Hello les Gibberishettes !

Un petit mot pour vous dire que je suis de retour très bientôt.
J'ai décidé de faire une petite pause "bloguesque" non préméditée ce mois de juillet.
Pas mal de rendez-vous médicaux (pour ne pas changer !) et nous sommes à nouveau dans les travaux à la maison (ce qui me change les idées pour le coup ;) !

Je reviens début août si tout se passe bien.
Je vous retrouverai alors avec la suite et fin de notre #ViceLipstickProject et plein d'autres chouettes choses.
En attendant, je vous donnerai des nouvelles sur les réseaux sociaux (Twitter et Instagram principalement) au cas où vous seriez en manque de mes âneries habituelles.
Enfin, en cas d'urgence, je reste en "sous-marin" sur le blog. Le traitement des mails et des commentaires sera un peu plus long que d'habitude mais je serai là en cas d'urgence.

À très vite (vous me manquez déjà) !

28 févr. 2016

Sous la maman, au fond à droite

Il est fou de constater qu'une année s'est écoulée depuis la dernière fois que j'ai cliqué sur le bouton "Publier". Une année passe si vite. Mais en une année, il se passe aussi tellement de choses. Suffisamment de choses pour que je me tienne éloignée de cet endroit cher à mon cœur, ici, devant l'écran de mon ordinateur.

Pour tout vous dire, je ne sais pas à quoi va ressembler cet article. Je vais me laisser guider par les touches de mon clavier et on verra ce que cela donnera quand j'aurai appuyé sur la touche "point final". J'ai juste besoin d'écrire, de vous écrire, de vous parler. Depuis tout ce temps ! La bonne nouvelle c'est que je sais encore comment on fait. C'est comme le vélo, ça ne s'oublie pas.
Mais par quoi commencer (si cela n'est pas déjà fait) ?


Le 2 avril 2015 je suis devenue maman. Voilà, je pourrais m'arrêter là pour que vous compreniez la chose. Mais comme avec moi les choses sont toujours plus compliquées, je vais aller plus loin et vous tenir encore la jambe sur une belle flopée de lignes, histoire que vous occupiez quelques minutes supplémentaires de votre journée à lire mes futilités.