8 juin 2012

Coco Extrême, comme un parfum de vacances...

Qu'on se le dise, le Monoï et moi, ça ne colle pas. Je n'ai jamais vraiment su apprécier les huiles ou les eaux parfumées au Monoï et ce, pour une raison totalement débile, que je vais te faire partager (quelle chanceuse).

Retour dans les années 90. Avec ma classe de CM1 (je crois), nous sommes partis faire un chouette voyage pour visiter la ville de Vichy. C'était juste génial. On a visité les thermes, l'usine qui fabrique les pastilles et qui pue, puis assisté à un spectacle équestre (ou un truc dans le genre). Sauf que le spectacle, je l'ai plutôt mal vécu. J'étais assise à côté d'une dame âgée, toute de rose vêtue. On aurait dit un bonbon géant, un bonbon qui s'était vidée une bouteille de Monoï sur le corps. J'en ai été totalement écoeurée. Depuis, dès que je sens le Monoï, je vois la grosse dame bonbon.


Alors c'est franchement pas cool pour moi. Car quand l'été approche, comme en ce moment, j'ai moi aussi envie de m'asperger d'un truc qui fleure bon les îles, la plage et le soleil. Mais le Monoï, c'est juste pas possible. Heureusement, cette année, j'ai trouvé l'eau de toilette qui me fait voyager : Coco Extrême de Comptoir Sud Pacifique.

J'ai effectivement eu la chance d'avoir été contactée pour tester une des eaux de toilette de cette marque que je ne connaissais pas. Créée en 1974 par Josée et Pierre Fournier, Comptoir Sud Pacifique met à l'honneur le voyage au travers de ses soins et de ses fragrances.

J'ai donc reçu l'eau de toilette Coco Extrême. Je dois t'avouer que la Coco, c'est une première pour moi. En général, j'aime les fragrances plutôt fraîches et fruitées. Et puis finalement, je suis tombée raide dingue de cette eau de toilette qui fait partie de la collection Eaux de Voyage. La gourmandise est au rendez-vous avec : en note de tête, de la fleur de Vanille et de la pulpe de Coco ; en note de coeur, de l'Amande du Tonka, de la mousse de Lait chaud et de la poudre de Coco ; en note de fond, Sucre candy, Noix de Coco et Vanille de Madagascar. Miam !


Avant de tester, j'ai eu très peur. Je me suis dit que le risque que cette eau soit écoeurante et prise de tête (me rappelant le Monoï) était assez élevé. Et en fait, pas du tout. Cette eau de parfum est hyper légère. Certes elle est poudrée, sucrée et vanillée, mais elle ne laisse que des effluves délicats sur la peau. Juste ce qu'il faut pour la fille que je suis et qui n'aime pas les parfums chauds et entêtants.

Enfin, last but not least, tout l'art de Comptoir Sud Pacifique réside dans son concept assez addictif. En effet, ces Eaux de Voyage peuvent se combiner entre elles (combinaison de 2 eaux de toilette choisies parmis les 14 proposées) pour créer une fragrance sur-mesure. Je trouve cela vraiment top.


En attendant, je me contente de ma Coco Extrême seule. Dès le 1er pschit, elle me téléporte directement sur une plage, les pieds dans l'eau, les lunettes vissées sur le nez, un cocktail à la main. Y a comme un petit air de vacances qui se fait sentir et elle est loin l'image de la madame bonbon. Ouf !

Et toi, c'est quoi ta fragrance synonyme de vacances ?

Eau de toilette Coco Extrême de Comptoir Sud Pacifique : 28 euros le vaporisateur de 30 mL | 62 euros le vaporisateur de 100 mL.
Collection Eaux de Voyage - 14 eaux de toilette disponibles : Aqua Motu, Vanille Coco, Aloha Tiaré, Coco Extrême, Vanille Extrême, Vanille Ambre, Musc Alizé, Vanille Abricot, Mora Bella, Amour de Cacao, Coco Figue, Eau des Lagons, Mage d'Orient, Bois de Filao.


Lien utile : Comptoir Sud Pacifique.


18 commentaires

  1. Ma fragrance des vacances ? Hhhm.. L'odeur de la crème solaire (même si c'est pas un vrai parfum ou je ne sais quoi, dès que j'en sens c'est.. c'est.. ♥)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'en général, quand on sent la crème solaire, c'est plutôt bon signe ! ;)

      Supprimer
  2. Ton histoire m'a fait bien rire comme toujours,pas au sens ou je me moque,loin de la,mais dans le sens ou t'es attendrissante quand tu racontes ça.

    Pour moi le parfum qui est synonyme de vacances c'est... White Musk de The Body Shop,ça me fait penser qu'il faut que j'en rachète,enfin quand le soleil arrêtera de jouer à cache-cache ^^

    Au fait,je sais plus si tu m'avais répondu,mais je t'avais dis que pour ton billet ta routine du soir,le démaquillage toussa là(désolée je me rappelle plus du nom de l'article),j'étais un mouton et j'ai tout acheter:

    J'ai donc testé,et j'adhère pour tout,enfin presque,l'huile démaquillante,j'aime mais je ne suis pas convaincu,j'ai l'impression que ça laisse un film gras sur ma peau,du coup je me sens obligée de me laver le visage,je préfère un bon lait démaquillant de chez Nivea.

    Voili,voilou,j'arrête de te soûler,mais en tout cas,merci pour tes bons plans make up :)

    Des bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après le démaquillage à l'huile, c'est nettoyage au savon obligatoire :-)

      Supprimer
    2. Merci pour ton gentil commentaire ! :) Je ne connais pas du tout le White Musk (je ne le connais que de nom). Concernant l'huile démaquillante, tu as acheté celle de chez Edenens ? Car personnellement, elle ne me laisse pas du tout de film gras après le rinçage à l'eau. Après, chaque peau est différente donc bon... Sinon, le reste te convient ? Ca me fait plaisir quelque-part de voir que certains de mes billets servent à aiguiller mes lectrices en tout cas. Mais quelle pression aussi ! :)

      Concernant le nettoyage après le démaquillage à l'huile, cela fait plusieurs fois qu'on me dit qu'il faut nettoyer la peau avec un savon après utilisation. Personnellement, je rince à l'eau puis je pulvérise de l'eau thermale et je n'ai pas l'impression qu'il me reste des résidus de produits dans les pores ou autre... Et sur la notice de l'huile Edenens, ils ne disent pas de laver le visage ensuite... N'est-ce pas plutôt une habitude issue du layering (que je fuis comme la peste) ? ;)

      Supprimer
  3. Elle en parle elle aussi ;)

    http://leblogdepiccolina.blogspot.fr/2012/06/embarquement-immediat-avec-vanille.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, on est plusieurs blogueuses à en avoir parlé cette semaine. ;)

      Supprimer
  4. L'huile prodigieuse mais surtout la crème solaire. Je ne met plus de parfum une fois que je suis tartinée de crème solaire (indice 50+++ xD)

    Il y a aussi un parfum que je ne supporte pas, enfin plusieurs, ils doivent avoir un ingrédient en commun, mais le pire c'est Angel... Il me donne toujours mal à la tête et si il fait chaud j'ai aussi droit à des nausées... Du coup quand je choisi un nouveau parfum (1 fois tous les 5 ans.. et encore xD) j'ai toujours peur de tomber sur un parfum qui contient un point commun...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahhhh l'huile prodigieuse a vraiment une odeur particulière et caractéristique c'est vrai. ;) Concernant Angel, j'ai dû déjà sentir ce parfum mais il ne m'a pas laissé un souvenir impérissable. Il y a des fragrances comme ça qui donnent la nausée... :S

      Supprimer
  5. Je viens de m'acheter l'huile prodigieuse de Nuxe et ça me donne vraiment envie d'être au soleil :p

    RépondreSupprimer
  6. Il existe différent parfum monoï.. même si ce dernier est mélangé avec de la vanille, tu ne peux pas du tout supporter? Quand je pense, même avec la vanille ça reste quand même le monoï type. (question/réponse, ouiouioui)
    Ce parfum est bien, mais le monoï l'hiver c'est complètement hors sujet.. lol
    J'ai eu un parfum coco, d'Yves Rocher mais je suppose que ça n'a rien à voir avec ce que tu nous montre! Le problème avec la coco, c'est qu'au bout d'un certain temps ça monte à la tête.. :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'avoue que je ne suis pas du tout une adepte des parfums à la noix de coco à la base (moi je suis une adeptes des fragrances fraîches et citronnées) et j'avais peur que ça me monte à la tête comme tu dis. Et puis au final, la version de Comptoir Sud Pacifique est tellement fine et légère qu'elle ne prend vraiment pas la tête. ;)

      Supprimer
  7. La description que tu fais de cette au de toilette donne très envie de sentir et ca semble être subtilement dosé;
    J'ai un peu délaissé ces senteurs sucrées, vanillées pour des parfums frais aux notes fleuries, agrumes, marines...

    RépondreSupprimer
  8. L'hiver je porte un parfum lourd, capiteux, parfois je demande à mes collègues si ça ne les incommode pas parce qu'il est vraiment particulier, c'est genre Shalimar pour vous donner une idée. En été je surkiffe l'eau de roger et gallet "gingembre" ça reste un truc sucré mais plus léger ça n'est pas intense, pour moi c'est synonyme de chaleur, c'est bon signe qd je le mets ça veut dire qu'on a dépassé les 25 degrés.

    RépondreSupprimer
  9. J'adore ces parfums! J'ai Vanille Extrême, et Aloha Tiaré, moi aussi ces parfumes me font clairement penser aux vacances! J'avais envie de racheter le Vanille Coco, mais là j'ai envie du Coco Extrême

    RépondreSupprimer
  10. "La grosse dame bonbon" je rigole toute seule !

    Au fait Lucie, c'est mon premier commentaire sur ton blog, que j'aime beaucoup, je te suis sur Hellocoton sous le pseudo Julyette.
    J'ai une pathologie un peu bizarre, dès que j'aime un blog, je le reprends depuis le début et le lis en entier.
    Voilà pourquoi je ne suis qu'en juin ! (Donc j'aime beaucoup ton blog :) )

    Des bisous glacés

    Julyette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te remercie pour ton gentil commentaire ! Cela fait plaisir de voir que mon blog te plaît. C'est bien, tu as encore un peu de lecture devant toi alors. Mais gare à l'overdose, je vais finir par te saouler ! ;)

      Supprimer