Problèmes de peau : la fin du calvaire ? (1ère partie)

23 mai 2016

Voilà un moment maintenant que je ne vous ai pas parlé de mes problèmes de peau. Il faut dire qu'à chaque fois que j'aborde ce sujet par ici, je ne sais jamais par quoi commencer. Celles qui me suivent depuis longtemps savent que j'ai la chance d'avoir de la rosacée depuis l'année de mon mariage - soit depuis 2013. Celles qui ne le savaient pas encore sont maintenant au courant. J'ai pris conscience, il y a peu de temps finalement, que pas mal de gens ne savent pas ce qu'est la rosacée alors que cette maladie de peau touche énormément de personnes (qui ne le savent même pas). C'est fou !

Il faut dire qu'on entend un peu de tout, partout, ce qui banalise les symptômes de la rosacée au point de n'en faire qu'un "type de peau" alors qu'il s'agit d'une véritable maladie diagnostiquée par un dermato et traitée par antibiotiques (entre autres). Peau sensible, peau intolérante, peau à rougeurs, couperose... Oui mais attention ! Pour ma part, ça a commencé comme ça. Ma peau est devenue plus sensible, puis intolérante, totalement inconfortable. Jusqu'au jour où je ne pouvais plus rien mettre dessus. J'ai tardé à consulter (pour moi, c'était une période qui allait passer) et quand je l'ai fait - après moult tests d'allergie à l'hôpital - le diagnostic est tombé : rosacée (ouh yeah !).


Je ne vais pas vous refaire l'historique de ma vie avec la rosacée. C'est barbant et en plus, j'ai suffisamment étalé ma misère au fil de mes billets "Soins du visage" sur le blog (ici, ici et ici notamment). Non, aujourd'hui je vous reparle de ça car j'entrevois une belle lueur d'espoir.

Après mon accouchement, il y a un peu plus d'1 an maintenant, la rosacée est revenue en pleine forme, la vilaine. À moi les joues rouges, les boutons (papules, pustules) qui grattent à se taper la tête contre un mur, les sensations d'échauffement inconfortables, les tiraillements, les yeux qui picotent... Bref, la grosse fiesta. Je n'étais clairement plus habituée à supporter ça au quotidien, ma grossesse ayant eu pour effet de faire partir Rosa en courant.

Comme je vous l'ai raconté dans cet article, j'ai la chance de travailler avec La Roche Posay depuis quelques mois et, lors d'une des rencontres organisées à Paris, j'ai pu consulter un dermatologue - chose que je n'avais pas faite depuis que mon diagnostic avait été posé en 2013, me contentant de mes rendez-vous avec mon généraliste. Bien qu'étant maquillée à la truelle, le dermato a tout de suite décelé ma rosacée et celui-ci m'a conseillé de faire du laser et de suivre un nouveau traitement médicamenteux : le Soolantra.

Ce n'est pas la 1ère fois qu'on me parle du laser mais, honnêtement, c'est une démarche qui me fait très peur. J'ai beaucoup de préjugés, je trouve ça hyper invasif et j'ai peur que cela abîme encore plus ma peau si capricieuse. Bref, cette solution ne me bottait pas des masses. Le Soolantra en revanche, je me suis dit pourquoi pas. J'en avais déjà entendu parler parce que c'est un traitement assez novateur qui fait parler de lui (dans le cercle pas si restreint des victimes de la rosacée) depuis son arrivée sur le marché l'année dernière. Aujourd'hui je vais donc vous parler médicament sur le blog - car le Soolantra en est un. Comme à chaque fois qu'il en est question, je vous supplie de ne pas prendre tout ce que j'écris pour argent comptant. Nous avons tous une peau différente, des symptômes différents, des réactions différentes. Tout comme c'est le cas pour une crème de jour - mais là, c'est encore plus important - ce qui me convient à moi peut ne pas du tout vous convenir à vous (et inversement ;). De toute façon, le Soolantra ne s'obtient que sur prescription médicale (non remboursable).


Le Soolantra est une crème à base d'ivermectine indiquée "dans le traitement topique des lésions inflammatoires (papulopustuleuses) de la rosacée chez l'adulte" (il cause bien le Vidal hein ?). Pas de quoi casser des briques à 1ère vue mais pour comprendre le côté novateur de la chose, il faut connaître ce qui cause la rosacée. En fait - et pour faire simple - la rosacée est causée par la présence en trop grand nombre de demodex (des accariens) sur le visage, demodex qui se font un plaisir de copuler et de... crever sur notre peau (et bon appétit bien sûr !). On a tous des demodex sur le visage. Ils se cachent naturellement dans les follicules du visages (le petit duvet - les poils quoi). Quand on a de la rosacée, nos vaisseaux sanguins sont hyper vascularisés et cela favorise la colonisation des demodex. Genre le grand rassemblement du siècle, la big fiesta, on fait tourner les serviettes et tout le tralala. Cela entraine une inflammation de la peau et les papules et pustules qui vont avec. Oh joie !

Alors que tous les médicaments topiques destinés à traiter la rosacée ne s'attaquaient qu'aux symptômes (rougeurs, inflammations & co), le Soolantra s'attaque à l'origine de la rosacée : les demodex donc. En effet, Soolantra contient de l'ivermectine qui a, certes, des propriétés anti-inflammatoires mais qui, surtout, tue les demodex.

Bon, je referme mon Vidal (pas mal mon petit cours de dermatologie hein ?) et j'en reviens à mon cas personnel. J'ai donc commencé mon traitement il y a 2 mois maintenant. J'applique Soolantra sur une grande partie de mon visage (les pommettes, le nez, le haut de mon front et le menton - ce sont les zones touchées par Rosa) à raison d'1 fois par jour, soit le soir avant d'aller me coucher. La dose à appliquer est minuscule : une quantité égale à celle d'un petit pois.

Autant vous dire que j'ai pas mal flippé quand j'ai commencé à appliquer Soolantra. J'avais peur que ce médicament ait l'effet contraire et qu'il aggrave les symptômes de ma rosacée. Les 2 premières semaines ont été prometteuses. Plus d'échauffements, des joues un peu moins rouges et un certain confort retrouvé. Quelques effets indésirables malgré tout, tels qu'une légère irritation et sécheresse cutanées. C'est 3 semaines après le début de mon traitement que j'ai méchamment déchanté. Vraiment. Au point de ne plus vouloir appliquer le Soolantra. Ma peau s'est totalement rebellée. Joues extra-rouges, méga échauffement, des boutons qui grattent partout. Honnêtement, je ne m'étais plus vue ainsi depuis belle lurette. Complètement dépitée, j'ai été à 2 doigts d'arrêter mon traitement. J'en ai parlé à mon coach de vie de mari et il m'a conseillé de continuer, de ne pas baisser les bras, me disant que cet effet rebond était peut-être normal (du coup, en vrai, je n'ai zappé qu'1 seule application du Soolantra).


Et franchement, j'ai bien fait ! En fait, le début du traitement a été radical pour les demodex qui avaient élu domicile sur ma peau. C'est leur mort (leurs corps et toutes leurs déjections - miam !) qui a entraîné cet "effet rebond" de ma peau. J'ai finalement continué mon traitement, en espérant que ce second effet Kiss Cool s'arrête un jour. Dix jours plus tard, tout était rentré dans l'ordre.

En gros, cela fait maintenant 1 mois que ma peau me fiche la paix. Je n'ai plus de papules/pustules qui grattent sur les joues. Je n'ai que très rarement ces sensations d'échauffement et les joues rouges qui vont avec. Je n'ai plus de plaques sèches et j'ai retrouvé un grain de peau régulier (c'est ça qui me bluffe le plus dans l'histoire). Et puis, surtout, je n'ai presque plus de rougeurs installées (comme vous pouvez le voir sur les photos qui ont été prises sans maquillage). Oui, c'est dingue et je n'en reviens pas moi-même. Je n'en espérais pas tant du Soolantra.

Il me reste encore 2 mois de traitement (le traitement est de 4 mois maximum) et je vous avoue que je redoute déjà le jour où je n'appliquerai plus Soolantra le soir. Je ne sais pas si les effets de ce médicament sont définitifs. Je ne sais pas si on guérit vraiment de la rosacée grâce à lui (j'avoue ne rien comprendre aux études publiées à ce sujet) mais c'est bien la première fois que j'ai un tel espoir (pour rappel, Rosex avait été un échec pour moi). Encore une fois, et je tiens à le répéter à la fin de ce billet, Soolantra marche bien pour moi, mais il peut très bien ne pas "fonctionner" sur d'autres personnes souffrant de la rosacée. Mon billet n'est pas une pub pour Soolantra. Je tenais juste à vous donner des nouvelles de ma peau et à, peut-être, "aiguiller" certaines de mes lectrices souffrant elles aussi de cette maladie de peau encore si méconnue et si mal traitée (n'hésitez pas à en parler avec votre dermato ou votre généraliste qui sera sans aucun doute mieux placé que moi pour vous conseiller).

[Dans la 2nde partie de mon billet (que je publierai probablement la semaine prochaine), je vous parlerai de ma routine soins du visage qui, à mon avis, y est aussi pour quelque chose dans le mieux de ma peau. ;)]

122 commentaires

  1. Aaah depuis le temps qu'elle te prenait la tête cette Rosa...! Je suis super contente qu'elle commence à déguerpir (croisons les doigts).
    En tout cas au vu des photos ta peau est super jolie sans maquillage.
    Bonne journée Lucie :)
    Elodie - http://pasdethique.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ma jolie ! J'espère qu'elle ne reviendra pas m'embêter après la fin de mon traitement (mais je n'y crois pas trop). ;)

      Supprimer
  2. Ton article est hyper intéressant,je suis ravie que tu ai enfin trouvé une solution à ton problème, bonne journée charmante Lucie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Moune !! Et mois donc ! Je revis, littéralement... ;)

      Supprimer
  3. Merci beaucoup pour ton article qui permet d'avoir un réel motif d'espoir quant à la guérison de la rosacée ! A suivre :)

    RépondreSupprimer
  4. Je suis aussi ravie de la Soolantra
    Là où tu me fais peur par contre, c'est que mon médecin m'a parlé d'années de traitement, pas de 4 mois... Or moi, si les papulles ont disparu du jour au lendemain, les rougeurs sont encore là la plupart du temps (mais pas tous les jours).
    Faudra que je lui en parle...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais autant pour moi ! Je suis restée focalisée sur le "4 mois" alors que je lis sur le Vidal que le traitement peut être répété... Ouf !! Bon, je sens que je ne vais pas me séparer de ce petit tube de sitôt du coup. ;)

      Supprimer
  5. Eh bien franchement, ta peau sans maquillage est toute belle ! Le produit doit donc être salvateur parce que d'après ta description les périodes de crise étaient désastreuses.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ce produit me donne vraiment de l'espoir ! Je crois que j'aurais dû prendre une photo façon avant/après mais je n'aime tellement pas montrer ma peau en pleine crise... :S

      Supprimer
  6. C'est avec grand intérêt que je viens de lire ton post ayant pour sujet la rosacée ; J'en souffre moi même depuis quelques années ( moi c'est plutôt localisé sur le front ) et j'alterne moment d'accalmie et moment de réveil brutal de cette m....! J'ai l'impression que le soleil ( pourtant il se fait rare en ce moment ) active un peu plus les éruptions . Par contre me concernant , aucune démangeaison mais plutôt bouton qui pique ( genre bouton blanc ) et puis des rougeurs qui peinent à disparaitre ; Un bouton s'en va et puis hop , deux reviennent ! Pénible de vivre avec ce truc ! En tout cas , trop contente pour toi si tu as trouver le bon remède et effectivement , a regarder tes photos , c'est vraiment rassurant ! Merci pour cet article précieux .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ça oui la rosacée est vraiment pénible !! Je pense que tu as une acné rosacée vu que tu as des boutons blancs (ce qui n'est pas mon cas). Je ne sais si Soolantra est efficace sur ce type de rosacée... ;)

      Supprimer
  7. Your blog is beautiful, as beautiful ideas! Congratulations!

    RépondreSupprimer
  8. Tes photos sont hyper lumineuses et quelle jolie peau sans maquillage ! Je suis super contente pour toi que ce traitement fonctionne, j'ai la chance pour ma part de ne pas avoir de gros problèmes de peau mais j'imagine facilement à quel point ça peut être un enfer, surtout quand les symptômes ne sont pas que "physiques" mais "ressentis".

    Je me posais une question, est ce que pour éliminer ces demodex K.O le dermato conseille de gommer la peau ou pas du tout, mais je pense que le prochain article y répondra surement ! :)

    Drey_

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci pour les compliments ! :) Si tu savais comme je revis depuis ces quelques semaines !! Oui, la rosacée (tout comme les autres problèmes de peau) est un enfer au quotidien. En plus de se trouver moche, les sensations sont vraiment insupportables. Enfin bref, je croise les doigts pour que cela soit du passé maintenant. ;)
      Honnêtement, je n'ai aucune réponse à te donner concernant le gommage. Mais la peau à rosacée est tellement sensibilisée que je ne me risquerais pas à l'exfolier (à tort peut-être...). :)

      Supprimer
  9. Bonjour Lucie,

    J'attendais avec impatience ton retour sur ce médicament et je suis très heureuse pour toi qu'il fonctionne. Ca me donne envie de me ruer chez ma dermato et de lui demander un... Je lui en parlerai. Rosex a aussi été un échec pour moi, j'ai l'impression qu'il a été d'une inutilité ce truc... à l'époque mon dermato ne jurait que par ça, franchement je ne comprends pas pourquoi (enfin si, depuis, j'ai changé de dermato !) Bref, je crois que je vais tester Soolantra (question bête : ça se prononce "Soulantra" ?)

    J'ai hâte de lire ta deuxième partie !

    Sandra

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui Sandra, parle-lui en ! Et s'il ne connaît, n'hésite pas à imprimer la fiche du Vidal que tu peux trouver sur internet (c'est ce que j'ai fait pour mon généraliste). ;) Si ton dermato te prescrit le Soolantra (perso je le prononce "zolantra" lol), n'hésite pas à me donner de tes nouvelles. :) Après, malheureusement, le Soolantra n'est pas forcément efficace sur toutes les rosacées d'après les témoignages que j'ai pu lire... :S

      Supprimer
  10. Coucou Lucie! Je te souhaite vraiment d'éradiquer ce problème, et pour de bon! Plusieurs personnes ont de la rosacée dans ma famille et c'est vrai que mis à part les grosses interventions type laser... les traitements ne fonctionnent pas toujours! La peau c'est vraiment un organe comme les autres finalement, il faut en prendre soin! bisous et bravo pour tes articles toujours tellement qualitatifs!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton adorable commentaire ! :) Je le souhaite moi aussi. Et parle du Soolantra à tes proches si tu en as l'occasion. Tous les professionnels de santé ne sont pas à jour sur ce plan là... ;)

      Supprimer
  11. Je suis vraiment ravie que tu aies pu trouver un traitement qui fonctionne sur Rosa !
    Ta peau est absolument canon sans maquillage, je tuerai pour avoir la même haha ! En ce moment je me trimbale une quantité monstrueuse de cicatrices (et autres imperfections) sur le visage et me voir sans maquillage c'est vraiment un calvaire. :(
    J'ai hâte de lire la deuxième partie de ton billet !

    Gros Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci Laura ! Je t'avoue que je n'en reviens pas moi même quand je me regarde sans maquillage dans un miroir. Rien à voir avec ma peau d'il y a encore 2 mois... :) J'espère que tes soucis de peau à toi aussi rentreront dans l'ordre. C'est vraiment très dur, psychologiquement, de vivre avec une peau à problèmes. :S Bises ma jolie ! <3

      Supprimer
  12. Ta peau a l'air très nette et veloutée, wahoo ! Crois-tu que le Soolantra pourrait servir pour moi, qui ne suis atteinte que d'une "simple" couperose (j'ai surtout des rougeurs persistantes, rarement des boutons) ? Merci beaucoup :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci pour les compliments au sujet de ma peau ! :) Honnêtement, je ne peux pas te répondre. La couperose et la rosacée, c'est un peu la même chose à la base mais comme je ne suis pas dermato, je ne peux que te conseiller d'en parler à ton médecin ou au dermato que tu suis si tu en as un. ;)

      Supprimer
  13. Ceci explique cela ! Je me disais " mais sa peau est magnifique, elle est où sa rosacée ?! "

    Il est temps quand même que la recherche se penche un peu plus en profondeur sur le sujet. La rosacée, c'est quand même pas facile à vivre au quotidien !
    Je ne connais pas cette crème, c'est bien tentant mais j'ai toujours peur de me coller ce genre de produits sur ma peau sensible (et puis je ne jure plus que par le naturel!), je vais me renseigner un peu plus du coup, merci pour cet article et bon courage : nous vaincrons ces saletés de Demodex ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah eh oui, j'ai dévoilé mon "secret" ! ;)
      Comme tu dis, il serait temps !! Malheureusement, il reste encore pas mal de zones d'ombre en ce qui concerne la rosacée. On ne connait pas encore tous les tenants et les aboutissants. C'est assez dingue à notre époque (surtout qu'il s'agit d'un problème de peau assez répandu) !! Renseigne-toi si tu le souhaites. Honnêtement, j'étais assez réfractaire à la base mais je ne regrette pas (pour le moment) d'avoir commencé ce traitement. :)

      Supprimer
  14. Heureusement de voir qu'après toutes ses années ça va nettement mieux. Je croise les doigts pour qu'à la fin du traitement la rosacée ne revienne pas !
    En tout cas ton billet m'a fait réaliser que je suis ton blog depuis un bon bout de temps, déjà !

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour Lucie,
    j'ai lu pas mal de tes articles depuis 2 ans, car j'ai la même problématique que toi (rosacée...). Au passage, je voulais te dire que j'aime bien ton style d'écriture ! J'ai de mon côté fait tout un cheminement pour trouver des solutions naturelles à la rosacée, en me formant à la cosmétique naturelle, en réformant en profondeur mon alimentation et en travaillant sur mon équilibre (dont équilibre hormonal : dans mon cas, j'ai mis du temps à comprendre que ma rosacée s'était aggravée suite pose d'un stérilet à base d'un progestatif). Formée aux huiles végétales, je dois dire que j'avais tenté des huiles anti-parasitose (nigelle, chaulmoogra) pour justement tuer ces fameux demodex puisque c'est une cause possible de rosacée, et j'avais justement entendu dire que la mort des demodex créaient un effet rebond. Je m'étais arrêté en phase de rougeur intense suite application de l'huile de chaulmoogra en me disant que je ne supportais pas cette huile et n'étant pas sûre que dans on cas les demodex étaient en cause (j'avais entendu qu'ils étaient probablement en cause lorsqu'il y a papule, je faisais plutôt face à erythrose + flush). Je suis très contente que tu aies trouvé une solution de ton côté. Aujourd'hui j'ai réussi à stabiliser moi aussi ma rosacée en m'appuyant sur une réforme alimentaire, la cosmétique naturelle et en travaillant mon équilibre ; je recense tous mes conseils sur mon site internet www.skinappy.fr si cela peut en aider certaines. Bonne continuation à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Chlelia !
      Je te remercie d'avoir partagé ton expérience avec Rosa par ici. Cela fait toujours du bien de partager avec des filles qui savent de quoi on parle. Merci également pour le lien de ton site qui est hyper bien fichu et qui est bourré de conseils hyper intéressants !! Il est dans mes favoris du coup. Bravo !!! :)

      Supprimer
    2. Merci pour ton commentaire hyper gentil :)
      Cela m'encourage à continuer....A bientôt !

      Supprimer
  16. Coucou, apparemment la gamme plaque moi de chez indemne ferait du bien à l'acné rosacée. As tu essayé?
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ! :) Je suis justement en train de tester 2 produits de la gamme Plaque Moi ! de chez Indemne. J'en parlerai par ici quand j'aurai davantage de recul mais mes premières impressions sont bonnes. ;)

      Supprimer
  17. Hello Lucie,

    Très intéressant ce billet. Tu as bien raison d'insister à la fin qu'il d'agit d'un médicament et qu'il fait en parlet au médecin. Ce n'est pas à prendte à la légère.
    Pour moi, il s'agit d'une crème qui va te permettre de calmer ta peau pendant X temps. Mais je ne pense pas qie ce soit définitif. Puisqu'il s'agit d'acariens (si je ne me trompe pas), donc ils vont certainement revenir à un moment donné. Maid peut être que tu vas faire un traitement une fois par an. Je ne connais pas les études sur le sujet, maid je vais regarder d'un peu plus près...

    Bon week-end
    Lauriane

    RépondreSupprimer
  18. Hello Lucie,

    Très intéressant ce billet. Tu as bien raison d'insister à la fin qu'il d'agit d'un médicament et qu'il fait en parlet au médecin. Ce n'est pas à prendte à la légère.
    Pour moi, il s'agit d'une crème qui va te permettre de calmer ta peau pendant X temps. Mais je ne pense pas qie ce soit définitif. Puisqu'il s'agit d'acariens (si je ne me trompe pas), donc ils vont certainement revenir à un moment donné. Maid peut être que tu vas faire un traitement une fois par an. Je ne connais pas les études sur le sujet, maid je vais regarder d'un peu plus près...

    Bon week-end
    Lauriane

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour Lucie,
    tout d'abord 3 choses: j'adore ton blog,j'adore la lumière de tes photos (prises avec quel appareil photo stp?)et j'adore...tout court car comment ne pas se reconnaitre à 100% dans ton mal-être quand on a exactement le même parcours "de peau"...
    Tu me redonnes vraiment de l'espoir, surtout en ce jour où ma peau démarre mal la journée et me gratte tant...
    j'ai entendu parler du Soolantra il y a un mois, lu des forums, ai beaucoup hésité, ai pris rdv chez le dermato pour ce médicament mais pas de rdv avant septembre malheureusement et aujourd'hui je tombe sur ton blog et je n'ai qu'une envie: être vite vite vite à septembre pour enfin obtenir cette crème!!!
    j'ai donc une petite question avant de vous laisser:comment as-tu fait pour tenir 10 jours de rebond????(car je me connais,je ne tiendrais pas 2 jours comme cela...)
    merci beaucoup pour ton expérience qui me fais me fais trépigner d'impatience jusqu'en septembre ;o))))
    bonnes vacances si c'est bientot le cas!

    Aurélie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Aurélie !
      Merci pour ton commentaire et tous tes compliments au sujet de mon blog. Je suis très touchée. :)
      Pour répondre à ta question, je ne sais pas comment j'ai fait pour tenir parce que ma peau était vraiment redevenue horrible et insupportable. J'ai gardé espoir et je t'avoue que mon mari a été de très bon conseil et rassurant. Sans lui, j'aurais probablement arrêté le traitement et ça aurait été vraiment dommage. :S
      J'espère que Soolantra sera efficace pour toi aussi. N'hésite pas à venir m'en reparler par ici (ou par mail). ;)

      Supprimer
    2. Ah, et mon appareil photo est le compact Sony Hx90. :)

      Supprimer
    3. Bonjour Lucie :o) et merci pour ta réponse!
      je reviens sur ce site car je teste depuis un peu plus de 7 jours enfin la crème soolantra...
      pour l'instant c'est un peu la cata: aujourd'hui ma joue est en feu me gratte beaucoup beaucoup et n'est bien pas belle avec toutes ses rougeurs.

      j'espère qu'il ne s'agit là que d'un mauvais moment à passer car c'est assez déprimant puisque j'attendais avec impatience cette crème!

      en fait je mets soolantra le soir avant de me coucher, ça me calme un peu, mais le lendemain matin (et donc pour tout le reste de la journée malheureusement) aie aie aie je me lève avec des gratouilles partout et surtout une joue pleine de boutons/rougeurs (encore' pire qu'avant le soolantra)

      c'est difficile (et je n'ai pas comme toi un coach de mari qui m'aide, lol le mien s'en fout un peu de mes problemes de crème arf arf arf)

      bon je reviendrais un peu plus tard avec je l'espère de meilleures nouvelles avec ce traitement (je suis comme toi, je ne veux pas de laser sur ma peau si réactive)

      et toi comment vas-tu?continues-tu toujours à mettre la soolantra?

      bon week-end ;o)

      Aurélie

      Supprimer
    4. Coucou Aurélie !
      Si cela peut te rassurer, quand j'ai commencé à utiliser Soolantra, ma peau n'a pas du tout apprécié. Bon, elle n'a pas réagi aussi vite mais 15 jours après le début de mon traitement, ma peau s'est méchamment rebellée et est devenue encore plus moche et incontrôlable qu'avant. Rougeurs importantes, boutons qui grattent et peau extra-sèche. J'ai déchanté sur le coup. Et puis c'est passé. En fait, il s'agit d'une phase de rébellion pendant laquelle les demodex meurent et étouffent la peau. Une fois débarrassée de ceux-ci, tout rentre peu à peu dans l'ordre. ;)
      Par contre, si jamais le phénomène continue et que tu ne vois pas de nette amélioration dans les prochaines semaines, je ne peux que t'inciter à consulter à nouveau par précaution. :)

      Supprimer
  20. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour Lucie, je me permets de te contacter car je me reconnais dans tes problèmes de peau et que nous avons des profils dermatologiques assez similaires... Mon dermatologue m'a prescris Soolantra, je crois comprendre que ton traitement touche à sa fin, comment se porte ta peau? Je te remercie de ta réponse et te félicite pour ton blog, c'est toujours un plaisir de te lire! Cannelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Cannelle ! Merci pour ton commentaire. :)
      Je suis encore sous traitement (je viens de me faire prescrire un nouveau tube de Soolantra). Ma peau va mieux, vraiment. Il y a parfois des petites rechutes et quelques rougeurs diffuses mais rien de comparable à ce que j'ai pu vivre. Je t'avoue que j'ai peur d'arrêter mon traitement. J'espère que Soolantra sera efficace pour toi aussi. N'hésite pas à me donner de tes nouvelles ici. ;)

      Supprimer
  22. Salut Lucie
    Je souffre également de rosacee meme si celle ci est souvent prise à tord par les Dermato. Je sors de 7 mois de roaccutane je pensais que c'était le début de la fin mais non j'ai toujours des petits boutons rouges et des plaques rouges sur à peu près TOUT le visage encore plus avec le froid qui arrive.
    Avant roaccutane j'avais la peau très grasse avec point noirs + rosacee (le jackpot). Roaccutane ma débarrasse des points noirs et des boutons liés à l'acné mais j'ai peur désormais de retrouve ma peau grasse et que les boutons liés à la rosacee reviennent. Avant le traitement jai TOUT essaye. En passant évidement par les incontournables rosex tolexine etc
    Ou en es tu avec soolantra? As tu éradiqué la rosacee ?

    Merci pour tout
    Lisa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ps: comment as tu été sure de la présence de démodex?

      Lisa

      Supprimer
    2. Coucou Lisa ! À la lecture de ton commentaire, je comprends que tu as de l'acné rosacée contrairement à moi qui ai la version plus soft (rosacée tout court). Concernant Soolantra, je suis toujours en traitement mais il va falloir que je fasse le point avec mon généraliste qui me l'a prescrit car cela fait un moment que je l'utilise et je ne sais pas si je dois arrêter mon traitement ou non. Ma peau va clairement mieux même s'il y a quelques rechutes de temps en temps (en ce moment notamment avec les variations de température). Mais c'est vraiment le jour et la nuit comparé à avant. J'ai beaucoup moins de rougeurs et j'ai retrouvé un grain de peau régulier, ce que je n'espérais même plus. Concernant les démodex, ils sont forcément liés à la rosacée donc la question ne se pose même pas. ;)
      Je te conseille de discuter de Soolantra avec ton dermato ou le médecin qui te suit pour tes problèmes de peau. Il saura te renseigner mieux que moi. :)

      Supprimer
  23. Bonjour Lucie,

    Quel plaisir de te lire !
    Je suis sur le point de commencer soolantra ! Mais je pars en Asie dans 2 mois (Thaïlande avec soleil) du coup je voulais savoir si je pouvais continuer le traitement la bas à ton avis?
    Ressens tu vraiment des démangeaisons dans ta rosacee? Moi non c'est pour ça que j'ai peur que soolantra ne fonctionne pas...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ! Merci pour le compliment. ;) Je ne sais pas trop pour ton traitement. Ton dermatologue te l'a prescrit pour combien de temps ? J'imagine que ça ne posera pas de problème si tu as des tubes en avance. Concernant les démangeaisons, j'en ai eu pas mal quand ma rosacée s'est déclarée. Des boutons qui grattaient énormément surtout, pas toute la peau de mon visage. :)

      Supprimer
  24. Salut Lucie :)

    3eme nuit faite avec soolantra, et ca commence 3 boutons rouges sur la joue gauche... désolée de t'embêter mais pourrais tu me dire comment s'est manifeste la phase de crise chez toi? (Je sais que c'était à partir de 3 semaines mais la ca y est 3 boutons rouges et je panique!)
    Tu t'es retrouvée vraiment avec le visage rempli de boutons ?

    Merci de ton aide, ton blog est un réel support pour moi ! :)

    Delphine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Delphine !
      Effectivement, la phase de rebond est apparue environ 3 semaines après le début de mon traitement. 3 jours me semble un peu précoce pour que tu puisses mettre ces boutons sur le compte de Soolantra (à voir si cela s'aggrave avec le temps, si tu ne vois pas d'amélioration par la suite, je te conseille de consulter à nouveau). La phase de rebond s'est illustrée avec l'apparition de boutons qui grattent sur les joues, de grosses rougeurs, des bouffées de chaleurs et une peau vraiment inconfortable. Il a fallu quelques jours (une dizaine ? deux semaines ? Je ne me souviens plus vraiment) pour que tout rentre dans l'ordre...
      N'hésite pas à en parler au médecin ou au dermato qui t'a prescrit le Soolantra si tu es vraiment inquiète. Je ne suis pas une professionnelle de la santé et il saura mieux te conseiller que moi. Courage ! ;)

      Supprimer
  25. Bonjour Lucie

    Pourrais tu me conseiller un dermatologue spécialisé du coup ? Car j en ai consulté beaucoup et aucun n'a su me confirmer si j'avais de la rosacée ou finalement pas autre chose, les traitements (rosex et antibio) n'etant pas efficaces.
    Merci d'avance !
    Marie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marie !
      Je ne peux malheureusement pas t'aider. Je ne connais que peu de dermato et j'ai principalement consulté en milieu hospitalier... :S

      Supprimer
    2. Merci pour ta réponse :)
      J'ai consulté un nouveau dermato et je lui ai dit vouloir essayer le traitement Soolantra (un des seuls que je n avais pas encore testé) et cela fait 20 jours... ma peau est transformée !!! Plus blanche, plus de gratouilles/irritations et plus de papules (ou 1 parfois miniscule qui part vite). Elle est lisse et lumineuse et je peux de nouveau appliquer mes soins (peau deshydratée avène) sans craindre de réactions, poussée de boutons... quel soulagement. J ai eu un épisode de peau au plus mal au bout de 5 jours de traitement pour info. Ce qui m'a mis la puce à l'oreille c est qu ayant fait des tests d allergie il y a deux ans, j'avais decouvert etre tres sensible et allergique aux acariens en general...
      Qu'en est il de ton coté, ta peau te laisse toujours tranquille ? Continue tu le traitement ?
      Merci d'avoir partager tout ton parcours... cela m'a enormement aidé à trouver des solutions pour moi aussi ! À bientot !

      Supprimer
    3. Oh je suis ravie de lire de si bonnes nouvelles ! J'espère que les résultats seront encore plus concluants sur le long terme. ;)
      Oui, pour ma part tout va bien. Ma peau va beaucoup mieux et je n'ai que rarement des petites rechutes de rien du tout (rien à voir avec les grosses crises de rosacée de l'époque). Je suis toujours sous traitement et il n'est pas prévu que je l'arrête pour le moment.
      Donne moi de tes nouvelles les prochaines semaines ! :)

      Supprimer
  26. Coucou Lucie !
    Je te donne des petites news du traitement, bon je depuis hier j'ai de nouveaux des papules qui sont sorties (moins qu avant) mais le grain de peau n est plus vraiment régulier... je l ai senti surtout hier soir (peau qui "vibre" chatouille et picote) peut etre est cet effet rebond que tu as toi meme eu ? (J en suis à 4 semaines de traitement). Bref j espere que tout va rentrer dans l ordre vite ! (Sur internet ils disent que les demodex peuvent mourir par vague au début et provoquer ces "rechutes")...
    Je te dirais dans une semaine ou deux si cela se règle !

    Biz et à bientot !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Marie ! Oui, j'ai moi aussi connu ces quelques "rechutes". Je pense que la première vague de demodex a été éradiquée mais il y a parfois des phases de rébellion. Enfin, je suppose... Il y a des jours où ma peau se remet à chauffer et à picoter sur les joues (personnellement, j'ai noté une corrélation avec mon cycle menstruel) mais ça passe assez rapidement en général. ;) Tiens-moi au courant. :)

      Supprimer
    2. Coucou Lucie,

      Je continue de te donner des news :)
      (On ne sait jamais si ça peut aider en meme temps d autres personnes sous traitement Soolantra). La semaine dernière a été horrible, une des plus groses crises de "rosacée" de ma vie, des papules partout sur le front, le coté des joues et partout dans le cou (des zones où je n avais jamais eu de symptomes) ça a mis 5 bons jours entre le temps où les symptomes ont commencé et ont disparu (j en etais à 4 semaines de traitement) je n'étais pas rouge mais le relief cutané était terrible. J ai repris des antibiotiques pour calmer le coup et bien sur continué le traitement. Aujourdhui tout est rentré dans l ordre et espérons que ça dure ! Je vais de nouveau reduire et arreter doucement les antibios maintenant que la crise est passée.
      Biz et à très vite !

      Supprimer
    3. Arf ça a dû être bien difficile à vivre ma pauvre... Bon, heureusement que les antibiotiques ont fait leur effet pour calmer tout ça. J'espère que tu n'auras pas à revivre d'autres rechutes de ce genre. Pour ma part, à part celle du tout début de traitement, je n'en ai plus eu de très très grosses comme celle-ci. Courage et tiens-nous au courant ! :)

      Supprimer
  27. Bonjour Lucie!

    Voilà quelques temps déjà que je me régale avec ton blog que j'ai connue en tapant un mot clé peu joyeux "rosacée"! Mais je ne regrette pas cette recherche, j'apprécie énormément ton style d'écriture et la poésie qui se dégage de tes photos et du design de ton blog. On sent vraiment ton univers dans lequel je prends beaucoup de plaisir à me retrouver.

    Je me suis également beaucoup retrouvé dans ton calvaire du début; j'ai 28 ans bientôt 29 et un matin ma peau a pété un câble, plus rien ne lui convient elle est sèche, je rougis pour rien. Moi qui avait l'habitude d'avoir une peau quasi parfaite sans défaut; le choc est rude. J'ai appris à déchiffrer les compositions des cosmétiques là où une couche de crème de supermarché me suffisait une fois par semaine, aujourd'hui ma salle de bain est remplie de produit utilisés une fois et puis stop (boutons/rougeurs).
    Voilà 6 jours que j'ai commencé Soolantra, depuis ma peau qui était déjà bien sèche est extrêmement sèche. Je m'applique de la cold cream matin et soir... bref, je ne sais pas comment tu as contré cette sécheresse? Tu appliques tes produits hydratants après avoir fait séché Soolantra? Pour ma part la rosacée est essentiellement située sur une joue (mon bon profil en plus, zut! raté pour les photos) et depuis, 2-3 boutons très rouges sont sortis mais partis en 2 jours.. j'attends de voir la suite.
    Une petite question cosmétique, toi qui est une pro du rouge à lèvre, que conseillerais-tu as une châtain aux yeux verts sujette aux rougeurs pour colorer ses lèvres? :-)
    En tous les cas merci pour ton blog qui me remonte le moral! j'adore , tu es une belle source d'inspiration!

    A bientôt <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Julie ! Je te remercie pour ton adorable commentaire et tes compliments au sujet de mon blog. :)
      Je pense que tu fais une légère atopie au niveau des joues. C'est d'ailleurs à cause d'une dermatite atopique que ma rosacée s'est installée (puisque je n'avais plus de barrière cutanée protectrice). Pour calmer cette sécheresse cutanée, j'ai privilégié l'eau micellaire Créaline H2O TS pour le nettoyage (destinée aux peaux très sèches) et j'ai banni le nettoyage à l'eau du robinet pendant un temps. Évite les formules trop costaudes comme le Cold Cream qui, effectivement, soulagent mais qui, à terme vont étouffer ta peau et donner "à manger" aux demodex qui causent la rosacée. Pour répondre à ta question, oui, j'applique mon soin hydratant après le Soolantra, une fois que celui-ci a bien pénétré ma peau. J'attends toujours 5 minutes après par acquit de conscience. ;)
      Concernant ta question rouge à lèvres, un joli prune clair pas trop chaud pourrait être pas mal avec tes yeux verts. :)

      Supprimer
    2. Bonjour Lucie, j'aimerais savoir si au cours de ton traitement avec soolandra , si tu as pu continuer a te maquiller ou pas , car cette pommade a tendance a asséchée la peau? Merci.

      Supprimer
    3. Coucou Elisabeth ! Oui je me maquille tout en suivant mon traitement. Je n'ai pas la peau spécialement sèche à cause du Soolantra mais je fais bien attention à éviter au maximum l'eau du robinet sur mon visage (remplacée par une eau micellaire pour le nettoyage) et à bien l'hydrater avec un soin anti-rougeurs (pas trop occlusif). ;)

      Supprimer
  28. Merci pour ta réponse, j'utilise pour l'instant la crème compacte couvrance d'avéne et je ne peux pas me permettre d'aller travailler sans maquillage , c'est pour ca que j'hésite a utiliser la crème soolantra, mais d'un autre coté ma peaux me gratte depuis plusieurs semaines, j'ai été voir un dermato et il m'a prescrit cette crème, les effet secondaires me font peur , surtout si ma peaux s'aggrave et qu'en me maquillant cela face effet platre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir Elisabeth ! Pour ma part, je n'ai pas lu les effets secondaires de Soolantra pour ne pas avoir peur justement. Et j'en avais tellement marre de ma rosacée que je n'étais plus vraiment "à ça près"... J'ai eu quelques rechutes depuis le début de mon traitement mais rien de comparable avec ce que j'ai pu vivre et ma peau est tellement plus agréable à maquiller aujourd'hui ! Je ne peux pas te dire "fonce, fais toi prescrire ce médicament !" car je ne suis ni médecin, ni dermato et ce ne serait pas du tout déontologique. À toi de voir et d'en discuter avec le professionnel de santé qui te suit. Fais lui part de tes craintes... ;)

      Supprimer
    2. Bonjour Lucie ,
      Je viens vers toi car il y a 10jours j'ai eu commencé à avoir des flushs intenses, je suis allée voir un dermato, et il donne la soolantra, je n'avais pas encore trop de boutons, juste des bouffées, après 3 applications de crème, a raison d'une par soir, le 3eme soir un peu plus qu'un petit pois..., je me réveille avec visage rouge, papules sur les joues, sensation de brûlures et tiraillements, mon visage n'avait jamais été comme ça et en si peu de temps, je suis défigurée.
      Je n'ai pas mis la crème soolantra hier soir mais ça ne c'est pas amélioré pour autant, ça me gratte et brûle, je ne peux pas voir un dermato tout de suite, alors dois je faire une pause de la crème? Ma peau est tiraillée je n'ose pas la remettre.. Comment était ta peau avec soolantra lors de ton irritation? Tu l'avais remise à même le peau a vif?
      Je me demande si c'est normal ou si je fais un rejet de la crème..
      Merci pour tes conseils.

      Supprimer
    3. Coucou Celia ! Je comprends ton inquiétude et je suis bien obligée de te conseiller de retourner voir ton dermatologue car je ne suis pas une professionnelle de la santé et je ne suis pas très bien placée pour te dire de faire telle ou telle chose. ;) Pour répondre à ta question, oui, dans les premiers temps, j'ai appliqué Soolantra sur ma peau irritée et en bien mauvais état. Il a fallu quelques temps pour que Soolantra (qui est un médicament) agisse. Il y a également eu une phase de rechute qui m'a, à l'époque, bien découragée. :) En cas de doute, de questions (et c'est légitime !!), prends rendez-vous ma jolie. Courage !!

      Supprimer
  29. Salut Lucie !
    Peux-tu me donner ton retour à quelques mois de tes débuts avec Soolantra?
    J'hésite à la commencer. J'ai une rosacée "modérée" plutôt calmée depuis quelques temps mais je sens le retour.... Peau échauffée et déshydratée, flushs, pores dilatés, papules rouges, peau granuleuse. Est-ce les symptômes que tu avais? as-tu déjà été traîtée par Tolexine?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ! Eh bien je suis encore sous traitement, cela va faire 1 an maintenant et ma peau va beaucoup mieux. J'ai quelques petites rechutes de temps en temps (souvent liées à mon cycle et aux hormones) mais rien de comparable. Je continue Soolantra bien que je n'aie plus beaucoup de rougeurs, que mon grain de peau soit redevenu normal et que je n'aie plus aucunes papules. ;) Non, je n'ai jamais eu Tolexine, simplement Rosex.

      Supprimer
  30. Bonjour tout le monde, Je rejoins (malheureusement) la communauté Rasacée... celà fait plus de 6 mois que je trainais quelques boutons sur une joue seulement, je pensais que c'était dû au changement de climat (j'ai beaucoup voyagé l'année dernière) et que ca finirait éventuellement par partir et ben non. Je suis allée voir la dermato ce matin et j'ai une belle rosacée :cry: :cry: Je connais un peu la maladie vu que ma mère est atteinte mais je me disais (j'ésperais) que j'allais pas avoir la même chose vu que j'avais pas un teint aussi claire que le sien et en espérant hériter des gènes de mon papa. et surtout je m'y attendais pas à ce qu'elle se déclenche à 24 ans , pour ma mère elle est apparue après un accouchement et elle avait 31 ans.. Je suis déprimée, j'ai pleuré toute l'aprem , ça ne sert à rien j'en suis consciente mais c'est plus fort que moi , c'est comme si je faisais le deuil de ma peau parfaite ( j'avais une peau nickel sans la moindre imperfections, mais ça c'était avant..) Je me documentais souvent sur la maladie pour ma mère,je la connais très bien , l'évolution , les rechutes, la blocage sociale qu'elle engendre et j'arrive toujours pas à me faire à l'idée que je vais me battre avec cette saleté pour le reste de mon existence.. on me dit qu'il faut éviter le stress mais je travaille dans un milieu stressant (milieu académique) et c'est pas facile à gérer ni à contrôler. En plus mon chéri m'a toujours fait des compliments sur ma peau, qu'il aimait le fait que je me maquillais pas ,il me le disait vraiment tout le temps et donc avec ce problème je perds toute confiance en moi, je me trouve moche laide et indésirable, j'arrive pas à en parler et quand je vois des photos de stade avancée de la rosacée je me dis que personne n'accepterait de vivre avec une personne comme ça.. même moi ça me dégouterait de me voir dans le miroir :cry: Quant aux traitement , ma dermato m'a prescrit du TETRALYSAL et du ROSEX, c'est un gros classique prescrit en cas de rosacée mais une simple recherche sur internet m'a montré que les gens sont loin d'être satisfaits de leurs traitements qui empirent l'état de la peau et puis je me dis que je devrait peut être regarder du côté de l'homéopathie ou l'aromathérapie. Est ce qu'il ya des personnes parmi vous qui ont eu des résulats satisfaisant sans antibiotique ni autres médicaments? est-il possible de freiner un peu la maladie et empêcher son évolution...
    Bon voila je me suis un peu vidé le coeur sur le forum,difficile à accepter cette satanée maladie!! :twisted:
    Ps: Merci pour cette article qui m'a remonté le moral :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Jade ! Oh ma pauvre, je suis très touchée par ton message qui me rappelle l'état dans lequel je me suis retrouvée il y a quelques années. En plus, peu de personnes comprennent à quel point la rosacée est douloureuse, aussi bien physiquement que psychologiquement... :( Effectivement, Rosex n'a jamais été bénéfique sur ma rosacée mais elle marche plutôt bien sur mon papa (comme quoi...). Étonnant qu'on ne t'ait pas prescrit Soolantra d'ailleurs... Pour répondre à ta question, j'ai un temps été voir un magnétiseur et pris de l'homéopathie. Pas d'effet miraculeux mais ça rendait la rosacée plus "confortable" et plus facile à supporter au quotidien. Ne te démoralise pas (je sais, c'est plus facile à dire qu'à faire) mais il n'y a pas de fatalité. Parole d'une nana qui croyait vivre toute sa vie "défigurée". Je t'invite vraiment à parler du Soolantra avec ton dermatologue. Courage ! :)

      Supprimer
  31. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  32. Bonjour :)

    Ca fait un moment déjà que je lis les commentaires de ce post, un moment déjà que je cherche des solutions à ces rougeurs sur les arêtes de mon nez et sur mes joues, tout ça me bouffe la vie.

    Je suis un garçon de bientôt 17 ans, et je n'en peux plus. Depuis mes 14-15 ans je pense, j'ai de l'acné. J'ai toujours dramatisé la chose, en me disant que cela me défigurait, et cela impactait inévitablement sur mon estime de moi déjà bien mise à mal, enfin.. ce cercle vicieux que tous ici connaissons bien je crois. Si c'était seulement de l'acné modérée, elle m'impactait déjà énormément.
    Et puis à la rentrée de cette année, sortie scolaire. Trois jours avec le soleil qui tape, sans protection évidemment, je suis un ado, je m'en fous non ? Et bien non, je crois bien que c'est là que ça a commencé, un "coup de soleil" qui n'est en fait jamais parti.
    J'ai un effet "lunettes" sous les yeux, sous le teint normal de ma peau se trouve logées de magnifiques rougeurs sur mes deux joues, et sur les côtés de mes yeux (arêtes du nez). Je suis désolé de tout déballer ici, c'est juste que la "gueule d'ange" que tout le monde m'attribue, les "Oh qu'il est beau ton fils" balancés à mes parents, tout ça sonne bien trop faux. Devant mon miroir j'hésite à simplement fermer les yeux, à tout laisser partir, m'évanouir quelques instants, et encore un peu plus.
    Je sais que vous comprendrez probablement tout ce que je dis, et je crois que j'en ai besoin... Je mets une crème qui apaise mes rougeurs, mais depuis peu (après le chaud-froid terrible en Savoie), le soleil revient, et avant-hier j'ai constaté qu'en quelques temps d'exposition vraiment j'avais un effet de coup de soleil atroce, je ne peux pas le supporter. Parfois même je pique un peu de fond de teint par ci pour cacher les rougeurs de certaines imperfections, c'est con, c'est faux, mais c'est moins tranchant de douleur que mon exact reflet...
    Alors je fais quoi ? Je vois de tout, un jour je me dis que ce n'est que psychologique, mais ma psychologie est tellement bancale que rien n'y fera de toute manière. Un jour je me dis qu'il me faut un exutoire simplement, alors j'écris des vers, mais ça n'y change rien. Je vois des tonnes de traitement, des tonne de crèmes défiler, mon médecin me donne simplement du Rubozinc, et met ça sur le compte de l'acné... A vrai dire de l'acné j'en ai toujours un peu mais je m'en fous, je donnerais tout pour n'avoir plus que ces quelques boutons qui ne sont rien à côté de mes rougeurs... L'huile végétale de chanvre? de lin? peut-être... Le laser ? Et aujourd'hui le Soolantra? Ah.. une solution définitive, je veux pas me trimballer ça quarante, cinquante, soixante ans, c'est si long.

    Je m'excuse de la longueur de ce message, dont j'espère que la lecture n'a pas été trop pénible... Je suis impuissant face à ça, ma mère ne comprend pas vraiment ce que c'est, elle n'est pas atteinte de rosacée... Mon grand-père oui mais n'a jamais rien fait pour la traiter.

    Merci en tous cas pour cet article, comment va votre peau depuis le temps ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour ! Je te remercie (je me permets de te tutoyer, j'espère que tu n'y vois pas d'inconvénient) pour ton témoignage bouleversant. Que c'est dur de vivre avec une rosacée. Effectivement, l'incompréhension de notre entourage rajoute à notre fardeau quotidien. As-tu consulté un dermatologue ? Dans ton commentaire tu me parles simplement d'un médecin et crois-moi, il y a quand même une sacrée différence entre les deux façons d'appréhender les problèmes de peau (mon médecin ne connaissait pas le Soolantra par exemple). ;) Je te conseille sincèrement de prendre un rendez-vous (même si je sais que le pas n'est pas facile à sauter). Cela te fera du bien d'en parler, physiquement mais aussi et surtout psychologiquement. Pour ma part, grâce à Soolantra, ma peau va beaucoup mieux et c'était totalement inespéré. Courage à toi (et n'hésite pas à revenir par ici pour me donner de tes nouvelles). :)

      Supprimer
    2. Bonsoir, il n'y a aucun souci évidemment vous pouvez me tutoyer :) C'est vraiment difficile oui.. et ça fait vraiment du bien que des gens nous comprennent mais sitôt sorti et en proie aux regards des autres c'est dur.

      Depuis peu j'utilise de l'hydrolat pour me nettoyer la peau et elle est bien plus apaisée en tous cas, je vais peut-être essayer la voie "naturelle" (huiles végétales, laver la peau sans eau etc..) pour voir ce que ça donne..

      Et si la rosacée stagne ou grandit, alors j'irais voir un dermato (je vais surement prendre rendez-vous maintenant car je crois que les consultations sont difficiles à avoir..?)

      Merci beaucoup de m'avoir répondu, ça fait toujours du bien, bonne soirée. :)

      Supprimer
    3. Les hydrolats sont une bonne idée. Je te conseille l'hydrolat (ou eau florale) de Camomille notamment. ;) Eh oui, envisage peut-être de consulter. Cela fait vraiment du bien de parler de ses problèmes de peau à quelqu'un qui nous prend au sérieux... Les consultations sont difficiles à avoir effectivement. Je sais que par chez moi il faut que j'attende 1 à 2 mois pour avoir rendez-vous malheureusement... N'hésite pas à revenir par ici si tu as besoin de parler. ;)

      Supprimer
    4. Bonjour !

      Je reviens quant à ma rosacée qui malheureusement ne s'est que très peu effacée.. S'ajoutent en ce moment quelques problèmes d'eczema sur certaines parties de ma peau et plus particulièrement mes paupières.. Cela crée comme des plaques qui se dessèchent et cette fois-ci, un gonflement sur une paupière et des démangeaisons. J'ai vu le terme "rosacée oculaire" sur internet, car apparemment aussi causée par les demodex.. Connaîtriez vous ce cas là ? Je désespère un peu d'avoir tant de galères pour mon âge, même si tout cela n'est que minime physiquement parlant

      Supprimer
    5. Bonjour ! Avez-vous consulté un dermato ? Je ne peux malheureusement pas vous aider puisque je ne suis pas une professionnelle de santé. Néanmoins oui, je connais la rosacée occulaire. Je suis touchée en période de crises (yeux gonflés, secs et irrités). En revanche, je n'ai jamais pas de plaques sèches au niveau des paupières. Peut-être de l'eczéma effectivement (à faire diagnostiquer) ou des produits make up/de toilette pas adaptés pour ton contour de l'oeil. ;)

      Supprimer
  33. Je sors tout juste du cabinet du Dr Beaulieu (il me semble que c'est lui que tu as vu aux sessions La Roche Posay non?). Verdict : rosacée acnéique sur Couperose! Du coup il m'a également parlé du laser qui m'effraie un peu aussi je dois dire (j'ai tellement la trouille d'être brûlée ou de faire un cancer de la peau derrière). Il m'a également prescrit antibio et du soolentra. Je me suis précipitée sur ton blog pour savoir si c'était ce que tu avais eu. J'espère de tout coeur de ça marchera aussi sur moi (adieu joues rouges rugueuses, peau sèche et qui gratte...). Dis moi as tu finis le traitement? Rosa t'a fichu la paix? Je rêve tellement de retrouver ma peau... Je j'avoue que je me marie en avril 2018 et j'espère de tout coeur que d'ici là Rosa aura plié bagage car c'est une véritable source de stress!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Betty ! Oui, c'est bien lui que j'ai eu la chance de rencontrer dans le cadre des Skin Masterclass La Roche Posay. ;) Je croise les doigts pour que ton traitement fasse effet. Rosa m'est aussi tombée dessus l'année précédent mon mariage et ça a vraiment été difficile à gérer... :S Je suis toujours mon traitement pour ma part. Je n'ose pas l'arrêter pour le moment. J'ai quelques périodes de rechute mais rien de bien comparable avec ce que je pouvais avoir auparavant. ;) N'hésite pas à me donner de tes nouvelles par ici. :)

      Supprimer
  34. Bonjour,
    Je viens de tomber sur cet article après des heures d'errance sur le net... A 22 ans, je pense avoir de la rosacée - mon généraliste le pense aussi, une forme assez légère, sans "flush", uniquement des rougeurs permanentes au niveau des pommettes depuis octobre, plus ou moins fortes selon la période, et des démangeaisons plus ou moins fortes également. Je suis horrifiées à l'idée d'avoir de la rosacée (ne plus pouvoir m'exposer au soleil ? devoir me maquiller en permanence ? un cauchemar, et pourtant j'adore le maquillage !) d'autant que je n'ai jamais eu une peau à problème, si ce n'est que je suis très blanche. J'ai rendez-vous avec un dermato le 6 juillet, en attendant ma généraliste m'a prescrit Rozex. Ton article donne beaucoup d'espoir, j'ai terriblement peur que ça s'aggrave, ces derniers jours c'est le pire que j'ai pu avoir (et encore, rien à côté de ce que d'autres ont... Mais voilà, ça suffit à me saper ma confiance en moi)
    J'attends le diagnostic de la dermato avec impatience. Je passerai par le laser s'il faut...
    Ton article fait du bien, les photos de ta peau aussi. La mienne ce soir c'est pas la joie : démangeaisons, petits boutons, rougeurs, la totale. Mais c'est encourageant de voir que certains traitements peuvent être efficaces !
    Quelques petites questions : j'ai vu plus haut dans les commentaires que tu avais continué plus longtemps que prévu ton traitement avec soolantra, c'est toujours le cas ? Est-ce ton dermato qui t'a dit de continuer, ou c'est de ta propre initiative ? As-tu une idée de ce qu'il peut arriver quand tu arrêtes la crème ? Il n'y a pas d'effets secondaires ? (contrairement à la cortisone par exemple, dangereuse sur le long terme)
    Voilà, ça fait pas mal de questions en fait. Merci d'avance si tu prends sur ton temps pour me répondre et merci pour cet article qui aide à ne pas désespérer complètement (j'ai déjà assez pleuré comme ça pour cette histoire !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ! Je croise les doigts pour que ta rosacée reste au stade "forme légère". J'imagine effectivement que tu dois avoir hâte d'être à ton rendez-vous dermato. C'est tellement long d'attendre... Je comprends tes craintes et je t'avoue que quand j'ai appris que la rosacée, c'était à vie, mon moral en a pris un sacré coup. Mais il y a effectivement des traitements qui, certes, ne guérissent pas, mais qui permettent de "mieux vivre" sa rosacée. ;)
      Pour répondre à tes question, oui, j'ai continué le Soolantra car mon généraliste m'a renouvelé mon ordonnance à 3 reprises. Aujourd'hui, je suis en rechute. Je pense que ma peau s'est habituée au médicament et que celui-ci ne fait donc plus vraiment effet malheureusement. Je compte prendre rendez-vous chez un dermato pour faire le point du coup. Je ne sais pas ce que cela va donner si j'arrête définitivement Soolantra. Je pense en avoir déjà un petit aperçu en ce moment avec le retour des échauffements et des flush... :S
      Dans tous les cas, je ferai sans doute un billet à ce sujet dans les prochains mois. N'hésite pas à me donner de tes nouvelles par ici. :)

      Supprimer
    2. J'avais lu sur des forums américains des avis sur Soolantra où les gens déclaraient l'avoir utilisée pendant 3 mois, puis 1 fois par semaine ou toutes les 2 semaines ensuite, pour l'entretien. Peut-être une piste à explorer pour toi ? Ou bien le laser si ce n'est pas déjà fait ? Je lis beaucoup d'avis négatifs dessus mais je pense qu'il ne faut pas trop y prêter attention, en général on le dit surtout quand c'est nul mais pas quand c'est bien !

      Supprimer
  35. Bonjour, j'ai de la rosacée depuis un moment. Je suis d'abord aller voir un dermato qui m'a prescrit finacea et ca a empirer. J'ai donc arreter le traitement, je suis aller voir un autre dermato qui m'a prescrit soolantra. Au début ma peau était mieux, moin de rougeurs et boutons. Seulement là au bout de quinze jour de traitement c'est l'horreur, je n'est jamais eu autant de boutons, j'en ai même 1 ou 2 dans le cou je n'en n'avais jamais eu avant. Faut il d'après toi que je continue le traitement ? Ma peau est plus douce depuis que j'utilise soolantra. Mais je me nettoie la peau avec de l'eau du robinet et du savon au lait d'anesse, est ce bien ? Merci pour ta reponse et pour ce blog qui nous donne un peu d'espoir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est aussi ce que j'ai vécu au bout de 15 jours de traitement, comme expliqué dans ce billet. En fait, c'est un effet rebond de ta peau. Les premiers demodex sont morts et étouffent ta peau ce qui aggrave ta rosacée. Tout devrait rentrer dans l'ordre les prochaines semaines le temps que ta peau se nettoie et s'habitue à l'ivermectine. Si ce n'est pas le cas - et de toute façon c'est ce que je te conseille de faire en cas d'inquiétudes - consulte à nouveau ton dermato ou, à tout le moins, ton médecin traitant qui sont des professionnels de santé (contrairement à moi). :) N'hésite pas à me donner de tes nouvelles. ;)

      Supprimer
    2. Merci de ta réponse, je te donnerais des nouvelles dans une quinzaine de jours. Mais deja la c'est mieux mes boutons s'estompent petit à petit.

      Supprimer
    3. Hello Anonyme, où en es-tu? Et toi Lucie, ta rechute?
      Merci pour vos réponses!

      Supprimer
    4. Coucou ! Eh bien pour ma part les choses se calment un peu. J'ai moins d'échauffements ces derniers jours (sans doute parce que je me sens moins stressée aussi) et, du coup, je me focalise moins sur ma peau (effet boule de neige). ;) Je n'ai pas repris Soolantra et je ne compte pas le faire avant quelques temps. :)

      Supprimer
    5. Bonjour, Lucie, et merci pour votre blog.J'ai l'impression à vous lire que vous n'êtes finalement pas si satisfaite de Soolantra et même un peu déçue. J'espère me tromper. J'hésite encore à l'essayer pour moi-même après tant de remèdes inefficaces ou pas terribles pour la santé et contraignants (antibiotiques). Ce que je trouve un peu inquiétant c'est qu'après de premiers commentaires tellement positifs sur Internet, il ne s'en trouve plus guère, il me semble. Il y a même tout un fil de discussion rompu depuis mars dernier qu'on ne peut plus alimenter comme pour faire taire d'éventuels retours négatifs sur le long terme... Qu'est-ce que vous en pensez et ceux qui vous suivent ? Avez-vous toujours l'intention de poursuivre avec Soolantra ? Et sinon, quelle solution envisager ? Merci pour votre écoute !

      Supprimer
    6. Bonjour ! Ah non, je ne suis pas du tout déçue du Soolantra, au contraire. Ce médicament m'a vraiment permis de vivre une année tranquille avec ma peau et même depuis l'arrêt, ma peau n'est pas si catastrophique que cela. Il y a eu une période difficile mais à ce jour, ma rosacée me fiche à peu près la paix. Je ne regrette pas du tout d'avoir suivi ce traitement qui m'a vraiment soulagée et si je dois le reprendre un jour, je le ferai sans doute. ;)

      Supprimer
    7. Je suis hyper satisfaite de Soolantra.. cela m'a vraiment remise sur pied.. ma peau est toute belle... de temps en temps j'ai des sensations de brûlure aux pommettes et autour des yeux je trouve cela hyper épuisant.. j'ai l'impression que c'est hormonal, et bien que je n'aies plus mes règles j'ai des règles sans règles et là parfois des soucis... alors j'en remet un peu pendant quelques temps... ce que je cherche vraiment c'est me soigner de l'intérieur (intestins nourriture, sommeil etc..) et me demande si je ne vais pas aller voir un endocrinologue... les dermatologues n'adoptent pas à mon avis une vision suffisamment holistique. p.s. ma rosacée s'est déclarée en octobre 2016, a été très pustuleuse pendant 3 mois et c'est Soolantra qui m'a remise sur pied.. Rosalex ne me convenait pas.

      Supprimer
  36. Bonjour Lucie,

    Merci pour cet article qui m'est d'une grande utilité.
    J'ai depuis quelques année de la rosacée légèrement sur la jour gauche accompagnée de quelques petits boutons rouges qui apparaissent de temps en temps.
    J'avais essayée Rosex mais ce fut un échec. Mon dermato m'a alors conseillé Soolantra que j'utilise maintenant depuis 10 jours. Et depuis 2 jours, j'ai la joue totalement irritée : j'ai plein de tout petit boutons sur toute la joue, ça a également pris mon menton et le début de mon coup. Ces boutons ne ressemblent pas aux boutons liés à la rosacée mais plutôt comme une allergie.
    Je ne sais pas si tu as vécu la même chose que moi. Est ce un effet de rebond ou tout simplement ma peau qui ne supporte pas la crème?

    Qu'en penses tu?

    MErci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Keerthy ! Je ne peux malheureusement pas te conseiller car je ne suis pas une professionnelle de santé. Je me vois obligée de te conseiller d'aller consulter (au moins ton généraliste) en cas de doute. ;) Pour ma part, ma peau a effectivement eu droit à un effet rebond quelques semaines après le début du traitement et tes boutons viennent peut-être de là. Mais en cas de doute sur la tolérance de ce médicament et si le problème persiste, parle-en à ton dermato (au moins par téléphone). Courage et donne moi de tes nouvelles ! :)

      Supprimer
  37. Bonjour Lucie!
    Comme toi et beaucoup d'entre vous (ça me fait énormément de bien de savoir que je ne suis pas la seule à me battre contre la rosacée) je suis atteinte de rosacée papulo pustuleuse depuis qq mois (ça c'est aggravé pendant l'hiver, où un pic de froid a envahi la France atteignant les moins 10 pendant mon séjour à Nantes... et où je me suis retrouvée avec des joues très héritées par le froid et des démangeaisons inconfortables). En mars, j'ai eu une grosse période de stress (stages) et j'ai eu les joues (plus particulièrement la joue droite, bizarre mais apparemment c'est fréquent que la rosacée se localise à un endroit) remplies de petits boutons irritants... pensant que c'était une plaque d'eczema (j'en avais déjà eu près des yeux) j'ai mis une fine couche de Cremicort (corticoïde)... une horreur! J'ai été littéralement brûlée (j'ai appris par la suite que les corticoïdes étaient à proscrire avec la rosacée). C'est à ce moment que j'ai décidé de consulter un dermato. Il m'a d'abord prescrit une première pommade préparation magistrale:pas vraiment de résultats après 3 semaines. Une deuxième pommade: les pustules étaient moins gonflées mais toujours présentes. Il m'a alors prescrit un antibio Minocycline à prendre une fois par jour... les effets secondaires que j'ai eus sont très inconfortables: saignements (comme si j'étais réglée!) Et démangeaisons... j'ai décidé de consulter un autre dermato qui m'a dit que la minociclyne interrompait complément ma contraception (heureusement que j'avais lu la notice et que j'ai eu des rapports protégés!). C'est alors qu'elle m'a prescrit la crème Soolantra. Elle m'a dit que c'était très puissant et que les résultats cliniques étaient bluffants! Ça fait maintenant une semaine que je l'applique tous les soirs... C'est la cata: yeux irrités, boutons qui s'étalent sur l'entièreté de mon visage (alors que la rosacée était localisé sur la joue droite)... Je vais continuer mon traitement: comme tu l'as dit dans ton article, tu as eu une rechute... peut être que pour moi, la rechute se déroule plus rapidement, vu que j'avais déjà 2 pommades qui avaient sûrement commencé le boulot! Donc voilà, je garde espoir (même s'il m'arrive d'être déprimée et de ne pas arrêter de me regarder dans le mirroir en espérant que les gens ne me voient pas comme moi je me vois!). Je reviens de plusieurs années d'acné assez intense (2 cures de Roacutane) donc je me dis que la rosa n'est qu'une autre bataille à combattre et que le soolantra deviendra mon sauveur :p
    Depuis 2017, as tu fait les lasers? Si oui, quels sont les résultats? C'est la prochaine étape, mais je dois attendre le mois de novembre pour commencer...
    Merci d'avance! ;)

    RépondreSupprimer
  38. Hello ! Je suis aussi intéressé par le commentaire de Clarisse car je suis déjà sous antibiotiques mais me tâte à commencer soolentra (peur des effets secondaires). Du coup comment vas tu aujourd'hui ? (Petit message pour Clarisse, ton effet rebond est il passé ? )

    RépondreSupprimer
  39. Bonjour Clarisse,

    Je suis également concernée par la rosacée et vis actuellemment la même experience que toi, après 5j de traitement soolantra ma peau est envahie de petits boutons, une horreur... j’ai honte de sortir et passe mon temps à regarder mon visage dans un miroir en désespérant. As tu eu une amélioration après un mois de traitement ? Ces petits boutons ont ils enfin disparus et si oui au bout de cb de temps??
    J’ai un weekend en famille prevu dans deux jours et n’ai même pas envie d’y aller tellement je vis très mal cette situation.
    Esperant trouver un peu de réconfort, j’espère Sincerement que ta situation s’est améliorée ef souhaite bon courage à toutes celles atteintes par cette affection !!! Merci de ton retour!!!

    RépondreSupprimer
  40. Bonjour à tous,
    J'ai de la rosacée depuis 7 ans. J'ai été voir au départ une dermato (très réputée) qui m'a prescrit le traitement habituel : antibiotiques en comprimé + en crème (+ pas d'alcool, pas de de soleil et écran total toute l'année, cosmétiques adaptés, etc.). J'ai suivi ses conseils pendant 18 mois. Durant ces 18 mois la rosacée a envahi tout mon visage (au départ juste joue gauche) et les antibios ont détruit le peu de peau correcte qu'il me restait. La peau est devenue comme un vieux parchemin, hyper réactive et hyper sèche. J'ai eu droit au truc classique : "flush", rougeurs diffuses constantes, petits vaisseaux type couperose, pustules et papules, yeux rouges, etc. Bref, au bout de 3 ou 4 ans, j'avais une rosacée "complète" et tout le visage était envahi (menton, joues, nez et front). La dermato m'a prescrit 3 séances de laser. J'en ai fait 2 (à 100 euros la séance...) et le résultat était tellement invisible qu'elle m'a dit de ne pas faire la 3ème, que ça ne servait à rien. Je ne vous décris pas ma déception ! Là elle a commencé à douter. Elle m'a fait une biopsie (enlever un bouton pour analyse = 1 point de suture) et cela n'a rien donné. Les analyses ne prouvaient pas que c'était de la rosacée ni que ça n'en était pas ! Elle s'est dit qu'on pouvait alors partir (malgré mes symptômes très classiques) sur autre chose (= un lupus) et m'a donné une ordonnance pour un nouveau traitement en me disant "il va falloir faire attention à vos cornées". Je suis rentrée chez moi, j'ai allumé l'ordi : certaines formes de lupus sont mortelles et le traitement donné pouvait me faire perdre la vue ! Là, soyons clair, moralement j'ai touché le fond.
    J'ai tout laissé tomber ! Je n'ai plu vu de dermato pendant 4 ans. Une naturopathe m'a aidée à retrouver une peau plus correcte (hydratation intense notamment via des gélules d'huile de bourrache et d'onagre) mais n'a pas pu m'aider non plus. J'ai alors essayé d'oublier la rosacée, de vivre avec (puisqu'on n'en guérit jamais complètement). J'ai adopté de bons principes : pas d'alcool, pas de soleil, un écran total (50) toute l'année et surtout une hydratation intense de ma peau avec des produits naturels au maximum (je crains les produits chimiques sur ma peau hyper réactive). Depuis 2 ans, j'utilise les produits Docteur Hauschka et de la Créaline pour le démaquillage + des masques hydratants régulièrement (jamais de gommage, de peeling...) et un fond de teint ton sur ton (pour masquer les rougeurs) + 2 ou 3 cures de gélules d'huile de bourrache/onagre par an.
    Je ne suis pas guérie, j'ai toujours de la rosacée mais globalement ma peau est plutôt correcte. J'ai même des copines qui me disent "Ah oui mais toi tu as une jolie peau !" (là j'avoue que j'hésite entre rire ou pleurer). J'ai parfois des épisodes papules & pustules intenses sans savoir pourquoi. J'ai remarqué que c'est souvent entre novembre et mars que ma peau est la moins bien, je pense que c'est le froid. Dans ces cas là, j'utilise le soir la Crème aux Plantes Médicinales de Weleda et je fais 1 à 2 fois/semaine des soins hydratants bio (ou de l'huile de coco). J'ai remarqué qu'il me faut absolument lutter contre la sécheresse cutanée si je veux éviter au max les boutons.
    (SUITE: dans le commentaire suivant)

    RépondreSupprimer
  41. (DÉBUT de mon message = ci-dessus)
    J'ai vu récemment une nouvelle dermato (pour une verrue) et on a discuté. Pour elle, il ne fait aucun doute que j'ai de la rosacée et elle est ok avec moi pour dire qu'on ne sait pas lutter contre, que rien n'est jamais sûr avec cette maladie (je lui ai dit par ex. que le soleil me fait du bien alors qu'il m'est interdit, que l'effet rebond ne me semble pas clair..). Elle m'a conseillé d'essayer le Soolantra mais ni elle ni moi n'attendons de miracle. J'ai acheté le tube mais j'avoue que j'hésite à l'utiliser...
    En vous lisant toutes, c'est surtout le caractère instable de la rosacée que je retiens. Je crois que la rosacée va et vient et que même sur plusieurs années, il est impossible d'être sûr de la raison d'une crise aiguë. Quand la peau va bien, on se dit "Ah c'est parce que je fais ci ou ça", quand elle va mal, on se dit "C'est sûrement à cause de cela ou ceci"... Mais le mois suivant, on en déduit l'inverse ! En fait, personne n'en sait rien !
    Donc essayer une chose (le Soolantra par ex.) et se dire "Ça marche !" (ou "Ça ne marche pas !"), j'avoue que j'y crois moyennement... Il n'y a aucune preuve que c'est à cause ou grâce à ça. Oui oui, je sais, c'est démoralisant. Pour celles qui ont ça depuis peu : prenez soin de votre peau, ne croyez pas aux miracles mais n'en faites pas une dépression ! Mais après 7 ans de rosacée, je me dis que le plus important c'est de vivre (bien) avec notre maladie. On peut être belle et avoir de la rosacée (Lucie par exemple !). On peut être heureuse et avoir une rosacée aiguë (moi par ex.). Courage !
    PS : Je suis désolée pour la longueur de ce message (en 2 parties) mais j'espère que mon cas pourra aider d'autres personnes. Merci à Lucie pour ce post !

    RépondreSupprimer
  42. Bonjour lucie
    Pas de nouvelles depuis novembre 2017
    Vous en êtes où ?

    RépondreSupprimer
  43. Dommage, ça donnait de l'espoir .
    Vous avez arrêté la soolantra ?
    Catherine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Catherine ! Je vous remercie pour vos messages. J'ai posté de nombreux articles après novembre 2017 mais il est vrai que je n'ai pas forcément reparlé de la rosacée (même si le thème est toujours abordé dans mes articles "Soins du visage") puisque je n'en souffre plus particulièrement depuis la fin de mon traitement. J'ai évidemment des moments de moins bien (ma peau se met à chauffer et j'ai quelques boutons par-ci par-là) mais vraiment rien de comparable avec ce que j'ai pu avoir il y a quelques années maintenant. ;)
      Courage à toutes celles et ceux qui souffrent de cette maladie de peau. Il y a de l'espoir !!

      Supprimer
  44. Bonjour Lucie
    Merci, c'est encourageant.
    Je souffre de cette rosacee depuis 2005. Personne dans mon entourage ne me comprend.
    J'ai perdu mon travail, mes amis, mes frères et soeurs et presque les deux enfants et mon mari
    J'ai essayé des traitements, préparation de crème et antibiotiques prescrits par la dermato. Et lazer ktp
    Sous antibiotiques, c'est super, et SS j'arrête ça reprend !
    J'ai été longue avant de tester la soolantra, peut être car je ne crois plus en la guérison.
    Aujourd'hui cela fait 6 semaines sous soolantra , je n'ose dire si c'est mieux car j'ai peur que cela me porte la poisse, alors en vous lisant Lucie, cela me redonne espoir d'autant que la dermato m'a dit que cela avait changé la vie de ses patients, je n'ose y croire, à 54 ans, j'aimerais tellement retrouver une vie normale, sans avoir cette angoisse permanente SS je passe dans la salle de bain.
    J'ai perdu ma féminité car à quoi bon se mettre en valeur qd on a des petits boutons qui nous pourrissent la vie,
    Alors j'espère que ce traitement solantra sera efficace, c'est mon dernier espoir, après je baisse les bras et je préfère en finir plutôt que de pourir la vie à mon entourage, enfin ce qu'il en reste !
    Saleté de maladie, une tumeur qui vous tue petit à petit.
    Mon commentaire est long mais j'ai juste besoin d'encouragement pour me battre et continuer d'espérer et éviter d'en finir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Catherine,
      Je comprends votre désespoir, vraiment, et je suis triste de lire que la rosacée a eu un tel impact sur votre vie familiale et sociale. Il faut vraiment que vous sachiez que vous n'êtes pas seule à vivre ce calvaire (pourtant mal compris par notre entourage plus ou moins proche). En plus de la douleur au quotidien (celle d'une peau invivable, celle de se voir "défiguré" dans le miroir), il y a celle de l'incompréhension qui s'y ajoute. Je comprends aussi tout à fait la perte d'envie de prendre soin de soi. J'ai moi aussi traversé cette épreuve. Je ne pouvais plus me maquiller ni appliquer les soins que j'aimais. Mais sachez qu'il y a de l'espoir. Certes je n'avais pas une rosacée super carabinée mais le Soolantra m'a vraiment permis de voir le bout du tunnel. Je prie pour que ce traitement vous soit d'une grande aide. Aussi, vous avez totalement raison quant à la relation rosacée/stress. Plus on angoisse et on se focalise sur sa peau, plus la rosacée s'installe et se manifeste. C'est un cercle vicieux. Honnêtement, j'ai, au fur et à mesure, appris à lâcher prise avec ma peau (alors que ma rosacée était encore bien présente à l'époque) et ça a beaucoup joué sur la maladie. Il faut réussir à accepter d'avoir cette maladie de peau et c'est très dur. Mais quand on y parvient, c'est déjà un grand pas.
      Ne faites pas de bêtises, entourez-vous des personnes qui vous comprennent et parlez de votre mal-être. Aussi, n'hésitez pas à venir échanger ici. Je sais que ça fait du bien de parler avec des gens qui nous comprennent vraiment.
      Courage !!

      Supprimer
  45. Ce commentaire non signé, c'est Catherine du 11/09

    RépondreSupprimer
  46. Je voulais préciser que j'ai l'impression que le stress y ait pour beaucoup mais qd les dermatos ne vous rassurent pas, forcément c'est angoissant et stressant, peut être le font ils exprès pour garder leur patient !!!

    RépondreSupprimer
  47. Merci d'avance pour vos réponses et vos encouragements et bonne chance à toutes et tous !

    RépondreSupprimer
  48. Merci Lucie, aujourd'hui c'est une journée ratée à cause de 2 à 3 petits minuscules boutons qui sont venus, suite à un stress.
    En fait, dès que j'en ai un, j'ai peur qu'il y en ait plus et ça me ronge et me fiche ma journée et ma soirée en l'air
    J'espère que soolantra va m'aider !
    Si demain ça mieux alors je reprends espoir mais si un en plus alors je vais désespérer et je n'ai pas un entourage qui me soutient.
    J'en ai vraiment mais vraiment marre !
    Je me demande pourquoi je continue de vivre car je n'ai pas le courage d'en finir !
    Saleté de maladie qui détruit tout et ne donne plus ancun sens ni d'intérêt à la vie !
    Désolée, je ne suis pas gaie mais je n'en peux plus, je me revois il y a 14 ans et maintenant c'est le jour et la nuit !
    Merci qd même Lucie pour les encouragements même si je doute de la réussite de soolantra !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne perdez pas espoir Catherine ! Je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire mais vraiment, s'il y a bien une chose à laquelle vous pouvez vous raccrocher, c'est à ce nouveau traitement médical. Aussi, je ne sais pas si vous l'êtes déjà mais je pense qu'il serait très important que vous soyez suivie car il est évidemment que la rosacée a eu un impact désastreux sur le plan psychologique. Ne le prenez surtout pas mal mais je sais que de parler de tout cela, de la rosacée, de ses conséquences sur notre relation à soi et aux autres, fait beaucoup de bien. La rosacée fait tomber dans la dépression et il est important de traiter cela aussi.

      Supprimer
  49. C'était Catherine, je perds la tête et oublie de signer

    RépondreSupprimer
  50. Merci encore Lucie, j'essaie de me raccrocher à l'espoir de cette crème soolantra ! J'aimerais savoir si c'est normal au bout de 7 semaines d'avoir encore quelques petits boutons qui arrivent et qui deviennent blancs rapidement, ou alors cela veut dire que cette crème ne marche pas sur moi car au bout de 7 semaines, je ne devrais plus avoir aucun petit bouton ?
    Normal d'en avoir de temps en temps ?
    7 semaines est-ce encore trop juste pour juger de l'efficacité ?
    Merci pour vos réponses qui j'espère seront encourageantes car je suis au bout du bout et pour vous répondre, oui je suis suivie mais le meilleur traitement sera j'espère soolantra !
    Catherine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Catherine,
      Si cela peut te rassurer, ma peau a très mal vécu le premier mois de traitement sous Soolantra. Il y a eu comme un effet rebond en 3ème semaine et ma rosacée s'est retrouvée amplifiée par le traitement au point que j'ai failli arrêter. En fait il paraît que c'est normal, que ce sont les demodex qui encrassent la peau puissance 1000 en réaction au traitement (comme je l'explique dans cet article). Il faut être patient pour avoir les 1ers vrais résultats et 7 semaines c'est encore un peu trop court pour juger, surtout qu'on a tous un degré différent de rosacée. Courage ! Et dans le doute, parle-en à ton dermato.

      Supprimer
    2. Mmmhhh, je suis désolée pour le tutoiement. C'est une question d'habitude, j'espère ne pas vous avoir offensée. ;)

      Supprimer
  51. Bonjour Lucie
    Non pour le tutoiement, je préfère !
    Alors merci pour les encouragements, 7 semaines c'est court en effet et long en même temps !
    Surtout que j'ai cette rosacee depuis 2005.
    Je vais essayer d'être patiente et moins stressée car cela me donne des échauffements et des petits boutons !
    La rosacee est forcément liée au stress et aux angoisses, mais qd les dermatos ne vous rassurent pas, ne vous expliquent pas, à quoi se raccrocher pour y croire à cette soolantra ! À toi Lucie, alors merci pour tes encouragements et j'espère que je vais voir bientôt le bout du tunnel car la solitude dans laquelle cette maladie m'a enfermée me pèse de plus en plus !
    Personne ne comprend et ils continuent leur chemin de bonheur en me laissant sur le bord de la route.
    Merci encore et j'espère avoir toujytes encouragements qui me feront tenir le coup
    Belle soirée
    Catherine
    Pour info, tu peux me voir, j'ai un site Internet, www.orientation-psychologue.com
    Ou tu tapes Catherine brevet orientation scolaire 44

    Tu verras ma photo !!!!!!!

    RépondreSupprimer
  52. Bonjour Lucie
    Tu n'as pas répondu À mon message du 25/09, mauvais présage !
    Catherine

    RépondreSupprimer
  53. À savoir est-ce normal d'avoir quelques petits boutons qui sortent, 2 à 4 , après 2 mois de traitement ?
    En fait est-ce normal d'en avoir toujours qui nous embêtent ou ne devrais-je plus en avoir du tout ?
    La soolantra, crème miracle, fin des boutons ou alors diminution et quelques uns qui arrivent qd fatigué ou stressé ou énervé ?
    Merci pour tes réponses qui j'espère seront encourageantes !
    Catherine

    RépondreSupprimer
  54. Par exemple, toi en as tu encore, même si pas beaucoup ou n'en as tu plus du tout !?
    Catherine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Catherine,
      Je m'excuse pour le retard dans mes réponses, j'au eu une semaine assez speed.
      Concernant le Soolantra, oui, c'est normal et il ne faut malheureusement pas espérer une guérison totale. D'une parce que la rosacée est une maladie de peau dont on ne guérit pas. De deux parce que ce traitement agit dans la durée et que certains y sont plus réceptifs que d'autres.
      Pour ma part, j'ai encore droit à des échauffements de peau ainsi qu'à quelques petits boutons lors de périodes particulièrement stressantes mais rien de comparable avec ce que j'ai pu vivre auparavant.
      Aussi, et comme je te sens particulièrement angoissée (ce que je comprends tout à fait, rassure-toi), je pense qu'il faut que tu parles de tout ça à ton dermato qui saura plus te rassurer que moi qui ne suis pas une professionnelle de santé. As-tu un médecin traitant en qui tu as davantage l'habitude de te confier ? Pour mon cas personnel, ayant traversé des épreuves assez difficiles, j'ai un médecin généraliste en qui j'ai totalement confiance et à qui je peux me confier assez longuement ce qui me permet de calmer mes crises d'angoisse.
      Essaye coûte que coûte de prendre de la distance avec ta peau. Accepte-la. Je sais que c'est difficile mais efforce toi de faire comme si de rien n'était. Ta peau ne te détermine pas et s'il y a bien une personne qui se juge en se regardant dans le miroir, c'est toi. Je veux dire par là qu'il faut absolument que tu te fiches la paix avec ça sur le plan psychologique. Vraiment, ça aide au moins autant que le traitement médical.
      Bien sûr, n'hésite pas à continuer à échanger avec moi. J'ai l'impression de ne pas être d'une grande aide mais sache que tu n'es pas seule.
      Courage !

      Supprimer
  55. Merci Lucie pour ta réponse et tu m'es une aide très precieuse
    Aujourd'hui, c'est pas top car stress hier et je vois ma dermato demain donc ré stress et donc 2 à 3 minuscules petits boutons !!
    Si ça s'arrête là ça va mais comme je suis sous soolantra que depuis 2 mois, pas assez de recul pour me dire que ce n'est rien et que demain ce sera mieux. Je ne connais pas encore assez les côtés positifs de cette crème pour y croire et me dire que c'est le stress et que dans 2 jours, ce sera mieux !
    La confiance dans cette crème n'est toujours pas là et donc je ne peux pas être sereine, je vis dans l'angoisse des que 2 à 3 petits boutons, je n'arrive pas à me dire que c'est rien, que ça ira mieux demain ! Vivement que je trouve confiance dans cette crème pour vivre normalement et sans stress ces journées interminables !
    Pas gaie, désolée, c'est une saleté de maladie que personne ne comprend, ni la dermato, ni mon médecin, ni mon entourage, juste envie de disparaître pour fiche la paix à tout le monde
    Merci encore Lucie
    Catherine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien Catherine ! Je pense qu'échanger c'est le moins que je puisse faire. :)
      Je comprends ton désarroi face au manque de résultats avec le Soolantra mais je ne peux que te conseiller d'être patiente. Que t'a dit ton dermatologue du coup ? Est-il confiant ?
      Ne t'excuse pas de ne pas être "gaie", je sais à quel point cette maladie de peau peut bouffer l'existence.
      Donne-moi de tes nouvelles dès que tu le peux. ;)

      Supprimer
  56. Bonjour Lucie
    Le dermato a trouvé que ma peau était pas mal !
    Ce jour là en effet ça allait mais aujourd'hui, après un week-end nul et stressant, car je ne fais plus rien à cause de ma peau, je ne peux plus rien prévoir et donc je me pourris la vie et celle de mon mari, donc week-end nul et donc 2 tous pétits boutons qui me pourrissent la journée ce lundi. 2 mois et demi de traitement soolantra et toujours 2 à 3 petits boutons qui me rappellent que rien n'est gagné, normal d'en avoir tout le temps 2 à 3 où alors soolantra ne marche pas ?
    Merci Lucie pour ta réponse qui j'espère me redonnera un peu d'espoir
    Catherine

    RépondreSupprimer
  57. Je ne suis pas gaie encore une fois, je voudrais tellement vivre normalement, mais j'ai l'impression qu'il faut que j'accepte que cette crème soolantra diminue Les poussées mais n'empêche pas 2à 3 petits boutons surtout quand stress ou anxiété ou angoisse ! Vrai ou pas ?
    Catherine

    RépondreSupprimer
  58. J'ai juste besoin d'être rassurée et j'ai l'impression que tu es la seule à pouvoir le faire !
    Ne pas m'inquiéter si 2 à 3 petits boutons ?????

    RépondreSupprimer
  59. Et voilà, ça allait tellement mal, j'étais tellement angoissée que j'ai repris le traitement antibiotique en comprimé, tolexine ge 100mg, je ne suis pas fière de moi, j'aurai voulu l'éviter mais c'était ça ou en finir, je suis trop seule et centrée sur le moindre petit bouton qui sort que pas d'autre solution !
    Soolantra et tolexine ge, si ça ne marche pas, c'est fini.
    J'ai déjà été sous cet antibiotique et cela a toujours été positif mais j'avoue que je suis tellement affectée et secouée, que je pense de plus en plus à en finir pour fiche la paix à mon entourage que j'use.
    Saleté de maladie, je sombre petit à petit alors j'espère que les antibiotiques vont me faire aller mieux en me redonnant de l'espoir !
    J'attends de tes nouvelles, notamment si dans celles qui te suivent, il y en a qui ont pris des antibiotiques avec la soolantra et les résultats qu'elles ont eu
    Merci d'avance
    Bonne journée
    Catherine


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Catherine,
      Je m'excuse pour le retard dans mes réponses, j'ai eu une semaine à 1000 à l'heure une fois encore. Aussi, tes messages me tracassent de plus en plus et je pense qu'il serait plus raisonnable que nous parlions de tout cela en privé. Tu peux me contacter par mail à l'adresse suivante : beautyandgibberish@gmail.com.
      Aussi, je ne peux rien te dire sur la combinaison antibiotiques/Soolantra car je n'ai jamais eu de traitement antibiotique pour ma rosacée.
      Mais au delà de ça, j'ai la sensation que la rosacée n'est que le symptôme d'autre chose (comme chez beaucoup d'entre nous de toute façon) et que ton mal-être vient d'ailleurs. Je sais qu'on a tendance à se focaliser sur ces fichus boutons et à ne voir que cela. À se lever la boule au ventre en se demandant à quoi on va ressembler aujourd'hui. Si cela va être un jour avec ou un jour sans. Mais il faut vraiment que tu réussisses à sortir de cette spirale infernale parce que tu t'enfonces toute seule et ta rosacée ne s'atténuera jamais avec la pression que tu t'infliges. Tout ça est facile à dire, j'en suis consciente...
      Parlons-en par mail plutôt qu'ici. Il y a des choses qui doivent rester privées et nous serons peut-être plus à l'aise pour échanger à coeur ouvert.
      Bien à toi,
      Lucie.

      Supprimer

Sur ma wishlist de Noël



Derniers posts sur Instagram

© Beauty & Gibberish. Design by FCD.