29 janv. 2013

Du choix de la couleur de ses fards à paupières

D'aussi loin que je m'en souvienne, je ne me suis jamais autant amusée à me maquiller le regard que depuis que j'ai créé ce blog. Avant, je me contentais d'un bête trait d'eyeliner noir, de deux couches de mascara et de crayon khôl en guise de contour. Parfois, je m'aventurais à rehausser tout cela avec un fard à paupières irisé et basta. Il faut dire que mes yeux sont une partie de mon visage que je n'apprécie pas spécialement et je n'avais alors qu'un objectif : tout faire pour réduire leur volume.

Depuis que je blogue (et que j'ai plus de temps également), je m'aventure de plus en plus dans le monde merveilleux et coloré des fards à paupières. Je n'ai pas une technique de dingue mais je m'améliore progressivement, en lisant des tas d'articles intéressants et - surtout - en regardant les vidéos de Lisa Eldridge (et de plein d'autres maquilleuses de talent). Aujourd'hui, il est assez rare que je mette le nez dehors sans fard à paupières (mis à part quand il s'agit d'aller faire les courses en mode zombie). Sauf que je ne suis pas à l'abri d'une grosse catastrophe, tant au niveau de l'application ("Oups, j'ai un peu trop étiré là !") que du choix des couleurs ("Ce rose fuchsia me donne un air de Bugs Bunny je crois...").


En parlant de couleurs de fards à paupières, il paraît qu'il existe des règles, qu'on ne porte pas n'importe-quelle nuance sous prétexte qu'elle est trop canon, que son effet duochrome est à se damner ou qu'elle fait partie de la dernière palette Urban Decay (bref, ça c'est moi, et j'ai donc tout faux). Alors voilà, je te propose à nouveau un article "fais ce que je dis mais pas ce que je fais" (le 1er volet, au sujet du choix de la couleur des rouges à lèvres est à lire ici) qui expose les principes colorimétriques applicables au choix des fards.

Cela peut paraître un poil rébarbatif au 1er coup d'oeil mais je pense qu'il est toujours bien de garder ces quelques règles en mémoire, surtout quand on commence tout juste à oser les couleurs sur les paupières et qu'on veut éviter les accidents "makeupesques" (oui j'invente des mots m'dame).

28 janv. 2013

Sugar Daddy de Essie pour mon jour J ?

La préparation d'un mariage, c'est une multitude de questions qui t'assaillent sans crier gare, comme ça, à n'importe-quel moment de la journée. Pour ma part, c'est surtout la nuit que ça me prend, quand je cherche désespérément le sommeil. Parmi ces interrogations, il y a celles qui sont plus ou moins légitimes (Save the date ou pas save the date ? Groupe ou DJ ? Viande ou poisson, ou les 2 ? Ah ben oui, les 2 bien entendu...) et d'autres qui sont un poil plus futiles. Mais le problème, quand on est la 1ère personne concernée par la préparation de ce fichu mariage, c'est qu'on perd vite le sens des priorités et que tout devient matière à tergiverser pendant des jours et des jours, du choix des alliances à... la couleur des porte-noms.

Alors que j'ai une multitude de choses à planifier et à organiser, je trouve encore le moyen de me torturer les neurones au sujet de mon maquillage pour le grand jour. Me ferai-je maquiller par quelqu'un ou la jouerai-je warrior, ayant confiance en mes "talents" de maquilleuse pour faire quelque-chose de présentable (et éviter ainsi la crise cardiaque au curé) ? A ce sujet, je change d'avis tous les 3-4 matins. En revanche, je sais que pour la manucure, je gérerai cela moi-même. Sauf que c'est bien beau tout ça mais... pour quel vernis vais-je opter ? Ce n'est pas tant que cette question est existentielle, mais... ben... euh... un peu quand-même surtout quand on est en mode bridezilla.


Je t'avais déjà proposé une petite présentation de 10 vernis à ongles tout à fait portables par une mariée dans cet article. Néanmoins, je n'ai toujours pas trouvé celui qui me convient à moi. Alors quand j'ai reçu le Sugar Daddy de Essie de la part de Manucure & Beauté, j'ai eu comme un flash : et si c'était lui ? (non, pas Monsieur BG - ça je le sais depuis longtemps, mais le vernis).

25 janv. 2013

Lèvres & ongles : les jolis duos

Il est vrai que mon bazar de maquillage prend de plus en plus de place et gonfle à vue d'oeil. A croire que mes fards à paupières et mes rouges à lèvres se multiplient entre eux (ce qui ne serait pas pour me déplaire quelque-part). Et je dois bien reconnaître qu'il y a deux postes de maquillage (c'est assez étrange comme façon de parler non ?) où ma collection a triplé de volume : ce sont d'une part les rouges à lèvres (mais ça, tu l'auras deviné) et d'autre part les vernis à ongles. Quand je fais un semblant de bilan dans mon petit cervelet, je me dis qu'il y a 4 ans, je devais posséder... aller... 5 vernis à ongles et 7 rouges à lèvres à tout casser. Je ne te ferai pas l'affront de te donner les chiffres actuels (je n'ai jamais osé compter, ce serait mauvais pour mon coeur) mais on en est loin, trèèèèès loin. Oups !

Mais ce n'est pas de ma faute. Outre les produits de maquillage en eux-mêmes, je suis une fana des couleurs (ce qui va un peu de pair). Les nuances de roses, de violine et de rouges m'emballent et les associations de coloris sont infinies. Quelque-part, je trouve cela magique (c'est comme en musique où les possibilités de création sont illimitées - ce fut l'instant "La philo selon Lucie"). Au quotidien, je ne fais pas vraiment attention à tout ça. Je ne choisis pas mon rouge à lèvres en fonction de mon vernis, j'ai bien d'autres choses à penser. Et pourtant, là encore, il y aurait de quoi s'amuser.


Du coup, j'ai décidé de mixer un peu tout ça dans un article en te proposant 3 associations de couleurs, 3 accords entre vernis à ongles et rouges à lèvres, 3 jolis duos avec d'un côté un Vernis à ongles Innoxa et de l'autre un Rouge à lèvres cinéMAT d'Agnès b. (tous reçus pour tests). Ce sera ainsi l'occasion de te donner mon avis sur ces produits, tout en mettant en valeur leurs couleurs intenses qui se complémentent de bien différentes façons (ne cherche pas, moi-même je ne comprends pas le sens de cette phrase - il est tard...).

24 janv. 2013

Mon maquillage de tous les jours, mes 10 astuces.

Ce titre - "Mon maquillage de tous les jours" - peut prêter à confusion. Ah ah, elle est bien bonne celle-là ! Surtout quand on sait que je reste à la maison 5 jours sur 7 en moyenne et que donc, je ne me maquille qu'une à deux fois par semaine (un peu plus parfois, pour les besoins du blog). Et puis les statistiques ont fatalement chuté depuis que j'ai mes gros problèmes de peau. Je n'ose plus trop me maquiller par peur de provoquer de nouvelles allergies et autres réactions cutanées bizarroïdes.

Néanmoins, et comme tout le monde je suppose, j'ai une routine maquillage assez bien rodée depuis plusieurs mois. Tu sais, le genre de maquillage qu'on fait les yeux fermés quand on n'a pas envie de prendre de risques (du genre : "Et si je tentais ce fard à paupières bleu canard ?" - 5 minutes plus tard : "Ah ben non, j'aurais pas dû... Oups !"). J'ai bien changé depuis la dernière fois (même si on retrouve 2 ou 3 trucs similaires). Ceci est aussi dû au fait que je prends davantage de temps pour peaufiner le travail des fards à paupières (ce qui n'était pas gagné il y a 1 an de cela).


Je te propose donc ce petit article, dans lequel je vais sciemment zapper l'étape fond de teint, correcteur, anti-cernes et maquillage des sourcils (il y a du changement en la matière et cela fera l'objet d'un prochain billet), pour me concentrer sur le maquillage du regard que je réalise à chaque fois (eh oui, je me suis définitivement fait la main) et ma nouvelle association blush/rouge à lèvres qui fonctionne à tous les coups. Et puis, de-ci de-là, je te glisserai quelques astuces (à la demande de quelques lectrices). C'est parti !

23 janv. 2013

L'objet du désir #13 : Fond de Teint Ready SPF20 de bareMinerals

Si tu me suis sur la page Facebook du blog, alors tu sais qu'à cause de mes problèmes de peau, je me suis remise depuis peu au maquillage minéral. Ce n'est pas tant que mon fond de teint Touche Éclat Yves Saint Laurent me donne des boutons ou quoique ce soit. Disons que dans ma paranoïa actuelle, j'essaye de minimiser les formules potentiellement irritantes, agressives ou tout du moins celles qui pourraient aggraver la situation.

De plus, le rendu d'un fond de teint fluide sur ma peau irritée n'est vraiment pas joli puisqu'il a tendance à mettre en valeur mes plaques granuleuses et les petites peaux sèches qui vont avec. Bien sûr, dans un monde idéal, je pourrais me passer de fond de teint pour sortir. Sauf que je n'y arrive pas. Et encore moins depuis que j'ai cette peau pourrie. Du coup, j'avais le choix entre ne plus sortir du tout ou changer de fond de teint : j'ai opté pour la seconde solution en revenant au Fond de Teint Original de bareMinerals (la poudre minérale libre).


Seul petit inconvénient selon moi, je trouve que la couvrance, bien que plutôt pas mal pour ce genre de produit (contrairement au souvenir que j'en avais) reste limitée. Et puis voilà que j'apprends, en parallèle, que bareMinerals va incessamment sous peu sortir un tout nouveau fond de teint ayant une meilleure couvrance : le Fond de Teint Ready SPF20. Pas de doute, il me le faut absolument.

22 janv. 2013

Démaquillez-moi !

Depuis que ma peau a pété son câble fin décembre (les choses vont un peu mieux - tiens, faudrait quand-même que je me motive pour faire ma prise de sang, sait-on jamais), j'en fais le moins possible. J'évite de me maquiller quand je peux m'en passer (genre pour aller faire une partie de Zombicide chez les amis - oui j'ai des activités dominicales trépidantes) et j'utilise très peu de produits pour éviter de fragiliser davantage mon épiderme. Comme je te l'avais raconté dans ce billet, je carbure exclusivement au Lipikar Syndet de La Roche Posay pour le démaquillage/nettoyage du visage et à la crème Toleriane Ultra pour hydrater et apaiser.

En revanche, s'il y a bien un produit que je n'ai pas pu virer de ma routine soins du visage, c'est le démaquillant pour les yeux. De base, j'ai de très grands (gros, oui, on peut le dire) yeux hyper sensibles à tout et n'importe-quoi. Il n'est pas rare que je me retrouve avec le regard d'un lapin "myxomatosé" en cours de journée, sans trop savoir pourquoi. Et puis quand vient le soir, je n'ai qu'une hâte, me débarrasser de mon mascara, de mon eyeliner et de mon crayon khôl qui irritent mes mirettes à la longue.


Pas question de me démaquiller les yeux avec le Lipikar Syndet (ça, c'est l'option grosse flemme). En ce moment, j'oscille entre 3 démaquillants yeux et voici mon avis sur ceux-ci.

21 janv. 2013

It's freezing out here ! Enchanted Mat Grey de Givenchy & Frilly Knickers de Butter London

Il est vrai que je ronchonne souvent parce-que je déteste l'hiver. Mais je dois bien admettre que je reste toujours fascinée quand les flocons tombent et recouvrent tout d'une épaisse pellicule blanche. Bon, rassure-toi, aujourd'hui je ne vais pas te causer météo mais plutôt vernis à ongles. Notons toutefois que, sans le faire exprès, j'ai réalisé une manucure tout à fait à propos avec 2 nouveautés qui ont récemment intégré ma collection.

D'un côté, il y a le Vernis Please ! Enchanted Mat Grey de Givenchy sur lequel j'avais flashé en décembre dernier, et que j'ai eu l'immense plaisir de trouver au pied du sapin (parce-que j'ai été super gâtée). Il s'agit d'une édition limitée sortie dans le cadre de la collection Noël 2012 intitulée Contes de Noël (présentée ici sur le blog). Il s'agit également d'une première pour moi avec Givenchy puisque je ne possédais rien de la marque jusqu'à présent. De l'autre côté, il y a le vernis à ongles Frilly Knickers de Butter London que j'ai commandé chez Zalando grâce à un bon-cadeau offert de leur part. Je continue donc avec bonheur ma petite découverte des vernis de la marque (je t'avais déjà présenté le Rosie Lee ici).


Le tout donne une manucure hivernale et glaciale assez originale et 2 coups de coeur à la clé.

20 janv. 2013

Résultats du concours Biafine

Je sais que vous attendiez les résultats de ce concours, organisé en partenariat avec Biafine, avec impatience. Vous avez été, une fois encore, nombreuses à participer et j'en suis ravie. Faut dire que cet hiver ne fait pas de cadeau à notre peau - en tout cas, pas à la mienne, c'est le moins que l'on puisse dire. Alors je comprends bien que ces lots de produits Biafine vous aient fait de l'oeil.

Ce sont donc 4 chanceuses qui ont la joie de recevoir chez elles 1 lot comprenant les 4 produits Biafine suivants : la toute nouvelle Crème Visage Hydratante Apaisante SensiBiafine (riche ou légère), le Baume Hydratant Corporel Quotidien CicaBiafine, la Crème Mains Réparation Intense CicaBiafine et le Baume Lèvres CicaBiafine. Bref, de quoi protéger, nourrir et réparer sa peau en souffrance.


Après avoir comptabilisé toutes vos participations, j'ai procédé au tirage au sort via Random pour désigner les 4 gagnantes. Aller, trêve de parlotte, place aux noms des "winneuses" de ce concours :


Liliza
MissChocoreve
Reginea
Salinger9


Merci à toutes les autres Gibberishettes d'avoir participé à ce premier concours de l'année. Je sais que c'est toujours décevant de ne pas gagner. Mais ne vous inquiétez pas, 2013 ne fait que commencer et elle sera sans doute encore pleine de surprises. Bravo aux 4 gagnantes : Liliza, MissChocoreve, Reginea et Salinger9. Je vous invite dès maintenant à me contacter pour me transmettre vos coordonnées postales ainsi que votre choix concernant la texture de la Crème Visage SensiBiafine (riche ou légère) en m'envoyant un mail à l'adresse suivante : beautyandgibberish@gmail.com.

Enfin, je tiens une nouvelle fois à remercier Biafine pour ce chouette concours qui m'a permis de vous gâter comme il se doit.


19 janv. 2013

Wanted : ces nouveautés printanières très très désirables

A défaut de faire les soldes (eh oui, accroche-toi bien, je n'ai pas acheté une seule chose en soldes... pour le moment), évitant à tout prix les magasins et les boutiques en ligne, je bave devant toutes ces nouvelles collections printanières qui, personnellement, me mettent du baume au coeur. Ce n'est pas que j'ai le moral dans les chaussettes ces temps-ci, mais presque... J'ai toujours trouvé les mois de janvier et de février interminables, limite sans intérêt, et totalement déprimants.

Alors oui, je m'extasie comme une débile quand je vois 2 ou 3 flocons de neige tomber (je me dis alors que quitte à être en hiver, autant qu'on y soit vraiment), mais je préférerais largement entendre les p'tits zozios gazouiller et voir le soleil pour de vrai plus de 30 minutes par jour. Oui, on peut dire que je survis. Ok, ok, j'exagère. En attendant, je m'abreuve de ces belles nouveautés maquillage qui seront à l'honneur dans les semaines à venir (si ce n'est pas déjà le cas). La semaine dernière, je t'ai donné un avant goût de certaines collections maquillage du printemps dans ce billet alléchant.


Cette fois-ci, et avant de tout te dévoiler collection par collection, j'ai fait une sorte de petite (pas si petite que ça) wishlist qui compile les nouveautés qui m'ont le plus tapé dans l'oeil au fil de mes pérégrinations "webesques". Bien sûr, j'ai dû me limiter, car en vrai, ma liste d'objets du désir est beaucoup plus longue (c'en est effrayant d'ailleurs). Mais comme je te l'ai déjà confié, les collections de printemps sont toujours mes préférées. Voici donc ma fichue liste. J'espère qu'elle te fera découvrir de jolies choses en attendant la présentation complète sur le blog de chacune des collections (parce-que oui, j'aime te faire craquer, niark ! niark !).

18 janv. 2013

Les baumes rigolos

Ahhhhh l'hiver. La joie d'avoir les mains douces comme du papier de verre, la goutte au nez alors qu'on a donné son dernier Kleenex à Monsieur BG (non Lucie, on n'essuie pas sa goutte au nez dans son écharpe, comme ça, l'air de rien, c'est pas propre !), la peau qui tire - et c'est un minimum, les pieds gelés et les lèvres complètement desséchées. Y a pas à tortiller, à un moment ou à un autre, on arrive toujours à se retrouver avec des petites peaux mortes (sur lesquelles on trouve toujours un malin plaisir à tirer - ça fait mal mais c'est irrésistible), des gerçures et autres joyeusetés. Et pourtant, ce n'est pas faute de mettre en application mes conseils prodigués ici.

Ce n'est pas faute non plus de collectionner les baumes à lèvres. Je ne sais pas si tu es comme moi, mais lorsqu'il m'arrive de fourrer mon nez dans mon sac à main pour tenter d'y mettre de l'ordre (et non pas pour y chercher mon porte-monnaie - pour une fois), je suis toujours stupéfaite quand j'y découvre la quantité impressionnante de baumes à lèvres qui s'y est amassée. Je retrouve même des choses dont je ne me souvenais plus l'existence ou que je pensais avoir perdues. Au final, je pense posséder une bonne 20aine de baumes et pourtant, je me considère encore comme une très mauvaise élève en la matière (mais je m'améliore).


Je t'avais déjà parlé (ici notamment) de mon baume à lèvres chéri que j'aime plus que tout : le Baume Lèvres Très Réparateur de Vitacitral. Cette fois-ci, je me suis penchée sur le cas des baumes à lèvres les plus fun, ou tout du moins les plus originaux, de ma collection. Il y a du bon et du moins bon. Il y a des trucs qui sortent de je ne sais où. Il y en a qui viennent de loin et d'autres qui font une drôle de tronche. Les voici donc.

15 janv. 2013

Love is in the hair

J'ai passé toute mon année 2012 à être en guerre avec mes cheveux (suite au massacre qu'ils ont subi au mois de mars). Heureusement, cette page est définitivement tournée depuis mon dernier passage chez le coiffeur. Mon objectif actuel c'est de les laisser pousser jusqu'au mariage pour avoir un maximum de longueur pour le Jour J (d'ailleurs, j'ai déjà quelques idées coiffure, mais ce n'est pas le sujet du jour).

Je t'avoue que depuis que j'ai arrêté les colorations, les décolorations/balayages et autres fantaisies meurtrières il y a maintenant plus d'1 an, je suis en paix. Certes, j'ai encore les pointes quelque-peu asséchées (vestiges des tortures infligées en 2011) mais rien de bien comparable avec la vieille botte de foin indomptable que j'ai pu avoir. Y a pas à dire, revenir à sa couleur naturelle c'est le pied. Je redécouvre ce que c'est d'avoir des cheveux doux et brillants, faciles à laver, à démêler et à coiffer. Aucun reflet bizarroïde. Aucune racine à l'horizon. Aucune question existentielle du genre : "Si je fais une couleur marron glacé sur mon blond vénitien décoloré, aurai-je encore ces reflets façon écureuil mort ?". La paix je te dis.


Du coup, pour mes cheveux, je n'ai plus de traitement spécial. Avant, je me démenais à faire un masque au lait de coco/huile de ricin/huile d'argan (voir ma recette) au moins une fois par semaine. Aujourd'hui, je fais le strict minimum : shampoing, après-shampoing ou masque. Et ça me suffit amplement. Alors d'accord, j'admets ne pas pouvoir m'empêcher de lorgner sur les boîtes de coloration à Auchan. Dans ces cas-là, mon cerveau me rappelle à l'ordre : je colore -> je recolore -> j'abîme -> c'est moche -> je fais couper -> je me fais massacrer -> je pleure -> je vis 7 mois les cheveux attachés. Plus jamais !


Voici les quelques produits capillaires que j'utilise en ce moment.

14 janv. 2013

Un brin de Malice avec Chanel

Il n'y a que les idiots qui ne changent pas d'avis. Voilà la leçon que je pourrais retenir aujourd'hui. Car en effet, je ne sais pas si tu t'en souviens, mais quand je t'ai présenté la collection de Noël de Chanel intitulée Éclats du Soir, j'avais crié (enfin, écrit, plutôt - mais là, mon expression ne veut plus rien dire) haut et fort que le seul et unique vernis de cette collection, le 637 Malice, me laissait "totalement de glace" (dixit moi, le 17 novembre dernier).

C'était sans compter mon passage en boutique avant les fêtes de fin d'année (oui, ça remonte à loin cette affaire). Je suis alors tombée nez à nez avec Malice et ça a été le coup de foudre. Moi qui étais alors dans ma période "kiffage" de vernis à ongles rouge foncé, je ne pouvais pas ne pas craquer pour ce vernis Chanel. Enfin si, je pouvais, en me disant que les vernis Chanel n'ont pas bonne réputation quant à leur tenue, etc... Néanmoins, comme je n'avais jamais testé de vernis de la grande maison, je me suis dit que ce serait peut-être l'occasion. Et puis voilà, la nuance de Malice m'a vraiment tapé dans l'oeil sur le coup. Ni une ni deux, Malice de Chanel s'est retrouvé sur ma liste de Noël.


J'ai donc eu l'immense bonheur de retrouver ce vernis au pied du sapin (au milieu de plein d'autres jolies choses puisque j'ai été très sage, je te le rappelle). Et comme il y a un début à tout, il me semble que c'est mon 1er produit de maquillage de chez Chanel. Eh oui, j'ai tout récemment réalisé que je n'avais rien de la marque. Ah si, un crayon blanc. Mais c'est tout. Comme quoi (comment ça tu t'en fous ?)...

12 janv. 2013

Ce que nous réserve le printemps : aperçu des collections maquillage

Je crois que j'en ai déjà ras le bol de l'hiver. Oui, je sais, nous venons à peine d'y mettre les pieds, et j'ai déjà envie qu'il se termine. Je déteste cette saison et tout ce qui me plaît le plus à cette période de l'année (Noël et le Jour de l'An) est passé et bel et bien enterré. Me dire qu'il va falloir patienter encore 3 mois avant de pouvoir retrouver un semblant de chaleur, de soleil et de luminosité, ça me fout le bourdon.

Heureusement, le printemps se fait tout de même un peu sentir puisque les collections maquillage de la saison prochaine commencent progressivement à faire leur apparition dans nos boutiques préférées. Ce n'est pas dans mon habitude de présenter les nouveautés des siècles en avance. Mais tu l'auras compris, cette fois-ci, c'est salutaire. Néanmoins, et comme j'ai bien conscience qu'il est vraiment encore beaucoup trop tôt pour une présentation poussée de chacune des nouvelles collections maquillage, je me suis dit qu'un petit aperçu de certaines d'entre elle, le tout compilé dans un article, pouvait être pas mal.

Je n'en dévoile pas trop, je mets tout simplement l'eau à la bouche. Faut dire aussi que les collections printanières sont - très souvent - mes préférées. J'aime les couleurs fraîches et délicates, l'overdose de pastel et le rose à n'en plus finir. Et 2013 me paraît très prometteuse en la matière. Voici donc quelques images des nouvelles collections qui ont le plus attiré mon attention et qui ne vont pas tarder à pointer le bout de leur nez par chez nous (si ce n'est pas déjà le cas). J'en trépigne d'impatience. More to come...


► Printemps Précieux de Chanel


Il s'agit là d'une des collections les plus désirables (même si je sens que je vais dire cela à chaque fois). Le rose et la simplicité sont à l'honneur, inspirées par Gabrielle Chanel, via des nuances neutres et poudrées, contrebalancées par des tonalités plus intenses et sophistiquées comme le corail, le pêche et le beige.

11 janv. 2013

Color Riche Le Nail Art de L'Oréal : beau de loin, loin d'être beau

Avant Noël, j'ai eu la chance de recevoir tout plein de jolies nouveautés L'Oréal issues de leur dernière collection maquillage intitulée Diamantissime. Inutile de te dire que j'étais super contente, d'autant plus que parmi ces jolies choses, il y avait les tout nouveaux stickers à ongles qu'on commence à voir un peu partout sur les blogs. Moi qui n'avais jamais testé ce genre de truc, je n'avais qu'une hâte, tester ces Color Riche Le Nail Art (c'est leur nom).

Evidemment, avant le 1er test, j'avais quelques appréhensions. Non pas que j'avais peur que ces stickers me bouffent ou se transforment en monstre infâme, mais disons que quand j'entreprends un truc manuel sans entraînement, cela a toutes les chances de vite se transformer en grosse cata (du genre à me faire envoyer bouler le matériel à travers la pièce tellement ma patience à ses limites). Heureusement, le mode d'emploi des Color Riche Le Nail Art est bête comme chou. A sa lecture, même une gamine de 3 ans pourrait se poser des stickers à ongles L'Oréal.


C'est donc tout excitée que je me suis lancée. J'ai reçu les 2 modèles de stickers de la collection : le 15 Oh My Diams (des stickers noirs parsemés de strass argentés) et le 12 Diamant Éternel (des stickers transparents parsemés de strass argentés). Pour mon 1er essai, j'ai opté pour le modèle Oh My Diams, très prometteur. Pour être honnête avec toi, avant Noël, je t'avais préparé un article aux petits oignons avec photos de toutes les étapes de la pose du truc. Sauf que voilà, le rendu était d'une telle laideur que j'ai tout supprimé, n'osant pas te montrer le désastre.

10 janv. 2013

Du choix de la couleur de son rouge à lèvres

Cet article aurait tout aussi bien s'intituler "faites ce que je dis mais pas ce que je fais". En effet, suite à une question posée par une très chère lectrice, je me suis dit que te causer couleurs de rouges à lèvres ne serait pas une mauvaise idée. Je ne prétends pas être une experte en la matière mais vu ma collection monstre de lipsticks, je me sens un poil légitime pour t'en toucher 2-3 mots.

Je sais qu'il y a quelques nanas qui n'osent pas porter de rouge à lèvres par peur de se planter. Faut dire aussi que les lèvres colorées attirent automatiquement le regard. Alors si c'est moche et si ça cloche, le maquillage (et pas uniquement celui des lèvres mais celui de tout le visage) tombe à l'eau, et c'est ballot. Après, je dois bien t'avouer que personnellement, en matière de rouges à lèvres, je fonctionne au coup de coeur quand je choisis telle ou telle couleur. Je ne me dis pas : "Zut, ce rouge à lèvres n'ira pas avec le sous-ton de ma peau !", ce qui reviendrait à me restreindre dans mon addiction (j'aime toutes les couleurs, ou presque, et je n'ai pas envie de me retenir de craquer à cause des "règles" établies en la matière).


Néanmoins, j'ai bien conscience qu'il y a des associations de couleurs pas très heureuses et je ne suis pas à l'abri d'un faux pas (ha ça non !). Du coup, même si je fais ma sauvage la plupart du temps, je garde dans un recoin de ma tête quelques règles d'or. Alors si tu veux (enfin) oser le rouge à lèvres sans commettre d'impair ou si tu souhaites lâcher tes baumes colorés pour te lancer dans des nuances plus sophistiquées sans pour autant ruiner le reste de ton maquillage, je pense que la suite de cet article pourrait t'intéresser.

8 janv. 2013

Et ma peau péta un plomb : ma routine peau en perdition

Cette année, le Père Noël ne m'aura pas apporté que des cadeaux. Je ne sais pas si c'est parce-que j'ai été particulièrement vilaine en 2012 ou quoi, il s'est vengé d'un truc dont j'ignore en me jetant un sort (comment ça le Père Noël ne jette pas de sort ?) et en pourrissant l'une des choses à laquelle je fais le plus attention (à part garder la gamelle à croquettes de Dexter pleine) : la peau de mon visage. J'ai vécu une fin d'année 2012 et un début d'année 2013 assez affreux (n'ayons pas peur des mots). Mais avant de t'en dire davantage, regardons un peu dans le rétro.

Cela faisait... aller, environ 6 mois je pense, que je trouvais que ma peau avait changé. J'avais de plus en plus de petits boutons rouges étranges sur les joues et sur le front (alors que je n'en avais jamais eus à ces endroits-ci) et, de-ci de-là, des petites zones sèches (souvent au niveau des joues également). Je pensais alors que je n'hydratais pas assez ma peau et qu'il fallait que j'y aille plus franchement avec mes soins hydratants. Au bout d'un moment, les choses rentraient plutôt dans l'ordre... jusqu'à ce que ça recommence, mais en plus méchant (plus de boutons, plus de sécheresses) avec de nouveaux phénomènes inexpliqués : des rougeurs accompagnées d'échauffements.


Bon. Je me suis alors dit que c'était sans doute hormonal ou de saison. Que ma peau n'était plus vraiment mixte mais sèche. Début décembre, j'ai donc troqué ma crème légère contre une crème pour peaux sèches à très sèches. Cela m'a fait beaucoup de bien. J'ai indéniablement retrouvé un certain confort cutané. Et puis, juste après Noël, le drame. Mais alors, le gros drame !

7 janv. 2013

Rosie Lee de Butter London : 1er coup de coeur vernis de l'année

Pendant toutes les vacances de Noël, et sans raison apparente, je n'ai pas pu approcher un seul vernis. Je ne sais pas si cela t'arrive, mais il y a des périodes comme ça où j'en ai ras le bol des manucures, où rien que l'idée de poser un vernis ça me gonfle et où voir mes ongles nus me convient parfaitement bien. Du coup, j'ai à peu près une 20aine de nouveaux vernis tout neufs qui attendent bien sagement d'être appliqués (dont les fameux de la collection Leading Lady d'Essie, le Malice de Chanel, le Enchanted Mat Grey de Givenchy, les nouveaux L'Oréal, les nouveaux Innoxa, j'en passe et des meilleurs...).

Et puis dans tout ce bazar, il y avait aussi 3 vernis Butter London, en provenance directe de chez Zalando qui m'a gentiment offert un bon-cadeau valable dans leur corner beauté. Inutile de te dire que cela faisait un bail que je bavais devant les vernis Butter London, surtout les pailletés (les autres laques sont plutôt quelconques à mon goût). Je me suis alors fait plaisir en me procurant 3 merveilles de la marque. Butter London et moi, c'est donc une 1ère.


Et le premier vernis posé en 2013 est également mon premier coup de coeur vernis de 2013. Il s'agit de Rosie Lee, un vernis constitué exclusivement de minuscules paillettes couleur vieux rose. Dans le flacon, il en jette un max. Du coup, j'avais peur d'être déçue par le rendu sur les ongles. Et bien clairement, il est à la hauteur. Ce vernis est de toute beauté.

6 janv. 2013

Concours : Biafine chouchoute notre peau d'hiver

Parmi mes bonnes résolutions "bloguesques" de cette année 2013, j'ai décidé de vous gâter encore plus. Et puis voilà, c'est la fin des vacances de Noël et l'ambiance est un peu tristounette. Du coup, rien de mieux qu'un chouette concours pour remonter le moral des troupes. Pas question de perdre de temps donc, un concours dès la 1ère semaine de l'année, moi je dis que les choses commencent plutôt bien.

Cette fois-ci, c'est Biafine qui a la gentillesse de gâter 4 d'entre vous. Oui, 4 ! Je pense que tout le monde connaît la marque, au moins pour son produit phare éponyme qui nous a toutes sauvées, au moins une fois dans notre vie, des douleurs provoquées par les vilains coups de soleil (coucou, je suis un homard !). Sauf que cette fois-ci, ce n'est pas de soleil ni de brûlures dont il s'agit, mais d'hiver, de peaux sensibles, sèches et abîmées par le froid.
Une thématique qui tombe à pic pour moi qui vit actuellement un vrai calvaire avec la peau de mon visage (mais ça, j'en reparlerai dans un prochain article). Je suis donc plus que ravie de mettre en jeu 4 lots de produits Biafine qui chouchouteront visage, corps, mains et lèvres, composés chacun des 4 produits suivants :

  • Crème Visage Hydratante Apaisante (riche ou légère) de la gamme SensiBiafine : SensiBiafine est une nouvelle gamme de produits Biafine spécialement dédiée aux peaux sensibles irritées. La Crème Visage Hydratante Apaisante, enrichie en avenanthramide, calme les rougeurs et les irritations. Sa formule à base d'acide hyaluronique, de beurre de karité et de glycérine hydrate, nourrit et répare. Le tout sans colorant ni paraben. Pour l'avoir testée, je trouve que l'effet apaisant est assez bluffant pour une peau au bout du rouleau. J'avais peur qu'elle soit trop riche mais au final, elle pénètre très vite sans laisser de film gras. Découvrir ici et ici.
  • Baume Hydratant Corporel Quotidien de la gamme CicaBiafine : ce baume apaise, hydrate et répare intensément la peau du corps très sèche ou craquelée pour un confort immédiat. Découvrir ici.
  • Crème Mains Réparation Intense de la gamme CicaBiafine : elle prend soin des mains sèches, gercées ou abîmées grâce à sa formule apaisante, réparatrice et protectrice. Découvrir ici.
  • Baume Lèvres de la gamme CicaBiafine : un incontournable de l'hiver. Ce baume dédié aux lèvres gercées, abîmées voire crevassées soulage immédiatement et répare en profondeur. Découvrir ici.

Bref, je trouve que ces 4 lots de 4 produits Biafine sont vraiment parfaits pour faire face à l'hiver. Des indispensables à avoir dans son armoire de toilette ou dans son sac à main.


Les conditions de participation

Pour participer, rien de bien compliqué, vous me connaissez. Il suffit de me laisser un commentaire sous cet article en remplissant les conditions obligatoires ci-dessous (si cela n'est pas fait, la participation n'est pas validée). Les 4 gagnantes seront désignées par tirage au sort parmi toutes les participantes qui auront rempli ces conditions.

1 - Pour participer, il suffit de me laisser un commentaire en me disant quels sont pour vous les bons côtés de l'hiver vu de votre salle de bain (par exemple : le bonheur de s'enduire le corps d'un baume cocoon, etc... Dites-moi tout).

2 - Pour valider la participation, il faut me laisser une adresse mail valide pour que je puisse vous contacter en cas de tirage au sort.

3 - Pour avoir plus de chances de gagner, 3 possibilités (facultatives) : liker la page Facebook de Beauty & Gibberish (+1 chance), être membre du blog (+1 chance), être abonnée à la page Hellocoton de Beauty & Gibberish (+ 1 chance). Dans tous les cas, n'oubliez pas de me préciser vos pseudos dans vos commentaires.

Et comme on ne change pas une équipe qui gagne, voici le très apprécié petit texte à copier/coller dans le formulaire de commentaires, histoire de ne rien oublier (et puis j'avoue que c'est plus pratique pour moi quand j'enregistre vos participations) :

Les bons côtés de l'hiver vu de ma salle de bain : (obligatoire) : ***
Adresse e-mail de contact en cas de tirage au sort (obligatoire) : ***
Je veux plus de chances de gagner :
- mon pseudo Facebook page Beauty & Gibberish est (facultatif) : ***
- mon pseudo en tant que membre du blog est (facultatif) : ***
- mon pseudo Hellocoton page Beauty & Gibberish est (facultatif) : ***

Le concours débute à compter de la publication de cet article et se termine le dimanche 13 janvier à 23h59 (heure française). Les lots des gagnantes seront expédiés par Biafine. Concours ouvert à la France métropolitaine et à la Belgique.

Je vous souhaite bonne chance et tiens à remercier Biafine qui me permet de vous gâter en beauté pour bien commencer l'année.


5 janv. 2013

Le jour où j'ai trouvé ma robe de mariée

Si tu me suis sur Twitter, alors tu es peut-être déjà au courant. Si ce n'est pas le cas, alors voilà, je te l'annonce (non non, je ne suis pas enceinte comme les 70% de la blogosphere beauté actuellement - étrange phénomène n'empêche) : j'ai trouvé ma robe de mariée. J'aurais pu écrire : "j'ai enfin trouvé ma robe de mariée" mais je trouve que cela aurait été un peu exagéré de ma part. En vrai, cela ne fait pas très longtemps que je me suis mise à sa recherche. Mais dans ma tête, cela m'a paru bien long et compliqué - surtout compliqué (tout en étant agréable à la fois - encore un étrange phénomène tiens).

Si tu as loupé les 1ers chapitres à ce sujet, et si cela t'intéresse (après tout, il est possible que tu t'en fiches comme d'une guigne puisqu'ici c'est normalement un blog beauté et non un blog mariage, hum...), je te renvoie à cet article où je te confessais ma peur de ne pas trouver LA robe remplissant tous mes critères ; puis à cet article où je te racontais, toute émotionnée, ma 1ère séance d'essayages de robes de mariée. 


Nous nous en étions donc arrêtées à la phase du gros doute.

En effet, après avoir essayé quelques modèles lors de mon 1er rendez-vous, j'avais rapidement eu un coup de coeur pour une robe en particulier. C'était presque sûre de mon choix et vraiment emballée qu'un 2ème rendez-vous dans la boutique avait été pris pour montrer mon coup de coeur à mes parents. J'en repars ravie (les essayages ont un effet galvanisant je trouve) mais voilà, je commence à douter en prenant en compte les commentaires de ma maman et de ma soeur.

3 janv. 2013

Mes 10 bonnes résolutions beauté de 2013

Les résolutions. C'est typiquement le genre de truc débile qu'on se dit qu'on va faire pour se donner bonne conscience mais qu'on lâchera au bout de 2 semaines tellement on a été un brin trop optimiste, galvanisée par une overdose de toasts au oeufs de lompe et de Champomy (qui ose dire que mon réveillon est cheap ?). Du coup, moi, à chaque 31 décembre, je ne prends pas de résolutions. Je sais pertinemment que j'ai la volonté d'une huître. Et puis je ne fume pas, je ne bois pas, je ne pense pas avoir besoin d'un régime (au contraire). Peut-être qu'il faudrait que je me lève et que je me couche plus tôt (pas envie) et que je ponde 2 ou 3 CV (pas envie non plus). Que des trucs chiants quoi. Et commencer l'année avec des trucs chiants en tête, je trouve ça encore plus déprimant que de regarder Le Plus Grand Cabaret du Monde sur France 2 le soir du 31. Du coup, les résolutions, ça ne me parle pas.

Sauf... Quand il s'agit de parler beauté. Ah la oui, d'accord, y a quand-même quelques petites mises au point à faire. Parce-que je suis loin de faire tout bien dans ce domaine (oh la oui) et que je ne suis pas forcément un exemple à suivre (la blogueuse beauté qui se tire une balle dans le pied). Je pense qu'en 2013 il y aura 2 ou 3 (et même plus) petites choses qui, dans un éventuel et hypothétique idéal parfait (ça ne veut rien dire, je sais), mériteraient d'être perpétuées, améliorées ou changées.


Voici mes 10 bonnes résolutions beauté de 2013 (comprendre : les 10 trucs que je suis super contente de me dire que je vais faire aujourd'hui, mais que finalement je ne vais plus faire à partir de la semaine prochaine).

2 janv. 2013

Mes produits coup de coeur de 2012

Eh bien ça y est, 2012 a tiré sa révérence pour laisser place à l'année 2013. Bon, tout de suite, j'ai envie de te dire (... bonne année, déjà ! Et puis... ) que le 13, là, il me fiche un peu les boules, en grande superstitieuse que je suis. Mais si je prends les choses du bon côté, je me dis que c'est une année qui restera gravée dans ma mémoire puisque, au cas où tu ne le saurais pas (comment est-ce possible ? Hum...), je vais me marier en septembre. Alors du coup, j'ai décidé que pour une fois, le 13 me portera bonheur.

D'ailleurs, je dois dire que le nombre 12 m'a plutôt bien réussi. Pourquoi cela ne continuerait-il pas ? Mon année 2012 a été plutôt enrichissante. Ok, j'ai passé tout mon temps devant mon écran d'ordinateur ou dans la pièce où se trouve tout mon bazar de maquillage (à pester contre la lumière toute pourrie). Et alors ? Je n'ai pas vu les mois défiler. Mon blog a étonnamment évolué. Il est arrivé à un stade que je n'aurais pas osé imaginer et grâce à lui - et à toi pour le coup - j'ai vécu des trucs de dingue (à découvrir ici si ça te tente). Mais bon, je ne suis pas là pour faire pleurer dans les chaumières.


Je me suis dit que pour mon 1er billet de l'année 2013, il serait pas mal que je te fasse une petite liste de tous les coups de coeur que j'ai eu en 2012. Tu imagines bien que mon petit cerveau a surchauffé parce-que le but de la chose, ce n'est pas de dresser une liste interminable de produits (j'ai découvert/reçu/testé/acheté tellement de chouettes trucs cette année... enfin, l'année dernière plutôt). Non, je me suis efforcé de ne garder que l'essentiel : les produits coup de coeur qui m'auront le plus marqué durant 2012. Ce ne sont pas forcément des nouveautés, ce sont simplement ces trucs que j'ai adoré (découverte ou redécouverte) et qui garderont sans doute une place de choix dans mes routines. Aller, c'est parti !