29 mars 2013

Esprit boudoir avec le maquillage T-LeClerc

"Lucie, je m'appelle Lucie. Je suis une fille, comme les auuuuuutreeeeuuuuuh...". Je crois que nous aimons toutes que nos produits de beauté aient une jolie présentation. Personnellement, je suis plus facilement attirée par un joli poudrier ou un joli tube de rouge à lèvres que par un truc classique, sans personnalité aucune, sans fioriture non plus. C'est plus fort que moi, qui dit joli packaging, dit attirance particulière et forte probabilité de craquage.

J'aime particulièrement l'esprit boudoir (et encore plus depuis que j'ai été à l'exposition Bourjois - la présentation des produits vintage était tellement chic) et je rêverais d'avoir une coiffeuse avec son petit tabouret rembourré et le miroir triptyque qui va avec pour pouvoir y exposer mes plus beaux objets de maquillage. Parmi ceux-ci se trouveraient forcément les produits T-LeClerc (Théophile LeClerc) que j'ai reçus il y a peu. Bien sûr, je connaissais cette marque de nom. Mais je n'y avais jamais prêté attention et ne l'avais donc jamais testée.


C'est désormais chose faite puisque 2 vernis à ongles T-LeClerc ont rejoint ma petite (plus si petite que ça) collection. De même, j'ai reçu l'une de leurs fameuses poudres pour le teint : la Poudre Compacte Dermophile dans sa nuance Ivoire.

28 mars 2013

Fond de Teint SPF20 Ready : bareMinerals a tout compris !

Depuis le mois de janvier, j'ai du revoir ma routine maquillage du teint à zéro suite aux changements bizarroïdes que ma peau a subis en ce début d'année. Celle-ci ne supportant plus grand-chose, je me suis dit que ce ne serait pas du luxe si je me remettais au maquillage minéral. C'est ce que j'ai fait en rachetant le Fond de Teint Original SPF15 de bareMinerals en février dernier (revoir l'article). Et puis en parallèle, j'ai appris que la marque allait sortir une version compacte de ses fonds de teint, ce qui m'a tout de suite donné envie (je t'en avais parlé ici).

En effet, le 1er mars dernier, bareMinerals a lancé son tout premier fond de teint minéral compact : le Fond de Teint SPF20 Ready (du nom de la gamme des produits compacts de la marque). Ce n'est pas tant que je n'aimais pas l'Original en poudre libre, mais il faut reconnaître qu'au niveau de la rapidité d'utilisation et de la praticité de la chose (quand il s'agit de le transporter par exemple), on a vu mieux. Disponible en 10 nuances chez Sephora (mais 20 à l'étranger), le Fond de Teint Ready nous promet plein de jolies choses : une couvrance supérieure, un fini naturel, une longue tenue et une texture légère et hydratante sur la durée.


J'ai eu la chance de recevoir le produit avant sa sortie, accompagné du tout nouveau pinceau - le Precision Face Brush Full Coverage (Pinceau Visage Précision en VF), dans la nuance R150 Fairly Medium. J'ai donc eu le temps de me faire mon avis sur la chose et le voici (en images).

26 mars 2013

No stress ! Cocooning zen dans ma salle de bain

Je crois faire partie des gens les plus stressés de la Terre. Un rien m'angoisse et tout me paraît être une épreuve insurmontable. Ajouté à cela que je suis une insomniaque incurable depuis plus de 10 ans, tu peux imaginer dans quel état je peux me retrouver ces jours où la tension est à son comble.

Quand je faisais encore mes études de Droit, que je vivais dans mon petit appartement de 30m² à Orléans, et dès que je sentais la pression monter, je me jetais dans ma baignoire pour me prélasser et décompresser dans un bon bain chaud rempli de mousse et autres substances parfumées en tous genres. Aujourd'hui, je me retrouve dans une maison où la baignoire est beaucoup plus grande (oui, je sais, c'est passionnant ce que je te raconte), du coup, les bains se font beaucoup plus rares à mon grand désarroi (je déteste attendre 20 minutes pour qu'elle se remplisse, sans parler des litres de flotte nécessaires et pas du tout économiques). 


Néanmoins, quand je sens que je suis au bout du rouleau, c'est toujours un plaisir pour moi de me plonger dans une eau à 38° pour me détendre, qu'il s'agisse aussi bien d'un bain ou d'une douche. Le principal, c'est que l'instant soit agréable et cocooning. Pour cela, j'ai 3 produits que j'adore utiliser en ce moment : un gel douche Lush, une crème de bain au lait d'ânesse et un gommage pour le corps. Ce sont tous les 3 de jolis coups de coeur.

25 mars 2013

Et le vernis de la mariée sera... Not Just a Pretty Face de Essie

Si je sais encore compter, alors il me semble que seuls 6 petits mois me séparent de mon Grand Jour. Je viens de le réaliser. Ce n'est pas que cela me fout les chocottes mais presque. En attendant, les préparatifs avancent doucement mais sûrement (je m'y suis remise la semaine dernière vu que je n'ai pas énormément blogué). J'ai eu l'immense bonheur de passer 5 heures un samedi soir en compagnie du prêtre qui va nous marier, Monsieur BG et moi (et ce fut épique... oui, j'ai eu un fou rire pendant la messe... irrécupérable). Et puis nous avons aussi dégusté et choisi ce que notre traiteur allait nous concocter pour notre repas (mes parents se croyaient dans Top Chef et honnêtement, tout était délicieux).

A côté de cela, il y a quelques jours, j'ai reçu un message sur ma page Facebook de la part d'une adorable lectrice, Caroline, qui a pensé à moi en testant un vernis à ongles, se disant qu'il ferait un beau vernis de mariée. Parce qu'il est vrai que jusqu'à présent, je m'étais arrêtée sur le Sugar Daddy de Essie qui était le vernis qui se rapprochait le plus de ce que je recherchais (redécouvrir l'article ici). Bien sûr, je continuais de fureter à droite à gauche pour trouver encore mieux, à savoir un joli vernis à ongles rose nude, semi-transparent, qui embellit l'ongle sans le couvrir totalement.


Et puis Caroline m'a conseillé le Not Just a Pretty Face de Essie. Ni une ni deux, j'ai été regarder des swatches et ce vernis m'a semblé parfait. J'ai donc profité de mon petit tour hebdomadaire chez Marionnaud pour faire en sorte que ce vernis à ongles devienne mien. C'est désormais chose faite. Et à peine acheté, à peine posé. Je confirme, c'est ce vernis que je porterai le jour de mon mariage.

24 mars 2013

Résultat du concours Make Up Line

Que dire, si ce n'est que vous avez battu le record de participations à un concours organisé sur le blog ? Quand j'ai lancé le concours Make Up Line pour tenter de faire gagner le coffret de maquillage Silver Flower, je me suis bien sûr dit que ça allait plaire à certaines d'entre vous (on n'a jamais trop de maquillage à la maison). Et puis finalement, vous vous êtes toutes déchaînées et c'est la 1ère fois que j'ai reçu autant de participations. Je vous remercie donc énormément pour votre engouement qui fait franchement plaisir.

Malheureusement, et c'était la règle du jeu, il n'y a qu'une seule gagnante puisque je n'avais mis en jeu qu'un seul coffret de maquillage Make Up Line. Cela veut forcément dire qu'il y aura beaucoup de déçues mais je compte bien organiser d'autres jolis concours sur le blog pour continuer à vous gâter, vous le méritez (vu que vous me supportez tous les jours - ou presque, ha ha !)


Venons-en au fait. Après avoir comptabilisé vos nombreuses participations (175 tout de même !), j'ai procédé au tirage au sort via Random pour désigner la gagnante du coffret de maquillage. L'heureuse élue est... roulement de tambour...


Coralie Dau***


Bravo à toi Coralie Dau***. Je t'invite dès maintenant à me contacter pour me transmettre tes coordonnées postales afin que je puisse t'envoyer le coffret de maquillage en m'envoyant un mail à l'adresse suivante : beautyandgibberish@gmail.com. Merci encore pour toutes vos participations les Gibberishettes, ce n'est que partie remise.

Enfin, je tiens une nouvelle fois à remercier Make Up Line qui me fait confiance depuis longtemps maintenant.


23 mars 2013

Les collections maquillage Printemps 2013 (#7) : Lancôme

Ça y est, je peux enfin le dire. Le printemps est arrivé. Si si ! Ok, on peut fortement en douter vu cette magnifique météo mais il paraît qu'on est sortis de l'hiver. C'est donc sans culpabiliser que je vais vraiment, et pour de bon, ressortir mes couleurs printanières telles le corail, le bleu turquoise, le rose dans tous ses états (bon d'accord, le rose ne me quitte jamais) et même le vert, soyons folles.

Parmi les nouvelles collections maquillage de la saison que j'ai attendu avec grande impatience, il y avait certes la collection signée Yves Saint Laurent que je t'ai déjà présenté ici, mais il y avait aussi celle de chez Lancôme qui vient enfin de faire son apparition (alors que les visuels circulent depuis 3 mois, au moins). Depuis le temps, je commençais à désespérer mais cela s'explique sans doute par le fait que cette nouvelle collection est une collection printemps-été. Celle-ci devrait donc, en théorie, rester un peu plus longtemps dans nos boutiques (à noter qu'elle n'est pas encore dispo sur la boutique en ligne de Sepho, I don't know why...).


Intitulée Collection In Love, Lancôme continue de rajeunir son image au travers de celle-ci, ciblant de plus en plus la jeune-femme (voire la jeune-fille) contrairement à d'autres marques de luxe. Irrésistiblement incarnée - une nouvelle fois - par la jeune et fraîche Emma Watson (5 ans de moins que moi, les boules !), cette nouvelle collection est pleine de pep's. En effet, les nuances vitaminées sont à l'honneur, associées à des notes de rose doux, des textures translucides et des boîtiers tout de roses (la fleur) vêtus. Paradoxalement, le romantisme et la douceur sont donc une nouvelle fois à l'honneur. Voici les jolies nouveautés qui font chavirer mon coeur.

22 mars 2013

Mon voyage dans le temps avec Bourjois

Ce n'est plus vraiment un secret, Bourjois est l'une de mes marques de maquillage préférées et ce, depuis belle lurette. D'aussi loin que je m'en souvienne, le blush Bourjois a été mon tout premier - je le piquais en douce à ma maman quand ce n'était pas elle qui m'en collait sur les pommettes. Je me rappelle aussi avoir acheté un vernis à ongles dont j'étais folle alors que je devais avoir 12 ans (un bronze métallique assez dingue) ainsi qu'un rouge à lèvres à la couleur bizarroïde (un irisé aux reflets violets façon je me la joue cyborg - j'avais trop regardé Le Cinquième Elément). Du coup, et encore aujourd'hui, je garde une affection toute particulière pour cette jolie marque aux prix raisonnables.

Alors quand j'ai été contactée par Bourjois pour venir fêter les 150 ans de la marque à Paris, j'ai sauté de joie. Je me suis dit que c'était quand-même assez dingue que je me retrouve à un évènement Bourjois, là, en 2013, alors que 20 ans plus tôt, j'utilisais la fameuse petite boîte ronde de façon innocente. Le rendez-vous a donc été pris dans un appartement grand luxe, légèrement excitée - quoique bien refroidie par cette magnifique météo et quelques problèmes de timing, hum... - que j'ai passé quelques heures inoubliables.


Nous étions 10 blogueuses a avoir été invitées ce jour-là pour assister à une exposition retraçant l'histoire de Bourjois. Clairement, moi qui connaissais 2-3 trucs sur la marque, j'étais loin de tout savoir. Je me suis immédiatement sentie privilégiée (et je l'étais) quand je me suis retrouvée face à tous ces produits vintage - et incroyablement bien préservés - tout droit sortis du conservatoire. Evidemment, je n'ai pas pu m'empêcher de prendre une multitude de photos, voulant partager l'histoire de Bourjois - et cette expérience inédite - avec toi.

16 mars 2013

Les collections maquillage Printemps 2013 (#6) : Estée Lauder

Non mais c'est quoi ce binz ? Alors voilà, je fais du gringue au printemps à coups de manucures quasi-fluo, je m'échine à écrire des billets sur les nouveautés printanières, et v'là-t'y pas qu'il neige alors qu'on est mi-mars. Je ne sais plus quoi faire pour changer ça. D'accord, les journées sont plus longues et ce n'est pas du luxe. Mais si c'est pour voir un ciel tout blanc et se geler les pieds en regardant un bon épisode de Vampire Diaries, moi je préfère retourner en hibernation en attendant le vrai printemps (pas celui du calendrier).

Bon, parce que c'est toi, je veux bien continuer notre petit tour d'horizon des nouvelles collections maquillage de cette saison fantasmée que l'on appelle printemps. Grande première en 1 an et demi de blog, en tout cas il me semble, j'ai décidé de te parler d'Estée Lauder. Je ne sais pas pourquoi, à chaque nouvelle saison, je passais à côté de la nouvelle collection de la marque - sans doute parce que j'en avais une image vieillotte pas du tout justifiée. En effet, il m'a fallu un petit tour de 2 minutes sur le site d'Estée Lauder pour raviser mon jugement. Estée Lauder envoie du lourd. Comment ai-je pu l'ignorer aussi longtemps ?


Pour ce printemps 2013, Tom Pecheux (directeur artistique chez Estée Lauder et maquilleur de stars de son état) nous a concocté Pretty Naugthy, une collection gaie où le pastel est à l'honneur sans tomber dans la niaiserie pour autant. En effet, le tout prend des accents malicieux et sophistiqués, mêlant nuances aquarelles et couleurs vives ultra-pigmentées. Voici les petites nouveautés colorées.

15 mars 2013

Petits boutons, gros dégâts : jamais sans ma Pâte Grise de Payot

Je continue de lire des magazines féminins même si, comme Cecy, je me sens de moins en moins concernée par leurs pages (surtout les pages mode : rien à moins de 100 euros... ah si, une paire de chaussettes). Toujours est-il que j'ai acheté le dernier numéro de Be et que dedans on y trouve un article intitulé "Laissez votre peau tranquille". Ni une ni deux, j'ai engouffré la page pour savoir ce que la journaliste y racontait. Et bien figure-toi que cette fâcheuse manie que nous avons de triturer nos boutons bien que nous sachions que c'est le mal a un nom : la "skinorexie" (excuse-moi, je me retiens de rire...).

Sous ce terme inventé par nos amis les dermatologues américains, se cache le fameux phénomène du : "Put*** j'suis trop stressée, j'vais me l'exploser ce p'tit blanc, ni vu ni connu. Et je ne te parle même pas des points noirs. Ça va être leur fête !". A la clé, la maison des horreurs x1000. Dans l'article, on "apprend" (mouah ah ah, ça c'est de la grosse info) que si on se triture la peau à ce point, c'est que l'on exprime une "pathologie de conflits intérieurs". Bon. Pas besoin d'avoir bac+5 en psycho pour en arriver à une telle conclusion (perso, j'ai fait Droit et j'en étais venue à la même conclusion). Tout ça pour dire quoi au final ?


Ben rien. Il me manque une case, je suis bancale du cervelet et il y a sans doute une partie de moi qui a "envie de détourner l'attention de (mon) malaise intérieur" (sic). Oui, quand j'ai un bouton blanc - ou un futur bouton blanc, je m'en donne à coeur joie de le tripoter dans tous les sens. C'est plus fort que moi. J'ai beau me retenir et repousser l'échéance, je craque au bout d'un moment. Fort heureusement, j'ai depuis belle lurette la Pâte Grise de Payot qui me sauve très souvent de catastrophes dermatologiques monumentales. Explications.

14 mars 2013

Do it like Brigitte !

Certains maquillages traversent les décennies sans jamais paraître démodés. Souvent associés à des icônes du cinéma d'après-guerre (telles que Audrey Hepburn, Ava Gardner ou encore Grace Kelly), ces looks, copiés et reproduits à l'envi, sont devenus des classiques. Comment ne pas penser au rouge à lèvres rouge de Marilyn Monroe ou à l'oeil de chat de Sophia Loren quand j'applique mon lipstick ou quand je m'agace avec mon trait d'eyeliner (jamais parfait, jamais symétrique) ?

Côté français, on a notre icône à nous qui, elle aussi, a eu un impact phénoménal sur la mode et la beauté dans les années 60 : j'ai nommé Brigitte Bardot. Je l'admets, je ne suis pas une grande connaisseuse de tout ce que B.B. a pu faire durant sa longue carrière. Mais il est indéniable que la Madame, et son style bien à elle, impactent encore et toujours les tendances maquillage actuelles. Le regard charbonneux ? C'est elle. Les lèvres nude, c'est encore elle.


Alors quand j'ai reçu les Rouges à lèvres cinéMAT d'Agnès b. (déjà présentés en partie ici) qui, justement, mettent à l'honneur les icônes du cinéma, je n'ai pas pu m'empêcher de vouloir copier Brigitte (oui, je l'appelle par son prénom). Pourquoi elle ? Tout simplement parce-que le cinéMAT portant le doux nom de Rose Brigitte est mon préféré parmi les 5 que je possède. Je me suis dit que me concocter un petit maquillage autour de celui-ci, tout en suivant les clés du look signature (purée, je parle comme un magazine, c'est atroce !) de Brigitte Bardot, serait une bonne idée.

12 mars 2013

L'objet du désir #15 : le Radiant Creamy Concealer de NARS

Au départ, je voulais écrire un billet pour te montrer toutes les jolies choses qui se trouvent actuellement sur ma longue - trèèèès longue - wishlist du moment. Sauf qu'à y regarder de plus près, il y a genre 1 fard à paupières, 1 anti-cernes et 17 rouges à lèvres en tous genres. Je me suis alors dit qu'une liste de rouges à lèvres comme celle-ci, ça ne pouvait faire fantasmer que moi. Du coup, j'ai décidé de continuer ma série de billets "Objet du désir" avec cette 15ème mouture et un produit que j'ai vraiment envie d'avoir dans mon bazar.

Il s'agit du tout nouvel anti-cernes signé NARS : le Radiant Creamy Concealer. Les anti-cernes et moi, ce n'est pas toujours le grand amour. En fait, je fais une fixation sur mes cernes alors qu'il n'y a pas grand chose à y faire puisqu'il ne s'agit pas de cernes véritablement colorés (à part aux coins internes) mais plutôt de cernes creux (ce qui est génétique). Alors à moins de passer sous le bistouri (jamais ô grand jamais !), je suis obligée de vivre avec. Du coup, je m'acharne avec mon correcteur et mon anti-cernes Bobbi Brown pour que cela paraisse un poil moins visible. Sauf que voilà, j'arrive au bout ce dernier et, bien que j'aie réussi à le dompter comme il faut, je me demande si je ne vais pas aller voir ailleurs à cause de sa texture qui migre quand-même pas mal dans les ridules.


Alors je sais que tous les anti-cernes de la Terre migrent dans les plis (c'est inévitable, même avec une poudre appliquée par-dessus), mais j'ai lu de très bons avis sur cette nouveauté NARS qu'est le Radiant Creamy Concealer. Depuis, je n'arrive plus à me le sortir de la tête.

11 mars 2013

Totalement kawaii ! Laque Teinture Rose vinyle Agnès b. & Suzi's Hungary Again! d'OPI

Une fois n'est pas coutume, la couleur à l'honneur dans ce billet sera le rose. Je fais une fixation sur le rose, c'est plus fort que moi, que veux-tu. Et par la même occasion, je fais un appel du pied au printemps, espérant (en vain ?) qu'il se ramène pour de bon, car je commence à en avoir ras la casquette (pour être polie) d'avoir à allumer la lumière à 4 heures de l'après-midi pour pouvoir voir le pot de Nutella posé sur la table basse qui se situe juste à 1 mètre de moi (sans parler de la petite cuillère qui joue à cache-cache dans la pénombre - j'exagère à peine).

Mes couleurs d'hiver (bordeaux, marrons, beiges, noirs et autres nuances foncées) sont - pour le moment - bien rangées hors de ma vue. Je veux du soleil, de la gaieté, du pastel et des couleurs vives aussi. Bon sang, je veux du pep's ! Pour illustrer ce besoin vital (oui, je suis à 2 doigts de la dépression nerveuse là, et je ne te parle pas de ma carence en vitamine D), j'ai dégainé 2 nouveautés lèvres et ongles (j'suis comme ça moi, j'fais pas les choses à moitié, tagada tsoin tsoin - je ne suis pas folle vous savez...) à la couleur très kawaii à mon goût (kawaii : "adjectif japonais signifiant approximativement « mignon », « adorable »."), limite régressive (j'adore !).


D'une part, j'ai décidé de te présenter une nouveauté du Club des Créateurs de Beauté, les b. Perfect ! Laque Teinture d'Agnès b. que j'ai reçues il y a peu. J'ai, pour cette série de photos, opté pour le Rose vinyle. D'autre part, sur les ongles, j'ai posé l'un des tout derniers vernis à ongles OPI provenant de la collection Euro Centrale (présentée ici), j'ai nommé le Suzi's Hungary Again!, un rose flashy à se faire sauter la rétine.

10 mars 2013

Concours : Gagne un Coffret de maquillage Make Up Line

Tiens, un petit concours sur le blog, cela faisait longtemps n'est-ce pas ? En même temps, ce n'est pas vraiment une surprise car je vous l'avais annoncé dans cet article que vous alliez être gâtées en cette fin de semaine.

Je suis plus que ravie cette fois car les concours où je mets en jeu du maquillage se font malheureusement rares sur le blog (il faudrait que je remédie à cela à l'avenir). Cette fois-ci, c'est Make Up Line qui est à l'honneur car j'ai décidé de mettre en jeu un de leurs tout nouveaux coffrets de maquillage que j'ai reçu, le coffret Silver Flower, que je trouve encore une fois très réussi (pourquoi ne l'ai-je pas gardé pour moi ? Pourquoiiiiiii ?).


Make Up Line, au cas où vous ne connaîtriez pas encore, est une marque qui propose de jolis coffrets de maquillage comprenant un livret de conseils et leçon ainsi que les produits de maquillage - estampillés Make Up Line et de fabrication 100% française - nécessaires à la réalisation du look du coffret. J'en ai déjà testé 3 (de coffrets) et je peux vous dire que je suis à chaque fois étonnée par la qualité des produits.

C'est donc avec plaisir que je vous propose de remporter l'un de ces coffrets, le Silver Flower, spécialement conçu - comme tous les coffrets de la marque - pour convenir à toutes, quelle que soit la couleur de peau, d'yeux, de cheveux et que sais-je encore (valeur de 39,99 euros sans abonnement ; 29,99 euros grâce à l'abonnement mensuel). Il contient les éléments suivants :

  • le livret de cours de maquillage pour réaliser le look Silver Flower
  • le Blush - Fresh blush vintage : rose acidulé (4 grammes)
  • le Duo de Fards Pearl - High Def Duo : argent et gris perlé (2x1,25 grammes)
  • le Rouge à Lèvres - Trend Sugar : mandarine (2 grammes)


Bref, de quoi réaliser un maquillage raffiné et plutôt naturel en suivant le pas à pas de la leçon. A noter que les produits sont neufs donc non utilisés/swatchés/testés par moi. Ils ont simplement été ouverts pour prendre les photos illustrant ce billet.


Les conditions de participation

Pour participer, rien de bien compliqué comme d'habitude. Il suffit de me laisser un commentaire sous cet article en remplissant les conditions obligatoires ci-dessous (si cela n'est pas fait, la participation n'est pas validée). La gagnante sera désignée par tirage au sort parmi toutes les participantes qui auront rempli ces conditions.

1 - Pour participer, il suffit de me laisser un commentaire en me disant pour quel exercice de maquillage vous auriez bien besoin d'une petite leçon (par exemple : la pose de l'eyeliner, le choix de la couleur du fond de teint, l'épilation des sourcils, etc...).

2 - Pour valider la participation, il faut me laisser une adresse mail valide pour que je puisse vous contacter en cas de tirage au sort.

3 - Pour avoir plus de chances de gagner, 3 possibilités (facultatives) : liker la page Facebook de Beauty & Gibberish (+1 chance), être membre du blog (+1 chance), être abonnée à la page Hellocoton de Beauty & Gibberish (+ 1 chance). Dans tous les cas, n'oubliez pas de me préciser vos pseudos dans vos commentaires.

Et comme vous en avez l'habitude maintenant, voici le petit texte à copier/coller dans le formulaire de commentaires, histoire de ne rien oublier (et puis cela me facilite la vie quand j'enregistre vos participations) :

J'aurais bien besoin d'une petite leçon de maquillage pour : (obligatoire) : ***
Adresse e-mail de contact en cas de tirage au sort (obligatoire) : ***
Je veux plus de chances de gagner :
- mon pseudo Facebook page Beauty & Gibberish est (facultatif) : ***
- mon pseudo en tant que membre du blog est (facultatif) : ***
- mon pseudo Hellocoton page Beauty & Gibberish est (facultatif) : ***

Le concours débute à compter de la publication de cet article et se termine le dimanche 17 mars à 23h59 (heure française). Le lot de la gagnante sera expédié par mes soins. Concours ouvert à la France métropolitaine et à la Belgique.

Je vous souhaite bonne chance et je remercie Make Up Line qui me fait confiance depuis longtemps déjà et qui me permet de vous gâter une nouvelle fois.


9 mars 2013

Les collections maquillage Printemps 2013 (#5) : Kiko

Comme tu en as l'habitude maintenant, le samedi sur le blog, c'est le jour des présentations des nouvelles collections de maquillage (sauf cas exceptionnels). A présent, je pense qu'on est toutes impatientes de voir le printemps arriver pour de bon. Personnellement, j'ai déjà délaissé mes couleurs d'hiver (bordeaux, marrons et toutes les nuances foncées en général) pour opter pour celles - beaucoup plus gaies - des beaux jours, telles que le rose, le corail, le bleu pastel et le vert jade.

Pour ce 5ème volet de présentation, j'ai décidé de délaisser un peu les marques de luxe pour me pencher sur la collection printanière de Kiko intitulée Colours in the World. Il me semble que cela fait déjà un bout de temps qu'elle est disponible en boutiques. En revanche, les produits sont en ligne depuis à peine 1 mois seulement (il me semble). Et la tentation est grande mes amies (j'évite de trop aller sur le site de Kiko pour ne pas tenter le diable du coup).


Colours in the World, c'est de la couleur intense en veux-tu en voilà (comme le nom l'indique). C'est aussi une multiplicité de textures (des poudres libres, des pigments, des formules crémeuses) qui ont toutes un seul et unique but : apporter de la lumière. Le maquillage du regard est à l'honneur au travers de cette collection en édition limitée, mais pas que. Les ongles se parent de couleurs gaies et pétillantes, les lèvres sont chouchoutées grâce à des formules hydratantes et la peau est lumineuse et sublimée. De bien jolies choses en perspective, et toujours à des prix raisonnables.

8 mars 2013

Dans la trousse beauté de la mariée

Les mois défilent à toute berzingue et je commence tout doucement à me (re)mettre la pression en voyant la date du mariage approcher, doucement mais sûrement. Les choses sérieuses vont vraiment commencer la semaine prochaine puisque Monsieur BG et moi avons notre 1er rendez-vous "passe ton samedi soir à l'église pour montrer à quel point tu as envie d'avoir la bénédiction du pépé catho". A côté de cela, mes do it yourself sont au point mort car entre le blog et l'arrivée imminente de Tomb Raider à la maison, il ne me reste pas beaucoup de temps libre (bon, d'accord, il y a aussi une grande part de flemme derrière tout ça aussi).

Toujours est-il que je me pose encore pas mal de questions sur ce à quoi je vais ressembler le jour J. Maintenant que j'ai trouvé ma robe et que j'ai quelques idées sur ma coiffure de mariée, se pose encore la question du maquillage. Non, je n'ai toujours pas tranché : vais-je me maquiller moi-même ou vais-je déléguer cela à quelqu'un ? Entre ma soeur qui me dit - en plaisantant... enfin je crois - "C'est la honte pour une blogueuse beauté de ne pas se maquiller soi-même pour son mariage" et mon cerveau qui me rabâche que je serai tellement stressée que je serai infichue de faire quoi que ce soit, je ne sais pas quoi penser.


En attendant, pas mal de lectrices (futures mariées 2013 également) me posent des questions à ce sujet. Alors à défaut de pouvoir leur dire ce que je ferai réellement pour le moment, je me suis dit qu'un article avec une petite sélection de produits de beauté que je verrais tout à fait sur une mariée et qui s'avéreraient fort utiles le jour du mariage serait déjà intéressant. Voici donc ce que l'on pourrait trouver dans la trousse beauté de la mariée (et peut-être dans la mienne).

6 mars 2013

De la délicatesse... Rouge à lèvres Shine Caresse Romy de L'Oréal

Ayé, je remets ça. Un petit article rouge à lèvres sur le blog. Youpi ! Tu vas vraiment finir par croire que je fais une fixation. Eh bien j'ai envie de te dire que tu as raison. Il faudrait que je cherche la raison pour laquelle je suis obsédée par ce produit de maquillage en particulier (le fait qu'il y ait un rapport avec la bouche n'augure rien de bon... non... d'ailleurs, il faut que j'arrête de me psychanalyser car des trucs bizarroïdes me viennent à l'esprit).

Une fois encore, j'ai été victime de la pub. Non parce-qu'à la maison, la télé est tout le temps allumée - même quand je ne la regarde pas - histoire de faire un p'tit fond sonore (autre que celui créé par Dexter qui miaule comme un gogole ou par la mémé qui discute Feux de l'Amour dans la rue devant chez moi). Du coup, de la pub, j'en vois défiler. Et dès que je vois une nana qui se trémousse avec gros plans sur les cils ou la bouche, mes yeux se rivent à l'écran et mon cerveau se prépare à son lavage ("Lucie, ce sont des faux-cils, tu le sais, craque pas, craque pas !", "Lucie, c'est une pub. Ces lèvres pulpeuses ne sont pas naturelles, la couleur est retouchée, craque pas, craaaaque paaaas !"). Oui, mais c'est plus fort que moi. Dès que j'ai vu la pub des Rouges à lèvres Shine Caresse de L'Oréal, je me suis dit qu'il m'en fallait au moins un, pour tester (et pour pallier le fait que je n'aie jamais acheté un seul Rouge Caresse de la marque - oui, je résiste !).


J'ai profité d'un bon de réduction L'Oréal que je gardais bien au chaud (et d'une erreur d'étiquetage chez Leclerc - non mais sérieux, le rouge à lèvres à 8 euros, c'était pas un peu louche ?) pour m'offrir le Shine Caresse 102 Romy (payé 3 euros et des brouettes au final, ça fait plaisir). Je n'avais pas vraiment l'embarras du choix niveau couleurs, c'est donc un rose - pour ne pas changer - qui a remporté mes faveurs.

5 mars 2013

Mon look Fashion Purple avec le coffret maquillage de Make Up Line

Cela fait maintenant depuis bien longtemps que je connais Make Up Line. La marque suit mon blog depuis presque ses débuts et dès qu'elle a de jolies nouveautés à nous proposer, elle me fait toujours le plaisir de m'en envoyer quelques-unes.

Alors voilà, je ne sais pas ce qui est pire entre ne pas connaître Make Up Line ou ne pas suivre mon blog depuis le début (ha ! ha !), mais comme je pardonne facilement, je vais te ré-expliquer le concept de la chose. Make Up Line créé tous les mois de jolis coffrets maquillage comprenant un livret de conseils et leçon ainsi que les produits de maquillage - estampillés Make Up Line et fabriqués en France - permettant de réaliser le look du coffret. J'ai déjà pu tester tout cela à plusieurs reprises (la dernière fois, c'était ici) et une chose est sûre, ces coffrets valent au moins le coup d'oeil.

Dernièrement, Make Up Line a sorti 3 nouveaux coffrets et c'est le look Fashion Purple qui va illustrer ce billet. 


Pour rappel, chaque coffret - comprenant les produits de maquillage nécessaires pour réaliser le look (fards à paupières, blush, rouge à lèvres, pinceau, etc...) et le livret de cours permettant d'améliorer sa technique de maquillage - est vendu au prix de 39,99 euros ou 29,99 euros (si on s'abonne pour recevoir un nouveau coffret chaque mois - pour en savoir plus à ce sujet, c'est ici que ça se passe). C'est parti pour la présentation de Fashion Purple et voici mon avis sur les produits de ce nouveau look (pour une nouvelle vie... Ok, je sors).

4 mars 2013

La Laque Couture Jade Impérial d'Yves Saint Laurent : gemme ! Euh... J'aime !

Elle est bien bonne celle-là non ? Comment ça non ? Bon, d'accord, on ne compte plus les titres d'articles tout pourris que je t'ai mis sous les yeux sur le blog mais là, je t'avoue que pour te présenter mon dernier achat "verniesque", je n'ai pas trouvé mieux.

Le dernier vernis à avoir fait son entrée dans ma collection, parlons-en justement. Tu le sais (ou peut-être pas en fait), dès que j'ai découvert la collection maquillage de ce printemps signée Yves Saint Laurent, j'ai eu un véritable coup de coeur (tu peux y re-jeter un oeil ici à tes risques et périls). Je crois avoir traumatisé à vie les vendeuses de mon petit Marionnaud de campagne en leur demandant toutes les semaines quand arriverait cette nouvelle collection. Du coup, dès que ces jolies nouveautés ont été mises en rayon, et que j'ai une fois encore foulé les terres "marrionaudes", l'une d'entre elles m'a sauté dessus, fière d'elle et des "€" dans les yeux, l'air de dire : "C'est bon ma vieille, lâche-toi, on t'a enfin sorti tes produits Yves Saint Laurent de la réserve !".


Et je le confesse, j'ai sérieusement craqué mon slip (accompagnée de ma maman, ce qui me fait moins culpabiliser dans l'histoire). Je commence les présentations en douceur avec La Laque Couture 34 Jade Impérial sur laquelle j'ai flashé au premier coup d'oeil.