8 sept. 2016

Le "secret" de l'application de mes rouges à lèvres

Voilà un article que pas mal d'entre vous m'ont réclamé et que j'ai vraiment trainé à rédiger. Vous le savez, je ne suis pas de ces blogueuses/youtubeuses (que j'adore au demeurant) qui aiment prodiguer des conseils en matière de maquillage. La raison vient sans doute du fait que je ne me considère pas plus douée que la moyenne et que je suis moi-même avide de conseils. Il n'en reste pas moins que vous êtes assez nombreuses, à chaque fois que je poste un article "rouge à lèvres" (donc assez souvent faut l'avouer, hi hi ! :), à me complimenter sur l'application de ce dernier et à me demander un tutoriel.


Comme mon billet sur le maquillage de mes sourcils a eu pas mal de succès (je ne m'y attendais pas du tout d'ailleurs, merciii ! ;), je me suis dit qu'il était sans doute temps pour moi de vous expliquer comment je maquille mes lèvres, bien que je ne fasse pas du tout cela dans les règles de l'art (je n'utilise jamais de crayon contour des lèvres ni de pinceau à lèvres par exemple). D'ailleurs, je fais ça d'une façon un peu bizarre mais c'est la meilleure technique que j'aie trouvée pour maquiller ma lèvre inférieure, celle sur laquelle je galère avec mon raisin de rouge à lèvres.

1/ État des lieux et préparation des lèvres

Non, je ne vais pas vous dire que je fais des trucs de fou avant d'appliquer mon rouge à lèvres alors que ce n'est pas le cas la plupart du temps. Oui, dans l'idéal, les lèvres doivent être bien hydratées et nourries pour que le rouge à lèvres n'accroche pas les petites peaux sèches. Par conséquent, il est souvent conseillé d'appliquer un baume à lèvres sous son lipstick pour un rendu plus joli.


Honnêtement, je ne le fais que quand mes lèvres sont en très mauvais état, à savoir que si mes lèvres sont effectivement en très mauvais état, je préfère privilégier les gloss ou les laques à lèvres qui, je trouve, marquent moins les petits bobos. Bref, au final, j'applique assez rarement de baume à lèvres sous mes lipsticks. Par ailleurs, j'ai abandonné le gommage des lèvres. Je trouve que c'est une méthode bien agressive pour un résultat somme toute éphémère.

Au final, la seule chose que je fais systématiquement avant d'appliquer mon rouge à lèvres c'est de poser mon fond de teint au pinceau sur l'ensemble de mon visage, de pincer mes lèvres et de passer le pinceau sur celles-ci pour que le "reste" de fond de teint qu'il contient dans ses poils camoufle légèrement le contour de ma lèvre rouge (tout en maquillant ma lèvre blanche). Cela permet d'uniformiser le contour de mes lèvres dont la pigmentation est quelque-peu aléatoire et de redéfinir ultérieurement la forme de ma bouche avec mon rouge à lèvres. Comme si on repartait sur une toile "vierge" en quelque sorte...



2/ Le maquillage

Une fois mes lèvres "préparées", les choses sérieuses commencent. Je me colle à mon miroir, j'ouvre légèrement la bouche, je ne souris pas (pour ne pas modifier la forme naturelle de mes lèvres) et je dégaine mon rouge à lèvres. Je commence toujours par le maquillage de la lèvre supérieure en posant le pointu du raisin (s'il y en a un) au niveau le plus bas de l'arc de cupidon. J'étire mon rouge à lèvres vers le bas pour créer une bande colorée verticale.

Je m'attelle ensuite au maquillage de l'arc de cupidon. Je repose mon rouge à lèvres au même endroit que précédemment et je le fais glisser vers le haut de façon lente et précise, toujours en le tenant bien droit, jusqu'à la partie la plus haute de l'arc de cupidon, à gauche et à droite. Je me retrouve avec un V bien marqué sur la lèvre supérieure.

Je m'attaque ensuite aux contours de la lèvre supérieure. Je me sers une fois encore de la forme pointue du raisin (si elle l'est, pointue) pour tracer des lignes nettes et précises. Une fois le raisin bien positionné, j'appuie très fort le raisin sur ma lèvre et je le fais glisser (bouche semi-ouverte) jusqu'à la commissure. En appuyant fort, la lèvre a tendance à remonter mais le tracé est plus précis. Je fais cela des deux côtés de la lèvre supérieure. Je termine en "remplissant" ma lèvre supérieure de rouge à lèvres sans trop aller vers l'intérieur de la bouche (pour éviter de me retrouver avec du rouge à lèvres sur les dents).


C'est là qu'entre en scène ma super technique de la mort qui tue (ha ha !). J'ai toujours eu du mal à définir le contour de ma lèvre inférieure avec le raisin de mon rouge à lèvres. Tremblote et compagnie... Du coup, pour ce faire, j'utilise ma lèvre supérieure pour transférer de la matière sur ma lèvre inférieure en faisant une série de pincements de lèvres plus ou moins prononcés (ce qui n'est pas très gracieux, il faut l'admettre :).

Je commence par pincer ma lèvre supérieure dans toute sa largeur sur ma lèvre inférieure puis je me sers du côté gauche de ma lèvre supérieure (déjà maquillée) pour maquiller le côté gauche de ma lèvre inférieure, en pinçant plus ou moins celle-ci sur celle-là. J'y vais petit à petit, avec précision (comprendre : je ne pince pas mes lèvres comme une gogolle, à moins de vouloir ressembler au Joker de Batman). Je fais la même chose pour le côté droit de ma bouche, toujours en jouant avec ce système de "tampon-lèvre supérieure sur lèvre inférieure". Oui, c'est original mais ça fonctionne du tonnerre !


Je finalise l'ensemble du maquillage de ma bouche au raisin. Je remets une bonne couche de rouge à lèvres sur ma lèvre supérieure qui a servi à maquiller la lèvre inférieure et je "remplis" la lèvre inférieure tout en peaufinant son contour avec le bout pointu du raisin du rouge à lèvres.



3/ La correction et le démaquillage

Malgré ma technique infaillible de folie (oui, c'est du second degré, rassurez-vous ! :), il arrive que je dérape, que le rouge à lèvres déborde et dépasse le contour naturel de mes lèvres. Pour corriger cela, je prends un pinceau plat - celui que j'utilise pour mon anti-cernes et mon correcteur en général - et je le fais glisser sur la zone mal maquillée pour ôter l'excédent de rouge à lèvres. Je répète l'opération en appliquant une infime quantité d'anti-cernes, de correcteur ou de fond de teint à cet endroit pour une meilleure définition et une uniformisation de la pigmentation du contour de mes lèvres.


Enfin, vous êtes nombreuses à me poser la question : pour démaquiller mes rouges à lèvres - même les plus tenaces, je me sers toujours de mon démaquillant waterproof pour les yeux (soit le Cils Demasq de Maybelline, soit le Démaquillant Yeux Waterproof de Sephora) qui démaquille en un temps record et qui n'assèche pas du tout les lèvres. Mais sachez qu'une bonne eau micellaire peut aussi très bien faire l'affaire.

Voilà, vous savez tout maintenant ! ;)

34 commentaires

  1. Ouh je garde cet article sous la main tiens !
    Bravo, il est bien complet et très explicite !
    Bisous bisous :)

    RépondreSupprimer
  2. Appliquer un joli rouge à lèvre particulièrement coloré est, pour moi, aussi compliqué que de poser de l'eye liner :/ Alors, j'admets que parfois je délaisse mon raisin rouge flash au profil de gloss ou nude plus discrets pour, justement, éviter de me planter royalement lorsque je n'ai pas vraiment le temps.
    Aussi on ne parle pas assez de cette difficulté première auxquelles sont confrontées bon nombre de femmes ! Sujet taboo ? ^^
    #Humeur

    Très chouette article pédagogique en tout cas. :-)

    RépondreSupprimer
  3. Coucou !
    C'est marrant, j'utilise la même technique que toi pour la lèvre inférieure hahah le transfert de la lèvres supérieure xD
    Sinon super article, très précis et détaillé
    Des bisous

    RépondreSupprimer
  4. Super cet article,tout est si bien expliqué. Bravo également pour la série de photos qui doit nécessiter un travail énorme à réaliser !Merci de nous transmettre toutes ces astuces , je lis ton blog depuis très longtemps et franchement ne changes rien , il est génial . Bise .

    RépondreSupprimer
  5. Chouette tutoriel, merci Lucie d'avoir pris le temps pour ça. =)
    J'avoue que je suis envieuse car tu as une bouche suffisamment charnue pour te permettre tous les rouges à lèvres. Contrairement à moi. ^^

    RépondreSupprimer
  6. Hello ! Intéressant cet article, et tes photos sont juste splendides !!! Quel est ton appareil ? Je pars en Sicile à la fin du mois et je cherche justement à prendre de belles photos.

    RépondreSupprimer
  7. J'ai exactement la même technique, on est d'accord que ça marche trop bien ? Ahah
    Tes photos sont super jolies encore une fois et ce rouge à lèvre *-*

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Lucie
    Super précis ton tuto ! Bon moi je n'ai pas une bouche parfaite comme toi, tu as une bouche à ràl toi, mais je vais tester ta méthode, çà ne pourra être que mieux que ce que je fais !
    Et puis je salue ta modestie, tu es une adorable personne(blogueuse)et des conseils comme çà, je prends !
    Merci.

    Ln

    RépondreSupprimer
  9. Merci de cet article très utile, tes lèvres sont vraiment canons !
    Ma technique est similaire mais à l'inverse, je me sers de la lèvre inférieure pour maquiller la supérieure et je comble les bords ensuite :)
    Petite question... quelle teinte est ce Vice là ? J'aime beaucoup (et je crois que je l'ai mais parfois, les photos sont trompeuses).
    Merci et belle journée à toi !
    Amandine

    RépondreSupprimer
  10. Super cet article ! J'adore ta technique, je vais la tester :)je galère aussi pour la lèvre inférieure mais c'est peut-être fini grâce à toi ! ;)

    RépondreSupprimer
  11. Ah ah, je vois qu'on a la même méthode du tampon ;)

    RépondreSupprimer
  12. Coucou !
    Top ton tuto, c'est très clair, précis et puis, avec les photos en plus, on comprend bien pourquoi ton make up des lèvres est toujours parfait et te fait une bouche divine, qui plus est quand ce sont des teintes très affirmées.
    De très bons conseils et les astuces pour corriger avec du fond de teint où l'anti-cernes, c'est bien vu !
    Enfin bref, voilà un article que je déclare d'utilité publique ! :)
    Beau travail aussi tes photos et même que, avec la bouche pincée ou de travers tu es toujours aussi charmante !!! ;)
    Bisous

    RépondreSupprimer
  13. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  14. Alors là un grand Merci pour la technique
    Je l'essaie dès que possible!

    RépondreSupprimer
  15. Quelle technique !! je ne la connaissais pas et elle fonctionne du tonnerre !! tes lèvres sont déjà magnifiques naturellement, et avec du rouge elles sont glamour. Tu es une merveille Lucie. Quel bel article également. Merci

    RépondreSupprimer
  16. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  17. Génial cet article et tes photos avec la petite phrase explicative sont parfaites ! C'est même mieux que certains tuto qui durent des minutes entières.
    Moi je trouve que cette technique n'est pas si mal, je m'en sers parfois aussi, sauf pour les mattes qui ne marquent pas assez par contre !

    Sinon pour l'arc de cupidon, je comprends pourquoi tu as eu du mal avec les dernier Kiko vu que tu te sers de l'embout pointu du raisin ;) je te disais que je n'avais pas eu de mal pour ma part mais en fait c'est tout simplement parce que je penche le raisin pour l'appliquer de biais et donc je me retrouve avec le côté "carré", perpendiculaire à la bordure de mes lèvres ! :)

    (J'adore vraiment cet article, vraiment top et très bien fait !)
    Drey_

    RépondreSupprimer
  18. Au top cette technique! Je garde l'article sous le coude, surtout pour la technique de "l'effaçage des lèvres" :) merci Lucie!

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour Lucie,
    J'adore ce post, tu as fait un sacré boulot ! Ce tuto est vraiment top et avec les photos en plus c'est super !
    Je suis pas une pro du rouge à lèvre alors ça va surement beaucoup m'aider ! Merci bisous

    RépondreSupprimer
  20. Merci pour ce super article parfaitement illustré ! J'adore :). Ta technique est top, je galère toujours pour gérer les dépassements en lèvres inférieures alors je testerai ;).
    Bisous !

    RépondreSupprimer
  21. Bravo et merci pour ce bel article! Tes explications sont très claires et très bien illustrées par tes superbes photos! Je testerai! Bises :)

    RépondreSupprimer
  22. On a plus ou moins la même technique mais la tienne est plus aboutie ;) (je galère toujours à la commissure de la lèvre inférieure, surtout à gauche, vu que je suis droitière)
    Il faudrait que je teste la première étape de camouflage du contour et ta technique pour les petits dérapages aussi :)
    Encore un super article en tout cas, ça donne des idées :)
    Bisous :)

    RépondreSupprimer
  23. J'ai adoré ton article :)
    Tout es très bien expliqué

    RépondreSupprimer
  24. Ton article est superbe et très bien illustré ! J'utilise la même technique de la mort qui tue car c'est vrai que c'est galère de maquiller sa lèvre inférieure...je suis contente de ne pas être la seule à l'utiliser, je me pensais bizarre :'p Comme ça on s'en sort pas mal :)

    RépondreSupprimer
  25. J'avais loupé cet article très bien fait ! Les photos sont d'une très grande aide, merci :)

    RépondreSupprimer
  26. Super article, très intéressant et les photos le complète vraiment bien!
    Tu as une astuce pour faire tenir le RàL? Car j'ai essayé plein de marque différentes, de textures différentes, mais rien à faire au bout de 30 min / 1heure le RàL n'est plus homogène... :(
    Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Sandrine ! Merci pour tes compliments ! Non je n'ai pas d'astuce particulière en la matière... Mais il existe des bases à appliquer sous les rouges à lèvres pour les faire tenir. Je n'ai jamais testé cela dit... ;)

      Supprimer
  27. Petite question existentielle, pour ou contre le crayon à lèvres ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah j'adore ta question existentielle ! :D Personnellement je n'en utilise jamais mais je suis pour s'il est de la même couleur que le rouge à lèvres. Cela permet d'avoir un maquillage des lèvres encore mieux défini et cela empêche la matière de migrer dans les ridules autour des lèvres. ;)

      Supprimer
  28. Bonjour,

    Je trouve que ce billet est intéressant et instructif :).
    J'aime beaucoup la police d'écriture sous les photos.

    Je trouve la couleur de ce rouge à lèvre très jolie :).

    Bonne journée.

    Julia J.

    RépondreSupprimer
  29. Coucou Lucie,

    Je te lis régulièrement mais le "secret" de l'application de tes rouges à lèvres a été ma révélation (sans rire!). Par contre, je ne passe pas de deuxième couche, rapport mon boulot où j'aime pas la sensation d'un ràl trop voyant. Du coup, je ne déborde plus non plus ;)

    Que. Du. Bonheur!

    Et comme tu m'as contaminée (et d'autres bloggeuses avec toi) avec les rouges à lèvres, j'en suis à mon 68ème en moins de deux mois.

    Du coup, pour te remercier de m'avoir fait découvrir ce joli univers du Rouge qui m'était encore parfaitement étranger il y a quelques semaines, je vais essayer d'apporter humblement ma pierre à ta recherche du Rose Parfait (si j'ai bien compris).

    D'où mes questions:
    1)Connais- tu la marque Milani (via Amazon)? Elle fait de très jolies petites choses et pour la novice que je suis, je n'ai aucun souci à l'application.
    2)As tu déjà testé la gamme Joli Rouge de Clarins? Je l'ai découverte aujourd'hui "en urgence" (partir sans rouges dans son sac à mains, quelle idée!) et j'ai adopté le n°752 Rosewood que j'aime déjà d'amour, comme ses 68 colocataires de salle de bains.

    En espérant t'avoir fait avancer (même un tout petit peu),
    Au plaisir de lire tes futurs délicieux articles,

    Mika D.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh je suis ravie que mon petit tuto t'ait aidée ! :) Et bravo pour tes 68 rouges à lèvres en moins de deux mois !! Je crois que même moi je n'ai jamais fait autant en si peu de temps (mais quand on devient accro...). ;)
      Pour répondre à tes questions, je connais Milani de nom mais je n'ai jamais testé les produits de la marque. Et non, je n'ai jamais testé (non plus) la gamme Joli Rouge de Clarins mais le Rosewood dont tu parles a l'air magnifique au vu des photos que j'ai pu voir sur le net. ;)

      Supprimer
  30. Coucou ! C'est rigolo, moi je fais le transfert de la lèvre inférieure à la lèvre supérieure ( qui est beaucoup plus fine !) ce RAL te va à merveille, c'est super joli !
    Merci pour tes tips ;)

    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Salomé ! Ah oui c'est rigolo de le faire dans l'autre sens. Il faudra que j'essaye tiens. ;)

      Supprimer