il y en avait 12, alors félicitations ainsi que pour ce sublime tracé qui me bluffe à chaque fois :D

    Drey_

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci beaucoup Drey pour ton adorable commentaire ! Je suis ravie que mon billet t'ait plu. Eh oui, j'ai swatché toutes les nuances mais quel boulot ! Il m'a fallu deux jours pour réaliser mes photos et mes lèvres étaient dans un état déplorable à la fin à force de maquiller/démaquiller. :D
      Oui, l'application au pinceau charge moins les lèvres de matière et j'en viens à préférer Blackmail dans cette version. ;)

      Supprimer
  7. Bizarrement , je votais pour la palette Junkie et maintenant , lorsque je vois tes photos , je me dis que cette palette Blackmail est vraiment chouette . J'aime à la fois la première ligne avec ses Firebird , Disobedient et EZ ( les autres ne sont pas en reste pour autant avec leurs belles nuances ) et la deuxième ligne avec 1993 , Amulet et Blackmail . Merci pour ce super article avec encore une fois des photos remarquables !
    Bise à toi .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour le compliment ! Je suis ravie de voir que tu n'es pas déçue même si tu votais pour Junkie. Je pense qu'il y avait de très beaux rouges à lèvres dans cette dernière également. ;)

      Supprimer
  8. Plein d'étoiles dans les yeux, moi, comme sur tes photos !!!
    Très complète ta revue sur cette si jolie palette. A défaut de me l'offrir je me ferai sûrement plaisir avec EZ, Sheer Shame ou bien encore Amulet, Vanished, je sais plus, elles me font toutes envie !!!
    Merci et à bientôt pour la suite de ton Vice lipstick Project Lucie.
    Nina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nina ! Je vois que ta liste de Vice Lipstick s'est considérablement allongée du coup hi hi ! :)

      Supprimer
  9. Je ne suis pas fan des palettes de RAL, je préfère les raisins ;) mais ta revue est top et très complète ! Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, moi aussi je préfère appliquer mes rouges à lèvres au raisin. Mais je ne pouvais pas passez à côté de cette petite merveille ! :)

      Supprimer
  10. Hello !
    Te connaissant, oh, juste un peu pointilleuse Mme B&G, je pense que tu as du passer un temps fou pour préparer cet article et nous swatcher ces 12 nuances, alors bravo et merci!
    Très bien conçue avec son cache et son pinceau protégé cette palette .
    Il n'y a pas une couleur qui ne te va pas, quelle bouche magnifique cà te fait à chaque fois ! Et on voit la différence entre chaque nuance sur les photos.
    Sheer Shame, Big Bang, 714, Amulet, Blackmail, Ex-Girlfriend... En fait elles sont toutes très belles !!!
    Bise.

    Ln.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah la la oui, je crois que tu m'as bien cernée Ln ! J'y ai passé un temps fou pour que le tout soit harmonieux malgré les changements de luminosité. :) Je suis ravie que mon billet t'ait plu en tout cas. Et merci pour les compliments qui me touchent beaucoup (et qui me font penser que je ne fais pas "tout ça" pour "rien"). ;)

      Supprimer
  11. Super article avec plein d'infos, d'avis utiles et de photos / swatch sur les lèvres ! Vraiment un billet comme je les aime ! Merci pour ton temps :)

    RépondreSupprimer
  12. Je ne sais pas quelles couleurs je préfère, les couleurs flashy ou bien plus neutres , en tout cas cette palette à l'air pas mal. Je suis fan des finis métallisés comme Conspiracy mais n'ose pas en acheter de peur de ne pas les porter mais qui c'est avec les fêtes qui arrivent, c'est le moment de se lâcher et de briller autant que le sapin hihi.

    RépondreSupprimer