30 nov. 2011

Sinon, le rouge à lèvres rouge dans la vraie vie, comment ça se passe ?

En voilà une bonne question que je me pose. Parce-que le rouge à lèvres rouge (et mat ou semi-mat de préférence) est hyper tendance depuis quelques temps. 
Finie l'image de notre maîtresse de CM2 qui avait du rouge bien rouge sur les lèvres, mais aussi sur les dents (blurps) ! Désormais, le rouge à lèvres rouge c'est la lubie de toute beauty addict qui se respecte. C'est le summum de la "branchitude". Bref, si tu ne l'as pas encore essayé au moins une fois dans ta vie, c'est la lose.


Alors voilà, moi je m'y suis mise au rouge à lèvres rouge. Je me suis dit que ça allait le faire grave, même pour aller faire mes courses à Super U un mercredi après-midi. Je me sentais super cool avec ça sur ma bouche, au comble du glamour. 

Mais j'ai commencé à déchanter. Quelque-chose clochait. Non pas chez moi, mais chez les autres.
Effectivement, au bout d'un certain temps, j'ai réalisé que tous les vieux de Super U me regardaient bizarrement. Pas dans les yeux. Mais sur ma bouche. Et les gamins aussi (puisque c'était mercredi après-midi)... Même la poissonnière tiens, bizarre.

"Ben quoi ? Vous n'avez jamais vu quelqu'un qui porte du rouge à lèvres... rouge ?" avais-je envie de leur demander. "Bande de ploucs !" (grimace à l'appui).

Et du coup, au lieu de me pavaner comme ce qui était prévu, je me suis sentie ridicule. En décalage avec les gens normaux de la vraie vie. Avec les gens qui vont faire leurs courses à Super U la tête en vrac, le cheveu gras, l'aisselle transpirante (véridique), les baskets qui ont vécu et les dents pourries (bon, ok, j'extrapole un peu... si peu...).

J'admets que la sortie à Super U, c'était pas ce qu'il y avait de plus approprié pour étrenner mon rouge à lèvres rouge (imagine-moi avec les rouleaux de PQ dans une main, le paquet de "Tampix" dans l'autre et mon sublime rouge sur les lèvres). Mais s'il faut réfléchir à quand on peut se maquiller de telle façon et quand on ne doit pas le faire, moi je ne réponds plus de rien. 


Du coup, je suis traumatisée. J'ose plus le porter mon lipstick rouge parce-que, finalement, ça plaît à personne (ou en tout cas, ça dérange tout le monde), même pas à mes proches (j'ai par exemple eu droit à un "Houla ! C'est rouge !", ce qui veut tout dire). Ça doit leur rappeler d'étranges souvenirs pas terribles terribles...
Dommage, moi j'aimais bien...


37 commentaires

  1. Coucou,
    Je me sens pareil avec rouge à lèvres rouge ! J'ai abandonnée depuis longtemps ! Surtout si comme moi tu as des grosses lèvres : je ressemble à un clown bwaaaa !
    Contente de lire que je ne suis pas la seule ;)

    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. haha, j'ai un rouge à lèvre rouge aussi et j'adore en mettre, bon déja à la base j'ai de la chance d'avoir des lèvres super super rouge, mais bon j'avoue que quand j'en met ça choque souvent les passant, et je me sens épiée, mais bon, c'est beau bordel, y'a rien de plus classe.
    (donc j'ai décidé de m'en taper des regards bizarre du métro et continuer à en mettre, sans m'en foutre sur les dents de préférence)

    RépondreSupprimer
  3. Si tu aimes porter du ràl rouge, ne te prive pas à cause du regard ou des remarques des autres. :)
    Perso, je ne peux toujours pas me le permettre, je n'ai jamais porté de ràl rouge : j'ai toujours des boutons ou marques/cicatrices de boutons, du coup, ça passe pas avec des lèvres rouges.
    Un jour...quand mon teint sera à peu près parfait, j'oserais aussi le rouge. :)

    RépondreSupprimer
  4. Moi non plus j'ose pas le porter :-s
    En même temps, même le trait d'eyeliner j'assume moyen alors le rouge à lèvre rouge, je te laisse imaginer ! ><

    RépondreSupprimer
  5. J'adore porter du rouge aussi... mais à force de me faire accoster par toutes les racailles de la ville quand je le porte, j'ai décidé que je ne le porterai que quand je ne suis pas toute seule pour sortir...

    (et ça vient bien du rouge uniquement : même jour, même tenue donc et même ville : trajet allez avec le rouge : 6 "hey mademoiselle !", trajet retour sans le rouge (en recroisant les même gens en plus) "..." bah rien en fait XD !

    Mais par contre le weekend, je me lache et je m'en tape des avis des autres ^^ !

    RépondreSupprimer
  6. Perso,je m'arrête pas à ce genre de comportement.Sous prétexte qu'on sort un peu du rang(facon de parler!)on est regardé comme si on était un p* alors que je trouve que c'est le top de la féminité c'est tellement classe.Du coup je le porte et j'assume et si ça plaît pas ba tant pis.Je le fais pour moi pas pour les autres...

    RépondreSupprimer
  7. J'ai beaucoup ri. Je me reconnais aussi dans ton article. Merci!

    RépondreSupprimer
  8. moi aussi j'ai mis du rouge hier pour aller travailler, première fois depuis longtemps. Et je me suis sentie bien et glamour, en même je suis vendeuse dans le prêt à porté donc je pense que ça passe plutôt bien, tout dépend du contexte. Après j'aime beaucoup le rendu donc je pense pas que le regard des autres va m'empêcher d'en porter

    RépondreSupprimer
  9. Idem. Visiblement le rouge est connoté négativement dans l'opinion public. Pour eux tu sors du Crazy Horse (ou du bois de Boulogne, au choix). C'est triste, car je trouve ça tellement glam et pin up à mourir

    RépondreSupprimer
  10. Essaie de voir le bon côté des choses : au moins, tu ne passes pas inaperçue ;).
    C'est ce que j'aime dans le ral rouge, c'est une façon pour moi de dire "merde" aux gens ! Si ça te fait plaisir à toi, tu ne devrais pas te priver, après tout, tu te maquilles d'abord pour toi !

    Après je conçois que ce soit un peu compliqué à assumer mais s'ils regardent c'est d'abord parce que l'oeil est attiré par la couleur vive. Une nana qui porte du ral rouge dans la rue, je vais forcément la regarder (et la jalouser un peu si elle le porte bien :D) et ça ne voudra pas dire pour autant que je désapprouve ou quoi. Ce serait l'hopital qui se fout de la charité vu que je porte très souvent le Dragon Girl de NARS (un rouge cerise très flashy et très mat aussi).

    RépondreSupprimer
  11. J'avoue avoir d'abord flasher sur la bouteille de Tru Blood, mais on va revenir au sujet initial de l'article :p

    Tout comme toi, même si j'adore les lèvres bien rouge, j'ai du mal à porter cette couleur. Ce n'est pas faute d'essayer à de maintes reprises, mais à la fin, je finis par tout enlèver à chaque fois, de peur que ça choque.

    Au final on se conditionne toutes seules, mais bon il est vrai que l'esprit glamour et sexy... ca ne sied pas en toute occasion je crois :p

    RépondreSupprimer
  12. C'est marrant, moi j'en porte quasiment tout les jours du rouge à lèvres rouge (ou carmin, ou framboise, ou fushia...du qui se voit quoi) et je n'ai jamais eu ce problème.
    C'est ptêtre que comme t'as pas l'habitude, t'as l'impression que tout le monde focalise sur ça?

    Fin bon, en même temps chez moi, j'ai les cheveux qui font diversion et le make-up c'est pas ce qu'on regarde en premier...

    RépondreSupprimer
  13. J'adore le rouge aux lèvres et puis mince si ça ne plait pas aux autres... ca ne plait pas à l'homme... mais pour le reste, je n'ai jamais eu de remarques négatives... Du coup, là j'ai acheté un rose (presque) fuschia... un mat, et c'est juste superbe ;D

    RépondreSupprimer
  14. J'adore sur certaines, sur moi ça fait, comme dirait mon petit frère: "dame qui travaille en extérieur le soir"... Si vous voyez ce que je veux dire...

    RépondreSupprimer
  15. Ah j'ai eu pendant longtemps ce blocage, d'autant que j'ai les lèvres, comment dire, pulpeuses? et je commence tout doucement à oser, ça a choqué mon père la dernière fois surtout parce qu il n'est pas habitué et qu' il a réalisé d'un coup que j’étais vieille!!Mais globalement pas plus de regard bizarres que d'habitude, faut dire que je sors souvent l'artillerie lourde sur les yeux donc ça doit pas choquer plus...

    RépondreSupprimer
  16. Merci pour tous vos commentaires sur ce sujet ! On est toutes un peu dans la même situation. C'est dommage de voir qu'un rouge à lèvres rouge nous transforme tout de suite en "bête de curiosité" alors que dans les magazines ou la télé, ça ne choque personne. Mais la vraie vie, c'est différent apparemment...
    Alors oui, il faut s'en foutre du regard des autres et porter ce que l'on aime. Je n'ai donc pas fait une croix sur mon rouge rouge, quitte à ce que les vieux de mon bled paumé fassent une crise cardiaque. ;)

    Nyah : Tu es fan de True Blood ? J'ai 2 bouteilles de O négatif à la maison si tu veux ! ;)

    Métauxlourds : Comme je le dis plus haut, cela vient peut-être du fait que je vais dans un coin perdu de la France où la civilisation n'est pas très portée sur le maquillage et la mode... ;)

    RépondreSupprimer
  17. de toute façon c'est vrai, le rouge dérange toujours.
    Mon beau père m'a carrément fait la réflection " c'est trop rouge, c'est pas très beau". Je me suis pas retenue de lui dire que je le portais pas pour lui mais pour mon plaisir!

    les gens sont des choqués de la vie, un peu de nouveauté et ils ne savent plus ou ils habitent !

    bref. tout ça pour dire que je te comprends complètement car j'ai vécu la même chose, sauf que moi je me fous des autres:)

    je suis comme je suis, je m'adapte aux autres tant pis s'il ne s'adaptent pas a moi!

    par la meme occasion je suis ton blog! bisous

    RépondreSupprimer
  18. Une fois quelqu'un de mon entourage m'a fait une réflexion (je crois que c'était sur un vernis), et j'ai répondu "si t'aimes pas, ne regarde pas".

    C'est dommage de te priver de ce rouge mais c'est pas évident de faire avec le regard insistant des gens (le dernier rouge bien rouge que j'ai porté, il a fait que je me suis fait draguer par un vieux) (visiblement gay) (j'ai pas tout compris sur le coup). Bref, il faut oser, un moment on finit par assumer!

    RépondreSupprimer
  19. Le chéri aussi n'aime pas trop le rouge enfin je crois faut que j'essaye un qui soit pas trop dark mais c'est clair que si t'assumes pas, les gens le sentent.

    Après y a toujours les choqués de tout et n'importe quoi, perso je passe au dessus ^.^

    T'as essayé le rouge plus clair ? Genre t'as croqué dans une fraise :)

    shabondy.com

    RépondreSupprimer
  20. Alors sur moi ça va pas parce que j'ai des trop petites lèvres, mais sinon aucune contre indication à mon avis à part de l'assumer, c'est pas une critique rassure toi j'ai beaucoup de mal à sortir de la foule et j'ose pas. Mais j'ai une copine qui en porte et je trouve qu'elle a vraiment raison d'oser! :-)
    Moi je dis tu remets ton beau rouge à lèvres et tu le testes à une soirée d'abord, ça passera c'est sûr! ;-)

    RépondreSupprimer
  21. Aya : Merci pour ton commentaire ! ;) J'en ai de toutes les nuances des rouges à lèvres et là j'avais vraiment envie d'un rouge rouge (comme Milla Jovovich dans la pub L'Oréal) donc voilà. Mais n'est pas Milla qui veut appremment. Non, j'étais pas gênée plus que ça (je n'ai pas été me cacher dans rayon PQ). Mais bon, j'ai trouvé ça étonnant que les gens soient si peu habitués à voir une nana avec un rouge rouge... ;)

    Cecile C : Ben oui, je pense que Super U c'était peut-être pas la bonne occasion, hum ! De toute façon, j'aime trop le rouge rouge pour ne pas en remettre. A une soirée, comme tu le dis, ce sera sans doute plus indiqué effectivement. ;)

    RépondreSupprimer
  22. C'est bizarre, j'adore le rouge rouge (ROUGE!!!!) et pourtant je n'ai jamais vraiment eu cette impression... Tente d'en mettre souvent, autant avec l'habitude ça passera :) ça vaut pas la peine de se priver de cette merveille de ral rouge pour des gens qui comprennent rien au beauty addictisme ;) Puis c'est tellement classe je trouve !
    Bon courage :)

    RépondreSupprimer
  23. Moi je sais que je le porte peu importe ce que l'on peut me dire ;)

    RépondreSupprimer
  24. Le rouge à lèvres et le maquillage en général existent depuis la nuit des temps et a toujours été et est toujours considéré et utilisé comme un outil de séduction et quand le rouge à lèvres devient très rouge, c'est perçu comme de la provocation aux vues du regard des autres. Ya pas si longtemps que ca, une jeune fille qui se maquillait tout simplement était considérée comme un "moins que rien". Madame "tout le monde" se maquillait pas ou peu, seules les célébrités usaient de ce privilège et ca ne choquait pas. Le rapport au maquillage a changé mais pas dans la mentalité des gens. Si tu portais du noir sur les lèvres tu serais dévisagée de la même manière.
    Alors si tu aimes le ROUGE et que tu te plais, eh ben te gênes pas, oses le rouge et amuses toi du regard des autres ;)
    Bisous

    RépondreSupprimer
  25. J'ai fais le même test samedi passé en allant en ville avec ma soeur. Les gens fixaient ma bouche !
    Mon père n'a pas du tout approuvé. Du tout.
    Pourtant j'avais fais les yeux nude et la bouche rouge (pas un truc super foncé non plus!).
    Je comprend pas pourquoi, le ràl rouge est encore associé à une image négative .. C'est dommage parce que je trouve ça magnifique !

    RépondreSupprimer
  26. J'adore le vrai rouge, d'ailleurs j'en porte aujourd'hui un, un Dior, mais sur les yeux j'ai juste fait un trait de liner + mascara. Aprés c'est vrai qu'on voit finalement peu de filles avec du vrai rouge sur les lèvres !
    cheriehelene.blogspot.com

    RépondreSupprimer
  27. Perso, j'ai pas encore osé aller "en rue" avec des lèvres rouges (une ou deux soirées entre amis seulement), parce que, comme toi, je me sens pas à l'aise, j'ai l'impression qu'on ne voit plus que ça ;).

    Mais d'un autre côté, les gens sont vite choqués hein...

    RépondreSupprimer
  28. Tu devrais nous montrer ce que cela donne sur toi pour qu'on puisse se faire une idée ^^. Parce que le rouge ROUGE est assez difficile à porter et en général, c'est les... (excuse-moi d'avance de ce que je vais dire) mémés qui portent du rouge aux lèvres, mais bon l'évolution n'a jamais fait de mal à personne. Moi, je me promène avec mon rouge dans la rue et personne ne me regarde du genre "Qu'est-ce qui s'est passée ?"

    RépondreSupprimer
  29. Tu peux voir ce que cela donne sur moi en bas de ce billet ;) : http://beautyandgibberish.blogspot.com/2011/11/quand-loreal-me-donne-la-soif-de-lor.html

    RépondreSupprimer
  30. Ha ha ha!!! J'aime beaucoup ta façon d'écrire tes articles, c'est trop marrant!!
    Mais c'est vrai que le rouge à lèvres bien rouge c'est super joli, mais une fois qu'on sort avec c'est autre chose!
    Pareil pour les articles fashion que je vois & sur lesquels je flashe. J'me sens trop top en sortant mais une fois dehors ... Le doute s'installe. xD

    RépondreSupprimer
  31. C'est très vrai tout ça. Il faut savoir rester approprié avec la situation. Mais bon quand même, si t'es contente ça suffit non?

    RépondreSupprimer
  32. Lol faut adapter son style au situation :) j'arrive pas à mettre du rouge sur mes lèvre, mon teint et trop blanc, sa me vieilli de 10 ans, j'ai pas de tenu sympa qui irai bien et sinon je sais pas j'ai l'impression bizar avec.

    RépondreSupprimer
  33. J'adore le rouge à lèvres rouge. J'en ai un vif qui tire légèrement sur le coquelicot, il est sublime.
    Et je trouve qu'une bonne idée pour le porter sans trop de chichi c'est de l'associer avec une tenue boyfriend, sans rien sur les yeux (sauf fond de teint et anti-cernes bien sur).

    Regarde le look de Mathilde Warnier dans l'émission de Field. Elle est CANON !
    D'ailleurs elle sort avec Nicolas Bedos depuis cette histoire : http://www.meltyfashion.fr/look-de-mathilde-warnier-avec-nicolas-bedos-actu84939.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec toi. Si on met un beau rouge sur ses lèvres, il vaut mieux y aller doucement sur le maquillage des yeux. Je mets d'ailleurs ce principe en application. Mais même ainsi, beaucoup de personnes me dévisagent de façon insistante, comme si elles n'avaient jamais vu de rouge à lèvres rouge de leur vie (à part à la télé). :D

      Supprimer
    2. Oui je crois que je comprends ça aussi. J'habite dans une petite ville de banlieue parisienne, et c'est pas pour aller au marché du dimanche matin que je vais sortir mon coquelicot.
      Même sans être habillée comme une vamp, le rouge sur la bouche ça attire les regards.

      Par contre à Paris on peut s'en donner à coeur joie ! Il faut bien leur trouver un avantage à ces grosses villes polluées et grouillantes. Les fashionistas overlookées y sont tellement nombreuses que le rouge à lèvres rouge, en comparaison, ça n'a rien d'exotique.

      Et pour peu qu'on soit dans une fac de droit du nombrilesque tout petit centre de Paris (Humhuum La Sorbonne ou Asas hum huuuum... pardon pour les taussoteries) alors là, c'est la fashion week permanente.

      Du coté des mecs, je sais pas toi, mais j'ai remarqué que c'est toujours "tout ou rien". Ils adorent ou ils détestent, mais y'a pas d'entre-deux :)

      Supprimer
    3. Ah le voilà le problème. C'est que moi je n'habite pas dans une grande ville et c'est limite un peu la cambrousse par ici. Donc c'est sûr que le rouge rouge n'est pas légion. En revanche, c'est vrai que quand je vais à Paris ou quand j'habitais à Orléans, je me permettais plus de choses et cela passait assez inaperçu. Ah la fac de droit. Heureusement que je n'ai jamais mis les pieds à celle de la Sorbonne. Celle d'Orléans me suffisait amplement. ;) Concernant les mecs, j'ai l'impression que ça leur plaît toujours sur des filles inaccessibles (les stars, actrices, chanteuses) mais que sur nous ça ne le fait pas du tout. Bizarre...

      Supprimer
  34. bah moi je dirais justement...! c'est des ploucs a super U de toute façon :p

    RépondreSupprimer