23 mai 2016

Problèmes de peau : la fin du calvaire ? (1ère partie)

Voilà un moment maintenant que je ne vous ai pas parlé de mes problèmes de peau. Il faut dire qu'à chaque fois que j'aborde ce sujet par ici, je ne sais jamais par quoi commencer. Celles qui me suivent depuis longtemps savent que j'ai la chance d'avoir de la rosacée depuis l'année de mon mariage - soit depuis 2013. Celles qui ne le savaient pas encore sont maintenant au courant. J'ai pris conscience, il y a peu de temps finalement, que pas mal de gens ne savent pas ce qu'est la rosacée alors que cette maladie de peau touche énormément de personnes (qui ne le savent même pas). C'est fou !

Il faut dire qu'on entend un peu de tout, partout, ce qui banalise les symptômes de la rosacée au point de n'en faire qu'un "type de peau" alors qu'il s'agit d'une véritable maladie diagnostiquée par un dermato et traitée par antibiotiques (entre autres). Peau sensible, peau intolérante, peau à rougeurs, couperose... Oui mais attention ! Pour ma part, ça a commencé comme ça. Ma peau est devenue plus sensible, puis intolérante, totalement inconfortable. Jusqu'au jour où je ne pouvais plus rien mettre dessus. J'ai tardé à consulter (pour moi, c'était une période qui allait passer) et quand je l'ai fait - après moult tests d'allergie à l'hôpital - le diagnostic est tombé : rosacée (ouh yeah !).


Je ne vais pas vous refaire l'historique de ma vie avec la rosacée. C'est barbant et en plus, j'ai suffisamment étalé ma misère au fil de mes billets "Soins du visage" sur le blog (ici, ici et ici notamment). Non, aujourd'hui je vous reparle de ça car j'entrevois une belle lueur d'espoir.

Après mon accouchement, il y a un peu plus d'1 an maintenant, la rosacée est revenue en pleine forme, la vilaine. À moi les joues rouges, les boutons (papules, pustules) qui grattent à se taper la tête contre un mur, les sensations d'échauffement inconfortables, les tiraillements, les yeux qui picotent... Bref, la grosse fiesta. Je n'étais clairement plus habituée à supporter ça au quotidien, ma grossesse ayant eu pour effet de faire partir Rosa en courant.

Comme je vous l'ai raconté dans cet article, j'ai la chance de travailler avec La Roche Posay depuis quelques mois et, lors d'une des rencontres organisées à Paris, j'ai pu consulter un dermatologue - chose que je n'avais pas faite depuis que mon diagnostic avait été posé en 2013, me contentant de mes rendez-vous avec mon généraliste. Bien qu'étant maquillée à la truelle, le dermato a tout de suite décelé ma rosacée et celui-ci m'a conseillé de faire du laser et de suivre un nouveau traitement médicamenteux : le Soolantra.

Ce n'est pas la 1ère fois qu'on me parle du laser mais, honnêtement, c'est une démarche qui me fait très peur. J'ai beaucoup de préjugés, je trouve ça hyper invasif et j'ai peur que cela abîme encore plus ma peau si capricieuse. Bref, cette solution ne me bottait pas des masses. Le Soolantra en revanche, je me suis dit pourquoi pas. J'en avais déjà entendu parler parce que c'est un traitement assez novateur qui fait parler de lui (dans le cercle pas si restreint des victimes de la rosacée) depuis son arrivée sur le marché l'année dernière. Aujourd'hui je vais donc vous parler médicament sur le blog - car le Soolantra en est un. Comme à chaque fois qu'il en est question, je vous supplie de ne pas prendre tout ce que j'écris pour argent comptant. Nous avons tous une peau différente, des symptômes différents, des réactions différentes. Tout comme c'est le cas pour une crème de jour - mais là, c'est encore plus important - ce qui me convient à moi peut ne pas du tout vous convenir à vous (et inversement ;). De toute façon, le Soolantra ne s'obtient que sur prescription médicale (non remboursable).


Le Soolantra est une crème à base d'ivermectine indiquée "dans le traitement topique des lésions inflammatoires (papulopustuleuses) de la rosacée chez l'adulte" (il cause bien le Vidal hein ?). Pas de quoi casser des briques à 1ère vue mais pour comprendre le côté novateur de la chose, il faut connaître ce qui cause la rosacée. En fait - et pour faire simple - la rosacée est causée par la présence en trop grand nombre de demodex (des accariens) sur le visage, demodex qui se font un plaisir de copuler et de... crever sur notre peau (et bon appétit bien sûr !). On a tous des demodex sur le visage. Ils se cachent naturellement dans les follicules du visages (le petit duvet - les poils quoi). Quand on a de la rosacée, nos vaisseaux sanguins sont hyper vascularisés et cela favorise la colonisation des demodex. Genre le grand rassemblement du siècle, la big fiesta, on fait tourner les serviettes et tout le tralala. Cela entraine une inflammation de la peau et les papules et pustules qui vont avec. Oh joie !

Alors que tous les médicaments topiques destinés à traiter la rosacée ne s'attaquaient qu'aux symptômes (rougeurs, inflammations & co), le Soolantra s'attaque à l'origine de la rosacée : les demodex donc. En effet, Soolantra contient de l'ivermectine qui a, certes, des propriétés anti-inflammatoires mais qui, surtout, tue les demodex.

Bon, je referme mon Vidal (pas mal mon petit cours de dermatologie hein ?) et j'en reviens à mon cas personnel. J'ai donc commencé mon traitement il y a 2 mois maintenant. J'applique Soolantra sur une grande partie de mon visage (les pommettes, le nez, le haut de mon front et le menton - ce sont les zones touchées par Rosa) à raison d'1 fois par jour, soit le soir avant d'aller me coucher. La dose à appliquer est minuscule : une quantité égale à celle d'un petit pois.

Autant vous dire que j'ai pas mal flippé quand j'ai commencé à appliquer Soolantra. J'avais peur que ce médicament ait l'effet contraire et qu'il aggrave les symptômes de ma rosacée. Les 2 premières semaines ont été prometteuses. Plus d'échauffements, des joues un peu moins rouges et un certain confort retrouvé. Quelques effets indésirables malgré tout, tels qu'une légère irritation et sécheresse cutanées. C'est 3 semaines après le début de mon traitement que j'ai méchamment déchanté. Vraiment. Au point de ne plus vouloir appliquer le Soolantra. Ma peau s'est totalement rebellée. Joues extra-rouges, méga échauffement, des boutons qui grattent partout. Honnêtement, je ne m'étais plus vue ainsi depuis belle lurette. Complètement dépitée, j'ai été à 2 doigts d'arrêter mon traitement. J'en ai parlé à mon coach de vie de mari et il m'a conseillé de continuer, de ne pas baisser les bras, me disant que cet effet rebond était peut-être normal (du coup, en vrai, je n'ai zappé qu'1 seule application du Soolantra).


Et franchement, j'ai bien fait ! En fait, le début du traitement a été radical pour les demodex qui avaient élu domicile sur ma peau. C'est leur mort (leurs corps et toutes leurs déjections - miam !) qui a entraîné cet "effet rebond" de ma peau. J'ai finalement continué mon traitement, en espérant que ce second effet Kiss Cool s'arrête un jour. Dix jours plus tard, tout était rentré dans l'ordre.

En gros, cela fait maintenant 1 mois que ma peau me fiche la paix. Je n'ai plus de papules/pustules qui grattent sur les joues. Je n'ai que très rarement ces sensations d'échauffement et les joues rouges qui vont avec. Je n'ai plus de plaques sèches et j'ai retrouvé un grain de peau régulier (c'est ça qui me bluffe le plus dans l'histoire). Et puis, surtout, je n'ai presque plus de rougeurs installées (comme vous pouvez le voir sur les photos qui ont été prises sans maquillage). Oui, c'est dingue et je n'en reviens pas moi-même. Je n'en espérais pas tant du Soolantra.

Il me reste encore 2 mois de traitement (le traitement est de 4 mois maximum) et je vous avoue que je redoute déjà le jour où je n'appliquerai plus Soolantra le soir. Je ne sais pas si les effets de ce médicament sont définitifs. Je ne sais pas si on guérit vraiment de la rosacée grâce à lui (j'avoue ne rien comprendre aux études publiées à ce sujet) mais c'est bien la première fois que j'ai un tel espoir (pour rappel, Rosex avait été un échec pour moi). Encore une fois, et je tiens à le répéter à la fin de ce billet, Soolantra marche bien pour moi, mais il peut très bien ne pas "fonctionner" sur d'autres personnes souffrant de la rosacée. Mon billet n'est pas une pub pour Soolantra. Je tenais juste à vous donner des nouvelles de ma peau et à, peut-être, "aiguiller" certaines de mes lectrices souffrant elles aussi de cette maladie de peau encore si méconnue et si mal traitée (n'hésitez pas à en parler avec votre dermato ou votre généraliste qui sera sans aucun doute mieux placé que moi pour vous conseiller).

[Dans la 2nde partie de mon billet (que je publierai probablement la semaine prochaine), je vous parlerai de ma routine soins du visage qui, à mon avis, y est aussi pour quelque chose dans le mieux de ma peau. ;)]

51 commentaires

  1. Aaah depuis le temps qu'elle te prenait la tête cette Rosa...! Je suis super contente qu'elle commence à déguerpir (croisons les doigts).
    En tout cas au vu des photos ta peau est super jolie sans maquillage.
    Bonne journée Lucie :)
    Elodie - http://pasdethique.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ma jolie ! J'espère qu'elle ne reviendra pas m'embêter après la fin de mon traitement (mais je n'y crois pas trop). ;)

      Supprimer
  2. Ton article est hyper intéressant,je suis ravie que tu ai enfin trouvé une solution à ton problème, bonne journée charmante Lucie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Moune !! Et mois donc ! Je revis, littéralement... ;)

      Supprimer
  3. Merci beaucoup pour ton article qui permet d'avoir un réel motif d'espoir quant à la guérison de la rosacée ! A suivre :)

    RépondreSupprimer
  4. Je suis aussi ravie de la Soolantra
    Là où tu me fais peur par contre, c'est que mon médecin m'a parlé d'années de traitement, pas de 4 mois... Or moi, si les papulles ont disparu du jour au lendemain, les rougeurs sont encore là la plupart du temps (mais pas tous les jours).
    Faudra que je lui en parle...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais autant pour moi ! Je suis restée focalisée sur le "4 mois" alors que je lis sur le Vidal que le traitement peut être répété... Ouf !! Bon, je sens que je ne vais pas me séparer de ce petit tube de sitôt du coup. ;)

      Supprimer
  5. Eh bien franchement, ta peau sans maquillage est toute belle ! Le produit doit donc être salvateur parce que d'après ta description les périodes de crise étaient désastreuses.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ce produit me donne vraiment de l'espoir ! Je crois que j'aurais dû prendre une photo façon avant/après mais je n'aime tellement pas montrer ma peau en pleine crise... :S

      Supprimer
  6. C'est avec grand intérêt que je viens de lire ton post ayant pour sujet la rosacée ; J'en souffre moi même depuis quelques années ( moi c'est plutôt localisé sur le front ) et j'alterne moment d'accalmie et moment de réveil brutal de cette m....! J'ai l'impression que le soleil ( pourtant il se fait rare en ce moment ) active un peu plus les éruptions . Par contre me concernant , aucune démangeaison mais plutôt bouton qui pique ( genre bouton blanc ) et puis des rougeurs qui peinent à disparaitre ; Un bouton s'en va et puis hop , deux reviennent ! Pénible de vivre avec ce truc ! En tout cas , trop contente pour toi si tu as trouver le bon remède et effectivement , a regarder tes photos , c'est vraiment rassurant ! Merci pour cet article précieux .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ça oui la rosacée est vraiment pénible !! Je pense que tu as une acné rosacée vu que tu as des boutons blancs (ce qui n'est pas mon cas). Je ne sais si Soolantra est efficace sur ce type de rosacée... ;)

      Supprimer
  7. Your blog is beautiful, as beautiful ideas! Congratulations!

    RépondreSupprimer
  8. Tes photos sont hyper lumineuses et quelle jolie peau sans maquillage ! Je suis super contente pour toi que ce traitement fonctionne, j'ai la chance pour ma part de ne pas avoir de gros problèmes de peau mais j'imagine facilement à quel point ça peut être un enfer, surtout quand les symptômes ne sont pas que "physiques" mais "ressentis".

    Je me posais une question, est ce que pour éliminer ces demodex K.O le dermato conseille de gommer la peau ou pas du tout, mais je pense que le prochain article y répondra surement ! :)

    Drey_

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci pour les compliments ! :) Si tu savais comme je revis depuis ces quelques semaines !! Oui, la rosacée (tout comme les autres problèmes de peau) est un enfer au quotidien. En plus de se trouver moche, les sensations sont vraiment insupportables. Enfin bref, je croise les doigts pour que cela soit du passé maintenant. ;)
      Honnêtement, je n'ai aucune réponse à te donner concernant le gommage. Mais la peau à rosacée est tellement sensibilisée que je ne me risquerais pas à l'exfolier (à tort peut-être...). :)

      Supprimer
  9. Bonjour Lucie,

    J'attendais avec impatience ton retour sur ce médicament et je suis très heureuse pour toi qu'il fonctionne. Ca me donne envie de me ruer chez ma dermato et de lui demander un... Je lui en parlerai. Rosex a aussi été un échec pour moi, j'ai l'impression qu'il a été d'une inutilité ce truc... à l'époque mon dermato ne jurait que par ça, franchement je ne comprends pas pourquoi (enfin si, depuis, j'ai changé de dermato !) Bref, je crois que je vais tester Soolantra (question bête : ça se prononce "Soulantra" ?)

    J'ai hâte de lire ta deuxième partie !

    Sandra

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui Sandra, parle-lui en ! Et s'il ne connaît, n'hésite pas à imprimer la fiche du Vidal que tu peux trouver sur internet (c'est ce que j'ai fait pour mon généraliste). ;) Si ton dermato te prescrit le Soolantra (perso je le prononce "zolantra" lol), n'hésite pas à me donner de tes nouvelles. :) Après, malheureusement, le Soolantra n'est pas forcément efficace sur toutes les rosacées d'après les témoignages que j'ai pu lire... :S

      Supprimer
  10. Coucou Lucie! Je te souhaite vraiment d'éradiquer ce problème, et pour de bon! Plusieurs personnes ont de la rosacée dans ma famille et c'est vrai que mis à part les grosses interventions type laser... les traitements ne fonctionnent pas toujours! La peau c'est vraiment un organe comme les autres finalement, il faut en prendre soin! bisous et bravo pour tes articles toujours tellement qualitatifs!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton adorable commentaire ! :) Je le souhaite moi aussi. Et parle du Soolantra à tes proches si tu en as l'occasion. Tous les professionnels de santé ne sont pas à jour sur ce plan là... ;)

      Supprimer
  11. Je suis vraiment ravie que tu aies pu trouver un traitement qui fonctionne sur Rosa !
    Ta peau est absolument canon sans maquillage, je tuerai pour avoir la même haha ! En ce moment je me trimbale une quantité monstrueuse de cicatrices (et autres imperfections) sur le visage et me voir sans maquillage c'est vraiment un calvaire. :(
    J'ai hâte de lire la deuxième partie de ton billet !

    Gros Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci Laura ! Je t'avoue que je n'en reviens pas moi même quand je me regarde sans maquillage dans un miroir. Rien à voir avec ma peau d'il y a encore 2 mois... :) J'espère que tes soucis de peau à toi aussi rentreront dans l'ordre. C'est vraiment très dur, psychologiquement, de vivre avec une peau à problèmes. :S Bises ma jolie ! <3

      Supprimer
  12. Ta peau a l'air très nette et veloutée, wahoo ! Crois-tu que le Soolantra pourrait servir pour moi, qui ne suis atteinte que d'une "simple" couperose (j'ai surtout des rougeurs persistantes, rarement des boutons) ? Merci beaucoup :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci pour les compliments au sujet de ma peau ! :) Honnêtement, je ne peux pas te répondre. La couperose et la rosacée, c'est un peu la même chose à la base mais comme je ne suis pas dermato, je ne peux que te conseiller d'en parler à ton médecin ou au dermato que tu suis si tu en as un. ;)

      Supprimer
  13. Ceci explique cela ! Je me disais " mais sa peau est magnifique, elle est où sa rosacée ?! "

    Il est temps quand même que la recherche se penche un peu plus en profondeur sur le sujet. La rosacée, c'est quand même pas facile à vivre au quotidien !
    Je ne connais pas cette crème, c'est bien tentant mais j'ai toujours peur de me coller ce genre de produits sur ma peau sensible (et puis je ne jure plus que par le naturel!), je vais me renseigner un peu plus du coup, merci pour cet article et bon courage : nous vaincrons ces saletés de Demodex ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah eh oui, j'ai dévoilé mon "secret" ! ;)
      Comme tu dis, il serait temps !! Malheureusement, il reste encore pas mal de zones d'ombre en ce qui concerne la rosacée. On ne connait pas encore tous les tenants et les aboutissants. C'est assez dingue à notre époque (surtout qu'il s'agit d'un problème de peau assez répandu) !! Renseigne-toi si tu le souhaites. Honnêtement, j'étais assez réfractaire à la base mais je ne regrette pas (pour le moment) d'avoir commencé ce traitement. :)

      Supprimer
  14. Heureusement de voir qu'après toutes ses années ça va nettement mieux. Je croise les doigts pour qu'à la fin du traitement la rosacée ne revienne pas !
    En tout cas ton billet m'a fait réaliser que je suis ton blog depuis un bon bout de temps, déjà !

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour Lucie,
    j'ai lu pas mal de tes articles depuis 2 ans, car j'ai la même problématique que toi (rosacée...). Au passage, je voulais te dire que j'aime bien ton style d'écriture ! J'ai de mon côté fait tout un cheminement pour trouver des solutions naturelles à la rosacée, en me formant à la cosmétique naturelle, en réformant en profondeur mon alimentation et en travaillant sur mon équilibre (dont équilibre hormonal : dans mon cas, j'ai mis du temps à comprendre que ma rosacée s'était aggravée suite pose d'un stérilet à base d'un progestatif). Formée aux huiles végétales, je dois dire que j'avais tenté des huiles anti-parasitose (nigelle, chaulmoogra) pour justement tuer ces fameux demodex puisque c'est une cause possible de rosacée, et j'avais justement entendu dire que la mort des demodex créaient un effet rebond. Je m'étais arrêté en phase de rougeur intense suite application de l'huile de chaulmoogra en me disant que je ne supportais pas cette huile et n'étant pas sûre que dans on cas les demodex étaient en cause (j'avais entendu qu'ils étaient probablement en cause lorsqu'il y a papule, je faisais plutôt face à erythrose + flush). Je suis très contente que tu aies trouvé une solution de ton côté. Aujourd'hui j'ai réussi à stabiliser moi aussi ma rosacée en m'appuyant sur une réforme alimentaire, la cosmétique naturelle et en travaillant mon équilibre ; je recense tous mes conseils sur mon site internet www.skinappy.fr si cela peut en aider certaines. Bonne continuation à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Chlelia !
      Je te remercie d'avoir partagé ton expérience avec Rosa par ici. Cela fait toujours du bien de partager avec des filles qui savent de quoi on parle. Merci également pour le lien de ton site qui est hyper bien fichu et qui est bourré de conseils hyper intéressants !! Il est dans mes favoris du coup. Bravo !!! :)

      Supprimer
    2. Merci pour ton commentaire hyper gentil :)
      Cela m'encourage à continuer....A bientôt !

      Supprimer
  16. Coucou, apparemment la gamme plaque moi de chez indemne ferait du bien à l'acné rosacée. As tu essayé?
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ! :) Je suis justement en train de tester 2 produits de la gamme Plaque Moi ! de chez Indemne. J'en parlerai par ici quand j'aurai davantage de recul mais mes premières impressions sont bonnes. ;)

      Supprimer
  17. Hello Lucie,

    Très intéressant ce billet. Tu as bien raison d'insister à la fin qu'il d'agit d'un médicament et qu'il fait en parlet au médecin. Ce n'est pas à prendte à la légère.
    Pour moi, il s'agit d'une crème qui va te permettre de calmer ta peau pendant X temps. Mais je ne pense pas qie ce soit définitif. Puisqu'il s'agit d'acariens (si je ne me trompe pas), donc ils vont certainement revenir à un moment donné. Maid peut être que tu vas faire un traitement une fois par an. Je ne connais pas les études sur le sujet, maid je vais regarder d'un peu plus près...

    Bon week-end
    Lauriane

    RépondreSupprimer
  18. Hello Lucie,

    Très intéressant ce billet. Tu as bien raison d'insister à la fin qu'il d'agit d'un médicament et qu'il fait en parlet au médecin. Ce n'est pas à prendte à la légère.
    Pour moi, il s'agit d'une crème qui va te permettre de calmer ta peau pendant X temps. Mais je ne pense pas qie ce soit définitif. Puisqu'il s'agit d'acariens (si je ne me trompe pas), donc ils vont certainement revenir à un moment donné. Maid peut être que tu vas faire un traitement une fois par an. Je ne connais pas les études sur le sujet, maid je vais regarder d'un peu plus près...

    Bon week-end
    Lauriane

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour Lucie,
    tout d'abord 3 choses: j'adore ton blog,j'adore la lumière de tes photos (prises avec quel appareil photo stp?)et j'adore...tout court car comment ne pas se reconnaitre à 100% dans ton mal-être quand on a exactement le même parcours "de peau"...
    Tu me redonnes vraiment de l'espoir, surtout en ce jour où ma peau démarre mal la journée et me gratte tant...
    j'ai entendu parler du Soolantra il y a un mois, lu des forums, ai beaucoup hésité, ai pris rdv chez le dermato pour ce médicament mais pas de rdv avant septembre malheureusement et aujourd'hui je tombe sur ton blog et je n'ai qu'une envie: être vite vite vite à septembre pour enfin obtenir cette crème!!!
    j'ai donc une petite question avant de vous laisser:comment as-tu fait pour tenir 10 jours de rebond????(car je me connais,je ne tiendrais pas 2 jours comme cela...)
    merci beaucoup pour ton expérience qui me fais me fais trépigner d'impatience jusqu'en septembre ;o))))
    bonnes vacances si c'est bientot le cas!

    Aurélie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Aurélie !
      Merci pour ton commentaire et tous tes compliments au sujet de mon blog. Je suis très touchée. :)
      Pour répondre à ta question, je ne sais pas comment j'ai fait pour tenir parce que ma peau était vraiment redevenue horrible et insupportable. J'ai gardé espoir et je t'avoue que mon mari a été de très bon conseil et rassurant. Sans lui, j'aurais probablement arrêté le traitement et ça aurait été vraiment dommage. :S
      J'espère que Soolantra sera efficace pour toi aussi. N'hésite pas à venir m'en reparler par ici (ou par mail). ;)

      Supprimer
    2. Ah, et mon appareil photo est le compact Sony Hx90. :)

      Supprimer
    3. Bonjour Lucie :o) et merci pour ta réponse!
      je reviens sur ce site car je teste depuis un peu plus de 7 jours enfin la crème soolantra...
      pour l'instant c'est un peu la cata: aujourd'hui ma joue est en feu me gratte beaucoup beaucoup et n'est bien pas belle avec toutes ses rougeurs.

      j'espère qu'il ne s'agit là que d'un mauvais moment à passer car c'est assez déprimant puisque j'attendais avec impatience cette crème!

      en fait je mets soolantra le soir avant de me coucher, ça me calme un peu, mais le lendemain matin (et donc pour tout le reste de la journée malheureusement) aie aie aie je me lève avec des gratouilles partout et surtout une joue pleine de boutons/rougeurs (encore' pire qu'avant le soolantra)

      c'est difficile (et je n'ai pas comme toi un coach de mari qui m'aide, lol le mien s'en fout un peu de mes problemes de crème arf arf arf)

      bon je reviendrais un peu plus tard avec je l'espère de meilleures nouvelles avec ce traitement (je suis comme toi, je ne veux pas de laser sur ma peau si réactive)

      et toi comment vas-tu?continues-tu toujours à mettre la soolantra?

      bon week-end ;o)

      Aurélie

      Supprimer
    4. Coucou Aurélie !
      Si cela peut te rassurer, quand j'ai commencé à utiliser Soolantra, ma peau n'a pas du tout apprécié. Bon, elle n'a pas réagi aussi vite mais 15 jours après le début de mon traitement, ma peau s'est méchamment rebellée et est devenue encore plus moche et incontrôlable qu'avant. Rougeurs importantes, boutons qui grattent et peau extra-sèche. J'ai déchanté sur le coup. Et puis c'est passé. En fait, il s'agit d'une phase de rébellion pendant laquelle les demodex meurent et étouffent la peau. Une fois débarrassée de ceux-ci, tout rentre peu à peu dans l'ordre. ;)
      Par contre, si jamais le phénomène continue et que tu ne vois pas de nette amélioration dans les prochaines semaines, je ne peux que t'inciter à consulter à nouveau par précaution. :)

      Supprimer
  20. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour Lucie, je me permets de te contacter car je me reconnais dans tes problèmes de peau et que nous avons des profils dermatologiques assez similaires... Mon dermatologue m'a prescris Soolantra, je crois comprendre que ton traitement touche à sa fin, comment se porte ta peau? Je te remercie de ta réponse et te félicite pour ton blog, c'est toujours un plaisir de te lire! Cannelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Cannelle ! Merci pour ton commentaire. :)
      Je suis encore sous traitement (je viens de me faire prescrire un nouveau tube de Soolantra). Ma peau va mieux, vraiment. Il y a parfois des petites rechutes et quelques rougeurs diffuses mais rien de comparable à ce que j'ai pu vivre. Je t'avoue que j'ai peur d'arrêter mon traitement. J'espère que Soolantra sera efficace pour toi aussi. N'hésite pas à me donner de tes nouvelles ici. ;)

      Supprimer
  22. Salut Lucie
    Je souffre également de rosacee meme si celle ci est souvent prise à tord par les Dermato. Je sors de 7 mois de roaccutane je pensais que c'était le début de la fin mais non j'ai toujours des petits boutons rouges et des plaques rouges sur à peu près TOUT le visage encore plus avec le froid qui arrive.
    Avant roaccutane j'avais la peau très grasse avec point noirs + rosacee (le jackpot). Roaccutane ma débarrasse des points noirs et des boutons liés à l'acné mais j'ai peur désormais de retrouve ma peau grasse et que les boutons liés à la rosacee reviennent. Avant le traitement jai TOUT essaye. En passant évidement par les incontournables rosex tolexine etc
    Ou en es tu avec soolantra? As tu éradiqué la rosacee ?

    Merci pour tout
    Lisa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ps: comment as tu été sure de la présence de démodex?

      Lisa

      Supprimer
    2. Coucou Lisa ! À la lecture de ton commentaire, je comprends que tu as de l'acné rosacée contrairement à moi qui ai la version plus soft (rosacée tout court). Concernant Soolantra, je suis toujours en traitement mais il va falloir que je fasse le point avec mon généraliste qui me l'a prescrit car cela fait un moment que je l'utilise et je ne sais pas si je dois arrêter mon traitement ou non. Ma peau va clairement mieux même s'il y a quelques rechutes de temps en temps (en ce moment notamment avec les variations de température). Mais c'est vraiment le jour et la nuit comparé à avant. J'ai beaucoup moins de rougeurs et j'ai retrouvé un grain de peau régulier, ce que je n'espérais même plus. Concernant les démodex, ils sont forcément liés à la rosacée donc la question ne se pose même pas. ;)
      Je te conseille de discuter de Soolantra avec ton dermato ou le médecin qui te suit pour tes problèmes de peau. Il saura te renseigner mieux que moi. :)

      Supprimer
  23. Bonjour Lucie,

    Quel plaisir de te lire !
    Je suis sur le point de commencer soolantra ! Mais je pars en Asie dans 2 mois (Thaïlande avec soleil) du coup je voulais savoir si je pouvais continuer le traitement la bas à ton avis?
    Ressens tu vraiment des démangeaisons dans ta rosacee? Moi non c'est pour ça que j'ai peur que soolantra ne fonctionne pas...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ! Merci pour le compliment. ;) Je ne sais pas trop pour ton traitement. Ton dermatologue te l'a prescrit pour combien de temps ? J'imagine que ça ne posera pas de problème si tu as des tubes en avance. Concernant les démangeaisons, j'en ai eu pas mal quand ma rosacée s'est déclarée. Des boutons qui grattaient énormément surtout, pas toute la peau de mon visage. :)

      Supprimer
  24. Salut Lucie :)

    3eme nuit faite avec soolantra, et ca commence 3 boutons rouges sur la joue gauche... désolée de t'embêter mais pourrais tu me dire comment s'est manifeste la phase de crise chez toi? (Je sais que c'était à partir de 3 semaines mais la ca y est 3 boutons rouges et je panique!)
    Tu t'es retrouvée vraiment avec le visage rempli de boutons ?

    Merci de ton aide, ton blog est un réel support pour moi ! :)

    Delphine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Delphine !
      Effectivement, la phase de rebond est apparue environ 3 semaines après le début de mon traitement. 3 jours me semble un peu précoce pour que tu puisses mettre ces boutons sur le compte de Soolantra (à voir si cela s'aggrave avec le temps, si tu ne vois pas d'amélioration par la suite, je te conseille de consulter à nouveau). La phase de rebond s'est illustrée avec l'apparition de boutons qui grattent sur les joues, de grosses rougeurs, des bouffées de chaleurs et une peau vraiment inconfortable. Il a fallu quelques jours (une dizaine ? deux semaines ? Je ne me souviens plus vraiment) pour que tout rentre dans l'ordre...
      N'hésite pas à en parler au médecin ou au dermato qui t'a prescrit le Soolantra si tu es vraiment inquiète. Je ne suis pas une professionnelle de la santé et il saura mieux te conseiller que moi. Courage ! ;)

      Supprimer
  25. Bonjour Lucie

    Pourrais tu me conseiller un dermatologue spécialisé du coup ? Car j en ai consulté beaucoup et aucun n'a su me confirmer si j'avais de la rosacée ou finalement pas autre chose, les traitements (rosex et antibio) n'etant pas efficaces.
    Merci d'avance !
    Marie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marie !
      Je ne peux malheureusement pas t'aider. Je ne connais que peu de dermato et j'ai principalement consulté en milieu hospitalier... :S

      Supprimer