28 juil. 2016

Master Mixer de RMS Beauty : le p'tit pot à effets spéciaux

Mis à part en matière de rouges à lèvres (où je n'ai presque aucune limite niveau couleurs), je suis plutôt du genre simple et classique pour le maquillage en général. Je ne m'aventure plus trop dans des make up compliqués et j'ai arrêté mes "petites expériences paupières multicolores à faire pâlir un perroquet" que je laisse à Pauuulette qui fait ça tellement bien (il faut que je l'ajoute à ma Blogroll d'ailleurs).

Et pourtant, quand j'étais plus jeune (oui, j'ai bien conscience qu'on dirait une vieille grabataire qui cause là), j'adorais faire mumuse avec le maquillage. Je mélangeais les rouges à lèvres entre eux (vas-y que je mets une couche de celui-ci puis une couche de celui-là par-dessus) bien avant la mode du ombre lips, je me collais du fard à joues sur les lèvres pour avoir un beau fini mat (et rose de surcroît), je mettais du gloss sur mes paupières pour qu'elles brillent (no comment) et du mascara violet dans mes cheveux (no comment bis).


Quand j'ai reçu le Master Mixer de RMS Beauty et ai pour la première fois tripatouillé la chose avec mes p'tits doigts, j'ai eu l'impression de retomber en enfance (enfin, plutôt dans mon adolescence). Bon, sans le côté expérimental moche de la chose cela dit. Le Master Mixer de RMS Beauty est à classer dans la catégorie OMNI : Objet de Maquillage Non Identifié. Et je suis ravie de pouvoir vous en parler aujourd'hui.

26 juil. 2016

Mes chouchous du rayon soins de mon supermarché

Il y a celles pour qui faire les courses est une véritable corvée. Et il y a les autres - comme moi - qui jubilent rien qu'à l'idée de fouler les terres du supermarché du coin (okay... on ne doit pas être très nombreuses dans mon cas mais bon...). Il faut dire que dans mon bled paumé, Auchan ou Leclerc c'est un peu le Disneyland local. Lieu où la densité de population dépasse pour de vrai les 10 habitants au km2, attractions à la pelle (courses en caddie, courses de caddies) et tourisme (repérage des bonnes affaires, "reluquage" du rayon beauté de fond en comble) : oui, aller faire les courses est pour moi une parenthèse enchantée dans mon quotidien trèèèès... "quotidiennesque".


L'autre jour, alors que je rangeais mes courses (justement), j'ai réalisé que les supermarchés restaient malgré tout (malgré Sepho, malgré les parapharmacies, malgré les e-shops, malgré Monoprix, ...) mes premiers fournisseurs en cosmétiques. Maquillage et soins, tout y passe, ou presque. Il y a certaines choses que je n'achète plus en grande distribution (= crèmes et nettoyants visage) mais pour le reste, je me laisse assez facilement tenter durant mes longues flâneries. Et puis il y a des trucs que je ne me vois pas (et/ou que je ne peux pas) acheter ailleurs. Voici mes chouchous du rayon soins de mon supermarché.

25 juil. 2016

Infaillible Sexy Balm de L'Oréal : mes tubes de l'été

Me voici de retour, à peu près remise du choc apocalyptique causé par les Vice Lipstick d'Urban Decay. En ce moment, ma routine make up est assez soft et rapide. Je bosse toujours mon teint comme il faut mais j'ai balancé mon fidèle eyeliner et ne me cantonne plus qu'au duo mascara/rouge à lèvres (qui flashe de préférence).

Vous le savez (peut-être... ou pas), pour l'été j'ai une nette préférence pour les rouges à lèvres brillants et confortables. Semi-transparents ou non, j'aime bien que mes lèvres briiiiillent quand il y a du soleil (bon, d'accord, au moment où j'écris ce billet il fait une chaleur à crever et il est inconcevable pour moi de me maquiller) sans pour autant faire de compromis sur la couleur. Dans ce domaine, je voue un amour inconditionnel aux Shine Edition de Bourjois (mais aussi aux Ultra Glossy Stylo de Kiko et aux Rouge Voile Brillance que Tonton Yves a choisi de discontinuer).


Cela faisait un bout de temps que je n'avais pas acheté de rouges à lèvres de ce type. Dernier craquage en date : les Infaillible Sexy Balm de L'Oréal. Ah ça, je les attendais de pied ferme ces petits nouveaux ! Et bien voilà que 5 (j'en ai racheté 2 depuis la dernière fois) de ces baumes à lèvres (qui n'ont finalement de baume à lèvres que le nom) ont fini par rejoindre ma collection.

15 juil. 2016

Haul #2 : mes derniers achats make up et soins

Je suis plus que ravie de vous retrouver aujourd'hui avec un nouveau billet "Haul". Vous le savez, j'ai beau être blogueuse beauté, une grande partie des trucs que je vous présente sur le blog sont des produits que je m'offre moi-même. Et c'est encore plus le cas depuis ma reprise du blog (je crois que mes longues pauses "bloguesques" ont fait fuir les marques - et ça peut se comprendre ^^). Je pense que c'est un mal pour un bien, en ce sens que je suis toujours plus inspirée quand je vous présente un truc que je me suis acheté. Ce truc, je l'ai voulu. Je l'ai désiré même.


Des envies et des désirs, j'en ai toujours d'ailleurs. Je ne suis jamais à court (dixit la nana qui vient juste de passer une "petite" commande Sephora) et le blog ne m'aide pas trop à calmer ma frénésie. Comme je vous l'ai expliqué dans ce billet, j'ai décidé de me lancer moi aussi dans les "Haul" (bien que je ne le fasse pas encore sous forme de vidéos) parce que j'achète pas mal de choses dont je ne vous parle pas forcément sur le blog (au final). C'est un peu dommage au fond car il vous arrive parfois de me demander si j'ai fini par craquer ou non pour tel ou tel bidule. Ces billets "Haul" répondront donc à vos questions.